Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
A mediter face aux epreuves
c
11 mars 2011 18:06
Bismilah ....

Une jeune femme va chez sa mère et lui dit que sa vie est tellement difficile qu’elle ne sait pas si elle peut continuer. Elle veut abandonner, elle est fatiguée de se battre tout le temps. Il semble qu’aussitôt qu’un problème est réglé, un autre apparaît.


Sa mère l’amena dans la cuisine. Elle remplit trois chaudrons d’eau et les place chacun sur la cuisinière à feu élevé. Bientôt, l’eau commence à bouillir.

Dans le premier chaudron, elle place des carottes, dans le deuxième, elle met des œufs et dans le troisième, elle met des grains de café moulus.
Elle les laisse bouillir sur le feu sans dire un mot. Après 20 minutes, elle retourne à la cuisinière. Elle sort les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les place dans un bol. Puis, elle verse le café dans une carafe.


Se tournant vers sa fille, elle dit : "Dis-moi, que vois-tu ?"

"Des carottes, des œufs et du café", répondit sa fille.


La femme l’amena plus près et lui demanda de toucher les carottes. La fille leur toucha et nota qu’elles étaient toutes molles et souples. La mère lui demanda alors de prendre un œuf et de le briser. La fille enleva la coquille d’un œuf et observa qu’il était cuit dur. Finalement, la mère lui demande de goûter au café. La fille sourit comme elle goûtait son arôme riche.

La fille demanda alors, "Qu’est-ce que ça veut dire maman ?
" Sa mère lui expliqua que chaque objet avait fait face à la même eau bouillante, mais que chacun avait réagit différemment.

La carotte y est entrée forte, dure et solide. Mais après être passée dans l’eau bouillante, elle a ramolli et est devenue faible.

L’oeuf était fragile avec l’intérieur fluide. Mais après être passé dans l’eau bouillante, son intérieur est devenu dur.

Quant aux grains de café, eux, ont réagi de façon unique. Après avoir été dans l’eau bouillante, ils ont changé l’eau.

"Lequel es-tu ?", demanda la mère à sa fille. "Lorsque l’adversité frappe à ta porte, comment réponds-tu ? Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café ?"
Penses-y...


Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui dans la douleur et l’adversité devient molle et perd sa force ?
Suis-je un œuf qui commence avec un cœur malléable, mais change avec les problèmes ?
Ai-je un esprit fluide qui devient dur et inflexible dans la douleur ? Est-ce que ma coquille ne change pas, mais mon intérieur devient encore plus dur ?
Ou suis-je comme un grain de café ?
Le grain change l’eau, il change la source de sa douleur. Lorsque l’eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur.
Si tu es comme un grain de café, tu deviens meilleure et change la situation autour de toi lorsque les choses en sont à leur pire.
Comment faites-vous face à l’adversité ?
Comme une carotte, un œuf ou un grain de café ?




[Source : le chemin du paradis]
c
1 juillet 2011 01:06
up
"La youkalifou Llahou naffsane illa wouss3aha" "Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité" Sourate 2 verset 286
A
1 juillet 2011 08:05
Salam et merci...

Ca,m a motivê...
c
1 juillet 2011 09:00
de rien on doit s aider entre nous comme on peux
"La youkalifou Llahou naffsane illa wouss3aha" "Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité" Sourate 2 verset 286
M
1 juillet 2011 09:05
Salam alikoum,

Beau récit barak'Allah o fik ! Smiling Smiley

c'est extrait d'un livre ?
c
1 juillet 2011 11:15
salam je sais pas on me l avait envoyer et j ai voulu le partager avec vous
"La youkalifou Llahou naffsane illa wouss3aha" "Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité" Sourate 2 verset 286
p
1 juillet 2011 14:18
mashallah tres beau et realiste



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/07/11 14:20 par pralinours.
M
1 juillet 2011 15:30
J'essaies d'être comme un grain de café mais des fois c'est tellement difficile Sad Smiley

Barak allah o fik ma soeur

Smiling Smiley
Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah ! ♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook