Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Manque d'ambition ?
18 avril 2021 14:04
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez bien les yabis.

Petite introspection.

Je trouve que je suis extrêmement détachée des choses, et que je manque d'ambition par rapport à ce qui me semble être normal.

Ma plus grande ambition c'est d'être à l'abris du besoin moi et mes proches tout en vivant modestement, tant qu'on a de quoi manger, se loger, s'habiller, se soigner et acheter ce dont on a besoin, el hamdoulillah.
Mon rêve serait d'avoir une maison à la campagne, des arbres fruitiers, un petit potager, quelques poules.

Je suis tres casanière, je m'intéresse à peu de chose en dehors de ma bulle, mes loisirs sont tournés vers vers mon interieur (imagination, instruction sur des sujets qui m'intéressent) et vers la nature.

J'ai l'impression d'être en décalage avec les gens qui visent la "belle vie", une situation matérielle confortable pour profiter de la vie.
Moi mon but matériellement c'est de "sécuriser", c'est à dire de ma garantir un toit décent, de la nourriture, le minimum pour ne pas souffrir de la pauvreté quoi.

Concrètement, je suis détachée de tout le reste, sauf mes proches et la nature.
Je n'ai pas vraiment d'ambition professionnelle, de centre d'intérêt "intéressant" ni vraiment intellectuels.
J'ai parfois l'impression de me complaire dans la médiocrité.
Je me dis que si toute l'humanité était comme moi, on ne risquerait pas d'avancer...

C'est normal d'être comme ça ?
18 avril 2021 14:11
Salam,

Je ne sais pas si c'est dans la norme, mais est-ce vraiment important ?

Par contre, ce n'est pas grave, c'est pas une maladie, tant que toi tu te sens bien dans cette vie là, que n'a pas de frustration, etc...
On ne voit bien qu'avec le cœur L'essentiel est invisible pour les yeux
18 avril 2021 14:13
Alikoum salam

tant que tu nourris ta foi, sois sure que tu es une personne plus ambitieuse que tu le crois
tu as d’autres priorités, pourquoi vouloir ressembler a tout prix aux autres ?
Se contenter d une vie plutot modeste, el hamdulilah
18 avril 2021 14:14
Tu ne penses pas que je devrais me forcer un peu ?

Parce qu'en plus de me complaire dans la médiocrité je suis assez feignasse...
Je suis partisane du moindre effort.

Sinon je le vis très bien, plus je suis détachée des choses plus je suis cool dans ma tête. Mais j'ai l'impression que c'est trop justement.
Citation
Antigone* a écrit:
Salam,

Je ne sais pas si c'est dans la norme, mais est-ce vraiment important ?

Par contre, ce n'est pas grave, c'est pas une maladie, tant que toi tu te sens bien dans cette vie là, que n'a pas de frustration, etc...
18 avril 2021 14:16
Wa aleykoum salam,

Personnellement je trouve que tu es tout à fait normal. J’aime ta façon de penser et me reconnais dans certaines de tes lignes.

Tu te contentes de la simplicité plutôt que de choses déraisonnables et superficielles. Chose que peu font.
~ أكرم
18 avril 2021 14:17
Parce que j'aurais les capacités pour faire beaucoup plus, beaucoup mieux.

Je suis comme ça même par rapport à la religion, je me contente du minimum acceptable, alors qu'en m'investissant plus je pourrais aller plus loin.
Citation
chokomenthe. a écrit:
Alikoum salam

tant que tu nourris ta foi, sois sure que tu es une personne plus ambitieuse que tu le crois
tu as d’autres priorités, pourquoi vouloir ressembler a tout prix aux autres ?
Se contenter d une vie plutot modeste, el hamdulilah
18 avril 2021 14:25
Bonjour Pensée sauvage, je ne sais pas si c'est un manque
d'ambition que de vouloir la sécurité pour tous tes proches.
Il y avait un post sur notre plus grande hantise.
La mienne c'était qu'un jour je sois SDF.
J'ai tout fais pour ne l'être un jour. Je n'ais fais que bossé, je me suis éloignée de ma famille pour avoir un meilleur post et pour gagner mieux qui me permettais de bien vivre et de ne pas devoir compter chaque fin de mois.
J'avais une vraie obsession, si il ne me restait pas de quoi de mettre de côté la fin du mois ça me rendait malade.
Maintenant, 10 ans après j'ai quoi, j'estime que je n'ai rien.
Une maison, une bagnole la liberté financière et....
Rien, je suis loin de ceux que j'aime, toute seule, je me suis oubliée dans cette courses du matériel.
Maintenant je sais que d'avoir de l'ambition et une vie de famille épanoui ne vont pas de paire.
Tu as réussis à construire un cocon autour de ta famille et ça c'est inestimable. Si ta vie te satisfait ainsi c'est le plus important.
R
18 avril 2021 14:26
Aleykoum Selem,

Donc vivre modestement est manque d’ambition ?

Tant que tu rempli ton ventre tu as un toit sur la tête et tu la santé al hamdoulieh que demander de plus.

Après vouloir acheter une maison a campagne c’est un projet donc c’est une ambition.

Prend toi pas la tête pour des choses futiles t’inquiète pas

Et je te souhaite d’avoir ta maison in chaa Allah tu verra c’est tellement apaisant 😌
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez bien les yabis.

Petite introspection.

Je trouve que je suis extrêmement détachée des choses, et que je manque d'ambition par rapport à ce qui me semble être normal.

Ma plus grande ambition c'est d'être à l'abris du besoin moi et mes proches tout en vivant modestement, tant qu'on a de quoi manger, se loger, s'habiller, se soigner et acheter ce dont on a besoin, el hamdoulillah.
Mon rêve serait d'avoir une maison à la campagne, des arbres fruitiers, un petit potager, quelques poules.

Je suis tres casanière, je m'intéresse à peu de chose en dehors de ma bulle, mes loisirs sont tournés vers vers mon interieur (imagination, instruction sur des sujets qui m'intéressent) et vers la nature.

J'ai l'impression d'être en décalage avec les gens qui visent la "belle vie", une situation matérielle confortable pour profiter de la vie.
Moi mon but matériellement c'est de "sécuriser", c'est à dire de ma garantir un toit décent, de la nourriture, le minimum pour ne pas souffrir de la pauvreté quoi.

Concrètement, je suis détachée de tout le reste, sauf mes proches et la nature.
Je n'ai pas vraiment d'ambition professionnelle, de centre d'intérêt "intéressant" ni vraiment intellectuels.
J'ai parfois l'impression de me complaire dans la médiocrité.
Je me dis que si toute l'humanité était comme moi, on ne risquerait pas d'avancer...

C'est normal d'être comme ça ?
18 avril 2021 14:31
Merci pour ton message Temporelle.

Tu as raison, j'ai le plus important.

Moi aussi j'ai cette "phobie" de la misère, pourtant je n'ai jamais manqué de rien.
Finir le mois au découvert, devoir compter chaque euros, ça me met très mal aussi.
Mais il y a cette solidarité entre les membres de la famille que je trouve rassurante.

Je te souhaite de consolider les liens avec tes proches et de fonder ta propre famille.
Citation
Temporelle* a écrit:
Bonjour Pensée sauvage, je ne sais pas si c'est un manque
d'ambition que de vouloir la sécurité pour tous tes proches.
Il y avait un post sur notre plus grande hantise.
La mienne c'était qu'un jour je sois SDF.
J'ai tout fais pour ne l'être un jour. Je n'ais fais que bossé, je me suis éloignée de ma famille pour avoir un meilleur post et pour gagner mieux qui me permettais de bien vivre et de ne pas devoir compter chaque fin de mois.
J'avais une vraie obsession, si il ne me restait pas de quoi de mettre de côté la fin du mois ça me rendait malade.
Maintenant, 10 ans après j'ai quoi, j'estime que je n'ai rien.
Une maison, une bagnole la liberté financière et....
Rien, je suis loin de ceux que j'aime, toute seule, je me suis oubliée dans cette courses du matériel.
Maintenant je sais que d'avoir de l'ambition et une vie de famille épanoui ne vont pas de paire.
Tu as réussis à construire un cocon autour de ta famille et ça c'est inestimable. Si ta vie te satisfait ainsi c'est le plus important.
18 avril 2021 14:42
Ce n'est pas qu'un manque d'ambition matérielle, c'est plus général.

Je ne développe pas mon potentiel.
Citation
Royauume a écrit:
Aleykoum Selem,

Donc vivre modestement est manque d’ambition ?

Tant que tu rempli ton ventre tu as un toit sur la tête et tu la santé al hamdoulieh que demander de plus.

Après vouloir acheter une maison a campagne c’est un projet donc c’est une ambition.

Prend toi pas la tête pour des choses futiles t’inquiète pas

Et je te souhaite d’avoir ta maison in chaa Allah tu verra c’est tellement apaisant 😌
18 avril 2021 14:43
Salam

Arrête de te percevoir comme si t'étais une tare, c'est tout à fait normal d'être comme tu es, ça devrait même être la norme. Faut pas déconner avec ton estime, ça suffit.

Moi aussi je n'ai que faire de la carrière et tout le blabla, je travaille juste pour assurer un meilleur avenir pour mon futur foyer ni plus ni moins, là tout de je ne sais pas quoi faire avec mon argent, j'économise juste pour un projet à cet effet (la famille).
Mon rêve c'est de voir l'entièreté de ma famille prospérer (surtout ceux du blad) et d'aider les nécessiteux, la vérité c'est tout.
Les autres et les délires mondains mais qu'est-ce que je m'en fous absolument, ils peuvent tous crever, la vérité.
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez bien les yabis.

Petite introspection.

Je trouve que je suis extrêmement détachée des choses, et que je manque d'ambition par rapport à ce qui me semble être normal.

Ma plus grande ambition c'est d'être à l'abris du besoin moi et mes proches tout en vivant modestement, tant qu'on a de quoi manger, se loger, s'habiller, se soigner et acheter ce dont on a besoin, el hamdoulillah.
Mon rêve serait d'avoir une maison à la campagne, des arbres fruitiers, un petit potager, quelques poules.

Je suis tres casanière, je m'intéresse à peu de chose en dehors de ma bulle, mes loisirs sont tournés vers vers mon interieur (imagination, instruction sur des sujets qui m'intéressent) et vers la nature.

J'ai l'impression d'être en décalage avec les gens qui visent la "belle vie", une situation matérielle confortable pour profiter de la vie.
Moi mon but matériellement c'est de "sécuriser", c'est à dire de ma garantir un toit décent, de la nourriture, le minimum pour ne pas souffrir de la pauvreté quoi.

Concrètement, je suis détachée de tout le reste, sauf mes proches et la nature.
Je n'ai pas vraiment d'ambition professionnelle, de centre d'intérêt "intéressant" ni vraiment intellectuels.
J'ai parfois l'impression de me complaire dans la médiocrité.
Je me dis que si toute l'humanité était comme moi, on ne risquerait pas d'avancer...

C'est normal d'être comme ça ?
Pas de mp. #LibérezAssange #FreeAssange https://youtu.be/L4_moYFry_s
18 avril 2021 14:54
Mais te forcer à quoi ?
C'est ça la question...

Est ce que tu es heureuse comme ça ?
Ou alors tu culpabilise parce que tu vois que les autres bossent et tu as l'impression que c'est injuste ou que tu te préserve trop par rapport aux autres, que tu te la coule douce ?

Pourquoi tu parles de médiocrité ?
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Tu ne penses pas que je devrais me forcer un peu ?

Parce qu'en plus de me complaire dans la médiocrité je suis assez feignasse...
Je suis partisane du moindre effort.

Sinon je le vis très bien, plus je suis détachée des choses plus je suis cool dans ma tête. Mais j'ai l'impression que c'est trop justement.
On ne voit bien qu'avec le cœur L'essentiel est invisible pour les yeux
18 avril 2021 15:10
Je vois les choses exactement comme toi.

Mais flemme de bosser 15 ou 20 ans pour pouvoir m'acheter une maison...

Je considère que subvenir à mes besoins ce n'est pas mon rôle, mais la réalité c'est que mon mari ne travaillera pas toute sa vie et qu'il n'a pas la même notion de confort que moi ni les mêmes priorités, que ma mère aura une retraite misérable, et que je devrais bien faire ce qu'il faut pour qu'on ne manque de rien.
Aussi je voudrais pouvoir aider mes enfants à se lancer sereinement dans la vie.
D'ailleurs moi aussi j'aurais une retraite misérable si j'arrive jusque là, comme j'aurais peu cotisé, et je n'ai pas envie d'être un poids pour mes enfants.
Voilà pour les considérations matérielles.

Ce qui me dérange dans mon manque d'ambition et ma flemmardise, c'est surtout que je gâche mon potentiel intellectuel, que je pourrais m'instruire bien plus, et même niveau mentalité/personnalité, je pourrais grandement m'améliorer.
Citation
ᴄʜᴇᴄᴏ¹¹ a écrit:
Salam

Arrête de te percevoir comme si t'étais une tare, c'est tout à fait normal d'être comme tu es, ça devrait même être la norme. Faut pas déconner avec ton estime, ça suffit.

Moi aussi je n'ai que faire de la carrière et tout le blabla, je travaille juste pour assurer un meilleur avenir pour mon futur foyer ni plus ni moins, là tout de je ne sais pas quoi faire avec mon argent, j'économise juste pour un projet à cet effet (la famille).
Mon rêve c'est de voir l'entièreté de ma famille prospérer (surtout ceux du blad) et d'aider les nécessiteux, la vérité c'est tout.
Les autres et les délires mondains mais qu'est-ce que je m'en fous absolument, ils peuvent tous crever, la vérité.
O
O&L
18 avril 2021 15:37
Salam


Je n'ai pas vraiment d'ambition professionnelle, de centre d'intérêt "intéressant" ni vraiment intellectuels.
J'ai parfois l'impression de me complaire dans la médiocrité.

Tu n'as pas besoin d'avoir une activité professionnelle de te forcer à avoir des centres d'intérêts si ce n'est pas TOI.
ensuite avoir une activité professionnelle n'a absolument rien avoir avec quelqu'un de non médiocre.

Se complaire c'est plutôt avoir des rêves des idéaux des désirs et ne pas se donner les Moyens de les accomplir et ils vont nous échapper toute notre vie.
On passe à côté parce qu'on ne s'en est pas donné les moyens.

Ce qui n'a encore rien avoir avec " une belle vie ".
Il y a des personnes qui vivent dans la moyenne et vivre bien.

La médiocrité c'est de ne pas faire d'efforts pour atteindre des objectifs et stagner dans quelque chose qui nous convient pas.
Et on finit par s'en plaindre se poser en victime que la personne n'a rien , ne peut pas économiser se réaliser atteindre ses objectifs. Elle manque de choses etc.

Si la personne ne se plaint pas. Le vit bien ya pas de raison de se forcer.

Quand on veut quelque chose, atteindre quelque chose c'est à NOUS de faire les efforts pour.

Si tu n'as pas de rêve d objectifs te prends pas la tête.
Tu n'as pas besoin de faire comme les autres.

Après si tu es une feignasse une procrastinatrice ça vient de toi.


Mais dans la vie on a rien sans rien.
Si tu fais le choix de rester dans ton cadre pre-établi familiale tu as le DROIT c'est ton choix.

Le problème avec la médiocrité et je te renvoie à ma définition c'est qu'elle découle de la tristesse de la frustration de la jalousie de l'envie du manque d'estime de soi etc.

Si on voit des personnes évoluées c'est qu'ils se sont donnés les moyens . Ils ont progresser que d'autres font aucun efforts et ils se sentent pas bien.
Ils vivent pas bien.

Après il faut que tu déterminés si c'est parce que tu te sens pas à la hauteur de faire d'autres choses ou parce qu'il y a d'autres paramètres ou si tu es bien comme ça.
Bein reste comme ça.

Quand on est satisfait on ne se plaint pas. C'est ça la différence entre lui qui fait les efforts pour se réaliser et celui qui fait AUCUN EFFORT et des choses ne lui conviennent et ne s'en donne pas les moyens.
O
O&L
18 avril 2021 15:53
Tu as une mauvaise définition de la médiocrité.

J'ai le même rêve que toi. Une maison à la campagne.
Es-ce que je vais le réaliser ? Je ne sais pas.
Je travaille pour.

Et je n'écoute pas les autres qui ne vivent pas ma vie et qui ont réalisé des rêves ou qui ont un confort dans une maison et qui viennent me dire à moi que je l'aurais jamais que c'est du matériel c'est superficiel.

Je ne les écoute. Je fais ce que j'ai à faire de mon côté.
Au moins je m'aurais donné les moyens.

Vivre à la campagne c'est un idéal de vue pr moi et je suis OBLIGÉE de faire les efforts avoir de la volonté pour atteindre cet objectif.

Fais ce que Toi tu veux.
t
18 avril 2021 16:03
Je sais pas si c'est normal et à vrai dire je m'en fiche mais je trouve ça très honorable et sain!
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Salam aleikoum,

J'espère que vous allez bien les yabis.

Petite introspection.

Je trouve que je suis extrêmement détachée des choses, et que je manque d'ambition par rapport à ce qui me semble être normal.

Ma plus grande ambition c'est d'être à l'abris du besoin moi et mes proches tout en vivant modestement, tant qu'on a de quoi manger, se loger, s'habiller, se soigner et acheter ce dont on a besoin, el hamdoulillah.
Mon rêve serait d'avoir une maison à la campagne, des arbres fruitiers, un petit potager, quelques poules.

Je suis tres casanière, je m'intéresse à peu de chose en dehors de ma bulle, mes loisirs sont tournés vers vers mon interieur (imagination, instruction sur des sujets qui m'intéressent) et vers la nature.

J'ai l'impression d'être en décalage avec les gens qui visent la "belle vie", une situation matérielle confortable pour profiter de la vie.
Moi mon but matériellement c'est de "sécuriser", c'est à dire de ma garantir un toit décent, de la nourriture, le minimum pour ne pas souffrir de la pauvreté quoi.

Concrètement, je suis détachée de tout le reste, sauf mes proches et la nature.
Je n'ai pas vraiment d'ambition professionnelle, de centre d'intérêt "intéressant" ni vraiment intellectuels.
J'ai parfois l'impression de me complaire dans la médiocrité.
Je me dis que si toute l'humanité était comme moi, on ne risquerait pas d'avancer...

C'est normal d'être comme ça ?
18 avril 2021 16:09
My friend, la vie est ce qu'elle est, on ne peut que changer ce qui nous est limité par Allah, le reste est entre ses mains, donc ne mets pas trop de pression sur tes épaules.
Agis selon tes capacités, et prie Allah pour le reste, mais en faisant les asbab.

C'est dommage que ton mari et toi ne soyez pas synchro à 100%, mais pour l'instant vous vous en sortez bien et c'est l'essentiel, tu dois quand même lui en toucher 2 mots, avec un ton ferme et réfléchi, ne fais pas celle qui exhorte gentiment.

Ton manque d'ambition et autre et dû au baisse de moral, peut être que tu avais un schéma différent de la vie que tu souhaitais mener, et maintenant que tu es embourbée dedans, ben la flemme et le manque d'ambition prennent le relais [je suppose].

Rassure toi, tu peux avoir un cerveau extra sans faire trop d'efforts, merci internet. Tu peux apprendre des trucs que tu ne soupçonnes même pas via des pdf et des vidéos, je te les suggère, ton savoir pourra servir tes enfants.
Citation
Pensée sauvage a écrit:
Je vois les choses exactement comme toi.

Mais flemme de bosser 15 ou 20 ans pour pouvoir m'acheter une maison...

Je considère que subvenir à mes besoins ce n'est pas mon rôle, mais la réalité c'est que mon mari ne travaillera pas toute sa vie et qu'il n'a pas la même notion de confort que moi ni les mêmes priorités, que ma mère aura une retraite misérable, et que je devrais bien faire ce qu'il faut pour qu'on ne manque de rien.
Aussi je voudrais pouvoir aider mes enfants à se lancer sereinement dans la vie.
D'ailleurs moi aussi j'aurais une retraite misérable si j'arrive jusque là, comme j'aurais peu cotisé, et je n'ai pas envie d'être un poids pour mes enfants.
Voilà pour les considérations matérielles.

Ce qui me dérange dans mon manque d'ambition et ma flemmardise, c'est surtout que je gâche mon potentiel intellectuel, que je pourrais m'instruire bien plus, et même niveau mentalité/personnalité, je pourrais grandement m'améliorer.
Pas de mp. #LibérezAssange #FreeAssange https://youtu.be/L4_moYFry_s
18 avril 2021 17:06
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

C'est l'ambition qui provoque des saccages, des pillages et des massacres.

Mais c'est aussi l'ambition qui fait se lever les gens justes pour une cause juste. Gandhi, Mandela, les protecteurs des faibles et des handicapés, les gens qui veulent faire avancer la civilisation humaine par un héritage précieux.

Et il y a aussi des enfoirés qui ont fait bien sans faire exprès. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
18 avril 2021 17:23
Actuellement je le vis bien, mais je m'inquiète un peu pour mon avenir, mes vieux jours.

Je ne me sens pas de travailler cari j´ai trouvé un équilibre dans ma vie qui me convient.
Je ne suis pas sûre d'être capable de gerer ce que je gère actuellement (mon foyer, ma famille, moi meme) et et travail en plus.

Et j'ai la pensée aussi qu'Allah pourvoira à mes besoins comme ça a toujours été le cas.
Je sais aussi qu'en cas de nécessité impérieuse, je serais assez réactive et capable de travailler inch'Allah.

Bref, j'ai une ambition mais je ne m'en donne pour le moment pas les moyens, parce que j'ai une autre priorité (garder cet équilibre et assumer mon rôle de mère/épouse tel que je le conçois), et que je ne me sens pas capable d'assumer les deux.
Pour l'instant ça me convient mais je risque de regretter.
Citation
O&L a écrit:
Salam


Je n'ai pas vraiment d'ambition professionnelle, de centre d'intérêt "intéressant" ni vraiment intellectuels.
J'ai parfois l'impression de me complaire dans la médiocrité.

Tu n'as pas besoin d'avoir une activité professionnelle de te forcer à avoir des centres d'intérêts si ce n'est pas TOI.
ensuite avoir une activité professionnelle n'a absolument rien avoir avec quelqu'un de non médiocre.

Se complaire c'est plutôt avoir des rêves des idéaux des désirs et ne pas se donner les Moyens de les accomplir et ils vont nous échapper toute notre vie.
On passe à côté parce qu'on ne s'en est pas donné les moyens.

Ce qui n'a encore rien avoir avec " une belle vie ".
Il y a des personnes qui vivent dans la moyenne et vivre bien.

La médiocrité c'est de ne pas faire d'efforts pour atteindre des objectifs et stagner dans quelque chose qui nous convient pas.
Et on finit par s'en plaindre se poser en victime que la personne n'a rien , ne peut pas économiser se réaliser atteindre ses objectifs. Elle manque de choses etc.

Si la personne ne se plaint pas. Le vit bien ya pas de raison de se forcer.

Quand on veut quelque chose, atteindre quelque chose c'est à NOUS de faire les efforts pour.

Si tu n'as pas de rêve d objectifs te prends pas la tête.
Tu n'as pas besoin de faire comme les autres.

Après si tu es une feignasse une procrastinatrice ça vient de toi.


Mais dans la vie on a rien sans rien.
Si tu fais le choix de rester dans ton cadre pre-établi familiale tu as le DROIT c'est ton choix.

Le problème avec la médiocrité et je te renvoie à ma définition c'est qu'elle découle de la tristesse de la frustration de la jalousie de l'envie du manque d'estime de soi etc.

Si on voit des personnes évoluées c'est qu'ils se sont donnés les moyens . Ils ont progresser que d'autres font aucun efforts et ils se sentent pas bien.
Ils vivent pas bien.

Après il faut que tu déterminés si c'est parce que tu te sens pas à la hauteur de faire d'autres choses ou parce qu'il y a d'autres paramètres ou si tu es bien comme ça.
Bein reste comme ça.

Quand on est satisfait on ne se plaint pas. C'est ça la différence entre lui qui fait les efforts pour se réaliser et celui qui fait AUCUN EFFORT et des choses ne lui conviennent et ne s'en donne pas les moyens.
O
O&L
18 avril 2021 17:28
Il faut regarder ta situation telle qu'elle est .

Tu penses que nous aurons une retraite ? J'avoue ne pas trop y croire et je vis comme si j'en aurais pas une.
Ta maman c'est possible mais nous ce n'est pas une certitude.

la réalité c'est que mon mari ne travaillera pas toute sa vie et qu'il n'a pas la même notion de confort que moi ni les mêmes priorités, que ma mère aura une retraite misérable, et que je devrais bien faire ce qu'il faut pour qu'on ne manque de rien.

Toi et ton mari vous n'avez pas du tout la même vision.
Tu es plutôt contrainte dans ta situation parce que tu ne vas pas avoir le choix.


Aussi je voudrais pouvoir aider mes enfants à se lancer sereinement dans la vie.
D'ailleurs moi aussi j'aurais une retraite misérable si j'arrive jusque là, comme j'aurais peu cotisé, et je n'ai pas envie d'être un poids pour mes enfants.

C'est vrai on ne fait pas des enfants pour qu'ils travaillent pour nous .
Ils peuvent aider dans une situation temporaire à cause d'un événement mais eux aussi ils vont avoir une famille des enfants des projets des objectifs dont il ne faut pas partir du principe que notre avenir sera assurés par nos enfants.

Toi tu es plutôt contrainte dans ta situation.

Tout le monde n'a pas les mêmes maris la même vie les mêmes priorités et dans une situation il faut prendre le contexte.

Il faut que tu reflechisses à tout ça. A tête reposée mais tu ne pourras pas tout contrôler.


Citation
Pensée sauvage a écrit:
Je vois les choses exactement comme toi.

Mais flemme de bosser 15 ou 20 ans pour pouvoir m'acheter une maison...

Je considère que subvenir à mes besoins ce n'est pas mon rôle, mais la réalité c'est que mon mari ne travaillera pas toute sa vie et qu'il n'a pas la même notion de confort que moi ni les mêmes priorités, que ma mère aura une retraite misérable, et que je devrais bien faire ce qu'il faut pour qu'on ne manque de rien.
Aussi je voudrais pouvoir aider mes enfants à se lancer sereinement dans la vie.
D'ailleurs moi aussi j'aurais une retraite misérable si j'arrive jusque là, comme j'aurais peu cotisé, et je n'ai pas envie d'être un poids pour mes enfants.
Voilà pour les considérations matérielles.

Ce qui me dérange dans mon manque d'ambition et ma flemmardise, c'est surtout que je gâche mon potentiel intellectuel, que je pourrais m'instruire bien plus, et même niveau mentalité/personnalité, je pourrais grandement m'améliorer.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook