Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
LE LUPUS UNE MALADIE FEMININE ENCORE MORTELLE AU MAROC
21 octobre 2017 12:10
Le Lupus est une maladie chronique dans laquelle un dérèglement du système immunitaire est à l’origine de lésions susceptibles de toucher gravement tous les organes (peau, reins, cœur, poumons, cerveau). Il existe aussi une forme seulement cutanée et bénigne de la maladie. Les douleurs articulaires multiples sont le signe initial le plus fréquent. Décrit initialement par les dermatologues au 19ème siècle, le terme lupus signifie « loup» en latin pour souligner la présence typique de plaques sur la face comme un loup de carnaval.

LES POPULATIONS TOUCHEES
Le lupus affecterait plus de 5 millions de personnes dans le monde et au moins entre 15 à 20 000 au Maroc. On observe une prédominance féminine (9 femmes pour un homme), un pic de fréquence entre 20 et 30 ans et un début avant 16 ans dans 10 à 15 % des cas (le lupus pédiatrique est souvent plus sévère avec des atteintes rénales fréquentes).

LES ORIGINES DE LA MALADIE
Le déclenchement de la pathologie s’expliquerait par plusieurs facteurs s’associant comme les pièces d’un puzzle. Les premiers sont génétiques : des particularités de plusieurs gènes s’additionnent pour favoriser la survenue de perturbations du système immunitaire. Les seconds sont environnementaux : virus (en particulier celui d’Epstein Barr responsable de la mononucléose infectieuse), des hormones féminines (les œstrogènes), les rayons UV, le tabac et des agents toxiques. Plus de 100 000 produits industriels divers accompagnent notre vie quotidienne et certains sont suspectés, à certaines doses, d’être à l’origine du développement de ce type de maladies.
Certains médicaments sont susceptibles d’induire parfois, chez des sujets surtout âgés, un «lupus médicamenteux », réversible à l’arrêt du traitement.

LES MANIFESTATIONS DU LUPUS
Le lupus présente un très large éventail de manifestations cliniques et immunologiques : on peut être confronté à une maladie gravissime et rapidement progressive laissant craindre pour le pronostic vital mais aussi à des atteintes sans menace d’organe.
Le lupus commence fréquemment par un ensemble de signes s’associant progressivement : fatigue, signes cutanés, douleurs articulaires et thoraciques, essoufflement. Selon les organes touchés, le lupus va ensuite s’exprimer de façon très variable d’un patient à l’autre.
On peut avoir en effet, en même temps ou successivement : des problèmes rhumatologiques, des atteintes musculaires (myalgie et myosites) ; des attaques rénales ; des manifestations neurologiques, des atteintes cardiaques du péricarde, du myocarde et des valves ; des manifestations vasculaires, respiratoires, hépato-entérologiques, des troubles hématologiques…
Sans traitement, le lupus conduit souvent à des dommages irréversibles, en particulier sur les reins (nécessitant alors une dialyse).

LA PRISE EN CHARGE
La prise en charge du lupus a fait d’énormes progrès ces dernières décennies : le taux de survie à 5 ans pour le lupus était en France inférieur à 50 % en 1955 et supérieur à 90 % maintenant. Au Maroc, d’énormes progrès restent cependant à faire du fait de diagnostics encore tardifs, principalement par manque de moyens des personnes atteintes. La grossesse est aussi une période à haut risque en raison de complications possibles pour la mère allant jusqu’à engager le pronostic vital ainsi que de risques pour l’enfant d’un lupus néonatal.

LE TRAITEMENT
Le traitement du lupus repose sur l’hydroxychloroquine (Plaquenil) qui demande une surveillance annuelle des yeux à cause du risque de rétinopathie. Celui-ci est parfois insuffisant et en cas de poussée et selon leur intensité, il faut ajouter un anti-inflammatoire, la cortisone le plus souvent, et des immunosuppresseurs (principalement : azathiopine, cyclophosphamide, mycophenolate mofétil).
 
Le lupus une maladie de femme 0
21 octobre 2017 12:28
Bonjour,

C'est la même chose que la maladie de Behcet,
[b]Un con qui marche, ira plus loin, qu'un intello qui reste assis. [/b]
p
21 octobre 2017 12:58
Raconte pas n'importe quoi. La maladie de Behçet est une vascularite chronique, récidivante et multisystèmique caractérisée par des lésions mucocutanées, des manifestations articulaires, vasculaires, oculaires et du système nerveux central.

Une particularité de cette maladie est que le patient mange ces excréments.
Citation
sos courriers a écrit:
Bonjour,

C'est la même chose que la maladie de Behcet,
[color=#6600FF]La Terre dit : "Ô fils d'Adam ! Aujourd'hui tu rires sur mon dos. Demain, tu pleureras dans mon ventre"[/color]
21 octobre 2017 13:18
Mdr et après c'est moi qui raconte n'importe quoi. Balaye devant ta porte.

Arrête de chercher sur gogole, même les médecins ne savent comment elle se déclenche, et en plus de dire que le patient mange ses excréments, mais on aura tout vu.
Citation
perledecume781 a écrit:
Raconte pas n'importe quoi. La maladie de Behçet est une vascularite chronique, récidivante et multisystèmique caractérisée par des lésions mucocutanées, des manifestations articulaires, vasculaires, oculaires et du système nerveux central.

Une particularité de cette maladie est que le patient mange ces excréments.
[b]Un con qui marche, ira plus loin, qu'un intello qui reste assis. [/b]
p
21 octobre 2017 15:43
Je sais de quoi je parle. Je suis aide soignante et j'ai "decouvert" cette pathologie en 2010 en prenant en charge un patient qui en était atteint.

Alors pour ce qui est de Google tu pourras aller te torcher avec.
Citation
sos courriers a écrit:
Mdr et après c'est moi qui raconte n'importe quoi. Balaye devant ta porte.

Arrête de chercher sur gogole, même les médecins ne savent comment elle se déclenche, et en plus de dire que le patient mange ses excréments, mais on aura tout vu.
[color=#6600FF]La Terre dit : "Ô fils d'Adam ! Aujourd'hui tu rires sur mon dos. Demain, tu pleureras dans mon ventre"[/color]
21 octobre 2017 20:26
alors déjà ton agressivité tu te la garde ok. Etre aide soignante ne fais pas de toi une spécialiste de cette maladie hein. Même les médecins pour beaucoup font la confusion entre la behcet et le lupus.

Mon oncle en est mort de la Behcet, et une infirmière avait dit la même chose que toi. Mais la réalité était tout autre, à cause des médecins qui n'ont pas su faire les examens correctement, ils n'ont pas vu que le foie de mon oncle se détériorait. Avant de mourir il avait vomi son foie, qui était pourri.

Alors que si les médecins avaient fait leur boulot, et pris a temps, il aurait pu avoir une greffe du foie.

Moi même j'ai cette maladie, depuis des années, alors ne me parle pas du corps médical, parce que nous les patients on connait mieux la maladie que les médecins. D'ailleurs quand on leur dit quelque chose, ils nous prennent pour des cons et rigolent, tout ça parce qu'ils ne maîtrisent pas.

Et je te le dis encore, ces malades là ne mangent pas leur excréments, alors arrêtes de colporter des fausses infos.
Citation
perledecume781 a écrit:
Je sais de quoi je parle. Je suis aide soignante et j'ai "decouvert" cette pathologie en 2010 en prenant en charge un patient qui en était atteint.

Alors pour ce qui est de Google tu pourras aller te torcher avec.
[b]Un con qui marche, ira plus loin, qu'un intello qui reste assis. [/b]
u
22 octobre 2017 01:22
Salam posteur,
Il y a un lien entre le lupus bénin ( masque de grossesse) et le Lupus plus grave ?

SOS courrier : Allahi Chafik, ou en tout cas j'espère que ça se stabilisera.
22 octobre 2017 02:23
Salam,

Merci, mais c'est une maladie qui ne se guérie pas. Mais en suivant le traitement, on vit normalement sans séquelle.
Citation
usernamepseudo a écrit:
Salam posteur,
Il y a un lien entre le lupus bénin ( masque de grossesse) et le Lupus plus grave ?

SOS courrier : Allahi Chafik, ou en tout cas j'espère que ça se stabilisera.
[b]Un con qui marche, ira plus loin, qu'un intello qui reste assis. [/b]
u
22 octobre 2017 02:57
LhamdouliLah. C'est super d'avoir un traitement qui te permette de vivre correctement.thumbs up
s
24 octobre 2017 21:31
C'est une maladie auto immune
Moi aussi je souffre d'une maladie auto immune qui est le syndrome de gougerot sjogren. Yeux secs ,bouche sèche et très grosse fatigue .
Bon courage allah ichafik.
1 novembre 2017 10:36
Le lupus cutané est en effet bénin mais il faut vérifier qu'il n'est que cutané en consultant un médecin
S
8 novembre 2017 18:34
Salam arleykoum, j'ai 23 ans et un lupus et un syndrôme de Gougerôt depuis 4 ans. Je peux te dire que c'est la même en Europe ou aux Etats-Unis, il y a encore des personnes qui meurt du Lupus notamment ceux qui sont atteintes d’insuffisance rénal ou du foie. Voilà si tu veux parler je suis là! Kheir In sha Allah, que dieu te facilite. Smiling Smiley
k
kbb
16 novembre 2018 10:54
salemou aleykom je suis exactement dans le mm cas que toi lupus + maladie de gougerot je voulais te demander jeune tu ramadan ?
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook