Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Marocains athees ou laiques: moins de 2% de la population!
A
11 février 2009 19:28
je trouve les résultats de ce sondage de l'institut "Gallup" édifiants et assez surprenants...

98% des Marocains estiment que la religion est primordiale:

[www.yabiladi.com]

[www.gallup.com]

qu'en pensez vous?

que pensez vous du fait que les Marocains plus que les Irakiens ou même les Iraniens, accordent autant d'importance a la religion dans leur vie?

Nous sommes 9eme dans le monde a dire que la religion c'est primordial...impressionnant, non?
s
11 février 2009 20:29
Il ne faut pas trop se fier aux sondages, à mon avis.
On sait bien qu'au Maroc, bcp se disent musulmans sans prier !

Comment peut-on dès lors dire que la religion occupe une importance primordiale ?
S
11 février 2009 22:28
Je ne paierais pas attention a ces sondages. D'abord ces sondages mentionnent toujours qu'il y a une marge d'erreur de 3 a 5 (par exemple).
L
11 février 2009 23:11
Bein y'as qoui de choquant le maroc est un pays musulman y'as de quoi de choquant dedans heureusement que l'islam est notre ciment sinon le maroc aurait partie en ouille y'as bien longtemps
Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat . [b] [center]*****[color=#FF0000] Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Anciennement ( Le marocain_2007 ) [/color] *****[/center] [/b]
k
12 février 2009 00:54
Citation
salmones a écrit:
Il ne faut pas trop se fier aux sondages, à mon avis.
On sait bien qu'au Maroc, bcp se disent musulmans sans prier !

Comment peut-on dès lors dire que la religion occupe une importance primordiale ?

Il faut prier pour être musulman ?
k
12 février 2009 01:09
Je remarque que sur gallup.com :

Les pays sous devellopés sont more religious ou most religious.

et Les pays devellopés sont less religious ou least religious.

preuve que laicité et devellopement vont ensemble.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/02/09 01:13 par kmelcasa.
L
12 février 2009 15:30
Citation
kmelcasa a écrit:
Je remarque que sur gallup.com :

Les pays sous devellopés sont more religious ou most religious.

et Les pays devellopés sont less religious ou least religious.

preuve que laicité et devellopement vont ensemble.

Bein les états unis sont un pays ou la religion as un certain poids et qui est la 1 ère puissance du monde donc ...
Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat . [b] [center]*****[color=#FF0000] Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Anciennement ( Le marocain_2007 ) [/color] *****[/center] [/b]
K
12 février 2009 15:43
Citation
kmelcasa a écrit:
Je remarque que sur gallup.com :

Les pays sous devellopés sont more religious ou most religious.

et Les pays devellopés sont less religious ou least religious.

preuve que laicité et devellopement vont ensemble.

Wé une preuve solide, aussi solide que le raisonnement
T
12 février 2009 16:49
la meilleure façon de se développer et d'aboutir à un état de droit c'est la séparation de la religion et de l'état,.
il ne faut pas être aveugle , regardons les différents régimes de la planéte et le degré de leurs évolution : plus la religion est ancrée dans certains systémes plus ils sont sous-développés.....
k
12 février 2009 18:11
Citation
K7al'Ras a écrit:
Citation
kmelcasa a écrit:
Je remarque que sur gallup.com :

Les pays sous devellopés sont more religious ou most religious.

et Les pays devellopés sont less religious ou least religious.

preuve que laicité et devellopement vont ensemble.

Wé une preuve solide, aussi solide que le raisonnement

beh jettes un coup d'oeil sur gallup.com

les etats est dans la categorie less religious !!

c'est un pays laïque les etats unis !
O
Opy
12 février 2009 21:56
On ne peut rester indifférent devant une telle information, surtout quand elle émane d’une étude assez scientifique.

Maintenant je crois qu’il ne faille pas céder à la panique, accorder de l’importance à la religion n’est pas un mal en soi. Par contre cela devient plus problématique lorsqu’on discrimine ou on porte atteinte à des individus ne partagent pas les mêmes valeurs ou opinions religieuses.

La religion, ou l’Islam en soi n’est pas du tout un problème, mais on devra travailler davantage pour promouvoir des valeurs humanistes, de solidarité, de respect d’autrui, tolérance des différences et d’un vivre ensemble ou chacun trouvera sa place ou pourra s’épanouir en toute liberté.

Voilà, il faut luter de manière saine pour qu’on se respecte davantage peut importe nos croyances ou différences.
M
12 février 2009 22:41
Citation
salmones a écrit:
Il ne faut pas trop se fier aux sondages, à mon avis.
On sait bien qu'au Maroc, bcp se disent musulmans sans prier !Comment peut-on dès lors dire que la religion occupe une importance primordiale ?

N’importe quoi, pas besoin de gymnastique pour être musulman.

Pour toi celui qui ne va pas à la mosquée est mauvais ? ? ?



.
L
12 février 2009 23:50
Citation
kmelcasa a écrit:

c'est un pays laïque les etats unis !

Les USA pays laic es ce qu'ont parlent du même pays ???
Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat . [b] [center]*****[color=#FF0000] Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Anciennement ( Le marocain_2007 ) [/color] *****[/center] [/b]
k
13 février 2009 01:30
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
Les USA pays laic es ce qu'ont parlent du même pays ???

Voici un article sur la laicité aux etats unis :

Officiellement, la religion est séparée de l’État par le premier amendement du 12 décembre 1791 de la constitution de 1787. Fait notable pour l’époque, ni la constitution ni la Déclaration des Droits (les dix premiers amendements), les deux textes fondateurs de la République américaine, ne font référence à Dieu ou à la Providence. Ainsi, depuis la fin du xviiie siècle siècle, il n’y a pas de religion officielle dans ce pays.

Pourtant, les reférences à Dieu sont omniprésentes dans la pratique politique : George Washington, fut le premier président à introduire le serment sur la Bible, alors que la constitution ne prévoyait qu’un simple serment27. On note également le In God we trust sur les billets (En Dieu, nous croyons) qui est devenu une devise officielle des États-Unis le 30 juillet 1956 (plus tard qu’on le croit, donc), sur l’initiative d’un député de Floride (Charles E. Bennett) ou le serment des présidents américains sur la Bible lors de l’investiture, etc. Dans les États où, à l'occasion d'un procès (ou de la prise de fonction d'un gouverneur ou d'un sheriff par exemple), les témoins doivent jurer de dire la vérité sur un « document sacré », le choix est possible entre tous les « documents » disponibles : Bible chrétienne sans apocryphes, Bible chrétienne avec écrits intertestamentaires, Torah, Coran, Avesta, etc.

Contrairement à la France, cependant, dans le système éducatif américain, l’État fédéral ne subventionne aucune école religieuse. Enfin, il ne faut pas oublier que le premier amendement fait partie de la première constitution à garantir la non-ingérence de l’État dans les religions et la liberté de culte.

La définition du Dieu auquel se réfère l’État américain est pensée et vécue comme le point commun à toutes les religions ; il ne s’agit donc pas d’un Dieu précis, attaché à un culte défini.

D’une manière différente de la France, où l’État rassemble par son indifférence aux cultes, l’État américain rassemble en créant un point commun qui est le fait de croire. C’est la conséquence étonnante d’une laïcité tolérante : en se refusant toute ingérence étatique dans la vie religieuse des citoyens, les fondateurs des États-Unis ont attiré dans leur pays de nombreux immigrants très religieux, parfois brimés dans leurs pays d’origine : mennonites, baptistes, anabaptistes, amishs, quakers, juifs, etc.

La forte religiosité américaine, qui connaît son pic pendant la guerre froide, n’est donc pas le vœu des fondateurs du pays mais la conséquence des conditions dans lesquelles le pays s’est construit.

La religion est considérée aux États-Unis dans un sens proche de l’étymologie (religio : créer un lien social). Dans ce cadre, agnostiques et athées sont mal conceptualisés dans le système, car toute personne se rattache par principe à une religion. Une étude de l’université du Minnesota publiée en 2006 montre d’ailleurs que la « communauté » qui inspire la méfiance la plus grande aux États-Unis est non pas celle des immigrants récents, celle des homosexuels ou celle des musulmans, mais bien celle des athées28. Néanmoins, la méfiance qu’inspirent les athées aux États-Unis dépend énormément du lieu de résidence des populations étudiées : les habitants de la côte ouest autant que ceux de la côte est, c’est-à-dire une majorité d’américains, acceptent bien mieux l’athéisme que ne le font ceux qui habitent au centre du pays.

Source wikepedia

Il y'a plusieurs laicités.

rejettes un coup d oeil sur gallup.com les etats unis sont bien dans la categorie less religious.
k
14 février 2009 00:51
Dans les pays les plus religieux l'injustice, la corruption, et la pauvreté y regnent. Les droits de l homme sont les moins respectés.

Bien sure que la religion n'a rien a voir avec ces injustices mais il est claire que c'est l'instrument ideal pour arriver à ses fins.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/02/09 00:56 par kmelcasa.
a
14 février 2009 19:55
Citation
kmelcasa a écrit:
Dans les pays les plus religieux l'injustice, la corruption, et la pauvreté y regnent. Les droits de l homme sont les moins respectés.

Bien sure que la religion n'a rien a voir avec ces injustices mais il est claire que c'est l'instrument ideal pour arriver à ses fins.

serait tu entrain de prétendre que le roi se sert de la religion pour s'accaparer le pouvoir et faire régner la corruption ?
k
14 février 2009 22:43
Citation
azbou a écrit:
serait tu entrain de prétendre que le roi se sert de la religion pour s'accaparer le pouvoir et faire régner la corruption ?

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit !

C'est un constat dans les pays sous devellopés, Là ou la religion tient une place importante dans la vie d'un peuple. Il y'a sous devellopement.

Quand à la corruption le roi n'est en aucun cas responsable ! la corruption est une affaire de mentalité !
Le jour ou tous les marocains paieront leurs impots, les responsables de l'etat seront bien payés et surement ils vont s'arreter de se servir directement.

Les juges marocains sont devenu quasiment incorrompus depuis que l'etat paye leurs loyers et leur salaires augmentés

D'ailleurs au maroc si tu as des preuves contre un corrompu il sera sanctionné ! la preuve l affaire des gendarmes.
L
15 février 2009 19:07
Citation
kmelcasa a écrit:

Les juges marocains sont devenu quasiment incorrompus

C'est bizarre cette phrase j'ai du mal a la croire mais dans l'incompétence ils sont bons nos chèrs jugent
Merci d'enrichir le débat , sans dévier du débat . [b] [center]*****[color=#FF0000] Il n'est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage. Anciennement ( Le marocain_2007 ) [/color] *****[/center] [/b]
s
15 février 2009 19:11
Citation
Le marocain_2007 a écrit:
Citation
kmelcasa a écrit:

Les juges marocains sont devenu quasiment incorrompus

C'est bizarre cette phrase j'ai du mal a la croire mais dans l'incompétence ils sont bons nos chèrs jugent

Ah je l'avais pas vu celle-là MDR Grinning smiley
a
15 février 2009 19:35
Citation
kmelcasa a écrit:
Citation
azbou a écrit:
serait tu entrain de prétendre que le roi se sert de la religion pour s'accaparer le pouvoir et faire régner la corruption ?

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit !

C'est un constat dans les pays sous devellopés, Là ou la religion tient une place importante dans la vie d'un peuple. Il y'a sous devellopement.

Quand à la corruption le roi n'est en aucun cas responsable ! la corruption est une affaire de mentalité !
Le jour ou tous les marocains paieront leurs impots, les responsables de l'etat seront bien payés et surement ils vont s'arreter de se servir directement.

Les juges marocains sont devenu quasiment incorrompus depuis que l'etat paye leurs loyers et leur salaires augmentés

D'ailleurs au maroc si tu as des preuves contre un corrompu il sera sanctionné ! la preuve l affaire des gendarmes.

Dire que les juges au maroc ne sont plus corrompues , ça pourrait être drole si cela n'avait des conséquences aussi dramatiques.
tu dis que dans les pauys religieux la religion est instumentalisé , et la conséquence est le régne de l'injustice et la corruption.
au maroc celui qui utilise la religion c'est le roi, qui se proclame amir el mouminine.
mais c'est vrai qu'il l'utilise pour ancrer son pouvoir, et que le roi dans ses actes et sa politiques est bien loin de la religion, lui qui avec son pére ont fait du Maroc un b*rdel pour touristes de tout bord , aussi bien que pour le marocains.
alors oui je suis d'accord avant que tu te rétracte, au maroc le roi utilise la religion pour son pouvoir personnel, et il fait régner la corruption et l'injustice.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook