Menu
Connexion Yabiladies Islam Qatar 2022 Radio Forum News
Maintenir les ablutions gaz et fractulance
N
3 octobre 2022 23:51
As salam aleykoum

Donc voilà je lis le Saint Coran sur mon téléphone mais je souhaite le lire sur mon Coran à moi et comme il faut maintenir son état de pureté je ne sais pas quoi faire vie j’ai pas mal de gaz

Merci d’avance les frères et soeur
4 octobre 2022 00:17
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Il n'est nullement nécessaire d'être en état de pureté pour lire le Qour'an.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
N
4 octobre 2022 00:18
Quelle est la différence entre le coran le livre et le net ? c'est les mêmes écrits non ?
Surtout si tu lâches une caisse c'est mieux de rester sur ton tel
4 octobre 2022 00:36
Bonsoir . Tu te trompes


D’après Mous’ab Ibn Sa’d Ibn Abi Waqqas : Je tenais le moushaf (*) pour Sa’d Ibn Abi Waqqas (qu’Allah l’agrée) lorsque je me suis gratté.
Sa’d (qu’Allah l’agrée) a dit : Peut-être as-tu touché ton sexe ?
J’ai dit : Oui.
Il a dit : Lève toi et fais les ablutions.
Alors je me suis levé, j’ai fait les ablutions et je suis revenu.
(Rapporté par Malik dans son Mouwata n°96 et authentifié par Al Bayhaqi dans Al Khilafiyat vol 1 p 516 et par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 1 p 161, Hadith Sahih)
(*) C’est à dire le Coran sous forme de livre.

Annotations:

D’après Nafi’ : ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée lui et son père) ne touchait pas le moushaf sauf s’il était en état de pureté.
(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Moussannaf n°7626 et authentifié par Cheikh Chathri dans sa correction du Moussannaf de Ibn Abi Chayba vol 5 p 91)

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728 du calendrier hégirien) a dit : « L’avis des 4 imams est que ne touche le Coran qu’une personne purifiée comme dans ce qu’a écrit le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) à ‘Amr Ibn Hizam (qu’Allah l’agrée) : -Ne touche le Coran qu’un purifié-.
Ceci est également la parole de Salman Al Farisi, de ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée tous) et autres qu’eux et il n’y a aucun compagnon qui a eu un autre avis ».
(Majmou’ Al Fatawa 21/266)

L’imam Nawawi (mort en 676 du calendrier hégirien) a dit : « Concernant le fait de ne toucher le Coran qu’en état de pureté, les savants chafi’ites ont argumenté par le hadith mentionné (*) et par le fait que c’est l’avis de Sa’d Ibn Abi Waqqas et de ‘Abdallah Ibn ‘Omar (qu’Allah les agrée tous) et on ne connait pas de compagnon ayant eu un autre avis ».
(Al Majmou’ Charh Al Mouhadhab vol 2 p 86)

(*) C’est à dire le hadith cité ci-dessus.

Remarque n°1 : Des savants des quatre écoles juridiques ont mentionné la permission pour l’enfant de toucher le moushaf sans être en état d’ablution car l’enfant a grand besoin d’apprendre le Coran et lui imposer d’être systématiquement en état d’ablution est particulièrement compliqué.

L’imam Malik Ibn Anas (mort en 179 du calendrier hégirien) a dit : « J’espère que le fait que les enfants touchent les masahifs (pluriel de moushaf) pour l’apprentissage sans être en état d’ablution soit permis ».
(Mawahib Al Jalil vol 1 p 470)

Voir pour l’école Hanafite : Tabyin Al Haqaiq Charh Kanz Ad Daqaiq de l’imam Al Zayla’i vol 1 p 58
Pour l’école Chafi’ite : Al Majmou’ de l’imam Nawawi vol 2 p 81/82
Pour l’école Hanbalite : Tashih Al Fourou’ Ma’a Al Fourou’ de l’imam Al Mardaway vol 1 p 242/243

Remarque n°2 : La traduction du Coran dans une autre langue ou le livre comprenant le Coran en arabe et dans une autre langue ont-ils le même jugement que le moushaf ?
Et ainsi est-il permis de les toucher sans être en état d’ablution ?

– Tout d’abord, en ce qui concerne la traduction du Coran dans une autre langue, le jugement est que cette traduction ne prend pas le jugement du Coran et ainsi il est permis de la toucher sans être en état d’ablution.

Cheikh ‘Abdel ‘Aziz Ibn Baz a dit : « La traduction du Coran n’a pas le même jugement que le moushaf ».
(Fatawa Nour ‘Ala Darb vol 26 p 327)

– Ensuite, en ce qui concerne le livre comprenant le Coran en arabe et sa traduction dans une autre langue, les savants disent que ce livre a le jugement d’un livre d’explication du Coran (Tefsir).

Cheikh ‘Abdel ‘Aziz Ibn Baz a dit : « Si, avec le Coran en arabe, il y a sa traduction, alors le jugement est celui des livres d’explications du Coran ».
(Voir l’audio suivant : Cheikh Ibn Baz)

La majorité des savants sont d’avis qu’il est permis à la personne qui n’est pas en état d’ablution de toucher les livres d’explication du Coran (Tefsir).
(Al Mawsou’a Al Fiqhiya Al Koweitiya vol 13 p 97)

Remarque n°3 : Le Coran qui est enregistré sur les téléphones portables ou les tablettes n’a pas le même jugement que le moushaf et ainsi il est permis de lire et de tourner les pages sans être en état d’ablution.

Question : Quel est le jugement concernant les téléphones portables dans lesquels se trouvent le moushaf, est-ce que ces téléphones prennent le jugement du moushaf ?

Réponse de Cheikh ‘Abdel Mouhsin Al ‘Abad : « Non. Ces téléphones ne prennent pas le jugement du moushaf.
Lorsque quelqu’un a avec lui un téléphone dans lequel le moushaf est enregistré, nous ne disons pas qu’il a avec lui un moushaf et qu’il ne doit le toucher qu’en état de pureté ».
(Séance de Fatawa du 09/09/1430 à 6m40)
4 octobre 2022 00:43
Alaykoum Salam.

Continue de lire sur ton téléphone. Une fois que cette gène(gaz) est finie, tu pourras enfin lire le mousshaf.
4 octobre 2022 00:46
Wa 'aleykoum salam

Déjà il n'y a aucun mal à lire le Coran sur téléphone sans ablution.
Que ce soit sur téléphone ou papier, il n'y a pas de mal non si c'est une traduction car ce n'est pas le Coran.

La question se pose pour le Coran en arabe, les savants ont divergé sur la nécessité d'avoir les ablutions pour toucher le Coran.

Dans l'école de l'imam malik (rahimahu Llah) par exemple, ce n'est pas autorisé de toucher le Coran dans le mushaf sans ablutions.

Même interdiction si un livre contient plus de Coran en arabe que d'autres écritures comme de la traduction ou commentaire, etc...

Ce sera autorisé de toucher si les autres écritures sont majoritaire.

Ensuite la personne qui est incontinent au niveau des gaz, il y a des facilités. À voir pour le fait de toucher le mushaf mais on ne lui demande pas de refaire tout le temps pour la prière.

Le plus sûr étant que tu ailles voir un imam compétent à la mosquée pour poser tes questions.
c
4 octobre 2022 12:54
Si seulement les gens comprenaient l'origine de tout ça.

De base, c'est les juifs qui imposent dans leurs lois que quand on est souillé, on ne doit pas toucher Le Livre.

Une femme qui a ses règles, ou qui est blessée, malade,
Mais aussi un homme qui a une blessure ou une maladie,
Ne doivent pas toucher le Livre.

Pourquoi ? Parce qu'à l'époque, il y avait UN Livre par famille. Donc si un malade touchait le Livre, il pouvait rendre malade tous les membres de sa famille.

Les ablutions ont un rôle de protection aussi pour la SANTE.

On est alors 2000-3000 ans avant JC, si tu tombes malades, ben y'a pas de médecine comme aujourd'hui. Un simple rhume peut vite devenir mortel. Un peu de sang sur le livre, avec les chaleurs qu'il fait là bas et ça devient vite la cata ...

D'ailleurs, toutes leurs lois qu'on qualifie de tordues aujourd'hui sur le plan alimentaire, c'était pour préserver la population. De simples règles d'hygiène.

Aujourd'hui, si un livre peut être porteur de microbes, alors un portable aussi !!!

Ce n'est pas pour lire le Coran qu'il faut être en état de pureté, mais pour toucher n'importe quoi.

A l'époque, une personne malade ou réglée était mise à part des autres. La femme indisposée avait sa couche, son siège, son linge, elle faisait bande à part. Interdiction de faire à manger, d'aller à la synagogue ... Pas de contact avec autrui. Il n'y avait pas de serviettes hygiéniques comme maintenant. Et encore une fois, avec les chaleurs qu'il y a sur place ... ça tourne vite à l'épidémie cette affaire.

Une personne malade ou qui saignait était impure COMPLETEMENT, dans tout son corps. Et elle restait impure une semaine, voire plus, là faut aller lire la Bible pour savoir les délais.

On doit pouvoir être propre en toute circonstance. Pour ne pas transmettre des maladies, surtout !!!

Je pense qu'il faut cesser d'aller chercher la petite bête, on ne vit plus comme il y a 4000 ans, ni sous les mêmes latitudes. Nous nous lavons les mains régulièrement, enfin j'espère. Tout va bien.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook