Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
L’Occident provoque une catastrophe humanitaire en Syrie
a
22 décembre 2012 02:35
Salam,


La Syrie est en train de devenir après l’Irak et la Lybie un nouveau pays des fous, - a déclaré vendredi le président du Comité des affaires internationales de la Douma Alexeï Pouchkov. Son opinion est partagée par de nombreux observateurs qui affirment que la société syrienne est au bord d’une catastrophe humanitaire.

D’ailleurs, la catastrophe humanitaire est bien commencée. L’exode prend de l’ampleur et il y a déjà au bas mot plus de 500 000 réfugiés voire un million selon les estimations plus réalistes. L’ONU est en train de former un comité spécial chargé de les encadrer mais les experts estiment dans leur majorité qu’il sera incapable d’arrêter la tragédie des réfugiés. Pis encore, leurs nouvelles vagues pourraient déstabiliser définitivement la situation dans la région.

Diaporama : La vie sous les balles

Il faut préciser que selon certains experts, c’est la Turquie qui a joué un rôle très négatif dans ces processus. La parole est au journaliste jordanien Fahm al-Halidi.

« Les autorités turques ont commencé à parler des réfugiés dès le début de la crise quand il n’y avait encore pas un seul réfugié syrien. Elles préparaient le terrain pour acceuillir les réfugiés et les utiliser à leurs fins. Dans les camps des réfugiés il n’y avait rien sans compter les armes et les officiers étrangers. A cette époque la Turquie préparait le renversement du régime syrien qui selon ses calculs devait s’effondrer en l’espace de deux à trois mois. Or, l’équipe d’Erdogan ne s’attendait pas à l’action aussi résolue de l’armée syrienne ».

D’un autre côté, on aurait tort de présenter l’Occident comme l’unique responsable de la catastrophe syrienne. La parole est à notre expert Vladimir Issaev :

« La faute est avant tout à ceux qui ont initié les événements qui ont fait que la Syrie se trouve actuellement en état de la guerre civile. Plus encore, il s’agit déjà d’une intervention étrangère. De toute façon, de nombreux détachements de l’opposition armée sont commandés et recrutés avec les fonds d’Al-Qaïda. Le régime syrien en place porte également sa part de responsabilité. En effet, de nombreux experts disaient qu’il tardait constamment à réformer le systeme vieillot qui existe depuis plus de 40 ans. Mais évitons de peser la part de responsabilité de chacun des acteurs. A mon avis, la faute est à ceux qui ont été les premiers à faire parler les armes ».

Certes, le début du dialogue entre l’opposition et le pouvoir serait à meilleure façon de prévenir la catastrophe humanitaire mais cette solution paraît peu probable aujourd’hui. Pourtant, les chances d’arriver à la paix civile s’accroîtront grandement si les parties de la guerre civile cessent d’être soutenues de l’extérieur.


[french.ruvr.ru]
o
22 décembre 2012 04:18
Citation
abde12 a écrit:
Salam,


La Syrie est en train de devenir après l’Irak et la Lybie un nouveau pays des fous, - a déclaré vendredi le président du Comité des affaires internationales de la Douma Alexeï Pouchkov. Son opinion est partagée par de nombreux observateurs qui affirment que la société syrienne est au bord d’une catastrophe humanitaire.

D’ailleurs, la catastrophe humanitaire est bien commencée. L’exode prend de l’ampleur et il y a déjà au bas mot plus de 500 000 réfugiés voire un million selon les estimations plus réalistes. L’ONU est en train de former un comité spécial chargé de les encadrer mais les experts estiment dans leur majorité qu’il sera incapable d’arrêter la tragédie des réfugiés. Pis encore, leurs nouvelles vagues pourraient déstabiliser définitivement la situation dans la région.

Diaporama : La vie sous les balles

Il faut préciser que selon certains experts, c’est la Turquie qui a joué un rôle très négatif dans ces processus. La parole est au journaliste jordanien Fahm al-Halidi.

« Les autorités turques ont commencé à parler des réfugiés dès le début de la crise quand il n’y avait encore pas un seul réfugié syrien. Elles préparaient le terrain pour acceuillir les réfugiés et les utiliser à leurs fins. Dans les camps des réfugiés il n’y avait rien sans compter les armes et les officiers étrangers. A cette époque la Turquie préparait le renversement du régime syrien qui selon ses calculs devait s’effondrer en l’espace de deux à trois mois. Or, l’équipe d’Erdogan ne s’attendait pas à l’action aussi résolue de l’armée syrienne ».

D’un autre côté, on aurait tort de présenter l’Occident comme l’unique responsable de la catastrophe syrienne. La parole est à notre expert Vladimir Issaev :

« La faute est avant tout à ceux qui ont initié les événements qui ont fait que la Syrie se trouve actuellement en état de la guerre civile. Plus encore, il s’agit déjà d’une intervention étrangère. De toute façon, de nombreux détachements de l’opposition armée sont commandés et recrutés avec les fonds d’Al-Qaïda. Le régime syrien en place porte également sa part de responsabilité. En effet, de nombreux experts disaient qu’il tardait constamment à réformer le systeme vieillot qui existe depuis plus de 40 ans. Mais évitons de peser la part de responsabilité de chacun des acteurs. A mon avis, la faute est à ceux qui ont été les premiers à faire parler les armes ».

Certes, le début du dialogue entre l’opposition et le pouvoir serait à meilleure façon de prévenir la catastrophe humanitaire mais cette solution paraît peu probable aujourd’hui. Pourtant, les chances d’arriver à la paix civile s’accroîtront grandement si les parties de la guerre civile cessent d’être soutenues de l’extérieur.


[french.ruvr.ru]



Quand l'occident intervient c'est de leur faute.

Quand ils n'interviennent pas c'est de leur faute aussi.


Vous êtes grotesques. Les pays arabo-musulmans sortiront du sous-développement quand ils commenceront à se remettre en question.
c
22 décembre 2012 12:38
le texte du post vient du site d'extreme droite "voie de la russie" qui publie ce genre d'article:


La France est en guerre et personne ne veut le dire


20.08.2012, 15:56, heure de Moscou

Imprimer l'article Recommander à un ami Ajouter au blog
Франция флаг

L'écrivain engagé Renaud Camus dit clairement que la France est en guerre et que ce que les médias appellent actes de violences ou incivilités sont en fait des actes de guerre menés contre la France et sa civilisation.

Où voyez-vous des actes de guerre en France qui rappellent le début de la guerre d'Algérie ?

Ce qui rappelle le début de la guerre d’Algérie c'est l’extrême euphémisation du discours imposé par le complexe médiatico-politique. On disait « les évènements », on dit « les affrontements ». Le caractère de conflit territorial est totalement nié.

Pourquoi êtes-vous en colère contre les médias?

Parce qu’ils imposent (presque) unanimement un système de lecture du monde qui est une formidable machine à ne pas voir, à ne pas dire, à ne pas comprendre. L’antiracisme, car c’est de lui qu’il s'agit, depuis qu’il a cessé d’être une morale pour se transformer en idéologie, en endoctrinement, en instrument de pouvoir et de répression, est devenu ce que j’ai appelé, empruntant l’expression à Alain Finkielkraut, Le Communisme du XXIe siècle (éditions Xénia). Il sert, menaces à l’appui, à dissimuler ce qui survient : à savoir le changement de peuple, le Grand Remplacement, la contre-colonisation.

Pourquoi avoir fondé un parti politique ?

Parce qu’il n’en existait aucun qui répondît à l’urgence de la situation et nommât ce qui arrive, la conquête du territoire. Il y avait bien le Front national, qui au moins paraissait conscient de la réalité des choses, mais la présence à sa tête de Jean-Marie Le Pen, à l’époque, empêchait de s'en rapprocher, a fortiori d’y adhérer.

Pourquoi vos maisons d'édition ont arrêté votre contrat?

Ça, c’est plutôt à elles qu’il faut le demander…

Est-ce que la France est une terre d'immigration depuis des siècles?

Absolument pas. C’est l'une des plus cyniques inventions de l’historiographie collaborationniste, au service du parti dévot. Entre le VIe et le XXe siècle, la France a eu une population aux composantes stables. Une première vague d'immigration se manifeste à partir de la fin du XIXe siècle, mais c’est encore une immigration d'individus, et facilement assimilables en une ou deux générations parce que de même civilisation, chrétienne et européenne : Belges, Italiens, Polonais. L’immigration de masse ne commence qu’avec le dernier tiers du XXe siècle et très vite il n’est plus question d’intégration car si la France a toujours su et pu intégrer des individus, elle ne peut pas intégrer des peuples, surtout s’ils appartiennent à des civilisations totalement étrangères à la nôtre et souvent hostiles.

Faut-il créer comme sous le modèle de De Gaulle un gouvernement des Forces françaises libres?

Nous n’en sommes pas là. De vastes parties du territoire sont encore sous le contrôle du gouvernement national. Le problème est qu’il est lui-même largement entre les mains d'inconscients ou de cyniques, qui s’accommodent très bien de la colonisation en cours ou qui la favorisent.

Assistons-nous à la réécriture de l'Histoire de France ?

Ah ça, totalement. Elle est grandement favorisée par la Grande Déculturation, l’effondrement du système d'éducation, l’enseignement de l’oubli, l’industrie de l’hébétude.

Pourquoi les populations maghrébines veulent à tout prix venir en France alors qu'elles ont chassé la France de leurs pays ?

Quand les Russes ont chassé les Français de Russie, en 1812, ils les ont poursuivis jusqu’à Paris. Mais ils ne sont restés que deux ou trois ans. Et ils n’étaient qu’une armée, pas un peuple.

Est-ce que la France est comme le Kosovo avec des zones musulmanes, africaines et chrétiennes ?

La France moderne s’ingénie à devenir ce que la France classique s’est évertuée des siècles durant à ne pas être, une ex-Yougoslavie, des Balkans, un autre Liban, un panier de crabes.

Puisque nous parlons de populations différentes. Parlez-nous du traitement des statistiques sur la démographie!

Statistiques et sociologie sont au parti dévot ce que la biologie de Lyssenko était au stalinisme.

Avez-vous lu « Les Yeux grands fermés » de Michèle Tribalat? Votre avis ?

Une des rares voix clamant dans le désert, comme celle de Richard Millet en littérature.

Les immigrés disent être plus français que les Français et nomment les Français «souchiens ou sous-chiens». Cela vous choque?

C’est peut-être vrai de quelques milliers d’entre eux, qui aiment plus la France que ne l’aiment ses indigènes déculturés. De la part des autres, ce n'est qu'une revendication territoriale — cela ne fait que me confirmer dans ce que je pense : qu'une conquête est en cours, par colonisation de peuplement.

Que pensez-vous du rôle des organisations humanitaires qui comme le Mrap interdisent de parler des faits?

Qu’elles sont les auxiliaires intéressées du Grand Remplacement.

Le fait que Poutine interdise de telles organisations en Russie est donc une bonne idée ?

Il n’est pas nécessaire de les interdire. Il suffit de ne pas les subventionner.
a
22 décembre 2012 14:31
Salam,

- Vous êtes grotesques.

Article russe... Les Russes ont du ressentiment ? Oh


« La faute est avant tout à ceux qui ont initié les événements qui ont fait que la Syrie se trouve actuellement en état de la guerre civile. Plus encore, il s’agit déjà d’une intervention étrangère. De toute façon, de nombreux détachements de l’opposition armée sont commandés et recrutés avec les fonds d’Al-Qaïda. Le régime syrien en place porte également sa part de responsabilité. En effet, de nombreux experts disaient qu’il tardait constamment à réformer le systeme vieillot qui existe depuis plus de 40 ans. Mais évitons de peser la part de responsabilité de chacun des acteurs. A mon avis, la faute est à ceux qui ont été les premiers à faire parler les armes ».


- le texte du post vient du site d’extrême droite "voie de la russie" qui publie ce genre d'article:

Et alors ? Même si je me réfère au Coran, on dénigre en affirmant que je me réfère à un livre produit par un pédophile nommé Mahomet...

Moralité : "il existe une source infaillible et c'est nous !" Le Figaro et ses journalistes puants ? Le Monde et Libération supervisés par BHL ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/12/12 14:53 par abde12.
r
22 décembre 2012 16:29
l occident a colonise le monde et les musulmans du monde quand ces derniers se sont affaiblis et quand l occident a decouvert l industrialisation
de nos jours il y a colonisation indirecte, c est la faute de l occident
il y a un seuil au materialisme, mais ils veulent pas supporter cela, pour s en sortir rompre la progression des autres en pretendant les aider, pour respirer un peu
ils feront mieux de vivre tranquil comme le reste du monde, sans exces, peu et bien thumbs up
A
8 janvier 2013 19:50
Salam,

je pense que la France peut finir comme la Yougoslavie, voire pire. Le pire est encore à venir dans ce drôle de pays.
Lorsque vient l'heure de la sanction, aucun haut responsable ne peut y échapper.
p
8 janvier 2013 20:42
c'est toujours la faute des autres , les autres , les autres ...... ce n'est jamais ma faute , ce n'est jamais notre faute , ce sont toujours les autres ......
a
8 janvier 2013 21:38
Salam,

Toujours ! Sarko pendant des années liaient les problèmes internes de son pays à qui il voulait tant donné - problème : il n'avait rien ! - à l'Islam, aux analphabètes des HLM, au voile,... Le pire, c'est qu'il poussait à une relation de cause à effet !

Copé, lui, nous parle de pains au chocolat et de gamins attardés :

"Il est des quartiers où je peux comprendre l'exaspération de certains de nos compatriotes, pères ou mères de famille rentrant du travail le soir, apprenant que leur fils s'est fait arracher son pain au chocolat à la sortie du collège par des voyous qui lui expliquent qu'on mange pas pendant le ramadan.Il est des familles de France qui vivent en silence leur souffrance. "


PS: Le mois du Ramadan, l'année passée, tombait en juillet-août... Il y avait école pour les collégiens "option souple, apprenti cuisinier-prison" ?

[www.youtube.com]

[www.youtube.com]



Modifié 2 fois. Dernière modification le 08/01/13 21:46 par abde12.
b
8 janvier 2013 22:11
Citation
participant a écrit:
c'est toujours la faute des autres , les autres , les autres ...... ce n'est jamais ma faute , ce n'est jamais notre faute , ce sont toujours les autres ......

Mais keske tu attends ici?
C´est comme chez les petits enfants ou les gens avec complexes d´inferiorite: toujours les autres, alors ici les occidentaux, les americains, les francais et j´attends mtn. tranquilement les allemands.
a
8 janvier 2013 23:19
Salam,

En revenant sur le site russe, le titre de l'article a changé : La Syrie au bord d’une catastrophe humanitaire Bizarre...

Oui, il y a ici des spécialistes du ressentiment et des phénomènes physiques de cause à effet ! - confondus, ce qu'un barbare Russe ne fait jamais...
U
9 janvier 2013 07:04
@ Coldman

Il n'est pas décent de comparer le martyr des Syriens avec les guerres intérieures peu meurtrières que l'Europe de l'Ouest connait.

Ceci étant, il faut bien commenter:

Quel quel soit le style de l'article russe, il aborde des sujets très pertinents avec un vocabulaire précis et non contaminé par le politiquement correct.
Pour analyser correctement, il faut commencer par utiliser le vocabulaire pertinent, quitte à le rendre ensuite plus digeste pour les chastes oreilles. (c'est une image, bien sûr ptdr )

Oui, en France (entre autres), il y a des zones extraterritoriales, des zones occupées par un ennemi qui défend un ensemble de règles qui ne sont pas celles de la République.
Dans ces zones, la Police est impuissante. La Police est l'organe de la force publique qui agit dans le cadre de la paix civile.

La seule manière de rétablir la loi de la République est de faire appel à la force militaire habilitée à agir à l'intérieur des frontières: La Gendarmerie.

Tous les gouvernements européens hésitent à passer au niveau militaire, car personne ne veut limiter le droit inaliénable des citoyens à pacifiquement se réunir et s'exprimer, mais on n'en est pas loin:
Il y a des cas où les réunions n'ont pas pour but d'utiliser pacifiquement les droits inaliénables des citoyens.

La concentration de milliers de motards armés qui veulent imposer leur loi ou la mise d'un quartier en coupe réglée sont très clairement des actions qui ne sont plus du ressort de la Police.

Fin du hors-sujet

Si tu désires continuer sur ce sujet: Ouvre donc un fil séparé.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
U
9 janvier 2013 07:06
L'ARTICLE DIT LE CONTRAIRE DE CE QUE LAISSE ENTENDRE LE TITRE DU PRÉSENT SUJET.

L'article dit que ce n'est PAS la faute de l'Occident et que c'est la Turquie d'Erdogan qui a manigancé la manipulation et la guerre.


LA SEULE solution est que les Syriens parlent aux Syriens, ce qui implique impérativement de discuter avec Bachar.
C'est mon opinion, exprimée ici à moult reprises, depuis plus d'un an.

Après le discours d'El Assad, il est clair que le Régime se déclare prêt à cette discussion.
Bachar a déclaré n'avoir trouvé aucun interlocuteur. Pour le simple lecteur, les détails sont invérifiables.

Le problème est du côté de l'Opposition: Personne ne veut parler avec Bachar, un Bachar qui est le seul interlocuteur possible.

Dans les circonstances actuelles, le jusqu'au boutisme et les positions idéologiques sont donc les éléments qui empêchent les discussions entre les parties en présence, toutes deux syriennes.

Le but de ces discussions est d'arrêter des guerres dont le tous les Syriens sont les victimes.

C'est là que le tri va s'opérer entre ceux qui préfèrent sauver une idéologie et ceux qui préfèrent sauver les Syriens.

On peut certainement dire que ceux qui ne cherchent pas le Pouvoir sont probablement les plus légitimes, car ils préfèrent sauver les Syriens que gagner du Pouvoir.

Il s'agit de faire la preuve par l'acte et pas seulement de souffler de l'air chaud en direction des journalistes.

Les combattants qui choisiront de discuter avec Bachar et parvenir avec lui à un cesser-le-feu seront ceux qui seront dignes de prendre le pouvoir dans l'après-Assad.

Les autres, ceux pour qui la priorité n'est pas les Syriens, l'Histoire et les victimes inutiles les jugeront.

Les discussions devraient se dérouler dans un pays neutre (donc: qui ne soit ni turc, ni arabe, ni perse, ni musulman, ni membre de l'OTAN, ni Russe, ni Chinois).

La mise en application des décisions pourraient être faites par le Conseil de l'Europe. (qui a démontré sa totale indépendance, en enquêtant et prouvant les passages d'avions de guerre étasuniens sur le territoire européen) Dick MARTI, l'enquêteur incorruptible du Conseil de l'Europe, pourrait être le meilleur contrôleur (encore faudrait-il qu'on le lui demande et qu'il veuille).

Du fait qu'elle est bien équipée et rodée, les élections pourraient être supervisées par l'OSCE, l'organisation
qui vérifie la régularité des opérations de vote de tous les pays d'Europe et de la Russie.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
9 janvier 2013 12:52
TOUJOURS DE LA FAUTE DES PAYS EXTERIEUR JAMAIS de la faute de la communauté arabe§§§ LES TURCS SONT LES EULS A DIRE TOUT HAUT CE QUE LES ARABES PENSENT TOUS BAS DONC ARRTER DE TROUVER TOUJOURS UN COUPABLE, et le monde arabe dans tous cela , et pour info les syriens ont toujours été refugiée en turquie§ QUAND LES ARABES COMPRENDRONT QUE L'UNION FAIT LA FORCE ET QU4IL FAUT ARRTER DE PENSER SELON SES INTERET LA ON AVANCERA POUR L4INSTANT LES ARABES NE SONT QUE SERVITEURS AU BANQUETS DU MONDE
B
9 janvier 2013 13:44
Continuez de regarder bfm.erde tv, et tf1 pour la véritéptdr

Les mensonges de la guerre du Golfe en 1991, largement analysés et demeurés dans les mémoires comme des paradigmes du bourrage de crâne moderne. Des informations constamment répétées - comme « L’Irak, quatrième armée du monde », « le pillage des couveuses de la maternité de Koweït », « la ligne défensive inexpugnable », « les frappes chirurgicales », « l’efficacité des Patriot », etc. - se révélèrent totalement fausses.

Et tout le monde, connait l'état de l'Irak maintenant.

Un pays riche, qui doit tendre la main, pour l'aide internationale

"Responsabilité particulière" des USA

Pour mener cette étude, les équipes de Refugees International se sont rendus dans 20 camps de déplacés en Irak, qui ont en commun de manquer d'eau et de sanitaires et d'être souvent construits dans des quartiers précaires -- sous les ponts, le long de voies de chemin de fer et près de décharges à ordures.

Le gouvernement irakien en fait peu, quand ce n'est pas rien, pour aider les déplacés, dit le rapport. L'étude presse les Etats-Unis, "qui portent une responsabilité particulière" dans cette crise humanitaire, de s'impliquer et de prendre le relais. "Même si l'Irak est capable de générer des recettes énormes grâce à son pétrole, cela va prendre des années avant que le gouvernement soit capable de reconstruire les infrastructures du pays et fournir les services de première nécessité à sa population", ajoute le rapport.

"Les motifs d'inquiétude actuels en matière de sécurité mettent à mal les efforts menés en matière de développement. Il est donc vital que les Etats-Unis et d'autres donateurs continuent de soutenir un programme humanitaire fort et vaste", écrit Refugees International. Une courte vidéo réalisée par l'organisation montre plusieurs camps dans des conditions déplorables.
r
9 janvier 2013 21:48
Quelle est la Différence entre la catastrophe de Lockerbie et l'attaque d'un avion civil en Syrie? le terrorisme soutenu par l'occident s'attaque à l'aviation syrienne civile


[fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd.net]
a
10 janvier 2013 02:32
Salam,

QUAND LES ARABES COMPRENDRONT QUE L'UNION FAIT LA FORCE ET QU'IL FAUT ARRETER DE PENSER SELON SES INTERET LA ON AVANCERA

Qu'ils avancent ou reculent, on en a rien à balancer. Pas le sujet, de loin ou de près. D'ailleurs, pour éviter toute réplique facile des contradicteurs, j'ai pris le soin de choisir un texte russe et non un de ces textes qui ruminent une haine née de l'impuissance.

Non, ici, c'est cet Occident qui use encore des méthodes des Pères de l'Eglise pour avoir le pouvoir ; "créer la misère pour jouer au sauveur !" Il n'y a pas de Jésus des lépreux et des bébés décapités là où l'homme est en paix ...

Et comme le ridicule ne tue pas, on peut ici, sans danger donc, s'abreuver du ridicule de soi-même :

Tout être qui souffre cherche instinctivement une cause à sa souffrance ; plus exactement encore un agent, plus précisément encore, un agent coupable susceptible de souffrance, - bref, quelque chose de vivant sur lequel il puisse, sous un prétexte quelconque, décharger ses affects de manière active ou en effigie [...] C'est uniquement là que se trouve, selon ma conjecture, la véritable causalité physiologique du ressentiment, de la vengeance et des phénomènes qui leur sont apparentés, donc dans un désir d'engourdir la douleur grâce à l'affect.
(...)
Je termine ici et je prononce mon jugement. Je condamne le christia­nisme, j'élève contre l'Église chrétienne la plus terrible de toutes les accusa­tions, que jamais accusateur ait prononcée. Elle est la plus grande corruption que l'on puisse imaginer, elle a eu la volonté de la dernière corruption possible. L'Église chrétienne n'épargna sur rien sa corruption, elle a fait de toute valeur une non-valeur, de chaque vérité un mensonge, de chaque intégrité une bassesse d'âme. Qu'on ose encore me parler de ses bienfaits "humanitaires". Supprimer une misère était contraire à sa plus profonde utilité, elle vécut de misères, elle créa des misères pour s'éterniser... Le ver du péché par exemple : une misère dont l'Église seulement enrichit l'huma­nité ! - L' "égalité des âmes devant Dieu", cette fausseté, ce prétexte aux rancunes les plus basses, cet explosif de l'idée, qui finit par devenir Révo­lution, idée moderne, principe de dégénérescence de tout l'ordre social - c'est la dynamite chrétienne... les bienfaits "humanitaires" du christia­nisme ! Faire de l’humanité une contradiction, un art de pollution, une aversion, un mépris de tous les instincts bons et droits ! Cela serait pour moi des bienfaits du christianisme ! - Le parasitisme, seule pratique de l'Église, buvant, avec son idéal d'anémie et de sainteté, le sang, l'amour, l'espoir en la vie ; l'au-delà, négation de toute réalité ; la croix, signe de ralliement pour la conspiration la plus souterraine qu'il y ait jamais eue, - conspiration contre la santé, la beauté, la droiture, la bravoure, l'esprit, la beauté d'âme, contre la vie elle-même...

Nietzsche
i
10 janvier 2013 02:34
Citation
abde12 a écrit:
Salam,

QUAND LES ARABES COMPRENDRONT QUE L'UNION FAIT LA FORCE ET QU'IL FAUT ARRETER DE PENSER SELON SES INTERET LA ON AVANCERA
selon cette phrase tu serais donc pour l'indépendance du sahara au nom de l'intérêt supérieur de la nation arabe ?
a
10 janvier 2013 03:15
Salam,

Svp, mr Itrane ! Nietzsche et puis le "Sahara Occidental Arabe", invention coloniale pensée sur une cuvette de wc... Quelle transition ! "L’Empire Romain et puis la baraque à frites de Maubeuge !" J’élève le niveau, mer-de ! hahahaha




Modifié 2 fois. Dernière modification le 10/01/13 06:04 par abde12.
b
10 janvier 2013 08:25
Citation
itrane2000 a écrit:
Citation
abde12 a écrit:
Salam,

QUAND LES ARABES COMPRENDRONT QUE L'UNION FAIT LA FORCE ET QU'IL FAUT ARRETER DE PENSER SELON SES INTERET LA ON AVANCERA
selon cette phrase tu serais donc pour l'indépendance du sahara au nom de l'intérêt supérieur de la nation arabe ?

Il ne faut pas venir avec des examples, questions. Le blabla de @abde12 est tres connu, autoexplicatif.
"Quand" , le conditionel
"Comprendront, ...selon ses interet.....avancera".
C´est comme le phrases des religions: "quand tu feras (ou pas) ca ou ca, tu auras......"
C´est le calmant typique pour les gens a rien faire et beaucoup a parler.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook