Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Maroc: le contraste face aux cryptomonnaies
12 janvier 2022 10:29
Un nombre surprenant de marocains seraient détenteurs de cryptomonnaies alors que les transactions et la détention de comptes en crypto sont strictement interdits au Maroc !!!

Il serait peut être temps d'avancer et de faire évoluer cette position, compte tenu de l'augmentation des utilisateurs "clandestins", de l'évolution rapide des marchés et de l'adoption officielle des cryptomonnaies dans de nombreux pays.

La fuite risque de se transformer en hémorragie sans action de la part de l'Office des Changes et le ministère des finances.


[www.challenge.ma]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/01/22 10:29 par Berkshire.
R
12 janvier 2022 10:40
Ach rhassak al 3olian? Rhassni lkhwatem.

80% des marocains n'ont même pas de monnaie tout court.

Alors la crypro monnaie.. whistling smiley
S
12 janvier 2022 10:48
Salam

Le Maroc contrôle tout, il contrôle le taux de change du Dirham face au Dollar et il contrôle la circulation des capitaux entrants et surtout sortants du Maroc.

La raison est qu'il y a une énorme corruption au Maroc de la part des responsables politiques, monarchie, armée,... Et donc il ne faut pas laisser cet argent sortir facilement du pays pour être stocké en Suisse ou dans les paradis fiscaux. En gros, la politique est : tu peux voler et manger comme tu veux mais tu gardes le gros de ton butin au Maroc.

Ce qui nous amène à la raison pour laquelle les crypto sont interdits et le seront toujours, car c'est le moyen le plus simple et le plus facile pour sortir l'argent du Maroc tout en perdant sa trace...
N
12 janvier 2022 11:01
Salam

Ils avaient pas parlé de créer une crypto 100% marocaine à un moment ? Il me semble avoir entendu ça


Après comme dit plus haut cette interdiction est clairement faite pour éviter la fuite des capitaux ( bon pas des voleurs oubcorrompusbeux ils font ce qu'ils veulent de toute façon ) mais bien des citoyens lambdas ou mre , ou investisseurs marocains à l'étranger ) et forcer l'investissement au Maroc
Qd tu sais qu'il te faut au moins 6 mois de bataille juridique avec l'office des changes pour le moindre dh c'est pas en laissant la crypto se développer qu'ils peuvent conduire cette politique protectionniste de la prise d'otage.

Après pour le développement malgré l'illégalité je pense que c'est principalement à ces fins là en plus d'autres peu avouables des trafics en tout genre ...Donc soit pour fuir une bureaucratie volontairement lourde et dissuasive. Soit pck de toute façon qd t'es dans l'illégalité t es pas à ça près lol


Pour info qqn sait quelle est la peine encourue?
12 janvier 2022 11:14
Oui mais le marocain s'adapte à tout. Quand on voit des commerçants ou des mères au foyer analphabètes maîtriser le calcul mental concernant la monnaie aussi bien en DH qu'en Ryal ou même en euro, on peut être serein pour toute évolution.

Au début du téléphone portable, on pensait la même chose: 80% de marocains (et africains, indiens etc ...) n'ont jamais eu de téléphone fixe, alors un tel portable et intelligent laisse tomber !!! Aujourd'hui, ils payent leurs factures sur smartphone à la campagne. Ils sont passés directement de rien au smartphone intelligent.
Citation
Reality06 a écrit:
Ach rhassak al 3olian? Rhassni lkhwatem.

80% des marocains n'ont même pas de monnaie tout court.

Alors la crypro monnaie.. whistling smiley
12 janvier 2022 11:20
La fuite des capitaux qui est phénoménale se fait surtout avec l'argent liquide en espèces.

L'interdiction des cryptomonnaies est contre-productive, comme la prohibition. On le voit avec le nombre de marocains les utiliser en toute clandestinité. Il vaut mieux autoriser -sous conditions- et canaliser un minimum par voie fiscale (TVA, impôts sur le revenu, prélèvements sur les transactions) par exemple comme l'ont fait les autres pays.


Citation
Simo+++ a écrit:
Salam

Le Maroc contrôle tout, il contrôle le taux de change du Dirham face au Dollar et il contrôle la circulation des capitaux entrants et surtout sortants du Maroc.

La raison est qu'il y a une énorme corruption au Maroc de la part des responsables politiques, monarchie, armée,... Et donc il ne faut pas laisser cet argent sortir facilement du pays pour être stocké en Suisse ou dans les paradis fiscaux. En gros, la politique est : tu peux voler et manger comme tu veux mais tu gardes le gros de ton butin au Maroc.

Ce qui nous amène à la raison pour laquelle les crypto sont interdits et le seront toujours, car c'est le moyen le plus simple et le plus facile pour sortir l'argent du Maroc tout en perdant sa trace...
12 janvier 2022 11:22
l'infraction est passible de 5 ans d’emprisonnement et d’une amende allant de 500 à 20 000 Dirhams.
Citation
Nawman a écrit:
Salam

Ils avaient pas parlé de créer une crypto 100% marocaine à un moment ? Il me semble avoir entendu ça


Après comme dit plus haut cette interdiction est clairement faite pour éviter la fuite des capitaux ( bon pas des voleurs oubcorrompusbeux ils font ce qu'ils veulent de toute façon ) mais bien des citoyens lambdas ou mre , ou investisseurs marocains à l'étranger ) et forcer l'investissement au Maroc
Qd tu sais qu'il te faut au moins 6 mois de bataille juridique avec l'office des changes pour le moindre dh c'est pas en laissant la crypto se développer qu'ils peuvent conduire cette politique protectionniste de la prise d'otage.

Après pour le développement malgré l'illégalité je pense que c'est principalement à ces fins là en plus d'autres peu avouables des trafics en tout genre ...Donc soit pour fuir une bureaucratie volontairement lourde et dissuasive. Soit pck de toute façon qd t'es dans l'illégalité t es pas à ça près lol


Pour info qqn sait quelle est la peine encourue?
S
12 janvier 2022 11:42
Peut être, mais la fuite avec les espèces et les échanges est assez limitée malgré tout. S'ils ouvrent les vannes, ce sont des milliards qui vont sortir du pays...
Citation
Berkshire a écrit:
La fuite des capitaux qui est phénoménale se fait surtout avec l'argent liquide en espèces.

L'interdiction des cryptomonnaies est contre-productive, comme la prohibition. On le voit avec le nombre de marocains les utiliser en toute clandestinité. Il vaut mieux autoriser -sous conditions- et canaliser un minimum par voie fiscale (TVA, impôts sur le revenu, prélèvements sur les transactions) par exemple comme l'ont fait les autres pays.
12 janvier 2022 14:00
Si le Maroc autorise les plateformes reconnues à opérer au Maroc avec quelques conditions comme l'identité (ce qu'elles font déjà très bien), avec des plafonds, en limitant la nature des transactions comme le font déjà les autres pays, le risque sera extrêmement limité et la traçabilité élevée des cryptos apportera des garanties inespérées.

Citation
Simo+++ a écrit:
Peut être, mais la fuite avec les espèces et les échanges est assez limitée malgré tout. S'ils ouvrent les vannes, ce sont des milliards qui vont sortir du pays...
m
12 janvier 2022 19:14
La fuite des capitaux sera toujours beaucoup moins phénoménale que l'entrée des capitaux non déclarés...
Citation
Berkshire a écrit:
La fuite des capitaux qui est phénoménale se fait surtout avec l'argent liquide en espèces.

L'interdiction des cryptomonnaies est contre-productive, comme la prohibition. On le voit avec le nombre de marocains les utiliser en toute clandestinité. Il vaut mieux autoriser -sous conditions- et canaliser un minimum par voie fiscale (TVA, impôts sur le revenu, prélèvements sur les transactions) par exemple comme l'ont fait les autres pays.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook