Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
L'impression de pas être dans son corp
24 juin 2022 17:21
Bonsoir
Est ce normal de ne pas se sentir dans son corps.. Mais juste devant sur mes pied par exemple .. Dans ces moments la je me sens absente je peux rester sans bouger pendant 1 ou 2h c très désagréable après G de grosse migraine plus des hallucinations des fois
K
24 juin 2022 17:29
Bonsoir

Il faut consulter un médecin, ce n'est pas normal
24 juin 2022 17:34
Je suis tellement fatiguée j'ai plus envie d'aller voir qui que ce soit j'y arrive plus c'est même pas que sa c'est plein de chose en même temps j'ai aucune solution c affreux
K
24 juin 2022 17:41
Demande à un proche de prendre rdv et de t'accompagner. Ne reste pas comme ça
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Je suis tellement fatiguée j'ai plus envie d'aller voir qui que ce soit j'y arrive plus c'est même pas que sa c'est plein de chose en même temps j'ai aucune solution c affreux
24 juin 2022 17:43
Tu sais si je racconte tt ce que j'ai je finirai Interner..
K
24 juin 2022 17:45
Et tu ne veux pas te soigner?
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Tu sais si je racconte tt ce que j'ai je finirai Interner..
24 juin 2022 17:48
Interner en psychiatrie à 15ans et me shooter de médicaments tt les jours c pas se faire soigner
c
24 juin 2022 18:06
Oui mais faire de la déréalisation est déjà un trouble grave en soi. Et tu dis que tu souffres d'autres choses aussi. Tu n'as que 15 ans justement, qu'est-ce que ça va être après ? T'as même pas encore connu les difficultés de l'âge adulte ...

A un moment, entre devenir complètement folle à devenir peut-être même dangereuse pour soi-même ou autrui et être shootée, c'est quoi la solution ?

T'as besoin d'aide pour calmer tout ça.

Si c'est lié à un traumatisme, une psychothérapie te fera sans doute du bien (à condition de trouver la bonne personne). Et t'auras peut-être pas besoin de médocs avec ça, ou le minimum.

Une copine a ma fille a été violée à 10-12 ans, régulièrement, elle a fini par faire des crises d'épilepsie. Au final, les médecins, oui, lui donnent des médocs pour ses crises, sans chercher plus loin car elle n'en parlait pas de toutes manières. Et puis elle a fini par parler de ce traumatisme et magique ... les crises se sont espacées. Elle ne prend plus d'antidépresseurs, juste son traitement pour son épilepsie quand les crises reviennent.

Si y'a aucune raison à tes troubles, ou pire, s'ils sont héréditaires, va falloir qu'on te prenne en charge de gré ou de force, tu vas pas pouvoir vivre dans ces conditions là. Surtout que ces troubles se déclarent souvent à l'adolescence, donc ça n'est peut-être qu'en train de commencer ... Sans traitement, ça risque de devenir pire.

Va voir un médecin. On ne peut pas t'interner si tu ne représentes pas un danger pour toi-même ou autrui. Va consulter.
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Interner en psychiatrie à 15ans et me shooter de médicaments tt les jours c pas se faire soigner
K
24 juin 2022 18:30
Et c'est mieux de vivre comme ça?
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Interner en psychiatrie à 15ans et me shooter de médicaments tt les jours c pas se faire soigner
24 juin 2022 19:04
Cc
Tu avais répondu à un autre de mes sujet ou je racontait que j'avais fait une crise de nerfs assez violente
Oui j'ai vécu de mauvaise chose j'en avais fait part
Et c vrm pas depuis l'adolescence c depuis mes 8ans ..
C à mes 8ans que tt à commencer la sensation de pas être dans mon corps je croyais que j'allais mourir ce jours et je faisais bcp de paralysie de sommeil ou j'hallucinais ct affreux gt dans mon lit les yeux ouverts sans pouvoir rien faire et une fois cette paralysie terminée j'hallucinais bcp bcp C la ou G comme'cet à avoir peur de dormir C rester jusqu'à mtn puis comme j'en avais fait par dans mon autre sujet gt agresser sexuellement C la ou ct plus que de la peur mais de la déprime du stresse et des toc je pense pas que ce soit héréditaire
24 juin 2022 19:05
Non.. C vrai que C pas bien du tout mais je sais pas je vais faire honte à ma famille .. La psychiatrie c'est pour les fou c'est ce qu'ils disent tous
K
24 juin 2022 19:26
Qu'ils aient honte ce n'est pas ton problème, il faut que tu te soignes
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Non.. C vrai que C pas bien du tout mais je sais pas je vais faire honte à ma famille .. La psychiatrie c'est pour les fou c'est ce qu'ils disent tous
C
24 juin 2022 19:29
Non la psychiatrie ce n'est pas pour les fous. Quand on a un trouble il faut le soigner.

Dans ton cas, ce que tu as subi dans l'enfance est très probablement la cause de tes troubles. Va vor un psy, tu feras des séances où ton état ne pourra que s'améliorer incha Allah.

Ne reste pas dans ton état actuel.
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Non.. C vrai que C pas bien du tout mais je sais pas je vais faire honte à ma famille .. La psychiatrie c'est pour les fou c'est ce qu'ils disent tous
A
24 juin 2022 19:53
Le dhikr ma sœur chaque jour pour glorifier notre Seigneur et apaiser tes maux

Allah mousta'an
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Je suis tellement fatiguée j'ai plus envie d'aller voir qui que ce soit j'y arrive plus c'est même pas que sa c'est plein de chose en même temps j'ai aucune solution c affreux
24 juin 2022 19:55
Je me dit tt le temps que c pgrv que sa passera mais ce qui a dans pas tête commence surtout cette année à impacter mon phisique j'ai perdu énormement de cheveux tellement j'étais tout les jours angoissé puis mon visage est devenu sombre j'ai de bonne cernes puis c devenu des tremblement.. Qui se sont transformer en toc violant comme me gratter jusqu'à avoir des blessures et des migraine forte puis autre chose de bien plus grave..
Sa passe jms et les medecins ne m'aide pas je les sens un peu désemparés
24 juin 2022 19:59
Je me suis vraiment éloigner de ma religion pile au mauvais moment je t'assure que G mal je l'aime de tt mon coeur ma religion vraiment mais j'y arrive pas des que je prie j'ai une forte gène du thorax à la gorge ou quand j'essaie de lire du Coran alors j'ai arrêter et depuis 2ans même en écouter plus de 3min me fait revenir à cette gène j'imagine que c'est une baisse de fois
c
24 juin 2022 20:13
Ah oui pardon, j'avais pas fait le rapprochement. Je ne relis pas forcément les anciens posts.

Donc oui, il y a bien un traumatisme derrière tout ça.

La copine de ma fille n'a pas réussi à en parler autour d'elle de base. C'était un oncle (le frère de la mère) qui la violait quand elle la déposait chez lui (il vivait encore chez leur mère respective).

Comme la mère aimait beaucoup son frère, impossible pour la gamine d'en parler à sa mère. Et ni à son médecin puisque sa mère était souvent à ses côtés lors des rendez-vous médicaux.

Au final, elle a fini par en parler à ma fille et les choses se sont débloquées. Un jour elle a osé dire les choses à sa grand-mère, forcément ça a fait un bazar dans la famille et elle a même accepté de porter plainte avec ma fille contre son oncle.

Et vraiment, ça va mieux. Elle a réussi à trouver un boulot malgré sa maladie ...

Bon et puis là, elle est adulte, elle a décidé de vivre chez son père, comme ça, elle ne voit plus sa mère qui est en relation avec l'objet de son traumatisme. Parce que la mère a tendance à minimiser les choses avec grand-mère. Faut pas que ça sorte de la famille, quoi, tu vois le genre.

Bref, tu dois consulter, il te faut une aide, ça ne va pas se résoudre tout seul. Et il faut impérativement que tu te trouves une personne de confiance à qui déballer tout ce que tu as vécu. C'est très important pour aller mieux. Ce que tu as vécu est un mal qui doit sortir de toi. C'est parce que ça reste à l'intérieur que ton corps se dérègle. Les problèmes d'ordre psychologiques ont toujours un retentissement tôt ou tard sur le corps même.

Il faut faire le tour des médecins. Sans doute que tu ne veux pas consulter ton généraliste parce que c'est le même pour toute la famille par exemple ? Va voir une PMI, il y a des médecins sur place, souvent des femmes en plus, ça sera un peu plus facile. Si tu as une amie qui est un peu dans la confidence, va avec elle. De là, on te proposera sans doute un accompagnement. Tu tomberas peut-être sur une personne qui te plaira et qui te fera avancer.

La copine de ma fille, son neurologue/psychiatre, est un homme qui a décrété que son traumatisme n'avait rien à voir avec sa maladie. Pourtant, on trouve des témoignages sur le net avançant le contraire. Bref, c'est un naze qui n'a pas envie de s'enquiquiner avec ça et puis voilà. Elle devrait pouvoir trouver un autre médecin qui prendrait en compte ses problèmes vécus.

je vois sur le net qu'on peut aussi se trouver un psy dans des Missions Locales pour adolescents. Tu n'as pas une maison de quartier ? Va voir à la mairie et demande où tu pourras trouver un psy en étant mineure. Ils vont te donner des adresses. Mais faut y aller. T'y vas les mains dans les poches et puis tu vois ce qui en ressort. N'attends pas un miracle non plus, mais qui sait, tu pourras peut-être tomber sur quelqu'un d'investie. Y'a pas à avoir honte de ce qui t'est arrivée, t'es clairement pas seule dans ce cas là.

Tu vas être en vacances, profites-en, t'as le temps. Prends ton courage à deux mains. C'est ça le plus dur en vrai. Te lever de ta chaise, oser aller jusqu'à la mairie demander où trouver un psy gratuit pour mineurs et puis toquer à la porte du psy. Une fois devant lui, un mot va sortir, puis un autre et puis les choses seront mises en place.

Prépare même un courrier que le psy lira si tu as peur de parler.

Vas-y, même la peur au ventre. Faut le faire. Une fois les premiers mots échangés, ça ira mieux. Tu auras franchi une étape.
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
Cc
Tu avais répondu à un autre de mes sujet ou je racontait que j'avais fait une crise de nerfs assez violente
Oui j'ai vécu de mauvaise chose j'en avais fait part
Et c vrm pas depuis l'adolescence c depuis mes 8ans ..
C à mes 8ans que tt à commencer la sensation de pas être dans mon corps je croyais que j'allais mourir ce jours et je faisais bcp de paralysie de sommeil ou j'hallucinais ct affreux gt dans mon lit les yeux ouverts sans pouvoir rien faire et une fois cette paralysie terminée j'hallucinais bcp bcp C la ou G comme'cet à avoir peur de dormir C rester jusqu'à mtn puis comme j'en avais fait par dans mon autre sujet gt agresser sexuellement C la ou ct plus que de la peur mais de la déprime du stresse et des toc je pense pas que ce soit héréditaire
24 juin 2022 20:19
G aucune liberté je sort jamais mes parents me laisse pas surtout après être agresser ou une fois tt les 7mois disons..
Et si j'y vais je veux vraiment pas qu'il le sache j'ai pas envie du tout
c
24 juin 2022 20:54
Et pourquoi ils le sauraient ? T'as pas de compte à leur rendre à ce niveau ... Le psy ne va pas téléphoner à tes parents. Ce sera secret défense entre toi et lui. A moins que tu ne fasses un malaise ou une crise de je ne sais quoi dans son cabinet, là il appellerait les pompiers et ensuite la machine se met en route, parents contents ou pas.

Tes parents n'ont pas le droit de tout sur toi. Tu n'es pas bien, tu devrais pouvoir voir un médecin. Bon après, on sait très bien comment ça va hein. Les parents ont forcément énormément d'influence. Moi non plus je ne pouvais pas sortir comme je voulais, si on m'avait dit d'aller voir la mairie ou autre, ça aurait été compliqué aussi.

Peut-être que téléphoner à un numéro vert pour les adolescents, ça pourrait le faire ? C'est anonyme. Et ça pourrait peut-être te donner des pistes. Y'a bien des moments où tu te retrouves seule à la maison ou au détour d'une rue ...

Il y a le "fil santé jeune" ouvert de 9h à 23h au 0800 235 236. C'est pour les jeunes de 12 à 25 ans. Si tu préfères ainsi.

Là tu es sur internet, donc tu vois, tu communiques avec nous. Ne peux-tu pas trouver une plateforme d'aide, même pas par téléphone, mais par messagerie comme ici peut-être ?

Tiens, voilà un lien qui ressence tous les établissements en France pouvant t'aider. Décroche ton téléphone ou essaye d'avoir une adresse mail pour pouvoir entrer en contact avec quelqu'un. Il y a forcément un site internet associé à ces numéros ou ces noms qu'on te donne. Tente le coup. Si tu ne peux ni sortir, ni téléphoner à personne, tu peux encore écrire un message pour avoir de l'aide.

On ne peut pas le faire à ta place. Nous on peut juste discuter avec toi et dans la limite de ce qu'on arrive à comprendre de toi et ta situation ... On n'est pas forcément formé pour aborder les choses comme il faut non plus.
Citation
Yasmine. Benahmed a écrit:
G aucune liberté je sort jamais mes parents me laisse pas surtout après être agresser ou une fois tt les 7mois disons..
Et si j'y vais je veux vraiment pas qu'il le sache j'ai pas envie du tout
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook