Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Mariée religieusement, j'ai eu qlq complications ...
27 septembre 2020 08:19
Salem Aleykum,
J'ai besoin de vos avis et j'ai surtout besoin d'aide car je ne sait pas quoi faire. Je suis mariée religieusement depuis qlq mois maintenant, lors de ma khotoba (demande de la main de la fille auprès des parents) nous nous somme mis d'accord avec mon mari, mon père, etc... que apres notre hlel, j'allais vivre avec mon mari. Par la suite on parlait de voyages, de meubler notre appartement,... devant mes parents, ils ne s'y opposaient pas ce qui voulait logiquement faire comprendre qu'ils étaient d'accord car on avaient prévu d'aménager ensemble. Qlq semaines avant le hlel, mes parents m'annoncent qu'ils ne veulent pas que j'aille vivre avec mon mari après le hlel, on la donc mal prit. Aujourd'hui je ne sait plus quoi faire, je veux vivre avec mon mari mais mes parent m'en empêche sachant qu'on était tous d'accord de base. Ils veulent que je fasse mon mariage civil avant d'aller vivre avec lui.
Si je fait mon civil dans les jours à venir, je ne ferai pas de grande fête juste un petit repas en famille mais ma mère veut tout le contraire. Elle souhaite que je fasse un beau civil, ce qui demande une grande somme quand même. Le problème est que j'ai deja fait une "fête" pour le hlel qui nous a était coûteuse et je ne souhaite pas faire 2 fête en 1 an. J'espère que vous allez réussir à comprendre ma situation. J'ai vraiment besoin d'aide je ne sais pas du tout quoi faire entre écouter mon mari qui me dit de faire seulement un civil et peut être une fête plus tard, histoire qu'on vivent ensemble ou bien écouter ma mère qui me dit d'attendre pour faire une belle cérémonie ? (cela veut aussi dire que je ne peux pas voyager avec lui car mes parents ne me laisse pas tant u'il n'y a pas eu de civil)

Merci beaucoup d'avance et désolé pour les fautes ... bonne lecture
barakallahu fikoum
M
27 septembre 2020 08:30
Tes parents ont raison, ils te protègent c'est leur rôle
*
27 septembre 2020 08:31
Salam aleykoum

tu as déjà fait une fête pour ton mariage religieux tu as envie de vivre avec ton mari ... en plus ton mari il est pas contre le mariage civil c'est déjà bien une bonne chose et par ailleurs tes parents avaient donné leur accord bref
tu signes la paperasse en petit comité et tu vis avec ton mari
et comme il te l'a conseillé tu feras une fête plus tard pour le civil pour faire plaisir à ta maman
Arrêtez de vous compliquer la vie et profiter
Mabrouk
S
27 septembre 2020 08:49
Ils ont raison, mais ils auraient du faire cela des le début.

Il n'est pas nécessaire de faire une grande fête mnt. Par contre, le civil doit avoir lieu.

Le hlel n'a aucune valeur tant niveau loin que religieux. Un mariage stipule un contrat de mariage avec témoin et dote.

Pq brûler les étapes? Si vous n'êtes pas adulte pour assumer un mariage dans sa globalité, alors restez seul.
Citation
mouns_22 a écrit:
Salem Aleykum,
J'ai besoin de vos avis et j'ai surtout besoin d'aide car je ne sait pas quoi faire. Je suis mariée religieusement depuis qlq mois maintenant, lors de ma khotoba (demande de la main de la fille auprès des parents) nous nous somme mis d'accord avec mon mari, mon père, etc... que apres notre hlel, j'allais vivre avec mon mari. Par la suite on parlait de voyages, de meubler notre appartement,... devant mes parents, ils ne s'y opposaient pas ce qui voulait logiquement faire comprendre qu'ils étaient d'accord car on avaient prévu d'aménager ensemble. Qlq semaines avant le hlel, mes parents m'annoncent qu'ils ne veulent pas que j'aille vivre avec mon mari après le hlel, on la donc mal prit. Aujourd'hui je ne sait plus quoi faire, je veux vivre avec mon mari mais mes parent m'en empêche sachant qu'on était tous d'accord de base. Ils veulent que je fasse mon mariage civil avant d'aller vivre avec lui.
Si je fait mon civil dans les jours à venir, je ne ferai pas de grande fête juste un petit repas en famille mais ma mère veut tout le contraire. Elle souhaite que je fasse un beau civil, ce qui demande une grande somme quand même. Le problème est que j'ai deja fait une "fête" pour le hlel qui nous a était coûteuse et je ne souhaite pas faire 2 fête en 1 an. J'espère que vous allez réussir à comprendre ma situation. J'ai vraiment besoin d'aide je ne sais pas du tout quoi faire entre écouter mon mari qui me dit de faire seulement un civil et peut être une fête plus tard, histoire qu'on vivent ensemble ou bien écouter ma mère qui me dit d'attendre pour faire une belle cérémonie ? (cela veut aussi dire que je ne peux pas voyager avec lui car mes parents ne me laisse pas tant u'il n'y a pas eu de civil)

Merci beaucoup d'avance et désolé pour les fautes ... bonne lecture
barakallahu fikoum
27 septembre 2020 08:52
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

En Islam, le mariage religieux n'existe pas. L'imam n'est investi d'aucun pouvoir divin. On n'est pas chez les Chrétiens. Détails ici.
Conséquence du point précédent, il n’y a que 2 types de mariage : ceux homologués et ceux qui ne le sont pas. Un contrat non homologué, par aucune autorité censée faire respecter ses clauses, c'est que du vent. Parce que
les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Pour les gens qui disent « on veut se marier devant Allah et c’est tout », tout est fait devant Allah. Qui peut cacher quelque chose à Allah ? Et à l’origine, c’est une expression chrétienne. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
27 septembre 2020 08:58
Si t'es parents t'ont expliqué quelques semaines avant le hlel qu'ils voulaient un mariage civil, pourquoi ne l'as-tu pas fait ? Il suffit de 10 jours de publication des bans pour se marier à la mairie.

Bienvenue dans le monde merveilleux et magique du "hlel". Un monde créé de toutes pièces pour satisfaire les besoins sexuels des jeunes maghrébins et des jeunes maghrébines. Un monde temporaire résiliable à souhait. Un monde de promesses qui n'engagent que ceux qui y croient.

Pas de contraintes. Une fille te plaît ? Tu lui plaîs ? Vite un hlel et on peut coucher sans problème.
La fille ne te plaît plus ? Tu ne lui plais plus ? Hop, une répudiation ! C'est simple, rapide, efficace et sans frais.
Oubliez les plans Q ringards et démodés. Adoptez des solutions modernes créées pour sauver la réputation de vos familles.

Aucun pré-requis. Pas besoin d'un boulot stable, pas besoin d'un logement décent, même pas besoin d'être mâture ni encore moins de vouloir fonder une famille.

Chacun chez soi ou chez ses parents (pour les plus jeunes) et rendez-vous à l'hôtel pour les parties de jambes en l'air. On peut garder sa vie de célibataire, ses copains et ses copines.

Une solution à recommander à tous ceux que les hormones travaillent trop. Le hlel, la solution qu'il vous faut !
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
27 septembre 2020 09:00
Tes parents sont prudents
27 septembre 2020 09:07
Salam

Ton mari a raison, vous avez déjà fait une fête, faites le civil pour pouvoir commencer votre vie à deux.
27 septembre 2020 09:20
Mdr bien le texte, il me semble que tu l as déjà sorti une fois comme ça mot à motptdr
Citation
kaloupile a écrit:
Si t'es parents t'ont expliqué quelques semaines avant le hlel qu'ils voulaient un mariage civil, pourquoi ne l'as-tu pas fait ? Il suffit de 10 jours de publication des bans pour se marier à la mairie.

Bienvenue dans le monde merveilleux et magique du "hlel". Un monde créé de toutes pièces pour satisfaire les besoins sexuels des jeunes maghrébins et des jeunes maghrébines. Un monde temporaire résiliable à souhait. Un monde de promesses qui n'engagent que ceux qui y croient.

Pas de contraintes. Une fille te plaît ? Tu lui plaîs ? Vite un hlel et on peut coucher sans problème.
La fille ne te plaît plus ? Tu ne lui plais plus ? Hop, une répudiation ! C'est simple, rapide, efficace et sans frais.
Oubliez les plans Q ringards et démodés. Adoptez des solutions modernes créées pour sauver la réputation de vos familles.

Aucun pré-requis. Pas besoin d'un boulot stable, pas besoin d'un logement décent, même pas besoin d'être mâture ni encore moins de vouloir fonder une famille.

Chacun chez soi ou chez ses parents (pour les plus jeunes) et rendez-vous à l'hôtel pour les parties de jambes en l'air. On peut garder sa vie de célibataire, ses copains et ses copines.

Une solution à recommander à tous ceux que les hormones travaillent trop. Le hlel, la solution qu'il vous faut !
A
27 septembre 2020 09:51
" Qlq semaines avant le hlel, mes parents m'annoncent qu'ils ne veulent pas que j'aille vivre avec mon mari après le hlel, on la donc mal prit "

Il est ou le problème dans l'histoire ? Tes parents ont raisons et après ? Tellement t'est précoupé par le mariage ect t'oublis que certains pays t'est pas marié civilement tu rentre pas avec ton maris

On connais la chanson le hlel sa consomme le mariage après ça jette et en plus tu te pose la question si tu dois écouter ton maris ou tes parents mais LOL c'est le comble
V
27 septembre 2020 10:10
Waleykum Salam,

Tes parents ont raison d'être prudent, mais pourquoi vouloir faire absolument une deuxième grande fête de mariage alors que vous en avez déjà fait une? C'est un pur caprice, juste pour paraître et se montrer aux yeux des autres au détriment des finances du jeune ménage. Puéril.

Montre que tu es d'accord avec le fait d'attendre jusqu'au mariage civil avec ton mari mais démontre lui que c'est une aberration de vouloir faire une deuxième grande fête de mariage.
Au pire tu feras une très belle fête pour vos 10 ans de mariage.
a
27 septembre 2020 10:16
salam

tu prends une date à la mairie et tu annonces à tes parents que le mariage aura lieu à telle date
à eux de s organiser pour préparer la fête tant rêvée
bien que ce soit clairement impossible en ce moment

s ils ne voulaient pas que tu te maries à cause de ton jeune âge, ils auraient dû refuser clairement
à moins que tu aies fait du chantage comme tous les ados du moment
J
27 septembre 2020 10:25
Salam,

Avec le covid, les rassemblements sont interdits.

Pour ceux qui veulent se marier en petit comité contre le gré des parents, c'est le moment où jamais !

Tes parents ont raison, il n'y a pas de vie commune sans mariage civil.
27 septembre 2020 10:27
Faîtes le civil avec un simple repas entre famille gaspillez pas votre argent pour des choses inutiles
27 septembre 2020 10:55
ptdr Elle l'a déjà sortie ce texte, mais c'est pas grave, j'adore trop le lire, on dirait un panneau publicitaire sur un bus. Enfin une pub non mensongère.

Citation
marocain39000 a écrit:
Mdr bien le texte, il me semble que tu l as déjà sorti une fois comme ça mot à motptdr
K
27 septembre 2020 10:55
salem alikoum , franchement j ai du mal a te comprendre, tu veux te marier mais uniquement religieusement et attendre le civil car tu veux faire une grande fête:

1) tu ne seras plus vierge ,voire enceinte, il se barre , tu seras dans la merde , des histoires j en ai vu et entendu des milliers.

2) tu veux absolument faire une grande fête avec des centaines d invités et en plus voyager : est tu au courant qu il y a un dangereux virus qui circule?

3) vous m avez l air de pas rouler sur l'or , tu préfères pas faire un petit repas et tout l argent économisé, tu l.utllise pour meubler ton appart , par exemple?

les mariage Disney Land chez les arabes , c est trop , il faut arrêter un peu , en plus si c est pour terminer en divorce .
27 septembre 2020 10:58
Tu prends rdv à la mairie tu signes papier et tu enmenages avec ton mari . La fête a déjà eu .
27 septembre 2020 11:08
Ton mari sait ce qu'il veut, toi aussi, tu ne veux pas refaire une fête. Cette décision vous revient à vous deux, pas à ta mère.

Par contre, pour le civil, écoute tes parents, de toute façon, le hlal n'est pas halal sans le civil Eye rolling smiley.

Après, ça dépend de la relation que tu as avec ta mère, je conçois tout à fait que ce soit difficile de s'opposer à sa mère, et peut être que tu as envie aussi de lui faire plaisir...
On ne voit bien qu'avec le cœur L'essentiel est invisible pour les yeux
M
27 septembre 2020 11:37
Salam alaykoum,

Ce n'est pas vraiment un problème, mais je dirais que les deux parties, tes parents d'un côté et ton mari de l'autre, ont fait des erreurs futiles qui nécessite pas de mettre fin à une relation.

On commence par le père, ton père a donné une parole à ton mari, qui (ton père) à la dernière minute a changé d'avis, mais il me semble, que ça ne relève pas de la non tenue de parole de la part de ton père, mais ça relève du bon sens et de la sagesse, il essai tout simplement de protéger sa fille dans un monde de fous, donc, la petite erreur que ton mari peut éventuellement reprocher à ton papa est de n'avoir pas tenu sa parole.

Comme je l'ai dit en haut, ton père a tout à fait raison, Omar qu'Allah l'agrée a dit: si quelqu'un décide une chose, et que par la suite veut changer son jugement/avis par un autre jugement/avis encore meilleur, qu'il n'hésite pas de le changer.


Donc ton papa n'a fait aucune erreur en réalité.

Ta maman a à son tour fait une petite erreur, celle de vouloir faire une grande fête, en ne prenant pas en compte la situation financière de son beau frère, mais une entraide pour faire une petite fête avant de consumer votre union est une bonne chose et relève de la Sunna (tradition prophétique, où il nous est demandé de sacrifier au moins un agneau/mouton, ce qu'on appelle Al-Walima).

La petite erreur de ton mari est de vouloir consumer le mariage sans le mariage civil.

Personnellement, je me range derrière l'avis de ton papa.

Remarque:

Religieusement parlant, tu es marié et tu devais obéir à ton mari, mais cette obéissance que l'islam impose à la femme peut être annuler pour une raison très convenable comme c'est le cas pour ta situation.
U
27 septembre 2020 11:44
Salam,

Son père n a pas changé d avis a la dernière minute mais plusieurs semaines avant le hlel (ce qui donnait le temps d organiser un mariage civil en même temps que le hlel).

Mais je rejoins le fait que les choses auraient du être clairement établies des le début : civil + hall

Apres, ils se sont peut-être mariés religieusement dans la période où les mariages civiles n etaient plus célèbres à cause du covid (et dans ce cas il aurait fallu reporter le religieux).
Citation
Mohamed-0077 a écrit:
Salam alaykoum,

Ce n'est pas vraiment un problème, mais je dirais que les deux parties, tes parents d'un côté et ton mari de l'autre, ont fait des erreurs futiles qui nécessite pas de mettre fin à une relation.

On commence par le père, ton père a donné une parole à ton mari, qui (ton père) à la dernière minute a changé d'avis, mais il me semble, que ça ne relève pas de la non tenue de parole de la part de ton père, mais ça relève du bon sens et de la sagesse, il essai tout simplement de protéger sa fille dans un monde de fous, donc, la petite erreur que ton mari peut éventuellement reprocher à ton papa est de n'avoir pas tenu sa parole.

Comme je l'ai dit en haut, ton père a tout à fait raison, Omar qu'Allah l'agrée a dit: si quelqu'un décide une chose, et que par la suite veut changer son jugement/avis par un autre jugement/avis encore meilleur, qu'il n'hésite pas de le changer.


Donc ton papa n'a fait aucune erreur en réalité.

Ta maman a à son tour fait une petite erreur, celle de vouloir faire une grande fête, en ne prenant pas en compte la situation financière de son beau frère, mais une entraide pour faire une petite fête avant de consumer votre union est une bonne chose et relève de la Sunna (tradition prophétique, où il nous est demandé de sacrifier au moins un agneau/mouton, ce qu'on appelle Al-Walima).

La petite erreur de ton mari est de vouloir consumer le mariage sans le mariage civil.

Personnellement, je me range derrière l'avis de ton papa.

Remarque:

Religieusement parlant, tu es marié et tu devais obéir à ton mari, mais cette obéissance que l'islam impose à la femme peut être annuler pour une raison très convenable comme c'est le cas pour ta situation.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook