Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
L’étrange corrélation entre les interventions des FAR et les disparitions...
14 avril 2021 17:58
Brahim Khriss est probablement en prison a alger pour "rendements faible".
« Nous sommes en Afrique (...) il n’y a point de nationalités. L’état le plus fort, c’est l’état de Maroc : il a 6 à 7 millions d’âmes et peut mettre 30 mille homme sous les armes : mais quels hommes! » - Jean Baptiste Benoît JOANNY BONNETAIN (1844)
14 avril 2021 18:21
La disparition ou l'absence des chefs est le sport préféré des algéro-polisariens, puisque ce sont les caporaux qui décident en Algérie et aux camps de Tindouf.
14 avril 2021 18:46
Le soldat algéro-polisarien brahim ghali peut se trouver au cachot pour indiscipline et atteinte au moral des troupes.
Il a échoué dans l'opération mission impossible.
En algerie , chengriha c'est comme le pharaon. Il punit qui il veut quand il veut.
D'autant plus qu'en ce moment il est très en colère, car Paris refuse de lui extrader les trouble-fête algériens qui se trouvent en France.
14 avril 2021 18:47
Chengriha dans l'impasse ,le Hirak populaire d'un coté ,les drones marocains de l'autre ,une

seule "solution" possible c'est d'user à la roulette russe ,en envoyant les leaders du polisario

au fournaise de la ceinture -frontière marocaine ,où ils seront grillés ,comme ça ,il terminera

avec ce "fardeau" que Boukharrouba le majous lui a légué .
14 avril 2021 19:31
une hypothèse complotiste que j'ai lu récemment sur un site, voudrait que Ghalli, accompagné du général Al-Bendih ont tenté de se réfugier au Maroc pour rejoindre la mère patrie. Malheureusement cette cette tentative de fuite est arrivée aux oreilles des généraux qui ont préférés les éliminer avant leurs passage du coté ouest du mur de défense. A vous de voir ce que vous en pensez!
B
14 avril 2021 20:03
Il est à Ibiza
e
14 avril 2021 20:38
Wanted en Espagne pour viol No No
Citation
Boutch a écrit:
Il est à Ibiza
C
14 avril 2021 20:44
Cette rumeur ne tient pas la route car si cela aurait été le cas le Maroc aurait été les premiers à le dire car la défection du chef du Pourizario qui est tué par ces employeurs serait une super pub pour le Maroc. Pour moi la raison pour laquelle c'est le silence radio c'est que l'Algérie les à laissé passer par leur frontière d'où la suppression de l'article d'un site pro Pourizario qui annoncé que le Maroc avait tué le chef de la gendarmerie sur le territoire contrôlé par le pourizario
14 avril 2021 22:20
Ta théorie n'est pas absurde. Les caporaux en sont capables. Ils voudraient bien se débarrasser du polisario mais sans le faire ouvertement. Mais pourquoi ne pas annoncer sa mort dans ce cas ? Pour laisser le mouvement s'effriter doucement ?
Citation
Ibn-Battùta Tanjawi a écrit:
Chengriha dans l'impasse ,le Hirak populaire d'un coté ,les drones marocains de l'autre ,une

seule "solution" possible c'est d'user à la roulette russe ,en envoyant les leaders du polisario

au fournaise de la ceinture -frontière marocaine ,où ils seront grillés ,comme ça ,il terminera

avec ce "fardeau" que Boukharrouba le majous lui a légué .
14 avril 2021 22:32
...Toute mafia ,en premier celle d'Alger ,c'est sa besogne depuis l'assassinat de Boukharrouba

que les militaires avaient cachés.la destitution en catimini de feu chadli benjadid,Zeroual etc..

Méme scénario pour Brahim ,la couleuvre cherche d'abord le successeur ,tàte en méme

temps le pouls des dirigeants du polizbel afin d'éviter un déchirement implosif dans les camps.
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Ta théorie n'est pas absurde. Les caporaux en sont capables. Ils voudraient bien se débarrasser du polisario mais sans le faire ouvertement. Mais pourquoi ne pas annoncer sa mort dans ce cas ? Pour laisser le mouvement s'effriter doucement ?
15 avril 2021 13:54
Donc si j'ai bien compris toutes les hypothèses restent ouvertes. Il a peut-être envoyé à l'opération et a été gravement atteint, voir tué. Et peut-être que suite aux derniers événements il a montré son désaccord avec les caporaux et alors on l'a mis sous les verrous le temps d'y voir plus clair. Ou l'inverse, on veut dissoudre le Polisario et il montre son désaccord, et on le fait disparaitre ne serait-ce que momentanément.
Dans tous les cas le camp ennemi serait en plein désarroi.
15 avril 2021 15:21
Mon hypothèse..
.Le chef du Polisario Brahim Ghali, doit se terrer quelque part, par crainte d'être ciblé et éliminer par un drone de l'armée marocaine.
15 avril 2021 18:20
Qu'il va en enfer cette assassin et diviseur du Maroc à la solde des généraux corrompu.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook