Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
mon mari veut divorcer , besoin d'aide svp
l
25 octobre 2014 18:16
Bonjour, je suis toute nouvelle sur le site , je suis converti et marié à un musulman depuis quelques mois, tout ce passé bien au début on faisait nos prières , lecture de livre sur la religion etc ...tout allait pour le mieux mais ceci c'est dégradé suite à un déménagement qui ne c'est pas fait , on a commencé a ce disputer sans cesse et ceci a fini par une séparation et une réconciliation mais depuis mon mari ne fait plus ces prières , ne veut plus lire et ne s'intéresse plus a la religion comme avant , il écoute de la musique , se referme sur lui même, n'est plus le même , change d’humeur constamment , fume de la drogue, ne parle plus , je ne le reconnais plus ce n'est plus lui même dans sa façon de parler, hier suite a une dispute il ma annoncé ne plus m'aimais , ne plus vouloir de moi et ne plus voir son avenir avec moi et vouloir divorcé , il ne veux plus me voir juste pour récupérer ses affaires, il en ai convaincu , des chose impensable de sa part il y a encore quelques jours où il disait m'aimais et me câliné. j'aime mon mari plus que tout , je veux que cela s'arrange, j'ai peur et je suis perdu.

Je ne sait plus quoi faire, ni vers qui me tourner , j'ai besoin de votre aide svp

Merci infiniment pour votre aide
25 octobre 2014 19:29
S'il fume de la drogue et ne pratique plus la religion c'est qu'il n'a plus la foi ou elle a baissé. Est -il converti avant de te connaître ou l'a-t-il fait pour toi?
I
IME
25 octobre 2014 20:12
Citation
Nasbila3 a écrit:
S'il fume de la drogue et ne pratique plus la religion c'est qu'il n'a plus la foi ou elle a baissé. Est -il converti avant de te connaître ou l'a-t-il fait pour toi?

on fume pas de la drogue du jour au lendemain..c'est un ancien fumeur..
O
25 octobre 2014 20:36
Slm ma sœur ça va, calme les chose ne lui répond pas g la MM chose a la maison on échange nos num si tu veux Kom ça ça va plus vite nchaalla
a
25 octobre 2014 22:06
Salam alaykoum ma soeur
Je pense que ton mari n'etait pas pratiquant avant le mariage
Car on ne peux pas passer de l'autre côté aussi radicalement du jour au lendemain
Il a voulut se repentir de ses péchés
A su qu'il n'etait pas dans la bonne voie
Mais ce qu'il a l'air de ne pas savoir c'est que le changements c'est un combat contre son âme qui peux durer tres longtemps
Jusqu'à que l'aide d'allah arrive et que l'on change complètement

-tu aurais du te renseigner sur lui avant le mariage, voir quelle type de personne il fréquentait
Mtn si il persiste sur les péchés et qu'il ne fait pas la salat
Je voit pas trop quelle intérêt a rester avec un mec comme sa qui de surcroît ne veut plus de toi
T amoureuse? tres bien !! Et tu heureuses? non!!!
Ben voila le calcul est vite fait ta pas d'enfant
inchalla tu pourra trouver mieux !! Fait confiance a allah azza wa jal
bref je dit sa je dit rien
c toi qui voit ,et si tu veux etre fixer Islamiquement parlant essaye de contacter un imam ou un savant
A
26 octobre 2014 08:31
Citation
lili0312 a écrit:
Bonjour, je suis toute nouvelle sur le site , je suis converti et marié à un musulman depuis quelques mois, tout ce passé bien au début on faisait nos prières , lecture de livre sur la religion etc ...tout allait pour le mieux mais ceci c'est dégradé suite à un déménagement qui ne c'est pas fait , on a commencé a ce disputer sans cesse et ceci a fini par une séparation et une réconciliation mais depuis mon mari ne fait plus ces prières , ne veut plus lire et ne s'intéresse plus a la religion comme avant , il écoute de la musique , se referme sur lui même, n'est plus le même , change d’humeur constamment , fume de la drogue, ne parle plus , je ne le reconnais plus ce n'est plus lui même dans sa façon de parler, hier suite a une dispute il ma annoncé ne plus m'aimais , ne plus vouloir de moi et ne plus voir son avenir avec moi et vouloir divorcé , il ne veux plus me voir juste pour récupérer ses affaires, il en ai convaincu , des chose impensable de sa part il y a encore quelques jours où il disait m'aimais et me câliné. j'aime mon mari plus que tout , je veux que cela s'arrange, j'ai peur et je suis perdu.

Je ne sait plus quoi faire, ni vers qui me tourner , j'ai besoin de votre aide svp

Merci infiniment pour votre aide

Je rêve!! Ce mec est juste un pourri gaté qui avait l'habitude de changer de jouet comme on change de chaussettes...
Comme on te l'a dit precedemment, cela est son vrai caractère et il a peut être essayé de changer pour toi. Puis ça l'a saoulé!!

C'est un grand probleme de notre génération, on se dit musulman parce que l'on nait musulman, mais peu font l'effort de l'être. Comme si la religion etait transmise génétiquement...

A toi de voir si tu arriveras à patienter et à le faire changer comme tu l'as fais les premiers mois, ou si tu es prète à vivre avec ce type d'hommes, qui ne l'oublions pas sera un modele pour vos enfants!!
M
26 octobre 2014 08:34
Ma soeur c'est une épreuve pour toi et le remède est Allah point.
L
26 octobre 2014 08:39
salam alayki , il n'est plus pratiquant ,, part tant qu'il est tant,, ta le droit et c'est peut être mieux pour toi ,,, j'ai vécue une histoire similaire a la tienne ,, viens en mp je t'en parlerais in sha ALlah
M
26 octobre 2014 08:48
Citation
Lina um lilia a écrit:
salam alayki , il n'est plus pratiquant ,, part tant qu'il est tant,, ta le droit et c'est peut être mieux pour toi ,,, j'ai vécue une histoire similaire a la tienne ,, viens en mp je t'en parlerais in sha ALlah

Quand on se prétend musulman...on conseille pas à son frère de fuir de son frère...quelle idiotie!!!


Ne te place pas comme conseil...car t'es loin de savoir ce qu'être conseiller en islam...

C'est pas tes histoires de famille ou ton vécu minable qui fait que tu peux dire à ta soeur "part tant qu'il est encore "tant"....."

Apprends à écrire pour commencer.
L
26 octobre 2014 08:59
Citation
Malik1534 a écrit:
Citation
Lina um lilia a écrit:
salam alayki , il n'est plus pratiquant ,, part tant qu'il est tant,, ta le droit et c'est peut être mieux pour toi ,,, j'ai vécue une histoire similaire a la tienne ,, viens en mp je t'en parlerais in sha ALlah

Quand on se prétend musulman...on conseille pas à son frère de fuir de son frère...quelle idiotie!!!


Ne te place pas comme conseil...car t'es loin de savoir ce qu'être conseiller en islam...

C'est pas tes histoires de famille ou ton vécu minable qui fait que tu peux dire à ta soeur "part tant qu'il est encore "tant"....."

Apprends à écrire pour commencer.




Une femme dont le mari ne prie jamais, ni en groupe ni individuellement, son mariage est frappé de dissolution, elle n'est plus sa femme et il n'a plus le droit de jouir d'elle, elle est désormais étrangère pour lui.

Elle doit dans ce cas partir chez ses parents et essayer dans la mesure du possible de se débarrasser de cet homme qui a rejeté la foi après avoir été musulman-qu'Allah nous préserve de cela.

Sur ce, je dis, et j'espère que les femmes m'écoutent, que toute femme dont le mari ne prie pas n'est pas autorisée à rester avec lui, fut-ce le temps d'un clin d'œil, même si elle a des enfants de lui, dans ce cas c'est elle qui a le droit de garde, car le mécréant n'a pas de droit à la garde d'un musulman, mais si Allah guide son mari et qu'il retourne à l'Islam et prie, elle revient à lui tant qu'elle est dans son délai de retraite de continence.

Si ce délai expire avant qu'il ne revienne à la prière, la décision ne regarde qu'elle. [1]

[1] Note du traducteur :

Il faut cependant souligner que le shaykh al'Uthaymin -qu'Allah lui soit miséricordieux- a émis cette fatwa dans un pays qui pratique le rite Hanbalite qui excommunie -yukaffiru- celui qui ne prie pas, pays où les juges jugent avec la loi islamique et la rendent exécutoire, et pays où personne n'est censé ignorer que l'abandon de la prière est une mécréance majeure en raison du grand nombre de savants et de prédicateurs qui ne cessent de leur enseigner cela.

Or, dans un pays européen, il n'appartient pas à des individus ou à des groupuscules, souvent excités par le zèle religieux, n'ayant que des connaissances sommaires, voire pas de connaissance, sur les règle restrictives de l'excommunication -dawabit at-takfir-, de juger de la dissolution du mariage d'un couple et de briser un foyer, sous prétexte que l'un des conjoints ne prie pas, pour de nombreuses raison, notamment le fait que cette fatwa est générale, la prononcer comme une sentence et la rende exécutoire dans une affaire particulière, est une mission qui revient au juge islamique affaire particulière, est une mission qui revient au juge islamique (Al-qadi as-shar'i) ou une toute autorité compétente.

Généralement, les actes de mariage, au sein de la communauté musulmane en Europe, à majorité maghrébine Malékite, sont conclu par des imâms eux-mêmes Malékites, qui voient que les deux professions de foi -shahâdatayn- dites par les deux conjoints suffisent pour juger qu'ils sont musulmans, ce qui fait que l'acte de mariage est valable et restera toujours valable, car la question de la mécréance de celui qui ne prie pas, est l'objet d'un différend -khilâf- entre les savants anciens et contemporains.

D'autres raisons peuvent être invoquées mais il n'y a pas lieu de les développer dans un tel document, Allah Est plus Savant.

Tiré du livre questions fréquemment posées par les femmes
Réponses du Shaykh Ibn Sâleh'Uthaymin
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
L
26 octobre 2014 09:05
Peut-elle demander le divorce si son mari ne prie pas ?
Sans-titre-5.jpg

FATWA 1

Question :

« Une femme prie assidûment les cinq prières (obligatoires), mais son mari ne prie pas par paresse. Donc, lui (à la femme) est-il permis de demander le divorce, et quelle est sa position et celle de son mari ou la position de l’un vis-à-vis de l’autre ? »

Réponse :

« Le fait de dire que cela lui est permis serait du laxisme. Cela lui est plutôt obligatoire ! Il lui est obligatoire de demander le divorce de son époux qui délaisse la prière.

Car cette personne qui délaisse la prière, son cas est proche du fait qu’il soit mécréant, apostat. Et dans ce cas là, il n’y a de problème chez personnes (parmi les gens de science) quant au fait qu’il ne lui (la femme) est pas permis de rester sous son autorité, car il n’est pas permis à la femme musulmane de vivre sous l’autorité d’un mécréant, même s’il appartient aux gens du Livre.

C’est à dire qu’Allah, Glorieux et Majestueux, a permis aux hommes musulmans de se marier avec des femmes appartenant aux gens du Livre, et Il a interdit aux femmes musulmanes de se marier avec un juif ou un chrétien. Et il n’y a pas de doute que celui qui apostasie est pire que le juif ou le chrétien. Cela, selon l’avis de ceux qui sont d’avis que celui qui délaisse la prière est mécréant. Mais cet avis la n’est pas correcte pour nous. Et ce qui est correct, c’est qu’il faut faire un développement au sujet de celui qui délaisse la prière : s’il délaisse la prière par fainéantise, c’est à dire qu’il a la conviction qu’elle est obligatoire et qu’il reconnaît être négligeant vis-à-vis de Celui qui l’a légiférée, et c’est Allah purifié et Exalté soit-Il, alors, celui là a rassemblé entre de la foi dans son cœur et de la mécréance dans son acte. Alors, dans ce cas, sa mécréance dans le fait de délaisser la prière sera une petite mécréance (koufr ’amali) et non pas une grande mécréance (koufr i’tiqadi). Ceci est notre avis, et nous l’avons développé à maintes reprises.

Ainsi, je dis : même selon cet avis, qui est l’avis correct, il n’est pas permis à la femme musulmane d’accepter de vivre avec ce mari qui délaisse la prière. Pourquoi ? Car c’est un Fâsiq (le fâsiq est celui qui commet des grands péchés) dans le moins pire des cas. Cela pourrait avoir comme conséquence que cette perversité, sur du long terme, si ce n’est dans le court terme, ait une influence sur elle et qu’il la fasse devenir négligente vis-à-vis de beaucoup de règles religieuses. Surtout s’il y a des enfants, garçons ou filles, la transgression de ce Fâsiq pourrait les influencer et les toucher !

C’est pour cela qu’il est obligatoire à la femme qui est éprouvée par un mari Fâsiq qui délaisse la prière, ou qui boit de l’alcool, ou qui fornique, qui commet toutes choses qui lui ferait mériter le statut de Fâsiq d’un point de la législation islamique. Il lui est donc obligatoire de demander à être séparer d’un tel mari Fâsiq, quelque soit sa situation. »


Chaykh Al-Albani -Qu’Allah lui fasse miséricorde-
C
26 octobre 2014 10:15
Salam aleikoum

Sihr ?
[center][b][color=#FF0099]C.C.B Ancienne Yabie / Promo 2006 - 2012[/color][/b][/center]
c
27 octobre 2014 08:46
Citation
Lina um lilia a écrit:
Citation
Malik1534 a écrit:
Citation
Lina um lilia a écrit:
salam alayki , il n'est plus pratiquant ,, part tant qu'il est tant,, ta le droit et c'est peut être mieux pour toi ,,, j'ai vécue une histoire similaire a la tienne ,, viens en mp je t'en parlerais in sha ALlah

Quand on se prétend musulman...on conseille pas à son frère de fuir de son frère...quelle idiotie!!!


Ne te place pas comme conseil...car t'es loin de savoir ce qu'être conseiller en islam...

C'est pas tes histoires de famille ou ton vécu minable qui fait que tu peux dire à ta soeur "part tant qu'il est encore "tant"....."

Apprends à écrire pour commencer.




Une femme dont le mari ne prie jamais, ni en groupe ni individuellement, son mariage est frappé de dissolution, elle n'est plus sa femme et il n'a plus le droit de jouir d'elle, elle est désormais étrangère pour lui.

Elle doit dans ce cas partir chez ses parents et essayer dans la mesure du possible de se débarrasser de cet homme qui a rejeté la foi après avoir été musulman-qu'Allah nous préserve de cela.

Sur ce, je dis, et j'espère que les femmes m'écoutent, que toute femme dont le mari ne prie pas n'est pas autorisée à rester avec lui, fut-ce le temps d'un clin d'œil, même si elle a des enfants de lui, dans ce cas c'est elle qui a le droit de garde, car le mécréant n'a pas de droit à la garde d'un musulman, mais si Allah guide son mari et qu'il retourne à l'Islam et prie, elle revient à lui tant qu'elle est dans son délai de retraite de continence.

Si ce délai expire avant qu'il ne revienne à la prière, la décision ne regarde qu'elle. [1]

[1] Note du traducteur :

Il faut cependant souligner que le shaykh al'Uthaymin -qu'Allah lui soit miséricordieux- a émis cette fatwa dans un pays qui pratique le rite Hanbalite qui excommunie -yukaffiru- celui qui ne prie pas, pays où les juges jugent avec la loi islamique et la rendent exécutoire, et pays où personne n'est censé ignorer que l'abandon de la prière est une mécréance majeure en raison du grand nombre de savants et de prédicateurs qui ne cessent de leur enseigner cela.

Or, dans un pays européen, il n'appartient pas à des individus ou à des groupuscules, souvent excités par le zèle religieux, n'ayant que des connaissances sommaires, voire pas de connaissance, sur les règle restrictives de l'excommunication -dawabit at-takfir-, de juger de la dissolution du mariage d'un couple et de briser un foyer, sous prétexte que l'un des conjoints ne prie pas, pour de nombreuses raison, notamment le fait que cette fatwa est générale, la prononcer comme une sentence et la rende exécutoire dans une affaire particulière, est une mission qui revient au juge islamique affaire particulière, est une mission qui revient au juge islamique (Al-qadi as-shar'i) ou une toute autorité compétente.

Généralement, les actes de mariage, au sein de la communauté musulmane en Europe, à majorité maghrébine Malékite, sont conclu par des imâms eux-mêmes Malékites, qui voient que les deux professions de foi -shahâdatayn- dites par les deux conjoints suffisent pour juger qu'ils sont musulmans, ce qui fait que l'acte de mariage est valable et restera toujours valable, car la question de la mécréance de celui qui ne prie pas, est l'objet d'un différend -khilâf- entre les savants anciens et contemporains.

D'autres raisons peuvent être invoquées mais il n'y a pas lieu de les développer dans un tel document, Allah Est plus Savant.

Tiré du livre questions fréquemment posées par les femmes
Réponses du Shaykh Ibn Sâleh'Uthaymin
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين

je trouve tes propos choquant et ceux de ce cheikh aussi

combien de personnes musulmannes se sont mariées avec des arabes non musulman qui sont ensuite entrés dans le droit chemin???

qui peut dire qu'un musulman aujourd'hui continuera à l'etre demain?
qui peut dire que le pire d'entre nous aujourd'hui ne sera pas le meilleur demain?

LE DIVORCE OBLIGATOIRE COMME TU LE DIS N'EN EST RIEN
comment ca on divorce obligatoirement pour koi faire au juste???? se retrouver seule???

JE NE SUIS PAS D'ACCORD les personnes qui font cela c'est celle qui ont perdus toute confiance en Dieu car avant même de penser au divorce il y a la prière de consultation et toutes les douaas à faire pour que Dieu permette à notre époux de prier
avant même de penser au divorce et à la destruction d'une famille il faut penser à Dieu car Lui seul sait ce que nous ne savons pas
ceci est une épreuve pour la femme ou meme pour son mari et c'est dans la patience et l'endurance que l'on arrive le mieux se précipiter au divorce pour tout et n'importe quoi n'est qu'une fourberie de satan et vous vous laissez entraîner au plus facile au lieu de choisir la confiance en Dieu
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook