Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Mariage mixte - religion et tradition
A
24 novembre 2020 14:47
Bonjourà tous,

Je me permets de demander vos avis sur ma situation. Je suis mariée avec un homme d'origine algerienne - et de culture dominante kabyle. Cela fait 13 ans que nous nous cotoyons et sommes mariés depuis peu. Je me suis très bien intégrée à la culture, je parlais l'arabe avant notre rencontre appris comme langue vivante puis étudiée en faculté. Je suis baptisée donc pour ainsi dire Chrétienne mais pas pratiquante. Aujourd'hui j'ai un profond respect pour toutes les religions je crois fermement en Dieu mais je ne me reconnais dans aucune religion à proprement parlé.
J'ai lu le Coran, ayant un mari pratiquant il m'a semblé essentielle de comprendre.
Nous commençons a envisager la situation d'avoir des enfants, le problème se pose c'est qu'il est persuadé qu'ils finiront athés car de son point de vue ce sont plutot les mamans qui transmettent les "best practices" de la religion.
A savoir que je suis d'accord pour elever mes enfants dans sa religion, donc l'Islam. Il me prétend qu'il a peur de ne pas être satisfait de sa vie plus tard d'avoir échoué et de ne pas se sentir en accord avec lui et Dieu si je ne me convertis pas (et que je n'ai pas la "Nia"Winking smiley.
Il me demande des choses que je ne peux lui apporter et pourtant nous sommes tellement heureux et je suis en accord avec tout sauf ces "détails" à mon sens qui pour lui ont une valeur très importante.
Je respecte mais comment trouver un compromis ? Comment lui faire comprendre que je l'épaulerai toujours mais que je ne pratiquerai peut etre pas à ses côtés (par exemple nous faisons ramadan ensemble et nous fêtons ce qui doit l'être mais en effet je ne prie pas par exemple) ? Comment lui faire comprendre que j'ai tous les principes de sa religion et que ses enfants les auront il aura juste "à mettre des mots" sur mes actes ?
Nous sommes dans une impasse ou plutot lui et nous sommes sur le point de divorcer à cause de cela. Il est prêt à vivre une vie de malheur mais de raison plutot que de bonheur et de religion un peu plus modérée (attention je ne dis pas la dans un sens péjoratif), jamais je n'empeche et je ne juge cette partie là au contraire je l'ai encouragé dans toutes ses démarches.
Merci de ne pas juger si c'est pour insulter passez votre chemin, il y a des vraies personnes derrières ces lignes.
L
24 novembre 2020 14:53
Bonjour , chrétienne pas pratiquante c'est comme musulman pas pratiquant , ça n'existe pas , tu est donc chretienne par tradition par tradition familiale , tu lui est ilicite , il n'a pas le droit de se marié avec toi , tu n'est pas une femme du livre . Bonne journée .
Citation
Ame_pure_mais_perdue a écrit:
Bonjourà tous,

Je me permets de demander vos avis sur ma situation. Je suis mariée avec un homme d'origine algerienne - et de culture dominante kabyle. Cela fait 13 ans que nous nous cotoyons et sommes mariés depuis peu. Je me suis très bien intégrée à la culture, je parlais l'arabe avant notre rencontre appris comme langue vivante puis étudiée en faculté. Je suis baptisée donc pour ainsi dire Chrétienne mais pas pratiquante. Aujourd'hui j'ai un profond respect pour toutes les religions je crois fermement en Dieu mais je ne me reconnais dans aucune religion à proprement parlé.
J'ai lu le Coran, ayant un mari pratiquant il m'a semblé essentielle de comprendre.
Nous commençons a envisager la situation d'avoir des enfants, le problème se pose c'est qu'il est persuadé qu'ils finiront athés car de son point de vue ce sont plutot les mamans qui transmettent les "best practices" de la religion.
A savoir que je suis d'accord pour elever mes enfants dans sa religion, donc l'Islam. Il me prétend qu'il a peur de ne pas être satisfait de sa vie plus tard d'avoir échoué et de ne pas se sentir en accord avec lui et Dieu si je ne me convertis pas (et que je n'ai pas la "Nia"Winking smiley.
Il me demande des choses que je ne peux lui apporter et pourtant nous sommes tellement heureux et je suis en accord avec tout sauf ces "détails" à mon sens qui pour lui ont une valeur très importante.
Je respecte mais comment trouver un compromis ? Comment lui faire comprendre que je l'épaulerai toujours mais que je ne pratiquerai peut etre pas à ses côtés (par exemple nous faisons ramadan ensemble et nous fêtons ce qui doit l'être mais en effet je ne prie pas par exemple) ? Comment lui faire comprendre que j'ai tous les principes de sa religion et que ses enfants les auront il aura juste "à mettre des mots" sur mes actes ?
Nous sommes dans une impasse ou plutot lui et nous sommes sur le point de divorcer à cause de cela. Il est prêt à vivre une vie de malheur mais de raison plutot que de bonheur et de religion un peu plus modérée (attention je ne dis pas la dans un sens péjoratif), jamais je n'empeche et je ne juge cette partie là au contraire je l'ai encouragé dans toutes ses démarches.
Merci de ne pas juger si c'est pour insulter passez votre chemin, il y a des vraies personnes derrières ces lignes.
24 novembre 2020 14:59
Tu fais bien de demander aux lecteur de se montrer tolérants.. Tu verras que ce forum est très ouvert et offre des points de vue libéraux et généreux...whistling smiley
Reste telle que tu es ne perds pas ton âme et si cet homme t'aime il saura apprécier la richesse de ta culture et se projeter dans une relation équilibrée et sensible..
Citation
Ame_pure_mais_perdue a écrit:
Bonjourà tous,

Je me permets de demander vos avis sur ma situation. Je suis mariée avec un homme d'origine algerienne - et de culture dominante kabyle. Cela fait 13 ans que nous nous cotoyons et sommes mariés depuis peu. Je me suis très bien intégrée à la culture, je parlais l'arabe avant notre rencontre appris comme langue vivante puis étudiée en faculté. Je suis baptisée donc pour ainsi dire Chrétienne mais pas pratiquante. Aujourd'hui j'ai un profond respect pour toutes les religions je crois fermement en Dieu mais je ne me reconnais dans aucune religion à proprement parlé.
J'ai lu le Coran, ayant un mari pratiquant il m'a semblé essentielle de comprendre.
Nous commençons a envisager la situation d'avoir des enfants, le problème se pose c'est qu'il est persuadé qu'ils finiront athés car de son point de vue ce sont plutot les mamans qui transmettent les "best practices" de la religion.
A savoir que je suis d'accord pour elever mes enfants dans sa religion, donc l'Islam. Il me prétend qu'il a peur de ne pas être satisfait de sa vie plus tard d'avoir échoué et de ne pas se sentir en accord avec lui et Dieu si je ne me convertis pas (et que je n'ai pas la "Nia"Winking smiley.
Il me demande des choses que je ne peux lui apporter et pourtant nous sommes tellement heureux et je suis en accord avec tout sauf ces "détails" à mon sens qui pour lui ont une valeur très importante.
Je respecte mais comment trouver un compromis ? Comment lui faire comprendre que je l'épaulerai toujours mais que je ne pratiquerai peut etre pas à ses côtés (par exemple nous faisons ramadan ensemble et nous fêtons ce qui doit l'être mais en effet je ne prie pas par exemple) ? Comment lui faire comprendre que j'ai tous les principes de sa religion et que ses enfants les auront il aura juste "à mettre des mots" sur mes actes ?
Nous sommes dans une impasse ou plutot lui et nous sommes sur le point de divorcer à cause de cela. Il est prêt à vivre une vie de malheur mais de raison plutot que de bonheur et de religion un peu plus modérée (attention je ne dis pas la dans un sens péjoratif), jamais je n'empeche et je ne juge cette partie là au contraire je l'ai encouragé dans toutes ses démarches.
Merci de ne pas juger si c'est pour insulter passez votre chemin, il y a des vraies personnes derrières ces lignes.
24 novembre 2020 14:59
Ils sont déjà mariés lol

Et il y a des catholiques pratiquante.

Faut arrêter de penser que les vrais catholiques d'aujourd'hui sont les musulmans.

Faudrait peut-être respecter les personnes.

Tu juges les personnes et tu as pas le droit
Citation
Lebricolo a écrit:
Bonjour , chrétienne pas pratiquante c'est comme musulman pas pratiquant , ça n'existe pas , tu est donc chretienne par tradition par tradition familiale , tu lui est ilicite , il n'a pas le droit de se marié avec toi , tu n'est pas une femme du livre . Bonne journée .
24 novembre 2020 15:05
Selem

je le trouve bizarre d’avoir été 13 ans avec toi et là il te demande de changer Perplexe

Il avait qu’à se marier avec une musulmane comme lui si il s’inquiétait tant pour l’éducation religieuse de ses futurs enfants.

Les risques les risques de la fréquentation amoureuse..

bref mtn que vous êtes mariés rappelle lui qu’il t’a choisie comme tu étais avec tes croyances et tes convictions.
Tu lui dis que des enfants ça s’éduque à 2, y compris religieusement.

bon courage ! 😊
24 novembre 2020 15:05
Ce n’est pas la question.
Citation
Lebricolo a écrit:
Bonjour , chrétienne pas pratiquante c'est comme musulman pas pratiquant , ça n'existe pas , tu est donc chretienne par tradition par tradition familiale , tu lui est ilicite , il n'a pas le droit de se marié avec toi , tu n'est pas une femme du livre . Bonne journée .
24 novembre 2020 15:08
Il t'avait jamais demandé ça avant ?
24 novembre 2020 15:08
C'est peut être une pression plus forte de la famille.. un appel divin..une lassitude du mari qui met sur le compte de la religion une remise en cause de cette institution du mariage.
Citation
Sun7 a écrit:
Selem

je le trouve bizarre d’avoir été 13 ans avec toi et là il te demande de changer Perplexe

Il avait qu’à se marier avec une musulmane comme lui si il s’inquiétait tant pour l’éducation religieuse de ses futurs enfants.

Les risques les risques de la fréquentation amoureuse..

bref mtn que vous êtes mariés rappelle lui qu’il t’a choisie comme tu étais avec tes croyances et tes convictions.
Tu lui dis que des enfants ça s’éduque à 2, y compris religieusement.

bon courage ! 😊
24 novembre 2020 15:08
C'est pas une question de " principes " c'est une question de foi ... arrêtez avec vos histoires à l'eau de rose tu te reconnais dans aucune religion et tu veux élever les enfants d'un musulman ? Honnêtement j'espère que ça s'arrangera entre vous mais moi j'aurais jamais continuer personnellement
24 novembre 2020 15:12
Je suis d’accord mais y’a 13 ans il n’était pas conscient de cela ? et il y a quelques années quand il s’est marié (officiel) il n’y a pas pensé non plus ?

bizarre.
Citation
Cavalier du Maghreb a écrit:
C'est pas une question de " principes " c'est une question de foi ... arrêtez avec vos histoires à l'eau de rose tu te reconnais dans aucune religion et tu veux élever les enfants d'un musulman ? Honnêtement j'espère que ça s'arrangera entre vous mais moi j'aurais jamais continuer personnellement
L
24 novembre 2020 15:13
Je ne la juge pas , un musulman a le droit de se marié avec une femme du livre , ce quelles n'est pas , donc leur mariage est ilicite .
Citation
Natacha Celeste bs 2 a écrit:
Ils sont déjà mariés lol

Et il y a des catholiques pratiquante.

Faut arrêter de penser que les vrais catholiques d'aujourd'hui sont les musulmans.

Faudrait peut-être respecter les personnes.

Tu juges les personnes et tu as pas le droit
24 novembre 2020 15:19
CQFDwhistling smiley
Citation
Lebricolo a écrit:
Je ne la juge pas , un musulman a le droit de se marié avec une femme du livre , ce quelles n'est pas , donc leur mariage est ilicite .
24 novembre 2020 15:38
C'est ça il croyait que son histoire d'amour passerait au dessus de tout et maintenant il se rend compte que non
Citation
Sun7 a écrit:
Je suis d’accord mais y’a 13 ans il n’était pas conscient de cela ? et il y a quelques années quand il s’est marié (officiel) il n’y a pas pensé non plus ?

bizarre.
Y
24 novembre 2020 15:41
Mdrr t'es qui pour dire qu'elle ne fait pas partie des gens du Livre? Faut arrêter d'inventer des nouvelles règles svp.
Citation
Lebricolo a écrit:
Bonjour , chrétienne pas pratiquante c'est comme musulman pas pratiquant , ça n'existe pas , tu est donc chretienne par tradition par tradition familiale , tu lui est ilicite , il n'a pas le droit de se marié avec toi , tu n'est pas une femme du livre . Bonne journée .
24 novembre 2020 16:11
Comme d’habitude ça dérape sur autre chose que le sujet initial.
24 novembre 2020 17:32
Salam,

J'ai lu avec attention ton message et je salue ton discernement. J'imagine que tu n'as aucun intérêt à mentir sur un forum anonyme sur tes bonnes intentions.
En tant que musulman pratiquant, je conseillerais à ton époux s'il m'était proche de ne surtout pas divorcer pour les raisons évoquées.

J'ai du mal à comprendre ce genre de crainte qui arrive bien tardivement, il s'est assurément posé la question avant le mariage. Alors est-ce que les enfants sont la réelle raison de son revirement?
A moins qu'il était dans un autre état d'esprit et qu'il est aujourd'hui gagné par le doute et tu dois essayer de le rassurer.


*Allah est sage et a permis aux musulmans de vivre en paix avec les femmes du Livre car la compatibilité est avérée. La différence de foi n'est pas un frein pour fonder un foyer et élever des enfants dans l'Islam.

*La guidée appartient à Allah, le sort de ses enfants (s'il en a un jour?), est déjà écrite. Il faut certes faire les justes causes mais il vit dans le licite et il n'y a aucune raison de se projeter dans le mal. Ce n'est que du waswas de sheitan qui cherche à séparer un homme de sa femme, même en invoquant un but qui paraitrait légitime mais le moyen est quant à lui néfaste.

*Si avoir une mère musulmane était la garantie absolue de la bonne guidée, tous les musulmans seraient alors pieux. Mais on sait que ce n'est pas le cas, même dans les pays musulmans modernes


J'espère que ton mari entendra raison, propose lui un contrat moral, même couché par écrit sur lequel tu t'engages solennellement à éduquer les enfants selon la foi musulmane et vois sa réaction.
J
24 novembre 2020 17:49
Salam,

Je ne vois pas pourquoi vos futurs enfants seraient athés.

Mon père est musulman et ma mère est catholique.

Elle n'a jamais fait un seul jour de ramadan, mange du porc bref vit "à la française".

Et leurs enfants sont... musulmans.

Parce que depuis petits on nous a éduqués comme ça et ça n'a jamais posé de problèmes.

On a la double culture, on respecte les croyances et les valeurs de chacun.

Mon père a toujours respecté la famille de ma maman et vice-versa.

On fête l'aid, Noël, Pâques etc... et c'est génial.

Un enfant est plus intelligent qu'on le croit, il suffit d'expliquer les choses et tout se fait naturellement.
J
24 novembre 2020 19:26
Salam aleykum Chrisado,

"Tu fais bien de demander aux lecteur de se montrer tolérants.. Tu verras que ce forum est très ouvert et offre des points de vue libéraux et généreux...whistling smiley"

ptdr merci pour la rigolade.

Grinning smiley
Citation
chrisado a écrit:
Tu fais bien de demander aux lecteur de se montrer tolérants.. Tu verras que ce forum est très ouvert et offre des points de vue libéraux et généreux...whistling smiley
Reste telle que tu es ne perds pas ton âme et si cet homme t'aime il saura apprécier la richesse de ta culture et se projeter dans une relation équilibrée et sensible..
J
24 novembre 2020 19:31
Salam aleykum,

" C'est pas une question de " principes " c'est une question de foi ... arrêtez avec vos histoires à l'eau de rose t.."

Question d'hypocrisie oui.
Après 13 ans, comme par hasard, une fois marié, monsieur doute...
Cohérence zéro.

Pourquoi ne pas réfléchir avant au lieu de faire perdre du temps à une femme et surtout vivre dans le Haram pdt 13 ans ???

Disquette.
Citation
Cavalier du Maghreb a écrit:
C'est pas une question de " principes " c'est une question de foi ... arrêtez avec vos histoires à l'eau de rose tu te reconnais dans aucune religion et tu veux élever les enfants d'un musulman ? Honnêtement j'espère que ça s'arrangera entre vous mais moi j'aurais jamais continuer personnellement
J
24 novembre 2020 19:37
Salam aleykum Magneto,

" A moins qu'il était dans un autre état d'esprit et qu'il est aujourd'hui gagné par le doute et tu dois essayer de le rassurer."

Il n'est pas rassurant non plus. Grinning smiley

Quant au reste de ton commentaire, thumbs up




Citation
Magneto* a écrit:
Salam,

J'ai lu avec attention ton message et je salue ton discernement. J'imagine que tu n'as aucun intérêt à mentir sur un forum anonyme sur tes bonnes intentions.
En tant que musulman pratiquant, je conseillerais à ton époux s'il m'était proche de ne surtout pas divorcer pour les raisons évoquées.

J'ai du mal à comprendre ce genre de crainte qui arrive bien tardivement, il s'est assurément posé la question avant le mariage. Alors est-ce que les enfants sont la réelle raison de son revirement?
A moins qu'il était dans un autre état d'esprit et qu'il est aujourd'hui gagné par le doute et tu dois essayer de le rassurer.


*Allah est sage et a permis aux musulmans de vivre en paix avec les femmes du Livre car la compatibilité est avérée. La différence de foi n'est pas un frein pour fonder un foyer et élever des enfants dans l'Islam.

*La guidée appartient à Allah, le sort de ses enfants (s'il en a un jour?), est déjà écrite. Il faut certes faire les justes causes mais il vit dans le licite et il n'y a aucune raison de se projeter dans le mal. Ce n'est que du waswas de sheitan qui cherche à séparer un homme de sa femme, même en invoquant un but qui paraitrait légitime mais le moyen est quant à lui néfaste.

*Si avoir une mère musulmane était la garantie absolue de la bonne guidée, tous les musulmans seraient alors pieux. Mais on sait que ce n'est pas le cas, même dans les pays musulmans modernes


J'espère que ton mari entendra raison, propose lui un contrat moral, même couché par écrit sur lequel tu t'engages solennellement à éduquer les enfants selon la foi musulmane et vois sa réaction.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook