Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
l'imam mahdi
n
1 août 2018 13:45
As salamu alaykoum
Est ce que l'imam mahdi et le machia'ah c'est la même personne?
G
1 août 2018 13:49
Du tout, le second c'est le Messie et le Mahdi n'a pas de qualité de Prophète. C'est un imam salih et saddiq.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/08/18 14:31 par Summertime.*.
1 août 2018 14:00
Où Allah a mentionné cela dans le Saint Coran ?
S
1 août 2018 14:21
Voilà, merci ... Welcome
Citation
Challadin a écrit:
Où Allah a mentionné cela dans le Saint Coran ?
1 août 2018 14:25
Le fantasme messiannique est le fruit du Talmud Qui a semé cela dans toutes les autres religions .

Bref les hommes ont besoin de cela pour vivre .

Mais Allah déclarera bien le Jour Du Jugement et tout le monde passera pour être jugé par Lui et personne d’autres
n
1 août 2018 14:34
C'est marqué dans le coran
Ou a toi de cherché?
C'est de facon caché.
Citation
Challadin a écrit:
Où Allah a mentionné cela dans le Saint Coran ?
S
1 août 2018 14:38
Alors s'il te plaît donne-nous les versets correspondants.
Citation
nabil.muslim a écrit:
C'est marqué dans le coran
Ou a toi de cherché?
C'est de facon caché.
1 août 2018 14:41
Ok c’est bon désolé

T’es trop fort , tu as des sens que les humains n’ont pas Eye popping smiley
G
1 août 2018 14:42
Le Messie est bel et bien mentionné dans le Coran. Et la Parousie du Messie également. Le verset est clair sur ce point. Mais cela n'a rien à voir avec le Jugement des hommes qui ne se fait que par Allah.

Pour ce qui est de l'Antichrist et du Mahdi ils sont mentionnés dans les traditions. Mais je ne vois pas le lien entre le Mahdi et le Talmud ceci dit. Quant à l'Antichrist il et bel et bien mentionné dans les écrits chrétiens (Epitres de Jean) et les traditions musulmanes. Mais le Mahdi est un guide un imam comme d'autres imams avant lui. Comme l'a été l'Imam Ali ou Omar et bien d'autres.


Citation
Challadin a écrit:
Le fantasme messiannique est le fruit du Talmud Qui a semé cela dans toutes les autres religions .

Bref les hommes ont besoin de cela pour vivre .

Mais Allah déclarera bien le Jour Du Jugement et tout le monde passera pour être jugé par Lui et personne d’autres



Modifié 2 fois. Dernière modification le 01/08/18 15:29 par Summertime.*.
1 août 2018 14:48
Le Mahdî : Il s'agit d'un homme pieux parmi les pieux, parmi les serviteurs d'Allâh خل وعلا.



Allâh تبارك وتعالى le guidera et Il guidera par lui les serviteurs d'Allâh.



Il sera la cause de la propagation de l'équité et de l'enlèvement de l'injustice, la propagation du bien ainsi que de la droiture des gens, il y aura de nombreux biens qui découleront de lui.



Ainsi que la répression des mécréants, des criminels et des transgresseurs.



Il s'agit d'un homme pieux que le Prophète صلى الله عليه وسلم a décrit par cette description : «Al-Mahdi» (le guidé) car Allâh l'a guidé et guidera par lui.



Il l'a guidé vers le bien et Il guidera par lui les gens de bien.



Il est rapporté dans les textes ce qui prouve que cet homme pieux (qui est le Mahdî) a le même prénom que le Prophète صلى الله عليه وسلم, et que le prénom de son père est le même que celui du père du Prophète صلى الله عليه وسلم, ainsi il est Muhammad Ibn 'Abdi-Llâh.



Et il est rapporté dans les textes ce qui prouve qu'il fait partie de la descendance d'Al Hassan Ibn 'Ali, c'est pourquoi il est Muhammad Ibn 'Abdi-Llâh Ibn Al Hassan, évidemment Al Hassan est son grand-père éloigné, le fils de 'Ali.



C'est la raison pour laquelle il est Muhammad Ibn 'Abdi-Llâh Al Hassanî Al 'Alawî Al Hâchimî Al Qouraychî.



Et comme je l'ai mentionné, il s'agit d'un homme pieux qu'Allâh عز وجل a guidé, et il n'est pas infaillible des erreurs mais il s'agit d'un homme qui a du bien, qui a de la guidée, qui a de la droiture, les gens le prendront pour guide (imam) et ils imiteront ses actes ainsi que ses vertus, et ils trouveront en lui un modèle dans le bien, ils le prendront comme imam et le suivront dans leur prière.



Il jugera parmi eux dans leurs questions et dans leurs problèmes, et il appliquera la justice entre les gens.



Et durant son époque, il y aura la propagation du bien, de l'équité et il enlèvera l'injustice et l'iniquité, et il y a de nombreux textes le concernant dans la sounnah du Prophète صلى الله عليه وسلم, et les textes rapportés le concernant dans la sounnah sont comptés parmi les hadiths notoires (moutawâtir) du Prophète صلى الله عليه وسلم.



Les hadiths concernant le Mahdî sont notoires (moutawâtir) et sont acceptés auprès des adeptes de la sounnah, et les livres de croyance écrit par les gens de la sounnah indiquent la foi et le fait de rendre véridique les textes rapportés concernant la sortie du Mahdî.



Parmi ces textes rapportés concernant le Mahdî, il y a le hadith de 'Abdu-Llâh Ibn Mess'oud, qu'Allâh l'agrée, que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :



«Même s'il ne restait qu'une seule journée de la vie d'ici-bas, Allâh allongerait cette journée jusqu'à ce qu'il y envoie un homme parmi les miens ou de ma famille dont le prénom est identique au mien et le prénom de son père est identique au nom de mon père.

Il va remplir la terre de justice et d'équité comme elle avait été remplie d'injustice et d'iniquité».

Ce hadith est rapporté par Abou Dawoud, Tirmidhî et d'autres, et Tirmidhî a dit que le hadith est bon et authentique.

Et Cheikh Al Islam Ibn Taymiyyah, qu'Allâh lui fasse miséricorde, a dit dans son livre «Minhâj Sounnah» : hadith authentique.



Et parmi les hadiths, il y a le hadith d'Abi Sa'id Al Khoudrî, qu'Allâh l'agrée, qui dit : le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :



«Le Mahdî est de ma descendance, il est a moitié chauve»



C'est-à-dire qu'il a seulement des cheveux à l'arrière de sa tête et que son front est visible et clair.



«son nez est haut»



C'est-à-dire que son nez est un peu long, et que le bout de son nez est mince comme cela est rapporté dans le sens de ce mot dans la langue (arabe).



«son nez est haut, il va remplir la terre d'équité et de justice comme elle avait été remplie d'iniquité et d'injustice.

Il va régner sept ans.»

rapporté par Abou Dawoud avec une bonne chaîne de transmission.



Et parmi les hadiths, il y a le hadith de Djâbir رضي الله عنه le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم a dit :



«'Issâ Ibn Maryam va descendre, et leur émir le Mahdî va dire : Viens prier pour nous (en tant qu'imam).

Il dira : Non, les uns sont les dirigeants des autres.

Ceci est une faveur d'Allâh pour cette communauté».

Rapporté par Al Hârith Ibn Abî Ousâmah dans son mousnad et Ibn Qayyim, qu'Allâh lui fasse miséricorde, a dit : sa chaîne de transmission est bonne.



Voila donc quelques hadiths, et les hadiths dans ce sujet sont très nombreux et certains gens de science les ont regroupés dans des écrits spécifiques, et il est obligatoire au musulman de croire en ce qui est authentifié du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم, et de croire aux informations du sincère et du véridique صلى الله عليه وسلم.



Et je vais souligner deux choses maintenant :




Citation
Challadin a écrit:
Le fantasme messiannique est le fruit du Talmud Qui a semé cela dans toutes les autres religions .

Bref les hommes ont besoin de cela pour vivre .

Mais Allah déclarera bien le Jour Du Jugement et tout le monde passera pour être jugé par Lui et personne d’autres
1 août 2018 14:49
La première : lorsque certaines personnes dont la croyance a dévié, ainsi que des écoles et des voies font des erreurs en ce qui concerne le Mahdî, et qu'ils mettent autour du Mahdî diverses croyances ainsi que des choses déviantes ainsi que des fausses déclarations, il faut répliquer sans aucun doute à leur fausseté, cependant la vérité continue d'être acceptée.



Lorsque tu trouves des déviations de certaines personnes en ce qui concerne le Mahdî, ils basent dessus certaines fausses croyances et ils prétendent par exemple l'infaillibilité et ils prétendent des fausses allégations ainsi que des fausses déclarations contre lui, toutes leurs prétentions sont rejetées car il n y a pas de preuves dessus, ni dans le Livre d'Allâh ni dans la sounnah de Son Prophète صلى الله عليه وسلم.



Cependant le fait que ceux-là se sont trompés, se sont écartés et ont déviés en ce qui concerne le Mahdî, cela ne doit pas faire en sorte que les adeptes de la croyance, ainsi que les adeptes de la vérité et les adeptes de la sounnah dilapident les textes authentiques confirmés qui prouvent que le Mahdî est une vérité et qu'il apparaîtra à la fin des temps.



Ceci est une chose.



Une chose que je vais souligner : lorsque certains égarés font de fausses allégations et de fausses déformations auprès des gens, ils avancent l'un d'entre eux qui invente des mensonges aux gens (prétendant) que celui-ci est le Mahdî dont a parlé le Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم, et que les textes mentionnent.



Le mensonge de ceux-là est également rejeté et doit être supprimé, et la vérité reste et les textes qui sont rapportés du Prophète صلى الله عليه وسلم restent complet et parfait et nous les acceptons.



L'essentiel est que le Mahdî ainsi que la foi en son apparition est une croyance confirmée auprès des adeptes de la sounnah et du groupe.



Et comme je l'ai dit précédemment, il s'agit d'un homme pieux, d'un homme bien dirigé, d'un homme heureux parmi les pieux de cette communauté, qui apparaîtra à la fin des temps, qu' Allâh خل وعلا rectifiera et par qui Il rectifiera, il remplira la Terre d'équité comme elle fût remplie d'injustice et d'iniquité.



Il œuvrera avec le Livre d'Allâh, et non avec autre chose, et il œuvrera avec la sounnah du Messager d'Allâh صلى الله عليه وسلم.



Une des priorités de ses fonctions sera de renouveler la religion, de secourir la sounnah, de répondre aux innovations ainsi que de clarifier la religion d'Allâh تبارك وتعالى, voilà ses fonctions.



Et il jugera entre les gens avec le Livre d'Allâh et la sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم.



Et malgré son mérite, son imamat, son haut rang et sa valeur élevée, il n'est pas meilleur que les compagnons, il n'est pas meilleur qu'Abou Bakr, que 'Omar, que 'Othmane, que 'Ali, qu'Allâh les agrée.



Ceux qui sont venus après eux ne sont pas près de les atteindre.



Le meilleur de la communauté de Muhammed صلى الله عليه وسلم est Abou Bakr As-Siddîq, puis il y a 'Omar Al Fârouq, puis 'Othmane Dhou-Nourayne, puis le père de ses deux petis-fils 'Ali, qu'Allâh les agrée ainsi que tous ses compagnons.



Voila donc quelques (paroles) en ce qui concerne le Mahdî, cet homme pieux qui apparaîtra à la fin des temps.
1 août 2018 14:51
Il faut aussi noté que les preuves sont à prendre dans le Coran et biensûr la Sunnah du prophète (salallah aleyhi wa salam). Rassoul Allah en a parlé à ses compagnons les hadiths authentiques en découlent et ne manquent pas.
S
1 août 2018 15:55
C'est bien beau tout ça, mais on n'a dans ce post aucune référence précise coranique. J'aimerais bien qu'on me donne des numéros de sourates et de versets qui en parlent.

Merci pour celles et ceux qui se donneront ce mal. (ceci dit, je peux chercher moi-même aussi, j'y vais de suite d'ailleurs ...)
1 août 2018 17:18
Dajjal est l'épreuve finale a ton avis pourquoi dans le coran on fait mention du retour de Issa ( Jésus ) ?
Pour tuer l'Antéchrist bien évidemment , il faut savoir que certains signes de la fin du monde ne sont pas forcément cité dans le coran avec leur propre nom.

1) Il est fait allusion à lui dans le verset :


" Le jour où viendront certains signes de Ton Seigneur, la foi de l'individu ne lui servira à rien, s'il n'avait pas cru auparavant ou s'il n'avait acquis aucun mérite de sa foi ". (Coran 6:158)

Abû Issâ At-Tirmidhî (qu'Allah l'agrée) rapporte au sujet de l'exégèse de ce verset d'après Abû Hurayra (qu'Allah l'agrée), que le Prophète (Salla allahu 'alayhi wa sallam) a dit :
 " Trois évènements, lorsqu'ils se réaliseront, la foi de l'individu ne lui servira à rien s'il n'avait pas cru auparavant ou s'il n'avait acquis aucun mérite de sa foi. Il cita le verset : Le Dajjâl, la Bête, et le lever du soleil de l'Occident ". Puis il dit : ce hadith est hasan.

Citation
Challadin a écrit:
Le fantasme messiannique est le fruit du Talmud Qui a semé cela dans toutes les autres religions .

Bref les hommes ont besoin de cela pour vivre .

Mais Allah déclarera bien le Jour Du Jugement et tout le monde passera pour être jugé par Lui et personne d’autres
e
1 août 2018 17:25
Je valide , y'en a ici qui ne comprennent pas que la source chez les muslims c'est pas seulement le coran mais aussi la sunna .

Hadith :

le Prophète (Salla Allahu Alaihi wa Sallam) a dit :
• « J’ai reçu le Livre et son équivalent » [Ahmed et Abou Daoud (al-Albâni : sahîh)] ;
• « Il s’en faut de peu pour qu’un homme repus, prélassé sur son divan, après avoir pris connaissance de l’un de mes hadiths dise : ‘ Le livre d’Allah est là pour nous départager ; ce que nous y trouverons licite nous le jugerons licite et ce que nous y trouverons illicite, nous le jugerons illicite’. Or, ce que le Messager () a interdit équivaut à ce qu'Allah ce qu'Allah a interdit. » [al-Tirmidhi, ibn Mâdjah et Ahmed (al-Albâni : sahîh)].
Citation
Il Yes a écrit:
Il faut aussi noté que les preuves sont à prendre dans le Coran et biensûr la Sunnah du prophète (salallah aleyhi wa salam). Rassoul Allah en a parlé à ses compagnons les hadiths authentiques en découlent et ne manquent pas.
D
1 août 2018 17:40
Tss.

Ce que les gens comme toi ne comprennent toujours pas, et le hadith que tu cite le démontre parfaitement, c’est qu’il y a une énorme différence entre les actions / paroles du prophète sws et ce qu’un tel a dit qu’un tel a entendu un tel dire que son père était là quand un tel a dit que le prophète sws lui a dit.

Il ne s’agit pas de renier le fait que le prophète sws est une voie à suivre, quoi que la sunna témoigne de scène où les prophète sws a tort, mais il s’agit de remettre les choses à leurs place.


Un coraniste va suivre le Coran même si le prophète sws était devant lui et lui disait qu’Allah lui a ordonné un truc.

Un sunnite prend les enseignements et la vie du prophète comme un exemple et une voie à suivre tout en contextualisant et en gardant en tête qu’on a quasiment jamais de certitude absolue sur l’authenticité des dires.

Et y’a les gens comme toi pour qui Bukhari et Muslim ont écrits les tomes II du Coran.

Citation
elbagnador75000 a écrit:
Je valide , y'en a ici qui ne comprennent pas que la source chez les muslims c'est pas seulement le coran mais aussi la sunna .

Hadith :

le Prophète (Salla Allahu Alaihi wa Sallam) a dit :
• « J’ai reçu le Livre et son équivalent » [Ahmed et Abou Daoud (al-Albâni : sahîh)] ;
• « Il s’en faut de peu pour qu’un homme repus, prélassé sur son divan, après avoir pris connaissance de l’un de mes hadiths dise : ‘ Le livre d’Allah est là pour nous départager ; ce que nous y trouverons licite nous le jugerons licite et ce que nous y trouverons illicite, nous le jugerons illicite’. Or, ce que le Messager () a interdit équivaut à ce qu'Allah ce qu'Allah a interdit. » [al-Tirmidhi, ibn Mâdjah et Ahmed (al-Albâni : sahîh)].
1 août 2018 18:53
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Nulle trace dans le Qur’an sur le Mahdi. Seuls les hadiths en font le récit.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Citation
SauceKetchup a écrit:
C'est bien beau tout ça, mais on n'a dans ce post aucune référence précise coranique. J'aimerais bien qu'on me donne des numéros de sourates et de versets qui en parlent.

Merci pour celles et ceux qui se donneront ce mal. (ceci dit, je peux chercher moi-même aussi, j'y vais de suite d'ailleurs ...)
1 août 2018 20:19
Il est donc obligatoire d'obéir au Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) en appliquant ce qu'il a ordonné et en délaissant ce qu'il a interdit.


Ceci est commandé par le témoignage qu'il est le Messager d'Allâh.

Et certes Allâh - Ta'âla - a ordonné de lui obéir dans beaucoup de versets, et joint l'obéissance parfois [au Prophète] à Son obéissance, comme dans Sa parole (traduction rapprochée) :

« Ô les croyants ! Obéissez à Allâh, et obéissez au Messager » [1]

Et d'autres versets semblables à celui-ci.

Quelquefois, l'obéissance [au Prophète] est citée seule, comme dans Sa parole (traductions rapprochées) :

« Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allâh » [2]

« Et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde. » [3]

Parfois, [Allâh] menace celui qui désobéit au Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam), comme dans Sa parole (traduction rapprochée) :

« Que ceux, donc, qui s'opposent à son commandement prennent garde qu'une épreuve ne les atteigne, ou que ne les atteigne un châtiment douloureux. » [4]

Ce qui veut dire : qu'ils prennent garde d'être éprouvés dans leurs cœurs par la mécréance, l'hypocrisie ou l'innovation ou par un douloureux châtiment dans ce bas monde, comme être tué ou emprisonné ou par autres que cela parmi les punitions hâtées.

Et certes, Allâh a fait de l'obéissance [au Prophète] et son suivi, une cause de Son amour pour Son serviteur et de pardon de ses péchés. Il - Ta'âla - dit (traduction rapprochée) :

« Dis : Si vous aimez vraiment Allâh, suivez-moi, Allâh vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Allâh est Pardonneur et Miséricordieux. » [5]

Il a fait de l'obéissance [au Prophète] une guidée et de sa désobéissance un égarement. Allâh - Ta'âla - dit (traduction rapprochée) :

« Et si vous lui obéissez, vous serez bien guidés. » [6]

Et Il - Ta'âla - dit (traduction rapprochée) :

« Mais s'ils ne te répondent pas, sache alors que c'est seulement leurs passions qu'ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée d'Allâh ? Allâh vraiment, ne guide pas les gens injustes. » [7]

Allâh - Subhânahu wa ta'âla - nous a informé que [le Prophète] représente un bon modèle [à suivre] pour sa communauté. Allâh - Ta'âla - dit (traduction rapprochée) :

« En effet, vous avez dans le Messager d'Allâh un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allâh et au Jour dernier et invoque Allâh fréquemment. » [8]

Ibn Kathîr (rahimahullâh) a dit :

« Ce noble verset constitue un grand fondement dans le suivi [du modèle] de l'Envoyé d'Allâh (sallallahu 'alayhi wa sallam) dans ses paroles, ses actes et ses situations. C'est pourquoi Allâh - Tabâraka wa ta'âla - [a ordonné] le suivi du modèle du Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) dans sa patience, son endurance, dans son appel à l'endurance, dans sa lutte, son combat et dans son attente pour la victoire de la part de son Seigneur - 'Azza wa Djal. Et que le salut d'Allâh et la paix soit toujours sur lui jusqu'au jour de la Rétribution. »

Et certes Allâh a mentionné l'obéissance à l'Envoyé et son suivi dans environ quarante extraits du Qor'ân.

En effet, les âmes ont besoin de connaître ce qu'il a apporté et de le suivre plus qu'elles ont besoin de boire et de manger. Car certes, lorsqu'il manque à manger et à boire, cela mène à la mort dans ce bas monde.

Alors que si l'obéissance à l'Envoyé et son suivi sont manquants, cela mène au châtiment et à la souffrance continuelle.

Assurément, le Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) a ordonné de le suivre dans l'accomplissement des actes d'adoration, et cela de la manière que lui l'a accomplit.

Il a dit : « Priez comme vous m'avez vu faire la prière » [9],

et il dit :« Prenez de moi vos rites [liés au pèlerinage]. » [10]

et il dit : « Celui qui fait une chose en désaccord avec notre religion, on doit rejeter tout ce qu'il fait. » [11]

et :« Quiconque aura en aversion ma sounnah ne fait pas parti de moi. » [12]

et d'autres textes que cela qui renferment l'ordre de suivre [le Prophète] et l'interdiction de diverger de lui.

[1] Coran, 4/59
[2] Coran, 4/80
[3] Coran, 24/56
[4] Coran, 24/63
[5] Coran, 3/31
[6] Coran, 24/54
[7] Coran, 28/50
[8] Coran, 33/21
[9] Rapporté par al-Bukhârî
[10] Rapporté par Muslim
[11] Unanimement reconnu authentique
[12] Unanimement reconnu authentique
[13] « Kitâb at-Tawhîd » du SHeikh Sâlih Ibn Fawzân al-Fawzân, p.67-68 - Edition Maktabat Ibn 'Abbâs & Dâr ul-Athâr
Citation
Decapre a écrit:
Tss.

Ce que les gens comme toi ne comprennent toujours pas, et le hadith que tu cite le démontre parfaitement, c’est qu’il y a une énorme différence entre les actions / paroles du prophète sws et ce qu’un tel a dit qu’un tel a entendu un tel dire que son père était là quand un tel a dit que le prophète sws lui a dit.

Il ne s’agit pas de renier le fait que le prophète sws est une voie à suivre, quoi que la sunna témoigne de scène où les prophète sws a tort, mais il s’agit de remettre les choses à leurs place.


Un coraniste va suivre le Coran même si le prophète sws était devant lui et lui disait qu’Allah lui a ordonné un truc.

Un sunnite prend les enseignements et la vie du prophète comme un exemple et une voie à suivre tout en contextualisant et en gardant en tête qu’on a quasiment jamais de certitude absolue sur l’authenticité des dires.

Et y’a les gens comme toi pour qui Bukhari et Muslim ont écrits les tomes II du Coran.
S
1 août 2018 20:46
Citation
a écrit:
Je valide , y'en a ici qui ne comprennent pas que la source chez les muslims c'est pas seulement le coran mais aussi la sunna .

Non, pas chez les muslims, mais chez les sunnites, c'est déjà bien différent.
1 août 2018 21:08
Bah nan chez les muslims il a raison quel musulman ne suit pas la Sunnah ? Il faut suivre le Coran et la Sunnah en suivant la Sunnah tu obéis au prophète en obéissant au prophète tu obéis à Allah
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook