Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ils m'interdisant de voir mon mari
20 octobre 2013 20:03
Salam je suis nouvelle sur ce forum et j'aimerai avoir quelques avis sur ma situation.

Je me suis mariée cet été (Août 2013) avec un marocain de Casablanca, al hamdoulilah tout s'est bien passé, j'ai dû rentrer en France avec mes parents en septembre pour poursuivre mes études donc me séparer de mon mari mais on avait convenu de se revoir pour les vacances de la Toussaint, comme convenu il m'a réservé un billet d'avion pour mes vacances et j'ai moi même réservé un billet de TGV pour me rendre à l'aéroport, tout était parfait jusqu'à ce que j'en informe mes parents qui ne sont pas du tout d'accord, mon père commence par me dire que j'ai rien à faire là bas que c'est de l'argent gaspiller dans le vide et que je ne l'ai pas prévenu que je fais ça en cachette, ma mère me dis que je rêve que ça ne marche pas comme ça que j'aurai dû attendre d'avoir un rdv au consulat pour le dépôt de la demande de VISA pour y'aller et qu'elle ne comprend pas pourquoi je veux y retourner. En gros ils ne veulent plus en entendre parler et pour eux je ne vais nulle part et la question est réglé tandis que mon mari m'attend là bas et je ne lui ai pas parlé de la réaction de mes parents, le vol est dans 1 semaine et je ne sais pas du tout quoi faire. Alors que faire? Est ce qu'ils ont le droit de m'interdire de passer mes vacances avec lui sachant qu'on est marié et qu'on ne s'est pas vu depuis 2 mois ? Qu'auriez vous fais à ma place ? Ne pas décevoir vos parents ou ne pas décevoir votre mari ?

Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'espère avoir des réponses utiles
p
20 octobre 2013 20:13
As salam ahleykoum oukhty,
La question ne se pose même pas : tu dois obéissance à ton mari !!!!
Tu dois le respect et l'affection aux parents. Mais eux aussi sont des créatures d'Allah ai jawazal, et ils Leur doivent obéissance.
Je
p
20 octobre 2013 20:16
J'avais pas terminer ....

Voici le hadith prouvant mes dires

-l'enfant du berger dont l'histoire est la suivante : Il y avait parmis les enfants d'Israel un homme appelé Djouraidj.Il priait quand sa mère l'appela il se dit alors"je répond et interompt ma prière ou je continu à prier ?"il continua à prier alors sa mère dit"Seigneur,ne le fais pas mourir avant qu'il voit le visage des prostituées !".Djouraidj était ainsi dans son ermitage quand une femme vint à lui dans le dessein de le séduire mais il refusa.Elle s'en alla alors et s'offrit à un berger qui l'accepta.Elle accoucha plus tard d'un enfant qu'elle attribua à Djouraidj.Les gens allèrent à son ermitage pour le détruire et le déloger en l'accablant d'injures.Djouraidj fit ses ablutions et pria puis vint près du bébé et lui dit"qui est ton père o enfant ?" le bébé répondit"le berger".Alors les gens s'excusèrent et dirent"Nous reconstruirons ton ermitage en or."Djouraidj de répondre"Non ! Reconstruisez le en boue comme il était."
20 octobre 2013 21:08
Salam aleykom

Donc je devrais ignorer le comportement de mes parents et quand même y aller ?

Je pense qu'il réagissent comme ça car à la base ils ne voulaient pas que je me mari avec lui j'ai dû beaucoup insisté et c'est pas trop ça entre ma famille et la sienne pourtant avec mon mari on a aucun problème, mais maintenant que je pensais être enfin libre de le voir quand je veux ils recommencent à me poser des interdictions qui sont totalement sans raison. Ils ne se rendent pas compte que c'est difficile d'être loin l'un de l'autre ils me prennent encore pour une gamine et ça leur arrive de me dire qu'ils regrettent d'avoir accepté ce mariage qu'ils savent pas où ils ont eu la tête...
Je les respecte beaucoup je ne dis rien mais ils ne se rendent pas compte que leurs mauvaises paroles envers mon mari sont très dur à entendre, du genre "il ne veut que les papiers" "il ne te mérite pas" "tu vas le regretter quand il viendra en France" .....
20 octobre 2013 21:55
Salam , tu dois obéissance a ton mari et tes parents sont injustes envers toi et envers ton mari , tu as le droit de partir voir ton mari tu n'es pas dans le haram , le fait de ne pas vivre avec ton mari est haram.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/10/13 22:05 par Merouane75.
d
20 octobre 2013 22:35
Salam,

tu dois être à la base auprès de ton mari mais plusieurs circonstances font que c'est pas possible donc dès que tu peux y aller, vas-y.
Tu est mariée et il faut que tu l'explique à tes parents en islam on interdit pas la femme d'aller voir son mari c'est absurde. Parle-leur religieusement.
20 octobre 2013 22:37
Salam vous avez fait l'a3doul ? Si oui tu es sa femme et c'est ton mari, tu peux aller passer tes vacances avec lui, passer tes nuits avec lui, voyager avec lui et faire tout ce qui te plaira avec lui, tes parents n'ont pas le droit de te l'interdire normalement. Surtout si c'est lui qui a payé ton billet alors ils ne peuvent rien te dire ton mari n'a absolument rien fait de mal ...
pourquoi tu ne les avait pas prevenus? tu vis avec eux? tu travailles?
A
20 octobre 2013 22:50
Assalaamu'alayki wa rahmatullahi wa barakaatuh.

Déjà tu es une femme et la femme ne voyage qu'accompagner de son ma7ram. Donc si tu veux aller au maroc ou je ne sais où tu dois être accompagnée de ton père ou de quelqu'un d'autre qui t'es interdit au mariage (ton frère, ton oncle, ton grand père ect).

Même si ton mari te demande de venir, il faut que quelqu'un t'accompagne pendant le voyage. L'accord de ton mari ne suffit pas. Il peut toujours venir te chercher, c'est bon aussi.


Fatwa :

Question :



Est-il permis à une femme de voyager par avion sans Mahram sachant qu'elle est en sécurité ?



Réponse :



Le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, a dit :

« La femme ne doit voyager qu'avec un Mahram. » (1)

Il a dit ceci alors qu'il prêchait sur la chaire, pendant les jours du pèlerinage.
Un homme se leva alors et dit : « Ô Envoyé d'Allah ! Ma femme est partie en Pèlerinage, alors que j'étais engagé dans telle bataille. »
Le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, répliqua :

« Vas faire le pèlerinage avec ta femme. » (2)

Le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, lui a donc ordonné d'abandonner la bataille et d'accompagner sa femme au Pèlerinage, mais ne lui a pas dit : « Ta femme est-elle en sécurité ? » ou « Est-elle en compagnie de femmes ? » ou « Est-elle en compagnie de ses voisins ? »
Ceci implique donc que l'interdiction du voyage de la femme sans Mahram est générale, car le danger peut exister même dans l'avion.


Examinons ensemble comment ce danger peut survenir :

1834951b9g87ufv6b.gif Cet homme qui a voulu que sa femme voyage par avion, à quel moment la laisse-t-il seule après l'avoir accompagnée à l'aéroport ?
Il la laisse seule dans l'attente de monter à bord de l'avion.
Elle demeurera donc seule sans Mahram dans la salle d'embarquement.
Supposons que son mari l'accompagne jusque dans l'avion et la laisse, avant que l'avion décolle.
N'est-il pas possible que l'avion rebrousse chemin ?
Ceci est probable car il arrive que l'avion revienne à cause d'une panne technique ou de mauvaises conditions météorologiques.

1834951b9g87ufv6b.gif Supposons maintenant que l'avion continue sa trajectoire et parvienne à destination, mais trouve l'aéroport occupé ou dans des conditions non propices à l'atterrissage.
L'avion se trouve alors contraint d'atterrir ailleurs.
Ceci est possible.
A supposer que l'avion décolle au moment prévu et atterrisse à l'endroit prévu, mais le Mahram qui devait attendre la femme n'est pas venu à cause d'un imprévu.

1834951b9g87ufv6b.gif Supposons, enfin, que le dernier cas de figure n'ait pas eu lieu, et que le Mahram soit arrivé à temps, le danger qui persiste est de savoir qui va s'asseoir à côté d'elle dans l'avion.
Ce ne sera pas forcément une femme.
Il se peut qu'un homme s'assoie à côté d'elle.
Et cet homme peut être le plus pervers des serviteurs d'Allah.
Il lui sourit, engage une discussion avec elle, plaisante avec elle, prend son numéro de téléphone et lui donne le sien.
Ceci n'est-il pas possible ?
Qui peut être à l'abri de tels dangers ?


C'est pour toutes ces raisons que l'interdiction du Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, à la femme de voyager seule sans Mahram sans donner de détails, ni de limites, est d'une grande sagesse.

Mais l'on pourrait se dire : Le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, ne connaissait pas l'invisible, et n'était pas au courant de l'existence un jour des avions.
Il faut donc interpréter ses propos comme étant applicables pour le voyage sur un chameau et non pas à bord d'un avion.
Par conséquent, nous dirons que la femme n'a pas le droit de voyager sans Mahram sur un chameau, car le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, ne savait rien sur l'avènement des avions qui parcourent la distance entre Tayf et Riyad en une heure et quart alors qu'elle était parcourue auparavant en un mois ?

La réponse à ceci est que si le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, ne savait pas, le Seigneur du Prophète, qu'Il soit glorifié, Lui sait sûrement.


C'est Lui d'ailleurs qui dit (traduction rapprochée) :


« Et Nous avons fait descendre sur toi le Livre, comme un exposé explicite de toute chose. » (3)


Je mets donc mes frères en garde contre ce phénomène dangereux, à savoir le laxisme quant au voyage de la femme sans Mahram.



De même, je les mets en garde contre l'isolement du chauffeur avec une femme seule même en ville, car ceci est dangereux aussi. Enfin, je les avertis de l'isolement d'une femme avec les proches de son mari dans une maison, car lorsque le Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah, a dit :

« Méfiez-vous de vous introduire auprès des femmes »

il a été interrogé :

« Ô Messager d'Allah ! Et s'il s'agit du beau-frère ? »

Il répliqua :

« Justement, le beau-frère, c'est la mort. » (4)

voulant dire par là qu'il faut se méfier du beau-frère comme l'on se méfie de la mort.

D'ailleurs, il est surprenant d'entendre certains savants, qu'Allah leur pardonne, dire que la réplique du Prophète, sur lui la prière et le salut d'Allah :

« Justement, le beau-frère, c'est la mort »,

signifie qu'il est inévitable que le frère du mari rentre chez la femme de son frère comme il est inévitable que la mort arrive !

(1) Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du combat (n°3006), et par Muslim dans le chapitre du pèlerinage (n°1341).
(2) Ibid.
(3) Les Abeilles, v. 89.
(4) Rapporté par Al-Bukhârî dans le chapitre du mariage (n°5232), et Muslim dans le chapitre du salut (n°2172).


page 852,853

copié de fatawaislam.com
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn 'Outheymine
[size=x-large][center][color=#D9194C][b]السلفية هي الفرقة الناجية[/b][color][/center][/size]
20 octobre 2013 22:55
Salam, merci pour vos réponses elles me font prendre conscience que c'est mon droit de le rejoindre et qu'il n'y a rien de haram dans ce que je fais et que je n'ai pas le choix de leur désobéir en voulant revoir mon mari.
Oui on a fait l'a3doul mon père était présent dans toute les démarches on a même fêter le mariage la salle negafa 3amalia et compagnie, et maintenant qu'on est rentré on dirait qu'ils ne supportent plus que je me sois mariée avec lui avec une personne du bled et que je suis trop jeune je me suis trop précipité j'ai pas fais le bon choix alors qu'ils le connaissent à peine, ils arrêtent pas de me comparer avec des autres filles qui se sont mariés avec des maghrébins de France et que c'est bcp mieux ... Sinon je suis étudiante et oui je vis avec eux, je ne les ai pas prévenu parce que je voulais pas en parler avant que ce soit sur et je m'attendais pas du tout à cette réaction de leur part, je pensais que c'était normal pour eux aussi.
20 octobre 2013 23:07
Mais si aucun mahram n'a ni la possibilité ni les moyens de m'accompagner je dois rester chez moi et ne revoir mon mari que dans 6 ou 7 mois ?
r
21 octobre 2013 00:20
Citation
Sousoumya a écrit:
Salam je suis nouvelle sur ce forum et j'aimerai avoir quelques avis sur ma situation.

Je me suis mariée cet été (Août 2013) avec un marocain de Casablanca, al hamdoulilah tout s'est bien passé, j'ai dû rentrer en France avec mes parents en septembre pour poursuivre mes études donc me séparer de mon mari mais on avait convenu de se revoir pour les vacances de la Toussaint, comme convenu il m'a réservé un billet d'avion pour mes vacances et j'ai moi même réservé un billet de TGV pour me rendre à l'aéroport, tout était parfait jusqu'à ce que j'en informe mes parents qui ne sont pas du tout d'accord, mon père commence par me dire que j'ai rien à faire là bas que c'est de l'argent gaspiller dans le vide et que je ne l'ai pas prévenu que je fais ça en cachette, ma mère me dis que je rêve que ça ne marche pas comme ça que j'aurai dû attendre d'avoir un rdv au consulat pour le dépôt de la demande de VISA pour y'aller et qu'elle ne comprend pas pourquoi je veux y retourner. En gros ils ne veulent plus en entendre parler et pour eux je ne vais nulle part et la question est réglé tandis que mon mari m'attend là bas et je ne lui ai pas parlé de la réaction de mes parents, le vol est dans 1 semaine et je ne sais pas du tout quoi faire. Alors que faire? Est ce qu'ils ont le droit de m'interdire de passer mes vacances avec lui sachant qu'on est marié et qu'on ne s'est pas vu depuis 2 mois ? Qu'auriez vous fais à ma place ? Ne pas décevoir vos parents ou ne pas décevoir votre mari ?

Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'espère avoir des réponses utiles

Aleykoum salam

Conseil objectifs d'un frère, écoute tes parents la dessus, tant que vous n'avez pas pris un appart ensemble mieux vaux éviter de rester ensemble, même si religieusement tu ne commet aucune faute.

essaye de lui expliquez, tu n'a pas a te mettre a dos tes parents.
d
21 octobre 2013 00:23
Je m'inquiète pour la suite de vos démarches si tes parents réagissent comme ça comment allez-vous faire lorsqu'il va arriver en France ? j'espère qu'il connait du monde en france car à mon avis ça ne va pas être simple.
r
21 octobre 2013 00:33
Citation
Sousoumya a écrit:
Salam, merci pour vos réponses elles me font prendre conscience que c'est mon droit de le rejoindre et qu'il n'y a rien de haram dans ce que je fais et que je n'ai pas le choix de leur désobéir en voulant revoir mon mari.
Oui on a fait l'a3doul mon père était présent dans toute les démarches on a même fêter le mariage la salle negafa 3amalia et compagnie, et maintenant qu'on est rentré on dirait qu'ils ne supportent plus que je me sois mariée avec lui avec une personne du bled et que je suis trop jeune je me suis trop précipité j'ai pas fais le bon choix alors qu'ils le connaissent à peine, ils arrêtent pas de me comparer avec des autres filles qui se sont mariés avec des maghrébins de France et que c'est bcp mieux ... Sinon je suis étudiante et oui je vis avec eux, je ne les ai pas prévenu parce que je voulais pas en parler avant que ce soit sur et je m'attendais pas du tout à cette réaction de leur part, je pensais que c'était normal pour eux aussi.

sans vouloir te vexer tu as eu un comportement immature.

Encore une fois je peux comprendre tes parents, quand on entend certaines histoires, on as les yeux écarquillés, tant que les choses ne sont pas établit de manière certaines (la fête de mariage, un maison bref une vraie vie de couple) il faut se méfier, donc je peut comprendre que tes parent soit inquiet, même si leurs inquiétude n'est pas fondé elle peut être légitime.

En revanche comme je te l'ai dis, ton comportement a été immature
L
21 octobre 2013 01:47
Décidément je ne comprendrai jamais votre raisonnement
Pourquoi tu n'est pas resté avec ton mari puisque vous etes mariés
Pourquoi de nos jours c'est l'homme qui suit la femme?
Et après vous vous demandez pourquoi vous vous faites autant arnaquer??
Les femmes st devenues es hommes et les hommes des femmes
s
21 octobre 2013 10:41
si tu ne veux plus l'avis de tes parents
reste avec ton mari
quitte le domicile de tes parents
sinon si tu es encore chez eux,ils ont leur mot à dire
c simple
21 octobre 2013 11:33
Citation
Sousoumya a écrit:
Salam je suis nouvelle sur ce forum et j'aimerai avoir quelques avis sur ma situation.

Je me suis mariée cet été (Août 2013) avec un marocain de Casablanca, al hamdoulilah tout s'est bien passé, j'ai dû rentrer en France avec mes parents en septembre pour poursuivre mes études donc me séparer de mon mari mais on avait convenu de se revoir pour les vacances de la Toussaint, comme convenu il m'a réservé un billet d'avion pour mes vacances et j'ai moi même réservé un billet de TGV pour me rendre à l'aéroport, tout était parfait jusqu'à ce que j'en informe mes parents qui ne sont pas du tout d'accord, mon père commence par me dire que j'ai rien à faire là bas que c'est de l'argent gaspiller dans le vide et que je ne l'ai pas prévenu que je fais ça en cachette, ma mère me dis que je rêve que ça ne marche pas comme ça que j'aurai dû attendre d'avoir un rdv au consulat pour le dépôt de la demande de VISA pour y'aller et qu'elle ne comprend pas pourquoi je veux y retourner. En gros ils ne veulent plus en entendre parler et pour eux je ne vais nulle part et la question est réglé tandis que mon mari m'attend là bas et je ne lui ai pas parlé de la réaction de mes parents, le vol est dans 1 semaine et je ne sais pas du tout quoi faire. Alors que faire? Est ce qu'ils ont le droit de m'interdire de passer mes vacances avec lui sachant qu'on est marié et qu'on ne s'est pas vu depuis 2 mois ? Qu'auriez vous fais à ma place ? Ne pas décevoir vos parents ou ne pas décevoir votre mari ?

Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'espère avoir des réponses utiles

slm oukhti,

je comprend ta situation, je suis passé par là aussi...
je te conseil d'essayé de trouver une solution pour que tout le monde soit satisfait,
Ne décoit ni ton mari, ni tes parents...
Oui je sais c'est tres délicat comme situation, essai de faire les choses avec sagesse,
ton souhait le plus profond aujourd'hui c'est de rejoindre ton bien aimé,
Mais a quel prix??? en risquant de perdre tes parents a jamais...
je te comprends, ton mari te manque trop, surtout que vous venez a peine d'etre unis que vous vous séparé a nouveaux! c'est tres dure!

mon conseil : essai de modifié ton billet le temps que les tension s'appaisent
ne rapporte surtout pas les paroles de tes parents a ton mari! ou ceux de ton mari a tes parents
si tu peux trouver un médiateur que tes parents respecte beaucoup, fais le intervenir

ps : Tes parents ont peut etre regrété votre mariage a cause des mauvaise langues ...
ou/et par crainte que tu ne te retrouve coincé a cause des papiés, qui parfois tardent

qu'Allah te soulage et te guide



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/10/13 11:35 par Terre_d'asile.
m
21 octobre 2013 11:48
Tu ne dois pas "obéissance" à ton mari!ptdr C'est ridicule, tu n'es pas à lui, nous sommes en 2013...

Par contre, tu l'aimes, il t'aime, va le voir un point c'est tout.
Quant à tes parents, ils t'en voudront qq temps, puis ce sera fini.


Quel drame! Papa et Moman ne veulent pas que tu voies TON mari! Il va falloir couper le cordon...
21 octobre 2013 12:38
Salam
et si tu commencais par prendre un appart pour commencer .
Comme ça tu fais ce que tu veux, tu veux aller voir ton mari, Ben va y.

La tu habites chez tes parents, ils ne veulent pas que tu y ailles, donc tu restes chez toi.C'est simple.
Tes parents ne veulent pas de ton mari, ne va rien répéter a ton mari.Ça commence mal.

Franchement ne va pas t'embrouiller avec tes parents, ton mari tu ne le connais pas vraiment et c'est un "blédard."
Tu te mettras du coté de ton mari lorsque tu habiteras avec lui et que tu sauras ce qu'il vaut vraiment.
a
21 octobre 2013 13:43
tout le monde te dit que tu dois obéissance à ton mari mais concrètement, qui te fait vivre ?

si tu vis chez tes parents et que ce sont eux qui t'assument, reste à ta place jusqu'au jour où ton mari le deviendra complètement
21 octobre 2013 15:00
Citation
amirene a écrit:
tout le monde te dit que tu dois obéissance à ton mari mais concrètement, qui te fait vivre ?

si tu vis chez tes parents et que ce sont eux qui t'assument, reste à ta place jusqu'au jour où ton mari le deviendra complètement

Salam oui c'est vrai mais euh il va bien falloir qu'elle y aille un jour pour les demarches administratives, ca ne va pas se faire tout seul. sinon il ne viendra jamais et il ne pourra donc pas devenir "completement" son mari, dans ce cas la il faut arreter de se marier parce que si c'est pour etre ensemble sur un acte de mariage mais ne jamais etre unis dans la vie ....
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook