Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Mari froid et distant --> aidez-moi svp!!!
b
26 décembre 2011 22:25
Assalam anlaikoum,

Comme bon nombre d'entre vous, j'ai des soucis dans mon couple et j'aimerai vos conseils. J'ai lu avec attention tous les mails du forum pour trouver réponses à mes questions, mais n'ayant pas trouvé de réponse je tente mon 1er post.
Je suis désolée, c'est (très) long à lire, mai sj'ai besoin de votre aide.

Voilà je vais résumer la situation:

Je suis mariée depuis 7 ans, on n'a pas d'enfant. J’aime mon mari, mais le temps passe et j'approche l'âge fatidique où une femme peut difficilement avoir des enfants. J'ai envie d'en avoir mais mon mari ne me touche plus depuis plusieurs années et il est impossible d'avoir une discussion à ce sujet sans qu'il ne s'emporte par des cris et du coup me dévalorise avec ma famille tant qu’à faire. Il y aura toujours une parole blessante à ce sujet du genre « il faut arrêter de me parler d’enfant car à chaque fois c’est me mettre le couteau sous la gorge ». Notez que ce n’est pas moi qui lui en parle sans cesse (sujet tabou), c’est certainement ses parents et sa famille qui lui en parle souvent (je l’ai appris après)

En gros nous vivons comme des colocataires, ca me blesse, il le sait, mais il s’en moque.
Vous allez me dire qu’il ne peut pas agir ainsi sans raison. Vous avez raison, mais ce ne sont pas raisons valables à mes yeux. Pour vous dire à quel point j’ai cherché à sauver mon mariage, il faut savoir que c’est le 1er et le seul homme que j’ai connu et je me suis mariée en me jurant que ce serait le seul homme qui me touchera. Je ne vais rentrer trop dans les détails mais si vous avez le courage de lire tout jusqu’au bout, je vous en remercie, en gros il m’en veut car :

1er point :

Au début il était adorable et même si on avait fait une union en France avec l’imam (3 mois après notre rencontre/présentation par la famille), il avait accepté d’attendre la nuit de noce pour qu’on ait de véritables relations (je voulais vivre le mariage traditionnel de A à Z). En gros j’ai considéré cette union comme nos « fiançailles ». ll m’aimait et a attendu 1 an et demi pour cela. Je voulais mieux le connaitre car parfois certains hommes laissent tomber leur épouse avant le mariage traditionnel et je ne voulais pas me donner à lui si je n’étais pas sur.

Ne l’ayant peu fréquenté je voulais me laisser le temps de le connaitre avant de faire des enfants, car pour moi, des enfants. Il faut dire que dans nos conversations, je n’étais pas persuadée que je resterai à vie avec lui. Je lui ai dit que je ne suis pas prête à avoir un enfant le jour de la nuit de noce, qu’il faudrait attendre pour se connaitre (mon ovulation tombait pile la nuit de noce…) Et en plus il faut savoir que pour des raisons professionnelles, après notre mariage au pays, on ne pouvait pas habiter ensemble : n’ayant pas eu de mutation, j’ai du rester chez mes parents (sans savoir pour combien d’année encore…) et je ne voulais pas vivre et lui faire vivre de grossesse à distance avec mes parents qui dirige cette grossesse pour nous. Bref, je lui en ai parlé, et je lui ai dit que le mieux est que je prenne la pilule du moins au début. J’ai toujours été contre la pilule car c’est Dieu qui décide, et c’est vraiment à contrecœur que j’ai proposé cela. Il n’a pas été clair sur le sujet et à fini par dire sèchement « fais ce que tu veux, mais ne m’en parle pas ». Je ne pouvais pas en parler à mes parents et jusqu’au dernier moment je me suis trouvée seule face à cette décision (1h avant de partir prendre mon avion, j’ai même failli ne pas prendre mon avion…) et pour finir, je l’ai pris au mot : j’ai pris la pilule un mois. Oui juste 1 mois, le 1er mois seulement. Au cours de ce mois, je suis tombée amoureuse de mon mari et j’ai su que c’étais lui pour la vie mais sur le mode d’emploi il était écrit que je ne pouvais pas arrêter la pilule en cours de route, j’ai donc du finir la plaquette).

J’ai du mal à parler mais je ne sais pas mentir et je ne sais encore moins cacher les choses. J’ai fini par lui faire comprendre que j’avais décidé de prendre la pilule avant de partir pour le mariage, mais il n’a rien dit. Ah oui, j’ai oublié de vous dire : distance professionnelle oblige, toutes ces conversations se sont faites par téléphone, je n’ai donc pas vu sa vraie réaction…

Plus d’un an après notre mariage, toujours pas d’enfant, il se pose des questions (mais entre nous je vous rappelle qu’on vivait séparé et on ne se voyait 1, parfois 2 fois par mois, donc pour moi c’est une explication valable). La 2ème année, on a habité ensemble, mais il travaille aussi de nuit et quand il rentre, soit il est fatigué, soit c’est la télé ou le canapé son meilleur ami. Quand ll se pose des questions et m’a dit que même la nuit de noce on aurait pu avoir un enfant, je lui ai rappelé que j’avais pris la pilule et c’est là que tout a dégénéré. Si je puis dire, « la pilule n’est pas passé », il m’accuse d’avoir fait cela derrière son dos, que c’est une décision de couple à prendre à 2 et je j’ai prise seule. Et du coup il ne peut plus avoir confiance en moi. Je suis tombée de haut quand il m’a dit cela car j’ai pensé à ces nombreuses nuits sans sommeil où je me demandais si je devais le faire ou non alors qu’il m’avait dit « fait ce que tu veux, mais ne m’en parle pas ! En gros depuis il ne veut plus entendre parler d’enfant avec moi

Ca c’est le 1er point.

2ème point : l’argent (et là je demande vraiment votre avis…) Crying

Il m’en veut car il dit que je travaille et donc je dois dépenser avec lui pour la maison et il m’en veut car selon lui je ne dépense rien, qu’il a tout fait. Je suis d’accord, il a acheté tous les meubles (salon, salle à manger, chambre) mais il n’a pas souhaité qu’on les choisisse ensemble et c’était dans la période de nos fiançailles om il a trouvé un appart vide à meubler et où il devait habiter seul avant notre mariage. Il a acheté les meules, et je ne me suis pas poser la question, pour moi il était évident que c’était à lui de payer : il habitait seul, ne m’avait pas demandé mon avis et de nous 2 c’était le seul qui travaillait. Or 4 ans après notre mariage, en colère il a osé me reprocher d’être avare de l’avoir laissé payer tous ces meubles seul ! (Au passage, quand je suis venu dans cet appart après notre mariage, il n’y avait ni table de chevet, ni commode pour que je mette mes affaires…) Je ne comprends toujours pas pourquoi j’aurais du payer ces meubles !

Autre point : Corrigez-moi, mais pour moi, en islam, même si la femme travaille, l’homme « doit la nourrir quand il se nourrit, doit l’habiller quand il s’habille », bref, il y a des choses que l’homme doit faire pour son épouse même si elle travaille (en gros : loger, nourrir, blanchir). Si la femme travaille, elle se doit d’aider son mari s’il est difficulté financière. Ca il ne manque pas de me rappeler, mais aussi étrange que cela peut vous paraitre avec lui c’est « chacun ses courses » ! Même si il achète que ce qu’il mange, et moi tout le reste pour la maison et mon repas, quand je lui dis ce que ca représente par mois il dit que ce n’est pas vrai je ne dépense pas autant. Il dit que je ne dépense rien par moi et que je garde tout pour moi.
Il ne prend pas en charge les dépenses pour la nourriture ou mes vêtements, mais il me reproche de ne pas l’aider à payer ses factures. Je l’aurais fait s’il avait fait son devoir de mari envers son épouse.

Nous avons un compte commun où tous les 2 nous mettons de quoi payer le loyer et les factures. Sauf que les factures augmentent, mais ca il ne veut pas l’entendre : si je ne rajoute pas pour payer c’est parce que je suis avare selon lui… et que je devrais avoir honte de faire des histoires pour une centaine d’euros.

Vous aller me dire que je dois le comprendre s’il a des problèmes d’argent, mais le problème est qu’il gagne trèèès bien sa vie (a lui seul – il gagne 4 à 5 fois plus que moi, son salaire est équivalent du salaire de 2 foyers moyens, …) mais il met beaucoup d’argent de côté pour réaliser des projets plus tard mais en attendant, il dépense avant tout pour lui et sa famille au point où après il se retrouve avec des dettes (factures impayées, impôts,… qui ne sont pas sa priorité). Quand il y a quelque chose à payer, il dit toujours qu’il ne peut pas parce qu’i l a les assurances de la voiture à payer, les impôts à payer,… toujours quelque chose à payer pour me culpabiliser. Et ça le problème est que je l’ai découvert par après quand on m’a saisie pour impayés (oui quand on est marié, ses dettes, se sont les miennes et là on lui demande l’équivalent d’une belle grosse voiture de luxe) Oui il a des problèmes d’argent mais c’est parce qu’il se laisse engluer dans ces problèmes en se disant « je peux me permettre, de toute façon ma femme travaille » (sauf que moi je m’assume entièrement, comme si j’étais seule avec un salaire de base)

Je l’aide quand il me le demande (l’inverse n’a jamais pu se faire), je lui ai parfois proposé plus mais il a refusé, il dit que c’est à lui de payer ses dettes... Je ne peux pas lui donner beaucoup. Aujourd’hui il me reproche de ne pas l’avoir aidé quand même car il avait refusé par fierté mais qu’il en avait besoin. Que ce n’est pas normal, ses sœurs dépensent soutiennent leurs maris sans compter, sa mère aussi à son époque, etc, mais pas moi !

Quand avant une série de mariage, je lui dis que j’ai trouvé des choses qui me plaisent et que j’aimerai qu’il m’aide à en payer ; il dit « tu n’as pas honte de me demander de payer une robe qui n’est même pas chère alors que tu travaille ! » Le problème est que chez nous, l’été on ne va pas au pays que pour un mariage, et des robes, il en faut pour changer. Les robes que je demande de m’aider à payer c’est pour maxi 50-100 euros et en solde, sachant qu’après, il y a sac, chaussures, foulard, cadeaux pour la famille que je dois acheter. Tout aide de sa part est la bienvenue, mais il me dit «ça, c’est ton problème ! » Je ne suis pas dépensière, je regarde les prix et je choisi que les promos, mais j’aimerai qu’un jour il m’offre une robe au lieu de dire que je mens que ce n’est pas vrai ce n’est pas si cher que cela…. Il veut toujours me faire passer pour une avare alors que pour moi c’est lui qui est sur ses sous.

Il a eu des difficultés d’argent, je le sais, mais alors que moi je cherche les promos et les petits prix, Mr n’achète que des marques (parfois 300euros d’un coup rien que pour lui). Encore une fois, pour lui c’est « chacun ses courses ». Et après il critique ce que je porte en me reprochant de ne pas prendre de grandes marques…

Bref, impossible de le faire comprendre que j’ai du mal à m’en sortir avec ses dépenses, il est persuadé que j’accumule mon salaire sans rien dépenser et que je dois m’estimer heureuse parce que grâce à lui je vis dans un grand appartement, contrairement à mes collègues ou amies… (beaucoup me dise avoir de la chance d'âtre avec un mari qui gagne bien sa vie, mais on ne voit pas les inconvénients et pour moi c'est une prison dorée)

Bref, c’est tendu entre nous mais je l’aime.

Je l’aime et j’aimerai avoir des enfants avec lui mais comme il ne me touche plus c’est impossible. Que faire ?
Vous allez me dire de mettre une belle nuisette devant lui, de m’approcher de lui, etc.. j’ai déjà essayé mais il me repousse comme si je vais le pousser à commettre un pêcher…

Il me rejette, m’ignore et ignore mes parents (pas un coup de téléphone même pas pour l’Aïd et s’il est de passage il ne va pas leur rendre visite) alors qu’il n’y a jamais eu de tensions entre mes parents et lui. Sa mère malade n’est pas au courant des ses actions, persuadée qu’il fait tout ce qu’il faut ; son père est au courant mais le couvre… Mes parents l’ont toujours considéré comme leur fils. Mais avec le temps, j’ai compris que le point 3 le pesait aussi :

3ème Point :

Il dit qu’il n’a pas eu le mariage « qu’il aurait du avoir » : préparatifs et tralala, il en veut à mes parents alors que nos parents respectifs se mis d’accord pour les préparatifs du mariage, ils savaient que pour des raisons financières et des délais courts, il fallait trouver un arrangement. Aujourd’hui il monte à la tête de ses parents et de ses proches le fait que mes parents n’ont pas fait ce qu’il faut pour le mariage traditionnel. Il m’en veut aujourd’hui pour ca et il semble oublier que mes parents ont dit cela à sa mère et c’est lui (et pas ses parents) qui nous en veut pour ça (il nous traite de menteur, profiteur,…)Juste au passage, lors du mariage de ses parents à lui, ils ont aussi bénéficié de cet arrangement et c’est pour cela qu’ils ont accepté. Le problème est qu’aujourd’hui mes parents ont connu des difficultés financières, ils ne peuvent pas tout assurer. J’ai décidé de m’impliquer et d’aider financièrement mes parents pour qu’ils puissent honorer cette promesse faite au début de notre mariage.

Moi je lui dit que je comprends sa position, mais que je n’y suis pour rien pour tout ce qui est AVANT le mariage, c’est entre lui, ses parents et les miens, car on ne m’a pas consulté à ce moment là (toutes ces histoires de tradition, je n’y connais rien…) Il n’a pas le droit de me le faire payer et de rester là sans rien dire à mes parents (ou aux siens car c’est eux aussi qui ont pris cette décision)

Pour tout ça il me dit qu’il fait exprès d’être froid et distant pour que les choses changent. Moody Smiley

Voilà j’ai été longue pour être le plus sincère possible. Car je ne suis pas du genre à embellir une histoire pour rendre les autres responsables de mon malheur.

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi il est encore avec moi alors qu’il ne manifeste aucun signe d’amour à mon égard. Dernièrement je lui ai posé la question et il m’a avoué que je ne suis pas n’importe qui et que j’ai quand même des qualités. (c’est la seule fois où il dit du bien sur moi et je ne sais pas si c’est sincère)

Je n’ai pas évoqué le sujet, mais bien sur 7 ans de mariage, pas d’enfant, il y a la pression de l’entourage qui pense que je devrais me soigner car je dois avoir des problèmes pour avoir des enfants. J’ai fais tous les tests, tous est OK, mais si mon mari ne me touche pas et s’isole sur le canapé ou au bout du lit, ca ne va tomber du ciel !! Certaines mauvaises langues essayent de me faire comprendre qu’il n’a pas de sentiments pour moi et qu’il va voir ailleurs ou pire qu'il ne s'interesse pas aux femmes ou bien qu'il ne peut pas avoir d'enfant et me le cache, etc… Evidement je laisse parler, j’ai confiance en mon mari pour garder la tête haute, mais bon, c’est dur…

J’en suis au point où je me demande si je ne dois pas le quitter pour avoir des enfants avec un autre mari, mais il faut le reconnaitre, à mon âge, il n’est pas facile de tout recommencer avec un autre homme et j’ai beaucoup du mal car même si je recommence avec un autre, il n’est pas sur que je suis encore en âge d’avoir des enfants. Je n’arrive pas à en parler à mes parents pour ne pas que la situation dégénère mais j’en souffre et je prends du poids à cause de ça.

Je ne veux pas en dire plus pour ne pas étaler ma vie mais je serai contente de pouvoir discuter avec vous en MP. SOS

Homme ou femme, Si vous voulez m’aider répondez-moi à ces 2 questions : qui de nous est en tord et que dois-je faire pour sauver notre mariage ?

Encore une fois, je vous rappelle que je ne suis pas du genre à m'énerver ou à gueuler pour m'imposer et qu'avec lui impossible d'avoir une discussion: je ne peux pas lui parler de ce que je ressebs sans qu'il crie à en perdre sa voix...

En vous remerciant d'avance pour vos réponses (qui pourront servir à d’autres) Crying
m
27 décembre 2011 02:10
bonsoir
j suis vraiment toucher j'ai lu toute l histoire moi j connais une personne elle a le même que le votre elle a rester avec son mari 12 ans sans avoir faire des relations juste un mois après la nuit de noce le problème c de son mari il n'arrive pas a la toucher même si il fait semblant qu'il veux bien essayer mais il n'arrive pas d’après ce que le couple m'ont raconter c'est son mari il été avec une autre il fessait tout avec elle mais avec sa femme il peut pas ( tkaf) mais après Allah qui sait la vérité sa femme m'as dit c'est a cause de sa copine et a cause de ( tkaf) qu'ils n'arrivent a rien faire ensemble maintenant ils ont divorcer malheureusement . ce que j te conseil c'est d'essayer d le parler soit franche avec lui pour arriver a une solution si t'as perdu 7 ans tu perdre encore plus si tu garde ton silence essaye d'arriver jusqu'au bout ne crains rien enfin de compte ( kolchi byid lah)
27 décembre 2011 02:27
salam baguodoit,

j'ai pris le temps de lire ton histoire en entier et il y a beaucoup de zone d'ombre Cool

Sur ton 1er point tu parle sur le faite qu'il ne veuille pas d'enfant, mais la pilule tu l'as pris pendant combien de temps?
Ca fait 7 ans que vous êtes marié, tu dis que c'est au 1er mois de mariage que t'es tombé amoureuse de lui mais pkoi avoir attendu 7 ans pour vouloir 1 enfants? Heu

Ok que la distance a beaucoup joué a cause de ta situation professionnelle et qu'après le mariage t'es resté vivre chez tes parents pour une durée indeterminée en sachant que sa pouvait te prendre des années, mais vous vous voyais que une a 2X par mois Moody Smiley

Est ce que tu trouve que c'est normal d'être marié et de se voir que 2X par mois? Personnellement je trouve que c'est choquant, C'est peut être la distance qui vous a séparé!

Sur le 2ème point tu dis que vous avez un compte en commun et que chacun mets de l'argent dedans pour payer les factures et tout de suite après tu dis qu'il a tellement de dette qu'il arrive même plus a payer les factures ( donc c'est lui qui les paye?)

C'est vrai que dans l'islam c'est le mari qui doit subvenir au besoin de son épouse et assumés les frais de son foyer, que si la femme travaille elle peut l'aider mais uniquement si elle en a envie mais sache que si c'est lui qui paye toute les factures, vos assurances a vous 2, les impôts etc....... il va pas aussi payer tes robes, sacs chaussures pour assister a des mariages au pays.

Dans le coran il est dis:

Les droits de la femme sont les suivants :

Elle a le droit d’être prise en charge au niveau de l’alimentation, de l’habillement, du logement, de la santé et de toute chose traditionnellement requise pour une femme et conforme à la loi islamique.

Son mari doit lui accorder la préférence sur toute autre personne. Par exemple, la prise en charge financière de l’épouse passe avant celle des parents, lorsque le mari n’a pas les moyens de s’occuper des deux.

Le mari doit traiter sa femme avec douceur et remplir son rôle de chef de famille de manière pédagogique.

L’amour de son épouse caractérise un bon mari. Allâh dit en effet : "Il a placé entre vous de l’amour et de la miséricorde." [1]

Mais il n'est pas dis qu'il doit d'acheter des caftans pour hdar des mariages.

Tu lui reproche d'aider sa famille financièrement mais tu le fais aussi donc où est le problème? Heu
En plus il reproche a tes parents de pas avoir investit sur le mariage, c'est pas a eux de la faire ni au sien vous avez décidé de vous marié c'est a toi et ton mari d'assumer en plus vous aviez une situation professionnelle tous les 2.


Pour moi vous êtes fautifs a 50/50

lui: de pas subvenir au besoin du foyer (nourriture, factures), de te demander de payer moitié-moitié les frais du foyer, les reproches sur tes parents, de faire lit a part, de pas faire son devoir d'époux sexuellement

toi: d'avoir attendu aussi longtemps pour faire des enfants, de pas lui avoir reparler de la pilule même si lui t'a demandé de faire ce que tu voulais, d'avoir choisi ton travail a ton mari, de lui demander plus que son devoir ( t'aider a payer des caftans pour assister a des mariages alors qu'il a des dettes), de lui reprocher d'aider sa famille alors que toi tu le fais

et surtout pour vous 2 AVOIR VECU SEPAREMENT PENDANT DES ANNEES, SE VOIR 1 A 2X PAR MOIS ALORS QUE VOUS ETIEZ MARIES JUSTE POUR DES RAISONS PROFESSIONNELLES

voila ma soeur alah y hawnek
b
27 décembre 2011 04:40
Anlaikou Salam Rania67,

Tout d'abord merci d'avoir pris le temps de lire mon texte. Voici les réponses à tes questions (zones d'ombre) et effectivement il faut que je fasse une petite mise au point:

Sur ton 1er point tu parle sur le faite qu'il ne veuille pas d'enfant, mais la pilule tu l'as pris pendant combien de temps?
Ca fait 7 ans que vous êtes marié, tu dis que c'est au 1er mois de mariage que t'es tombé amoureuse de lui mais pkoi avoir attendu 7 ans pour vouloir 1 enfants?


Comme je l'ai dis j'ai pris la pillule 1 mois seulement, pendant le mois du mariage.
Je suis tombée amoureuse de mon mari pendant le mariage et j'étais d'accord pour un enfant avec lui une fois nos situations professionnelles bien claires et qu'on habite ensemble, soit un an après le mariage

(j'étais stagiaires et j'attendais une mutation pour rapprochement de conjoint et si je l'avais pas je lui ai dit que je démissionne pour trouver du boulot à ses cotés)

Est ce que tu trouves que c'est normal d'être marié et de se voir que 2X par mois?

C'était une période difficile pour nous 2, après le mariage, on a été séparé comme ca juste une année le temps que je trouve du boulot près de lui (il ne voulait pas bouger, c'était à moi de venir). Comme je l'ai dit on travaillait en semaine à près de 400km de distance et certains week-end il était de garde et donc même si je me déplacais pour le voir, on ne pouvait pas se voir. C'est pour celà qu'on se voyait si peu, d'ailleurs ce soir aussi il bosse, c'est pour celà que j'écris si tard/tôt Sleeping

Sur le 2ème point tu dis que vous avez un compte en commun et que chacun mets de l'argent dedans pour payer les factures et tout de suite après tu dis qu'il a tellement de dette qu'il arrive même plus a payer les factures ( donc c'est lui qui les paye?)

Compte commun pour le loyer et les factures de l'appartement (c'est tout); mais de son compte il paye ses factures perso (pour sa voiture, son téléphone, ses impots,...) comme moi, de mon compte je paye mes factures, transport, assurances, impots, vêtements. Chacun remplit le frigo en fonction de ses besoins (et de son temps, donc souvent moi), mais moi je rempli aussi les placards de la maison...On fait donc nos courses séparées et c'est moi qui cuisine pour nous deux (et c'est normal), même si on ne mange pas la même chose. Sur le principe ca me dérange pas vu ses horaires mais qu'il participe aussi d'une autre manière
Concernant ses dettes quand je lui demande où il en est, si ca va mieux pour que je l'aide, c'était toujours rassurant et il ne me disait pas tout.

C'est vrai que dans l'islam c'est le mari qui doit subvenir au besoin de son épouse et assumés les frais de son foyer, que si la femme travaille elle peut l'aider mais uniquement si elle en a envie mais sache que si c'est lui qui paye toute les factures, vos assurances a vous 2, les impôts etc....... il va pas aussi payer tes robes, sacs chaussures pour assister a des mariages au pays.

On paye à 2 les frais du foyer via le compte commun. Comme je l'ai dit plus haut, de mon compte je paye mes factures, assurances, transport, loisirs, impots,... et la bouffe en général (je mange light, des fruits, des légumes et d'autres trucs de filles qu'il ne pense jamais acheter car lui c'est de la bouffe de mec bien calorique). Je ne vais pas entrer dans les détails, mais concernant les impots, à causes de nos boulots respectifs, nous faisons partie des cas particuliers qui sommes obligé de faire une déclaration séparée, donc chacun paye ses impots de son coté (et on n'a pas le choix).

Mais il n'est pas dis qu'il doit d'acheter des caftans pour hdar des mariages.

Je suis tout à fait d'accord avec toit sur ce point, mais si tu as bien lu, à part le loyer et quelques factures de la maison, je m'assume seule alors que pour moi il se doit de se charger de l'alimentation et de mes vêtements. Je ne parle pas forcément des extras (robes de soirées) ca peut être aussi une fois de temps en temps des vêtements pour tous les jours, mais c'est comme si ca ne le concerne pas. Si tu veux tout savoir, je m'achète moi-même les vêtements neufs à porter pour l'Aid...
Si j'ai accépté de payé certaines choses alors que c'était son devoir, c'est aussi pour ne pas être pour lui une charge supplémentaire et l'alléger avec ses dettes, mais je sens qu'il en a bien profité derrière mon dos...

Tu lui reproche d'aider sa famille financièrement mais tu le fais aussi donc où est le problème?

Ses parents ont les moyens car ils possèdent des sociétés qui fonctionnent très bien et louent des locaux, ils font des voyages très chers plusieurs fois par ans. J'assaye d'aider mes parents (mais très peu) car seul mon père a travaillé, et il est à la retraite et il a des crédits et encore plusieurs enfants à charge (études). En gros il donne pour sa famille (parents, cousins, soeurs, frères...) avant de se préoccuper de savoir si sa femme n'a besoin de rien.


En plus il reproche a tes parents de pas avoir investit sur le mariage, c'est pas a eux de la faire ni au sien vous avez décidé de vous marié c'est a toi et ton mari d'assumer en plus vous aviez une situation professionnelle tous les 2
Au moment du mariage et de ses préparatifs, j'étais aux études, lui seul travaillait (moi c'était un mois de job d'été). La seule chose que j'ai eu c'est un stage qui commençait juste après le mariage. Dans notre tradition, c'est aux parents de la fille d'assurer le mariage si elle ne travaille pas, mais comme c'était trop mes parents et eux ce sont mis d'accord pour "alméger les frais" en diminuant ce qu'ils devaient offrir à mon mari. C'est pour celà une fois que j'ai eu mon boulot, même des années après, j'ai voulu les aider et payer ce qu'ils n'ont pas pu faire. Ca peut parraitre étrange, mais chez nous celà est très courant même par après si les 2 familles se mises d'accord avant le mariage. Et là c'était le cas.

d'avoir choisi ton travail a ton mari, de lui demander plus que son devoir ( t'aider a payer des caftans pour assister a des mariages alors qu'il a des dettes), de lui reprocher d'aider sa famille alors que toi tu le fais

Je n'ai pas choisi mon travail à mon mari c'est lui qui dès le départ a toujours dit qu'il ne veut pas d'une femme qui ne travaille pas, qu'il veut d'une femme indépendante. Et moi du coup comme j'ai des dépenses personnelles à assumer, je n'avais pas trop le choix. Et puis quand on parlait de notre avenir après le mariage, il ne se préoccupait pas de savoir si j'aurais un boulot à ses cotés. Et pour les mariages, c'est ceux de nos familles très très proche et on ne pouvais pas ne pas y aller.
Je ne cours pas après son argent, d'ailleurs depuis que je le connais il n'en a jamais eu pour nous (et pour ce qui est du voyage pour aller au pays, en général soit il paye, soit je finance nos voyage, il me donne sa part après en l'étalant sur plusieurs mois. C'est lui qui veut comme ca). Il veut aller au pays tous les ans mais quand je lui dit qu'on peut réduire le rythme à 1 fois tous les 2 ans pour etre plus à l'aise côté finance il me reproche de ne pas aimer aller voir sa famille. Je n'y comprends rien!Grrr

Encore une fois je ne suis pas là pour jetter la pierre sur mon mari ou pour dire que c'est un mauvais mari. Si j'écris c'est pour comprendre et savoir comment améliorer les choses et je te remercie pour tes conseils. Après ces mises au points tu es toujours sur ta position: des tords à 50/50?

J'aurais une dernière question: si une femme refuse les avances de son mari, les anges la maudissent jusqu'au matin. Mais que dis l'islam sur les hommes qui repoussent leur épouse? Perplexe

D'avance merci
27 décembre 2011 10:14
il est compliqué ton mec!
j'en ai mal à la tête je ne sais pas ce que tu lui trouves!
vous ne serez jamais heureux ensemble! il est trooooooooooop rancunier!
27 décembre 2011 10:57
ton mari doit repondre aux besoins sexuel de sa femme stop
27 décembre 2011 14:40
Pareil que Cerisier : je ne saurais te conseiller car ton mari est vraiment mais vraiment trop compliqué Oh

Il se prend la tête sur tout et pour rien alors que ça n'a pas lieu d'être...

C'est juste lourd de vivre comme ça.

Moi, je ne comprends pas du tout, au fond, ce qui ne va pas chez lui ou dans votre couple.

Il n'y a aucun problème dans le fond mais qu'est-ce qu'elle est compliquée votre vie de couple Heu

Je ne vois aucune raison à part que pour moi le problème ou plutôt les problèmes viennent de ton mari qui se complique l'existence sur absolument tout même sur des détails qui n'en valent pas la peine, même sur le passé...SOS

Je vais être sincère mais je le trouve bizarre finalement Smoking smiley

Désolée si ça te blesse Yawning smiley
La Terre n'appartient pas à l'Homme. C'est l'Homme qui appartient à la Terre.
j
27 décembre 2011 16:36
Bonjour, je me permet de te donner le conseil. Pour moi vos problèmes émanent d'une grosse accumulation, et surtout d'une absence de communication.
Chacun empile, empile les rancœurs sans vider son sac, et du coup ça a créé une sorte de haine, des préjugés qui se sont transformés en convictions au fil du temps.
Déjà ton mari n'est pas facile, je peux dire il a un caractère difficile à vivre avec, et il lui faut une femme compréhensive, malléable et surtout qui prend sur elle et accepte de faire la concession.
Ce qui n'est pas visiblement ton cas (d'après ce que j'ai compris et j'ai peut être tord). Tu as l'air d'être indépendante, têtue (lui aussi car au bout de 7 ans si un couple a encore des problèmes à cause de l'argent ça veut dire que personne n'accepte de faire la concession pour l'autre ou pour VOUS DEUX).
Tu as tord, pour une femme mariée avec ton mari. Peut être avec un autre mec plus facile et compréhensif tu n'aurais eu aucun souci.
Pourquoi il ne t'a pas quittée? parce que ça fait 7 ans que vous êtes ensemble, c'est pas facile de tout recommencer quand on s'est habitué à une situation même si ce n'est pas ça ce qu'on cherche. Je ferai une analogie bête mais c'est comme quelqu'un qui a un taff qui n'est pas le taff de ses rêves et qui le fait chier mais qui appréhende le changement et se dit je suis tranquille même si je ne suis pas trop bien payé.
Cette situation restera calme jusqu'au jour ou quelqu'un d'autre se présentera dans sa vie! Le jour ou il aura le choix, et je sais qu'il a rencontré plusieurs femmes et qu'il n'a pas le temps avec son taff (vue qu'il s'y investie trop) et tu peux te dire qu'il n'y a pas de risque mais soit sure que le jour ou il rencontrera une femme à laquelle son cœur battra, tu seras automatiquement éliminée du cercle ce sa vie!
Je te conseille donc de sauver ton couple, avant que tu perdes le contrôle. Comment?
1- Il faut communiquer, faire une bonne discussion durant laquelle tu lui dis tout ce que tu as sur le cœur, le plus tendrement que possible (car ton mari a l'air d'être quelqu'un de nerveux et avec le stress et son taff ça se comprend).
Et surtout essaie de l'écouter et de le FAIRE PARLER. Essaie de choisir un cadre romantique, tu te fais super belle, tu lui parles calmement et surtout même s'il perd ses nerfs, tu te retiens et essaie de ne pas couper les ponts et de discuter.
2- Travailler sur toi même, apprend à faire des concessions! oui je sais ça te parait injuste, mais si tu veux vivre paisiblement il faut le faire! Participer plus dans les dépenses, l'aider quand il en a besoin, arrêter de dire tout le temps qu'il a tord et qu'il doit dépenser sur toi et tu le restes, laisse le le faire spontanément et surtout avec Amour et non pas l'obligation.
Essai de te dire que ses projets sont des projets à deux, donc essaie de lui montrer que tu trouves ce qu'il fait intéressant..
3- Il n'y a pas mieux que les mots tendre et la patience pour calmer un rage de colère ou apaiser des conflits, même si tu n'as pas envie de le faire force toi à te taire quand tu n'as pas envie de le faire, s'il est très en colère ça sert à rien de riposter, ça ne fera qu'empirer les choses. Essaie d'en parler après calmement.
Et pour finir, pour le bébé, l'envie viendra quand une ambiance de confiance s'installera, mais pas maintenant! Prie le grand Dieu tout le temps et surtout arme toi de la patience, car je sais que ce que je te propose est trop dur à faire, mais désolée ma sœur, vu ce que j'ai compris du caractère de ton mari, le bras de fer ne sert à rien avec lui, faut essayer la douceur!
Bon courage w Allah y3awnék!
f
27 décembre 2011 19:07
Moi je te dis Bon Courage avec un tel mari très compliqué, et sans indiscrétion tu as quel âge?
s
28 décembre 2011 02:04
salam alykoum wrb

ma soeur je tai mp

kheir inshaallah
M
26 octobre 2013 00:27
Je vie la même chose que toi et je te comprend je n arrive pas a trouver une solution en plus on est ensemble et pas loin mais c est la même chose sur beaucoup de chose
M
26 octobre 2013 11:45
Il pense qu'au début tu avais un autre mec dans ta vie(dans ton coeur)...
Il t'en veut mais ne t'en parle pas...
Il te rends la monnaie de ta pièce selon lui...


Creuses un peu et tu verras que c'est ça!
s
26 octobre 2013 14:57
je vis exactement avec le meme genre d'homme je suis mariee depuis 4ans et sans enfants aussi
je ne sais pas aussi ce que je dois faire, par ou commencer, mon travail est dans la ville ou jhabite avec mon mari, une separation est inenvisageable a cause de mon travail, ajouter a ça que je suis en algerie , rien nest facil, je pleure tout les jours , toutes les nuits, je prend egalement du poid, car je compense le manque d'amour de sex et d'enfants, je vois les gens courir vivre, moi je me sens en suspend
que diue nous aide a trouver le bon chemin
26 octobre 2013 17:44
SALMA OURALA YKOUM

Les enfants sont un don de Dieu :

« A Dieu appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu'Il veut. Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons à qui Il veut,
ou bien Il donne à la fois garçons et filles; et Il rend stérile qui Il veut. Il est certes Omniscient et Omnipotent. » (Coran 42, 49-50)

sache que se que tu demande allah il te le donne alors profie de se temps pour demander a allah des enfants pieux apres je pense ue il faudrais faire des causses pour voir pourquoi vous n'avez pas d'enfants et ne te prend pas a tete une copine et tombe enciente a 41 son premier el hmd li allah elle est heureuse allah est akhbar ourit

ton mari refus juste d'avoir des rapport avc toi ou bien probleme fonctionnel??

tu sais si ton mari ne viens pas vers toi va vers lui enleve ta fierte (tout le monde a s fierte mais pour un bon fontionnement dans le couple on la met de temp a autre de cote) c'est quand meme ton mari dans chaque homme se cache un petit enfant revil l'ado qui sommeil en lui Winking smiley

essaye de pedre du poids ou du moins det' habiée de maniere a attirer son attention parfume maquiller (legrement nous fait pas nefertiti) met des bougies des petales de rose et quand il rentre attend le pend lui la main si tu fais sa quotidiement il finira par faire des efforts

cote financies

Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : « Chacun d’entre vous est un berger et chacun de vous est responsable de son troupeau. Le Chef de la Communauté musulmane est un berger et il lui sera demandé compte de son troupeau ; l’homme est le berger des siens et il est responsable de son troupeau, la femme est une bergère dans la demeure de son mari et elle sera responsable de son troupeau ; le serviteur est un berger quant au bien de son maître et il est responsable de son troupeau. » Sahih Al Bokhari 11-11


Le travail est un moyen pour la femme d’avoir son propre argent, que ce soit pour ses dépenses personnelles, sa famille ou les indigents. L’islam octroie à la femme musulmane un droit à la propriété que peu de société lui ont donné avant l’avènement de l’islam ou bien seulement au cours du siècle dernier. Elle jouit de ses biens comme elle l’entend et nul ne peut en disposer à sa place.

" Ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres ; aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce. Car Allah, certes, est Omniscient. ",
Sourate 4, An-Nisâ’ (Les femmes), verset 32

Si elle le souhaite donc, son salaire peut constituer un apport supplémentaire pour le foyer sans pour autant diminuer ou ôter à l’homme sa responsabilité financière. Le mari est tenu, dans tous les cas, de subvenir aux besoins de la famille sans aucune obligation pour l’épouse d’y contribuer. En cas de veuvage, les fruits de son travail permet à la femme d’assurer une vie décente à sa famille. Elle a également la possibilité d’utiliser l’argent ainsi gagné, de façon licite, pour faire le bien en le donnant en aumône. Cette dernier usage est bien évidemment le meilleur comme Allah le dit dans le Coran.


" Les Musulmans et Musulmanes, croyants et croyantes, obéissants et obéissantes, loyaux et loyales, endurants et endurantes, craignants et craignantes, donneurs et donneuses d’aumône, jeûnants et jeûnantes, gardiens de leur chasteté et gardiennes, invocateurs souvent d’Allah et invocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense. ",
Sourate 33, Al ’Ahzâb (Les coalisés), verset 35


" Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable accomplissent la Salâ, acquittent la Zakâ et obéissent à Allah et à Son messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage. ",
Sourate 10, At Tawba (Le repentir), verset 71



APRES OURTI QU ALLAH TE VIENNE EN AIDE
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook