Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Maroc-Algérie : L'Espagne dit suivre «avec inquiétude» les derniers...
4 novembre 2021 15:38
Des harragas algériens meurent en mer par centaines en fuyant vers l’Espagne dans l’indifference des generaux et là subitement ils font semblant de s’indigner pour 3 gugus dès qu’il s’agit du Sahara. Ils laissent crever tout un peuple sans oxygène et sans vaccins, cramer vif une vingtaine de soldats envoyés mourir sans equipement dans les forêts kabyles en feu, et ils font semblant de pleurer pour 3 routiers tués dans des conditions imaginaires.
L’armée des vieillards veut faire l’unité des moutons autour d’elle en battant les tambours.Et les moutons bêlent à l’unisson avec 2 ânes à leur tête ( Taboune et Chengriha le pisseur avec des couches).
4 novembre 2021 15:53
c normal, l'Espagne a peur qu'en cas de désescalade, le Maroc pourrait détruire les sources du Gaz que lui fournit l'Algérie privant l'Europe du gaz pdt cette période de froid...
B
4 novembre 2021 15:58
Science fiction
Citation
MaRok_Un a écrit:
c normal, l'Espagne a peur qu'en cas de désescalade, le Maroc pourrait détruire les sources du Gaz que lui fournit l'Algérie privant l'Europe du gaz pdt cette période de froid...
4 novembre 2021 16:16
Faux, le Maroc dispose des cartes d'armement et des sources de gaz et de pétrole grâce aux images satellite.

C'est ce qu'avait fait Saddam avec le Koweït en 1991.

Tu aimerais bien que ce soit de la science fiction, malheureusement pour toi c'est la réalité.

Je vois t'es un bon 3assess de la caserne
Citation
Ben_barek a écrit:
Science fiction
b
be
4 novembre 2021 16:32
Je ne crois pas du tout à la sincérité de ce Monsieur .. C'est quand même l'Espagne qui a crée ce problème . Dans le langage diplomatique , il y a ce qui se dit et il y a ce qui ne se dit pas . Et c'est ce que ne se dit pas le plus important.
Il y a quelques année quand l'Iran et l'Irak étaient en guerre deux ministres des AE de deux occidentaux se disaient entre eux .. Que demandons de plus? Deux de nos ennemis s'entretuent et en plus on fait marcher notre industrie d'armement.




.
B
4 novembre 2021 17:15
Comme d’habitude tu dis n’importe quoi. La probabilité pour que ça se réalise est quasiment nulle.

En science fiction on peut tout se permettre.

Citation
Boujamaa73 a écrit:
Faux, le Maroc dispose des cartes d'armement et des sources de gaz et de pétrole grâce aux images satellite.

C'est ce qu'avait fait Saddam avec le Koweït en 1991.

Tu aimerais bien que ce soit de la science fiction, malheureusement pour toi c'est la réalité.

Je vois t'es un bon 3assess de la caserne
4 novembre 2021 17:26
Tu es le meilleur exemple de la science fiction ici, tes interventions se résument à un mot ou au maximum une phrase, ce qui laisse transparaitre un gros effort d'expression.

Perso, je ne souhaite pas de conflit armé. Mais il est clair que l'Algérie fantasme sur ce sujet et avec un pouvoir tel que celui de la junte, il faut s'attendre à tout.

Parler de science fiction quand la tension n'a jamais été aussi élevée relève de la stupidité.
Citation
Ben_barek a écrit:
Comme d’habitude tu dis n’importe quoi. La probabilité pour que ça se réalise est quasiment nulle.

En science fiction on peut tout se permettre.
s
4 novembre 2021 17:36
rien ne ferait plus plaisir a ces ordures qu une guerre ajoutez y les tu nisiens aussi
c est pas de l inquietude c est de la jubçilation
g
4 novembre 2021 17:39
l'Espagne a une responsabilité de premier plan dans ce conflit en tant qu'ancien pays colonisateur du Sahara marocain, et le discours tenu par ce haut responsable, teinté d'une '' neutralité '' qui se veut bienveillante à l'égard des ''deux parties'' au conflit, cache mal les véritables intentions et pensées des décideurs espagnols ...
Toutes les responsabilités et causes de cette montée des tensions dans la région sont en effet claires comme la pleine lune dans un ciel d'été, et de l'avis de tous les observateurs objectifs elle participe d'une volonté des dirigeants de la junte militaire algérienne d'attiser ces tensions pour des raisons d'abord internes. Incapables en effet de faire face à la faillite généralisée du système et voyant monter un mécontentement populaire croissant, ces dirigeants trouveront dans une telle agitation les moyens de justifier la militarisation permanente d'un système politique vomi par la majorité de la population.
Nos amis espagnols, qui savent bien cela mieux que n'importe qui, ne peuvent se permettre apparemment le luxe de se montrer un tant soit peu courageux et honnêtes, en dénonçant la fuite en avant dangereuse et malsaine d'un régime instable, fragile et en voie de perdition, car aujourd'hui l'Espagne reste encore dépendante de l'Algerie pour son approvisionnement en gaz. En même temps, ils sont obligés de ménager le partenaire commercial et économique marocain, pour les perspectives qu'il permet d'entrevoir, ainsi que pour une gestion active des mouvements migratoires.
Jusqu'à quand l'Espagne pourra-t-elle tenir ce grand écart inconfortable, peu courageux et hypocrite? L'avenir nous le dira. Mais ce qui est certain, c'est que Royaume du Maroc compte de moins en moins sur ses ''partenaires'' traditionnels européens, pour aller de l'avant dans la défense de son intégrité territoriale et la construction de son émergence ...
Certains analystes, à ce propos, n'écartent pas l'hypothèse selon laquelle le rapprochement du Royaume de l'axe Washington-Grande-Bretagne-Tel-Aviv, parceque mal perçu par les anciennes puissances coloniales européennes, pourrait bien expliquer que ces dernières ne verraient pas d'un mauvais oeil un conflit qui affaiblirait le Royaume et l'empêcherait d'avoir de trop hautes ambitions ... hypothèses '' tirées par les cheveux '' et peu crédibles? ... Pas si sûr ...
B
4 novembre 2021 17:40
Tu es parano ainsi que certains autres ici.

Je commente un commentaire digne de la science-fiction et tu viens faire des commentaires comme si les deux pays étaient à deux doigts de se faire la guerre.

Comme tu veux à chaque fois m’associer à l’Algérie, je n’en ai rien à f… des dirigeants algériens.
J’interviens quand certains commentaires sont malhonnêtes , malsains.
Citation
Boujamaa73 a écrit:
Tu es le meilleur exemple de la science fiction ici, tes interventions se résument à un mot ou au maximum une phrase, ce qui laisse transparaitre un gros effort d'expression.

Perso, je ne souhaite pas de conflit armé. Mais il est clair que l'Algérie fantasme sur ce sujet et avec un pouvoir tel que celui de la junte, il faut s'attendre à tout.

Parler de science fiction quand la tension n'a jamais été aussi élevée relève de la stupidité.
4 novembre 2021 17:50
Merci le justicier de la caserne, mais vous avez une maladie mentale incurable, cette manie d'accuser les autres de vos propres vices.

Une sorte de complexe non assumé, tu parles de commentaires malsains et malhonnêtes alors que c'est ta grande spécialité. Ce sont des méthodes de minable.

Je commente un commentaire digne de la science-fiction et tu viens faire des commentaires comme si les deux pays étaient à deux doigts de se faire la guerre.

Ton président menace clairement le Maroc avec des propos dignes de l'ère soviétique et des menaces guerrières très claires. Et toi tu viens la gueule enfarinée nous dire que le risque est inexistant.
Citation
Ben_barek a écrit:
Tu es parano ainsi que certains autres ici.

Je commente un commentaire digne de la science-fiction et tu viens faire des commentaires comme si les deux pays étaient à deux doigts de se faire la guerre.

Comme tu veux à chaque fois m’associer à l’Algérie, je n’en ai rien à f… des dirigeants algériens.
J’interviens quand certains commentaires sont malhonnêtes , malsains.
r
4 novembre 2021 17:52
plus que la science fiction , tu vis dans un monde merveilleux et fantastique, où un pays continent est la plus grande puissance de la région au niveau politique économique et militaire et qui soutient un pays imaginaire habité par des bisounours qui mène une guerre féroce contre un vilain royaume ptdr
Citation
Ben_barek a écrit:
Tu es parano ainsi que certains autres ici.

Je commente un commentaire digne de la science-fiction et tu viens faire des commentaires comme si les deux pays étaient à deux doigts de se faire la guerre.

Comme tu veux à chaque fois m’associer à l’Algérie, je n’en ai rien à f… des dirigeants algériens.
J’interviens quand certains commentaires sont malhonnêtes , malsains.
Citation
Ben_barek a écrit:
Tu es parano ainsi que certains autres ici.

Je commente un commentaire digne de la science-fiction et tu viens faire des commentaires comme si les deux pays étaient à deux doigts de se faire la guerre.

Comme tu veux à chaque fois m’associer à l’Algérie, je n’en ai rien à f… des dirigeants algériens.
J’interviens quand certains commentaires sont malhonnêtes , malsains.
4 novembre 2021 18:06
Je partage ton analyse cher Gustavo. Sur ta dernière hypothèse, il faut effectivement être lucide, d'ailleurs un rapport officiel allemand ne s'est pas embarrassé de subtilités pour le dire très clairement : le Maroc va trop vite et surpasse ses voisins du Maghreb, il faudrait le ralentir...
Ils sont certainement gênés par les avancées marocaines de ces dernières années.

Ceci étant, sont-ils assez fous pour déclencher à distance une guerre algéro-marocaine pour parvenir à leurs fins ? J'en suis pas persuadé, d'autant plus que cela aurait un impact dévastateur sur certains pays européens, en premier lieu l'Espagne et la France.

Je crois que les européens ont un intérêt vital à soutenir la proposition marocaine au Conseil de Sécurité, c'est sans doute ce qui sera fait, en coulisse les diplomates voient le chemin de loin, et sans doute ce qui amène la junte à utiliser tous les moyens pour empêcher la MINURSO de faire son travail.
Citation
gustavo321 a écrit:
l'Espagne a une responsabilité de premier plan dans ce conflit en tant qu'ancien pays colonisateur du Sahara marocain, et le discours tenu par ce haut responsable, teinté d'une '' neutralité '' qui se veut bienveillante à l'égard des ''deux parties'' au conflit, cache mal les véritables intentions et pensées des décideurs espagnols ...
Toutes les responsabilités et causes de cette montée des tensions dans la région sont en effet claires comme la pleine lune dans un ciel d'été, et de l'avis de tous les observateurs objectifs elle participe d'une volonté des dirigeants de la junte militaire algérienne d'attiser ces tensions pour des raisons d'abord internes. Incapables en effet de faire face à la faillite généralisée du système et voyant monter un mécontentement populaire croissant, ces dirigeants trouveront dans une telle agitation les moyens de justifier la militarisation permanente d'un système politique vomi par la majorité de la population.
Nos amis espagnols, qui savent bien cela mieux que n'importe qui, ne peuvent se permettre apparemment le luxe de se montrer un tant soit peu courageux et honnêtes, en dénonçant la fuite en avant dangereuse et malsaine d'un régime instable, fragile et en voie de perdition, car aujourd'hui l'Espagne reste encore dépendante de l'Algerie pour son approvisionnement en gaz. En même temps, ils sont obligés de ménager le partenaire commercial et économique marocain, pour les perspectives qu'il permet d'entrevoir, ainsi que pour une gestion active des mouvements migratoires.
Jusqu'à quand l'Espagne pourra-t-elle tenir ce grand écart inconfortable, peu courageux et hypocrite? L'avenir nous le dira. Mais ce qui est certain, c'est que Royaume du Maroc compte de moins en moins sur ses ''partenaires'' traditionnels européens, pour aller de l'avant dans la défense de son intégrité territoriale et la construction de son émergence ...
Certains analystes, à ce propos, n'écartent pas l'hypothèse selon laquelle le rapprochement du Royaume de l'axe Washington-Grande-Bretagne-Tel-Aviv, parceque mal perçu par les anciennes puissances coloniales européennes, pourrait bien expliquer que ces dernières ne verraient pas d'un mauvais oeil un conflit qui affaiblirait le Royaume et l'empêcherait d'avoir de trop hautes ambitions ... hypothèses '' tirées par les cheveux '' et peu crédibles? ... Pas si sûr ...
C
4 novembre 2021 18:10
Le Maroc est une guêpe qui ne pique pas n'importe qui, elle butine dans un monde où il y a beaucoup de pays envieux, elle pique quand il faut et ou il le faut, le Maroc est vrai exemple, c'est un pays très amicale mais qui peu vous faire très mal que ce soit dans la diplomatie ou sur terrain, un pays respecter depuis des siècles, même le grand empire ottoman n'a pas osé se frotter à nous c'est vous dire...
B
4 novembre 2021 18:12
Voilà un petit nouveau. Les autres ne suffisent pas.
Citation
rasheed77 a écrit:
plus que la science fiction , tu vis dans un monde merveilleux et fantastique, où un pays continent est la plus grande puissance de la région au niveau politique économique et militaire et qui soutient un pays imaginaire habité par des bisounours qui mène une guerre féroce contre un vilain royaume ptdr
4 novembre 2021 19:18
Boujamaa, Mbark a raison C'est de la science-fiction, il n'y aura pas de guerre. La junte militaire a peur. Elle n'a pas un gramme de courage pour s'engager. Aboyer oui, agir et subir la râclée, non.
Citation
Boujamaa73 a écrit:
Tu es le meilleur exemple de la science fiction ici, tes interventions se résument à un mot ou au maximum une phrase, ce qui laisse transparaitre un gros effort d'expression.

Perso, je ne souhaite pas de conflit armé. Mais il est clair que l'Algérie fantasme sur ce sujet et avec un pouvoir tel que celui de la junte, il faut s'attendre à tout.

Parler de science fiction quand la tension n'a jamais été aussi élevée relève de la stupidité.
4 novembre 2021 19:18
Boujamaa, Mbark a raison C'est de la science-fiction, il n'y aura pas de guerre. La junte militaire a peur. Elle n'a pas un gramme de courage pour s'engager. Aboyer oui, agir et subir la râclée, non.
Citation
Boujamaa73 a écrit:
Tu es le meilleur exemple de la science fiction ici, tes interventions se résument à un mot ou au maximum une phrase, ce qui laisse transparaitre un gros effort d'expression.

Perso, je ne souhaite pas de conflit armé. Mais il est clair que l'Algérie fantasme sur ce sujet et avec un pouvoir tel que celui de la junte, il faut s'attendre à tout.

Parler de science fiction quand la tension n'a jamais été aussi élevée relève de la stupidité.
Citation
Boujamaa73 a écrit:
Tu es le meilleur exemple de la science fiction ici, tes interventions se résument à un mot ou au maximum une phrase, ce qui laisse transparaitre un gros effort d'expression.

Perso, je ne souhaite pas de conflit armé. Mais il est clair que l'Algérie fantasme sur ce sujet et avec un pouvoir tel que celui de la junte, il faut s'attendre à tout.

Parler de science fiction quand la tension n'a jamais été aussi élevée relève de la stupidité.
B
4 novembre 2021 19:24
Tiens, tiens le retour des hypocrites qui aimeraient bien qu’on se tape dessus pour de vrai !!
4 novembre 2021 20:25
Arrêtez de parler de science fiction, mais plutôt de realpolitik, concept que les dz ne connaissent pas alors que notre Royaume maitrise parfaitement...!!
4 novembre 2021 20:30
Salam. Je pense que tu te trompes. La junte à amassée des tonnes de ferrailles qu'elle se voit reprocher par le hirak d'avoir acheter pour rien. Une guerre serait pour elle une bonne justification pour ces milliards dépensés dans leurs armement. De plus, ce qui enrage le plus la junte, c'est que le Maroc sans faire de bruit, les surclasse progressivement sur tous les terrains. Je crois qu'il ne leur reste plus que le terrain militaire. Ils ont encore un avantage sur ce terrain là. C'est ce que l'on appel "le piège de Thucydide". La fuite en avant d'une puissance autrefois dominante, dans une guerre contre une puissance montante et sur le point de la dépasser. C'est arrivé de très nombreuses fois dans l'histoire, mais en général les deux puissances sont détruites et ruinées même si l'une d'elle s'en sort un peu moins mal que l'autre. Que Dieu nous protège de la guerre qui ramènera notre Maghreb, si cher à notre cœur, des dizaines d'années en arrière.
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Boujamaa, Mbark a raison C'est de la science-fiction, il n'y aura pas de guerre. La junte militaire a peur. Elle n'a pas un gramme de courage pour s'engager. Aboyer oui, agir et subir la râclée, non.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook