Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Maroc - Polisario : Horst Köhler aurait recommandé des négociations directes
Itwasntme [ MP ]
9 août 2018 18:05
Yabiladi a fait des efforts d objectivites dans cet article en utilisant le temps du conditionnel.

Reprendre des negociations directes sera contraire a la vision et les offensives diplomatiques du Maroc qui visent a exclure definitivement le polizbel du dossier.

Le Maroc l a exclu et l a debouter de tous ses recours devant la cour europeenne de justice.

De plus,sur la scene africaine,le polizbel rase les murs de l union africaine.
Cool



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/08/18 18:07 par Itwasntme.
Afoulkikiki [ MP ]
9 août 2018 20:58
Je ne comprends pas, on se plaint de l'ingérence de l'Algérie en répétant que ce pays empêche la résolution du conflit.Maintenant que nous avons l'occasion de discuter avec le polisario, on exige que l'Algérie soit présent ??!!
Checkpoint1 [ MP ]
10 août 2018 00:13
En vérité le Maroc n’a nullement l’intention de retourner à la table des négociations car il estime qu’il n' a rien à négocier avec le Polisario ! Encore un point de divergence avec l’ONU qui fait de ces discussions directes une condition sine qua non pour sortir de l’impasse. Une chose est sûre, et peu importe les prochaines échéances du CS, ce conflit a encore des beaux jours devant lui et un e statu quo qui arrange beaucoup de monde au Maroc comme à l’étranger.
Disnay [ MP ]
10 août 2018 13:57
Le Polisario est dominé et noyauté par l'Algérie : si jamais, par miracle, il envisage de souscrire à la solution de l'autonomie, les services algériens y fomenteraient immédiatement un "coup d'Etat" pour le reprendre en main. Car la solution de l'autonomie ne fait pas l'affaire de l'Algérie. Et la demande du Maroc de négocier la question avec l'Algérie n'a aucune chance d'aboutir, car l'Algérie est en droit de soutenir le Polisario, et de s'abstenir de "parler à sa place".
En somme, la diplomatie du Maroc patauge . Le Maroc devrait d'abord " libérer" le Polisario de lemprise algérienne. Comment ? En exigeant un recensement des réfugiés, et leur dotation de cartes internationales de réfugiés , pour les identifier , et leur permettre la liberté de bouger, et de décider. C'est alors que des négociations avec le Polisario auraient un sens, et une chance d'aboutir.
Pour l'instant, il est idiot de continuer à "exiger" des négociations avec les Algériens : ça les fait bien rire, et rien d'autre.
participant [ MP ]
10 août 2018 14:31
Négocier quoi ? On ne sait même pas combien ils sont ! 20 000 ou 165 000 ?



 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook