Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ah, le mariage
7 novembre 2020 12:47
Salam bon peuple,

La question du mariage civil vs religieux revient assez souvent ici.
La professeur Ghubiia est là pour vous éclairer.

Islamiquement, la question de mariage religieux ou civil n'a pas de sens. L'invention chrétienne de certains actes que l'on ferai devant Dieu (la mariage par exemple) impliquerai que Dieu n'est pas omniscient, une aberration du point de vu de l'islam (1). Tout ce qu'un musulman fait, il le fait devant Dieu.

Le mariage en islam doit répondre à certains critères précis :
- Le consentement mutuel des deux époux majeurs et musulmans (à noter que l'épouse n'est pas obligée d'être musulmane si elle est juive ou chrétienne, bien que non recommandé)
- La dot
- Deux témoins : deux hommes ou un homme et deux femmes dans la majorité des cas. À savoir qu'il existe une divergence (2) selon laquelle le témoignage d'une femme vaux celui d'un homme. Pour ceux qui suivent cet avis, les témoins peuvent être deux hommes, deux femmes, ou un homme et une femme.
Les malikites, shafiites et hanbalites ajoutent à cela une quatrième condition :
- La présence d'un tuteur (homme) pour la mariée afin de s’assurer que ces droits seront bien respectés.

Dès lors, le mariage prononcée à valeur de contrat entre les deux époux. Mais il se pose la question de que faire si une des deux partie ne respecte pas ses devoirs qu'implique le mariage?
Il est important pour éviter ce genre de situation que le contrat de mariage soit établi devant une autorité ayant le pouvoir de le faire respecter. En France, cela veut dire, une mariage civil ou un pacs.



1 - Voir al Fiqh al Akbar de Abu Hanifa
2 - "La femme honnête est comme l'homme en véracité, en honnêteté et en moralité. Sauf que quand il y a eu crainte à son sujet d'une erreur ou d'un oubli, elle a été étayée par semblable à elle ; et cela la rend plus forte ou aussi forte qu'un homme" (At-Turuq ul-hukmiyya, p. 194)
7 novembre 2020 13:00
Ça dépend surtout de la législation de chaque pays.
7 novembre 2020 13:07
Wa aleykoum salam wa rahmatullah wa barakatouh

Pour ceux qui sont intéressé par le fiqh malikite, les détails du mariage ici :

[www.doctrine-malikite.fr]
Citation
Ghubiia a écrit:
Salam bon peuple,

La question du mariage civil vs religieux revient assez souvent ici.
La professeur Ghubiia est là pour vous éclairer.

Islamiquement, la question de mariage religieux ou civil n'a pas de sens. L'invention chrétienne de certains actes que l'on ferai devant Dieu (la mariage par exemple) impliquerai que Dieu n'est pas omniscient, une aberration du point de vu de l'islam (1). Tout ce qu'un musulman fait, il le fait devant Dieu.

Le mariage en islam doit répondre à certains critères précis :
- Le consentement mutuel des deux époux majeurs et musulmans (à noter que l'épouse n'est pas obligée d'être musulmane si elle est juive ou chrétienne, bien que non recommandé)
- La dot
- Deux témoins : deux hommes ou un homme et deux femmes dans la majorité des cas. À savoir qu'il existe une divergence (2) selon laquelle le témoignage d'une femme vaux celui d'un homme. Pour ceux qui suivent cet avis, les témoins peuvent être deux hommes, deux femmes, ou un homme et une femme.
Les malikites, shafiites et hanbalites ajoutent à cela une quatrième condition :
- La présence d'un tuteur (homme) pour la mariée afin de s’assurer que ces droits seront bien respectés.

Dès lors, le mariage prononcée à valeur de contrat entre les deux époux. Mais il se pose la question de que faire si une des deux partie ne respecte pas ses devoirs qu'implique le mariage?
Il est important pour éviter ce genre de situation que le contrat de mariage soit établi devant une autorité ayant le pouvoir de le faire respecter. En France, cela veut dire, une mariage civil ou un pacs.



1 - Voir al Fiqh al Akbar de Abu Hanifa
2 - "La femme honnête est comme l'homme en véracité, en honnêteté et en moralité. Sauf que quand il y a eu crainte à son sujet d'une erreur ou d'un oubli, elle a été étayée par semblable à elle ; et cela la rend plus forte ou aussi forte qu'un homme" (At-Turuq ul-hukmiyya, p. 194)
7 novembre 2020 13:12
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Le mariage religieux chez les Musulmans est une imitation des Juifs et des Chrétiens. Détails ici et .

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.


« Vous suivrez la voie de ceux qui vous ont précédés empan par empan et coudée par coudée, même s’ils entraient dans un trou de lézard, vous les suivriez ».
Nous dîmes : « Ô Prophète d’Allah, les Juifs et les Chrétiens ? ».
Il répondit : « Qui donc sinon eux ? »
(Rapporté par al-Boukhari et Mouslim)
7 novembre 2020 13:23
Il y rien de mieux qu'un mariage religieux, on peu forniquer en toute légalité, ça ne coute rien pour divorcer, Le " mari " peut profiter de la virginité de sa " femme " sans soucie et l'a jeter ensuite. Chacun peut rester chez maman et papa et se voir dans un hôtel..

Et tout ça avec l'aval des parents.

La différence entre un mariage religieux et un concubinage, je n'en vois aucun, désolée.
7 novembre 2020 13:32
Mon post sert justement à déconcer ça.
Citation
Temporelle a écrit:
Il y rien de mieux qu'un mariage religieux, on peu forniquer en toute légalité, ça ne coute rien pour divorcer, Le " mari " peut profiter de la virginité de sa " femme " sans soucie et l'a jeter ensuite. Chacun peut rester chez maman et papa et se voir dans un hôtel..

Et tout ça avec l'aval des parents.

La différence entre un mariage religieux et un concubinage, je n'en vois aucun, désolée.
7 novembre 2020 13:35
Aleycoum salem

Merci pour ton post utile
Citation
Ghubiia a écrit:
Salam bon peuple,

La question du mariage civil vs religieux revient assez souvent ici.
La professeur Ghubiia est là pour vous éclairer.

Islamiquement, la question de mariage religieux ou civil n'a pas de sens. L'invention chrétienne de certains actes que l'on ferai devant Dieu (la mariage par exemple) impliquerai que Dieu n'est pas omniscient, une aberration du point de vu de l'islam (1). Tout ce qu'un musulman fait, il le fait devant Dieu.

Le mariage en islam doit répondre à certains critères précis :
- Le consentement mutuel des deux époux majeurs et musulmans (à noter que l'épouse n'est pas obligée d'être musulmane si elle est juive ou chrétienne, bien que non recommandé)
- La dot
- Deux témoins : deux hommes ou un homme et deux femmes dans la majorité des cas. À savoir qu'il existe une divergence (2) selon laquelle le témoignage d'une femme vaux celui d'un homme. Pour ceux qui suivent cet avis, les témoins peuvent être deux hommes, deux femmes, ou un homme et une femme.
Les malikites, shafiites et hanbalites ajoutent à cela une quatrième condition :
- La présence d'un tuteur (homme) pour la mariée afin de s’assurer que ces droits seront bien respectés.

Dès lors, le mariage prononcée à valeur de contrat entre les deux époux. Mais il se pose la question de que faire si une des deux partie ne respecte pas ses devoirs qu'implique le mariage?
Il est important pour éviter ce genre de situation que le contrat de mariage soit établi devant une autorité ayant le pouvoir de le faire respecter. En France, cela veut dire, une mariage civil ou un pacs.



1 - Voir al Fiqh al Akbar de Abu Hanifa
2 - "La femme honnête est comme l'homme en véracité, en honnêteté et en moralité. Sauf que quand il y a eu crainte à son sujet d'une erreur ou d'un oubli, elle a été étayée par semblable à elle ; et cela la rend plus forte ou aussi forte qu'un homme" (At-Turuq ul-hukmiyya, p. 194)
7 novembre 2020 13:38
J'avais compris, c'est pour cette raison que je me suis permise d'y rajouter quelques précisions sans fioritures
Citation
Ghubiia a écrit:
Mon post sert justement à déconcer ça.
7 novembre 2020 13:42
En France ce n’est pas un délit
7 novembre 2020 13:43
De?
Citation
Mouhammad1900 a écrit:
En France ce n’est pas un délit
7 novembre 2020 14:25
Mdr merci professeur!
Heureusement que vous avez étudié 10 ans la religion, que vous avez confondu les avis des différentes écoles et différents savant!

Merci pour votre savoir!

Qu’Allah nous guide et nous pardonne
7 novembre 2020 14:46
Seulement 5 ans pour ma part.
Mais les règles du mariage font partis des bases. Et les avis divergents sont néanmoins reconnus valides par tous les savants, même s'ils ne les partagent pas.
Pour les gens de la sunna évidemment, pour les wahhabites, c'est autre chose
Citation
Lalla00212 a écrit:
Mdr merci professeur!
Heureusement que vous avez étudié 10 ans la religion, que vous avez confondu les avis des différentes écoles et différents savant!

Merci pour votre savoir!

Qu’Allah nous guide et nous pardonne
7 novembre 2020 15:01
As salam alaykoum

Barak'Allah oufik ma sœur , mai comment fai la fille qui n'a pas de père , oncle , frère ?

Et pour le re mariage es qu'il y a quelque chose qui change ?
Citation
Ghubiia a écrit:
Salam bon peuple,

La question du mariage civil vs religieux revient assez souvent ici.
La professeur Ghubiia est là pour vous éclairer.

Islamiquement, la question de mariage religieux ou civil n'a pas de sens. L'invention chrétienne de certains actes que l'on ferai devant Dieu (la mariage par exemple) impliquerai que Dieu n'est pas omniscient, une aberration du point de vu de l'islam (1). Tout ce qu'un musulman fait, il le fait devant Dieu.

Le mariage en islam doit répondre à certains critères précis :
- Le consentement mutuel des deux époux majeurs et musulmans (à noter que l'épouse n'est pas obligée d'être musulmane si elle est juive ou chrétienne, bien que non recommandé)
- La dot
- Deux témoins : deux hommes ou un homme et deux femmes dans la majorité des cas. À savoir qu'il existe une divergence (2) selon laquelle le témoignage d'une femme vaux celui d'un homme. Pour ceux qui suivent cet avis, les témoins peuvent être deux hommes, deux femmes, ou un homme et une femme.
Les malikites, shafiites et hanbalites ajoutent à cela une quatrième condition :
- La présence d'un tuteur (homme) pour la mariée afin de s’assurer que ces droits seront bien respectés.

Dès lors, le mariage prononcée à valeur de contrat entre les deux époux. Mais il se pose la question de que faire si une des deux partie ne respecte pas ses devoirs qu'implique le mariage?
Il est important pour éviter ce genre de situation que le contrat de mariage soit établi devant une autorité ayant le pouvoir de le faire respecter. En France, cela veut dire, une mariage civil ou un pacs.



1 - Voir al Fiqh al Akbar de Abu Hanifa
2 - "La femme honnête est comme l'homme en véracité, en honnêteté et en moralité. Sauf que quand il y a eu crainte à son sujet d'une erreur ou d'un oubli, elle a été étayée par semblable à elle ; et cela la rend plus forte ou aussi forte qu'un homme" (At-Turuq ul-hukmiyya, p. 194)
7 novembre 2020 15:04
Rien n’empêche de se marier à la mairie, de vivre chez maman et papa et se voir à l’hôtel....
Citation
Temporelle a écrit:
Il y rien de mieux qu'un mariage religieux, on peu forniquer en toute légalité, ça ne coute rien pour divorcer, Le " mari " peut profiter de la virginité de sa " femme " sans soucie et l'a jeter ensuite. Chacun peut rester chez maman et papa et se voir dans un hôtel..

Et tout ça avec l'aval des parents.

La différence entre un mariage religieux et un concubinage, je n'en vois aucun, désolée.
7 novembre 2020 15:05
Fornication implique de ne pas être marier, si on n'est marié devant Allah ce n'est pas de la fornication.

Maintenant il faut en plus le mariage civil pour protéger les droits de la femme surtout.

C'est parce que les gens profite de ce système et ne craignent pas Allah, que maintenant les mosquées demandent le mariage à la mairie.

Mais pour dire que le mariage est valide ou pas, on doit se baser sur des textes et non l'apparence.

L'islam ne contraint à rien, on a des droits et devoirs, le mariage devant Allah en rajoute mais personne n'est obligé de les respecter.
Citation
Temporelle a écrit:
Il y rien de mieux qu'un mariage religieux, on peu forniquer en toute légalité, ça ne coute rien pour divorcer, Le " mari " peut profiter de la virginité de sa " femme " sans soucie et l'a jeter ensuite. Chacun peut rester chez maman et papa et se voir dans un hôtel..

Et tout ça avec l'aval des parents.

La différence entre un mariage religieux et un concubinage, je n'en vois aucun, désolée.
7 novembre 2020 15:08
Alaykoum assalam,
Le tuteur n'est pas nécessairement un mahram.
Il peut être simplement un homme de confiance et dont la piété est reconnu.

Pour le remariage, selon l'école hanafite, les conditions sont les mêmes. Pours les autres, je ne sais malheureusement pas.
Il s'ajoute cependant une autre condition : les respect du délai de vidiuté (je ferai prochainement un post sur le sujet).
Citation
Zineb.3 a écrit:
As salam alaykoum

Barak'Allah oufik ma sœur , mai comment fai la fille qui n'a pas de père , oncle , frère ?

Et pour le re mariage es qu'il y a quelque chose qui change ?
7 novembre 2020 15:08
Questions du tutorat pour un mariage entre un musulman de naissance et une convertie

[www.islamweb.net]
Citation
Zineb.3 a écrit:
As salam alaykoum

Barak'Allah oufik ma sœur , mai comment fai la fille qui n'a pas de père , oncle , frère ?

Et pour le re mariage es qu'il y a quelque chose qui change ?
7 novembre 2020 15:14
Super merci ! thumbs up
Je voulais juste un apport en plus si non tu avais tous di il me semble lol 😄

Il me tarde ton prochain poste ! Revoir les basse c toujours bien !
On peut te demander un sujet en particulier ??Grinning smiley
Citation
Ghubiia a écrit:
Alaykoum assalam,
Le tuteur n'est pas nécessairement un mahram.
Il peut être simplement un homme de confiance et dont la piété est reconnu.

Pour le remariage, selon l'école hanafite, les conditions sont les mêmes. Pours les autres, je ne sais malheureusement pas.
Il s'ajoute cependant une autre condition : les respect du délai de vidiuté (je ferai prochainement un post sur le sujet).
7 novembre 2020 15:16
Bien sur, si tu te pose des questions sur un sujet et que j'ai des réponses à t'apporter, je ferai un post dessus avec plaisir.
Citation
Zineb.3 a écrit:
Super merci ! thumbs up
Je voulais juste un apport en plus si non tu avais tous di il me semble lol 😄

Il me tarde ton prochain poste ! Revoir les basse c toujours bien !
On peut te demander un sujet en particulier ??Grinning smiley
7 novembre 2020 15:36
Lol t sur ? attention ça va bombarder ! ptdr
Non je rigole, es que tu pourrais faire un poste sur les devoirs du mari envers son épouse et celle de l'épouse envers son mari ?

Par se que c souvent un sujet qui revient qui doit faire quoi et bien souvent chaqu'un y va de son avis s'en avis religieux pour certain je pense.
A la mosquée une prof ma dit que il n'ai di nule par que la femme doit préparer le repas !Heu

Donc voilà merci d'avance c une idée




Ah oui aussi un sujet a propos des orphelin.
Citation
Ghubiia a écrit:
Bien sur, si tu te pose des questions sur un sujet et que j'ai des réponses à t'apporter, je ferai un post dessus avec plaisir.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook