Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
L’enseignement du Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah...
i
26 août 2011 09:29
Quant au comportement du Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur lui) en tant qu’enseignant et éducateur, il était inégalé. Comment ne pourrait-il pas l’être, alors que lui-même a dit : « J’ai été envoyé en tant qu’enseignant. »[16] Et il dit également : « Allah ne m’a point envoyé aux gens pour leur rendre la vie difficile ou pour souhaiter leur perte ; Allah m’a plutôt envoyé en tant qu’enseignant et pour rendre aux gens la vie facile. »[17]

Parmi les exemples de sa douceur lors de son enseignement, ce que rapporte Anas Ibn Mâlik (qu’Allah l’agrée) où il dit : « Nous étions en compagnie du Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur lui), lorsque pénétra un bédouin qui se mit à uriner dans la mosquée. Les compagnons se dirigèrent vers lui en disant : « Arrête ! Arrête ! » Le Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur lui) dit : « Laissez-le et ne l’empêchez pas. » [C'est-à-dire laissez-le finir ses besoins et ne l'interrompez pas en plein dans son action, cela pourrait lui nuire.]
i
26 août 2011 09:29
Ensuite, le Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur lui) le fit venir et lui dit : « Il n’est pas convenable de faire, dans les mosquées, ce genre d’actions comme uriner ou répandre toute autre impureté. Les mosquées ont au contraire été érigées pour évoquer Allah, pour prier et pour lire le Coran. » Le Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur lui) demanda ensuite à un compagnon de ramener un seau d’eau et le versa sur l’urine.[18]

Souvent, le Prophète (que la prière et la bénédiction d’Allah soient sur lui) prescrivait ses orientations de manière indirecte, de sorte qu’il ne désignait pas le fautif directement, mais disait : « Qu’ont les gens à commettre ceci et cela ? »[19] De cette façon, il respectait le fautif et ne compromettait pas sa réputation face aux gens en dévoilant ses péchés. Car dans ces conditions, la personne est plus à même d’accepter un conseil et de rectifier sa faute sans la réitérer.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook