Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Marocaine et un noir: Mission impossible
j
1 avril 2014 00:10
Salamo alaykoum,

Chères marocaines, chers marocains,
voilà, je suis canadien de naissance et vivant à Montréal. Mes parents sont d’origine haïtienne. J’ai un boulot dans une institution financière et j’ai mon condominium. Un jour, au boulot, j’ai croisé une demoiselle d’origine marocaine qui venait d’être engagée par la compagnie, elle avait 23 ans. Quelques jours après, elle éprouvait quelques difficultés au boulot et discrètement, elle m’a demandé de l’aider et je lui ai donné discrètement quelques coups de main et des conseils pour qu’elle maîtrise certains aspects de la fonction et s’intégrer dans la compagnie et cela me faisait plaisir de l’aider. Une relation de complicité commençait à se développer entre nous.
Il faut dire que j’avais quelques faibles pour elle. Elle était belle, coquine, mince, désirable et je la voyais comme ma princesse. Un jour, on a échangé nos numéros de téléphone et on a commencé à s’appeler après les heures de travail. Petit à petit et sans rien brusquer, on a commencé à sortir ensemble dans des restaurants et se balader, main dans la main et rien de plus, quand il faisait très beau, histoire de se connaître amplement en dehors du boulot et cela pourrait aboutir à quelque chose de sérieux. On choisi des restaurants qui se trouvent à plus de 10 Km de chez-elle pour que personne ne nous reconnaîtrait. On sortait en cachette et je trouve cela pénible. Elle doit toujours entrer à la maison avant 20 heures à moins d’une force majeure car ses parents l’exigent et on a dû s’adapter à cette situation. Je rappelle que, jusqu’à là, je ne l’ai jamais invitée chez-moi et cela pendant six mois, depuis notre première rencontre. Je voulais lui donner tout le temps nécessaire pour me connaître et la connaître et j’étais très patient. Je ne voulais pas qu’elle pense que je voulais juste coucher avec elle, loin de là. Un moment donné, elle commençait à se sentir très bien avec moi, très à l’aise et très décontractée, elle me faisait confiance et elle a commencé à m’aimer et moi aussi, j’avais commencé à l’aimer. Un jour, je sentais qu’elle était prête et je l’ai invitée chez-moi pour dîner et elle n’a pas hésité une seconde et elle a accepté. Devinez ce que je lui ai préparé, un COUSCOUS à l’agneau et on a passé un après-midi superbe. Je rappelle que j’étais son premier homme et on a franchi une première étape.

Je l’ai présentée à mes parents et ils étaient très contents de faire sa connaissance et bien sûr, vous l’aurez deviné, elle ne m’a pas présenté aux siens parce qu’elle appréhendait un refus global de leur part. On voulait se marier et vivre ensemble sous le même toit, mais le grand problème se sont ses parents, son frère qui vont nous mettre les bâtons dans les roues. Elle pensait que ses deux sœurs auraient accepté notre relation.

Je ne sais plus quoi faire. On vit en cachette à l’extérieur du boulot et c’est très pénible et surtout pour elle. Elle vient toujours chez-moi quand elle peut et j’en suis très content. On a beaucoup de plaisir ensemble. Mais personne ne peut contrôler ce qu’on fait chez-moi. On est majeur et on est indépendant.

Alors deux choix se présentent à nous :

a) Elle parle à ses parents et on est presque sûr à 100% qu’ils refusent notre relation et si c’est le cas, on transgresse leur refus et on se marie et elle vient habiter chez-moi. Ma porte sera toujours ouverte pour n’importe quel membre de sa famille. Je trouve cela dommage qu’elle sera rejetée par sa famille. Le regard des autres personnes, comme ses compatriotes d’origine marocaine ou autre arabe, on s’en fou pas mal.

b) Elle ne parle pas à ses parents et on peut vivre comme si ses parents n’existent et jusqu’à quand cette situation pourrait durer, je ne le sais pas. Le temps nous le dira.

Et voilà, j’ai raconté mon histoire de ma belle princesse, que j’aime beaucoup et personne ne peut nous séparer et interdire notre bonheur.

A vos claviers si vous voulez déposer un commentaire, je suis prêt à encaisser les coups de certains commentaires blessants. Et pour d’autres, merci de vos réponses

Salmo alaykoum

Ciao
1 avril 2014 10:24
Salam,

ça va etre compliqué pour toi!
Tu n'est ni le premier ni le dernier...

Bon courazeeee!!!
-
1 avril 2014 10:29
bonjour johny02
ton histoire est touchante et on vois que vous vous aimez sincèrement
je te conseille la première solution d'en parler à ses parents si tu es musulman et que tu es quelqu'un de bien il n'ont pas le droit de te refuser et si il le font vous pourrez toujours faire intervenir quelqu'un d’extérieur tel qu'un imam pour leur faire entendre raison.
la deuxième solution n'est pas la bonne, à court terme tout ira bien mais si vous voulez voir plus loin (mariage, vie de couple, enfants...) vous serrez bloqué et vous aurez l'impression de ne jamais avancer et puis la vérité éclate toujours et je penses que sa famille se sentirais trahies car leur fille leur aura menti pendant tout ce temps il le prendront encore plus mal.
voila cela me fait mal au coeur de vous voir dans cette situation et je comprend parfaitement que cela vous rend triste mais il faut être patient et faire les choses correctement surtout par rapport à sa famille pour pouvoir avoir par la suite une vie sereine.
1 avril 2014 11:00
marocaine et un noir mission difficile
mais marocaine et un noir non musulman mission impossible
m
1 avril 2014 13:06
Pour répondre à Idbel,

Pourtant marocaine avec un blanc non musulman c'est pas toujours une mission impossible car il y en a beaucoup, vous pensez que c'est une question de religion?
1 avril 2014 14:16
Salam johny

malheureusement les arabes n'aiment pas les noirs ,et çà me révolteEvil surtout quand cela vient de personnes assidus dans la pratique religieuse car si elles étaient contemporaine avec le prophète Mohamed saws elles sauraient que le premier a avoir fait l'appel à la prière c'etait Bilal elhabachi ( l’éthiopien) sa peau était aussi noir que l'ébène .........
e
1 avril 2014 14:36
Citation
fitz1967 a écrit:
Salam johny

malheureusement les arabes n'aiment pas les noirs ,et çà me révolteEvil surtout quand cela vient de personnes assidus dans la pratique religieuse car si elles étaient contemporaine avec le prophète Mohamed saws elles sauraient que le premier a avoir fait l'appel à la prière c'etait Bilal elhabachi ( l’éthiopien) sa peau était aussi noir que l'ébène .........

Hors sujet !

Ce type est haïtien, pas musulman, et fornique avec cette soeur

Arrêté SVP, laisser Bilal, qu'allah l'agrée, loin de ces histoire de turpitude !!!
1 avril 2014 17:34
Citation
mlk88 a écrit:
Pour répondre à Idbel,

Pourtant marocaine avec un blanc non musulman c'est pas toujours une mission impossible car il y en a beaucoup, vous pensez que c'est une question de religion?

je pense rien du tout, chacun fait ce qu'il veut, je m'en fiche des blancs non musulmans parce que ici le posteur est noir donc je parle des noirs
et je parlais par rapport a la famille de la fille. il faut voir la realité en face les parents sont proches de a crise cardiaque quand leur fille leur presente un noir. Si il est musulman alors on peut trouver des arguments religieux, les parents peuvent etre convaincus et se dire oui c'est un homme bien, il est musulman comme nous il y a juste la couleur de peau qui est differente etc
2 avril 2014 12:58
Citation
et alors a écrit:
Citation
fitz1967 a écrit:
Salam johny

malheureusement les arabes n'aiment pas les noirs ,et çà me révolteEvil surtout quand cela vient de personnes assidus dans la pratique religieuse car si elles étaient contemporaine avec le prophète Mohamed saws elles sauraient que le premier a avoir fait l'appel à la prière c'etait Bilal elhabachi ( l’éthiopien) sa peau était aussi noir que l'ébène .........

Hors sujet !

Ce type est haïtien, pas musulman, et fornique avec cette soeur

Arrêté SVP, laisser Bilal, qu'allah l'agrée, loin de ces histoire de turpitude !!!

manger un COUSOUS et forniquer c pareil a oui j'avais oublié Smoking smiley
j
2 avril 2014 13:21
Citation
johny02 a écrit:
Salamo alaykoum,


Je ne sais plus quoi faire. On vit en cachette à l’extérieur du boulot et c’est très pénible et surtout pour elle. Elle vient toujours chez-moi quand elle peut et j’en suis très content. On a beaucoup de plaisir ensemble. Mais personne ne peut contrôler ce qu’on fait chez-moi. On est majeur et on est indépendant.

Alors deux choix se présentent à nous :

a) Elle parle à ses parents et on est presque sûr à 100% qu’ils refusent notre relation et si c’est le cas, on transgresse leur refus et on se marie et elle vient habiter chez-moi. Ma porte sera toujours ouverte pour n’importe quel membre de sa famille. Je trouve cela dommage qu’elle sera rejetée par sa famille. Le regard des autres personnes, comme ses compatriotes d’origine marocaine ou autre arabe, on s’en fou pas mal.

b) Elle ne parle pas à ses parents et on peut vivre comme si ses parents n’existent et jusqu’à quand cette situation pourrait durer, je ne le sais pas. Le temps nous le dira.


Ciao

Vous êtes certes majeurs mais pas aussi indépendant que vous pouvez le croire. Si tout te sembles bien aller puisque tu penses trouver le bonheur avec elle et tu es soutenu par ta famille, vous est deux et tu dois penser à ce que ressens cette fille. Même si elle dit qu'elle t'aime, tu n'es pas le centre de son monde, elle a besoin d'autres choses pour être bien dans sa peau.
Elle ne sera pas complètement heureuse parce que relation ne cadre pas avec sa religion et sa culture.
En islam votre relation est illicite pour 2 raisons essentielles :
Tu n'est pas musulman.
Vous n'êtes pas mariés ( et ne pouvez pas l'être tant que tu ne seras pas converti)

Une 3ème raison vous empêchera d'être heureux : bcp des arabes et des maghrébins, qu'ils soient musulmans ou pas, pratiquants ou pas, sont ontologiquement negrophobes.


La probabilité est donc très faible pour toi en tant que noir d'être accepté mais puisque tu es non-musulman de surcroît, il nya aucune raison que la famille de la marocaine t'accepte. Ils n'ont même pas le droit.

Que te reste-t-il ?
Te convertir.
Mais je te préviens, l'islam ce n'est pas une religion pour des gens pas sincères. Ce sont des règles à respecter, c'est facile mais le difficile c'est qu'on vit dans un monde oú tout ce qui est cadré et spirituellement réglementé est perçu et décrit comme ringard. Auras-tu la sincérité et la détermination d.embrasser cette religion ?
Beaucoup de ses principes viendront contrarier ta façon de vivre et de penser en tant que canadien, chrétien ou athée je en sais pas.
Penses-tu être prêt à te soumettre à un dieu plutôt qu'à tes désirs ou aux dictat de notre époque ?
Si tu as envie d'en étudier la possibilité, je te souhaite d'aboutir à ce qui te rendra heureux ici et après, avec ou sans ta princesse.
Si tu sais que non, rends service à cette fille, quittes-la.


Bien de choses.


Wa Aleykoom salam.
2 avril 2014 14:01
Salam , je suis anti raciste mais les noirs (certains)aussi n'aiment pas les arabes.
M
2 avril 2014 14:08
@johny02

Pourquoi tu ne sors pas avec tes semblables ?Moody Smiley

Est-ce un complexe d’infériorité ? Moody Smiley


 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook