Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
L'érotomanie ou la conviction délirante d’être aimé 
15 avril 2021 17:48
Aussi appelée syndrome de Clérambault, cette pathologie peut avoir d’importantes conséquences pour la cible de l’érotomane mais aussi pour la personne qui en souffre.

Sébastien Garnero : C’est une pathologie psychotique à laquelle le psychiatre Gaëtan de Clérambault (admiré de Lacan) s’est particulièrement intéressé. Il s’agit d’une passion pathologique qui touche majoritairement les femmes, même si des cas d’érotomanie existent aussi chez les hommes.

Ce n’est pas juste le désir d’être aimé ou de la nymphomanie, c’est une conviction délirante liée à une mauvaise interprétation des signes de l’amour. Parole, carte postale, commentaire ou simple like sur les réseaux sociaux suffisent à lancer le délire. L’érotomane se crée ensuite un film à l’aune de cette preuve erronée. Une carence affective peut favoriser le terrain de l’érotomanie.

Stéphane Edouard : Le signal peut même être le non-signal. Tout est bon pour fuir, contourner ou contrôler la réalité. L'illusion est la conséquence d'une incapacité à affronter la réalitéou à la comprendre. En effet, accepter les limites de l’existence est la chose la plus dure au monde : les rides, les déceptions et, en l’occurrence, les limites de l’amour, nous sont insupportables. Alorson crée un leurre. Lemensonge, vis à vis de soi-même ou des autres est ici un moyen de calquer la réalité sur notre volonté. C’est pathologique, mais, dans le fond, pas plus absurde que de dire de grandes phrases de type  "tout le monde a du talent". C’est faux : tout le monde n’a pas du talent et tout le monde n’est pas amoureux de nous.

Sébastien Garnero : L’érotomane projette son amour sur l’autre. Parfois sur quelqu’un d’aussi lointain qu’une célébrité.  En psychopathologie, on dissocie trois différentes phases à partir du signe déclencheur.- La phase espoir : l’érotomane y croit. Il/elle va démultiplier les harcèlements : présence insistante, lettres, appels, SMS très fréquents, etc.- La phase dépit : la personne comprend qu’elle est rejetée. S’ensuit une « dé-pression », un sentiment de tristesse, de la souffrance...- La phase rancœur et colère : c’est là qu’il faut être le plus attentif, car pendant cette période l’amoureux imaginaire peut causer du tort à l’autre, souvent de façon déguisée et larvée. Certains vont parfois jusqu’au meurtre. Mais tous ne deviennent pas dangereux. 

Stéphane Edouard : La passion s’enclenche sur un claquement de doigts et à partir de ce moment-là, la personne érotomane s’enferre dans son délire : commence à stalker (traquer) l’autre, à être potentiellement jalouse, etc.

Sébastien Garnero : Là encore le non va être interprété comme un amour détourné. L’amoureux imaginaire trouve une explication qui va dans le sens de son délire passionnel : « C’est fait exprès pour me faire mariner. »Stéphane Edouard : Un non franc et efficace est rarement prononcé. Et même si l’on parvient à le dire clairement ou le faire comprendre sans créer d’ambiguïté, cela ne suffit pas toujours à écarter un.e érotomane.
15 avril 2021 17:50
solutions : Sébastien Garnero : Le premier conseil est d’en parler. La victime s’isole car elle ne comprend pas. Il faut pourtant pouvoir en parler aux autres : proches et spécialistes.Ensuite, essayer de ne pas attiser et de ne pas aller au clash : avec la prolifération des réseaux sociaux, ce phénomène a tendance à s’accroitre (dans sa version soft).

C’est pour cela qu’il est important de divulguer le moins de chose possible, car certains vont en profiter pour mettre à mal l’autre, avoir de l’emprise sur lui/elle.En cas de harcèlementet/ou dangers potentiels, il faut déposer une plainte. Si besoin, il convient d’avoir recours à la justice. Cela permet de réaliser et de montrer que ça déborde.L’aider : les érotomanes peuvent potentiellement avoir recours à la thérapie et/ou médicalisation, mais ils sont plutôt résistants. Les encourager à se faire soigner peut les aider, mais plutôt en phase de dépit.   
15 avril 2021 17:54
solutions: Stéphane Edouard : Tenter de renouer avec le réel et la vérité, essayer de raconter une histoire avec des évènements factuels et sans la rationaliser à notre avantage, etc. Tout cela favorise le contact avec la réalité.

 En bref : il faut bien distinguer l’érotomanie de la nymphomanie ou des amourachements forts. Cela n’a rien à voir avec le sexe ni avec une passion adolescente, et cela n’a pas grand chose à voir avec les victimes non plus. Ces dernières servent juste de support au délire de l'érotomane. Dans tous les cas, il faut rester vigilant car bien que romantique sur le papier, ce trouble peut se révéler très compliqué à gérer dans la réalité. 
J
15 avril 2021 20:01
Salam aleykum

Je viens de regarder un film (irremediable en fr) qui me fait penser à ton post.

T'as déjà été confronté.e un.e erotomane ?

Citation
GreenoBlack a écrit:
solutions: Stéphane Edouard : Tenter de renouer avec le réel et la vérité, essayer de raconter une histoire avec des évènements factuels et sans la rationaliser à notre avantage, etc. Tout cela favorise le contact avec la réalité.

 En bref : il faut bien distinguer l’érotomanie de la nymphomanie ou des amourachements forts. Cela n’a rien à voir avec le sexe ni avec une passion adolescente, et cela n’a pas grand chose à voir avec les victimes non plus. Ces dernières servent juste de support au délire de l'érotomane. Dans tous les cas, il faut rester vigilant car bien que romantique sur le papier, ce trouble peut se révéler très compliqué à gérer dans la réalité. 
15 avril 2021 20:14
Alaykoum Salam. Non. Et toi ?
J
15 avril 2021 21:33
Je ne pense pas. Je sais seulement que certaines personnes se font des films.exple : Au boulot qqun qui déclare sa flamme en mode Roméo et Juliette Eye popping smiley. j'avais rien vu venir mais alors rien. Je te passe les détails. il a osé me sortir que je fuis l'amour et blablabla. Il était flippant en fait. Je me suis remise en question ... Il essayait de manipuler. Je passe pour l'association pq je refuse les sorties, we etc avec les collègues.
Le type s'est monté un film de dingue.
Citation
GreenoBlack a écrit:
Alaykoum Salam. Non. Et toi ?
15 avril 2021 21:49
Qu'Allah nous en préserve .
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook