Menu
Connexion Voyages Yabiladies Islam Radio Forum News
L’éducation religieuse
13 juin 2024 15:41
Salam,

L’éducation religieuse commence dès la naissance, voire avant, pendant la grossesse.
Il ne faut pas attendre que l’enfant soit adolescent pour lui inculquer les valeurs religieuses et morales.

Les tablettes et phones sont à bannir avant au moins leurs 12 ans. Ne succombez pas à la facilité car sur le moment c’est facile de balancer un téléphone à votre enfant de 5 ans mais dites vous que les dégâts sur son psychique sont si importants que c’est vous même qui allez le payer en premier lieu quand il sera plus grand.

Passez du temps avec vos enfants, détachez vous des RS, montrez leur le bon exemple et vous allez vous remercier vous-même plus tard.

Un petit garçon a été habitué à la télé dès sa naissance, sa mère l’avait habitué pour qu’elle puisse vaquer à ses occupations et aujourd’hui à l’âge de 4 ans il ne sait pas parler. Il est suivi par un orthophoniste et un pédopsychiatre.

Faites attention à vos enfants, l’enfance ne se refait pas, le cerveau est un organe précieux, prenez-en soin.
13 juin 2024 15:49
´Alaykoum salam,

Baraka Allahou fik.
J’ai toujours été contre les écrans et je vois la différence au sein même de la fratrie.
Pour l’éducation islamique c’est vraiment pas facile et si nous les parents on se décourage c’est foutu. Il faut être fort mentalement pour assurer une bonne éducation à ses enfants.
13 juin 2024 16:40
Salam

Les tablettes et phones sont à bannir avant au moins leurs 12 ans.

C’est la surexposition aux écrans et la façon de les aborder qui posent problème. De nombreuses applications et d’options créatives et ludiques permettent d'utiliser les écrans de manière bénéfique pour les mioches. En ce sens, ils peuvent stimuler et structurer leur matière grise tout en s’enjaillant. Le tout ou rien est contre-productif.
13 juin 2024 17:15
L’éducation religieuse commence dès la naissance, voire avant, pendant la grossesse.
Il ne faut pas attendre que l’enfant soit adolescent pour lui inculquer les valeurs religieuses et morales.


À l'adolescence, il ne s'agit pas réellement d'éducation mais plutôt d'accompagnement. On ne peut éduquer, un jeune homme et une jeune femme, mais on peut les orienter et les aider à surmonter les premiers pas dans la vie d'adulte.

*Toujours montrer le bonne exemple et faire passer, les valeurs et l'amour en premier lieu.
j
13 juin 2024 17:34
Salam aleikoum

il y a aussi un probleme , on apprend a nos enfants des choses islamique et l'ecole de la republique leur apprend des choses
genre homo , la vie des gaulois les dieux , la mythologie grec ect...
et tu vas avoir des enfants qui vont faire le tri , et d'autres qui vont suivre leur copain français ect...
donc bien evidement c pas evident
surtout pour les plus petits
c'est bien pour cela que la loi separatiste a été pondu par l'etat , pour rendre obligatoire l'age de l'ecole a 3 ans et donc bourré la tete de nos petits

c'est embettant je trouve

tu apprend a tes enfants a avoir 2 visages , un a l'ecole française et un a la maison
par exemple tu dois lui dire "attention a l'ecole tu parles jamais d'islam , jamais de religion , jamais des fetes de l'aid et tout ça "
et lorsque la maitresse raconte , alors vous avez fait quoi pendant les vacances ?? lol
l'enfant va dire , eh ben on a tué un mouton , on a joué avec sa tete , lol
l'horreur dans la classe
bref
faites attention
moi pour l'aid par exemple , les petits dans la maison , interdit de voir ce qui se passe
car ils sont petits et naif et peuvent raconter tout a l'ecole !
13 juin 2024 18:10
Salam

À l'adolescence, il ne s'agit pas réellement d'éducation mais plutôt d'accompagnement. On ne peut éduquer, un jeune homme et une jeune femme, mais on peut les orienter et les aider à surmonter les premiers pas dans la vie d'adulte.

Les 2 sont essentiels. On n’peut accompagner un mioche sans des supports solides et bien définis, auquel cas, c’est comme si tu te disais suivre le coran en te passant de la sunna. Éduquer un mioche implique de lui fournir des directives claires, un encadrement, ainsi que des connaissances et des compétences. Ce rôle incombe aux parents et à personne d'autre, ce qui est en somme nécessaire pour un accompagnement efficace, à moins que tu n’préfères déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre ? Le système te rendra ce service avec un sourire ravageur et les dents pleines de tartres. Les deux aspects sont vitaux pour favoriser un développement équilibré chez l’mioche.
Citation
Ne3Ne3 La Jolie a écrit:
L’éducation religieuse commence dès la naissance, voire avant, pendant la grossesse.
Il ne faut pas attendre que l’enfant soit adolescent pour lui inculquer les valeurs religieuses et morales.


À l'adolescence, il ne s'agit pas réellement d'éducation mais plutôt d'accompagnement. On ne peut éduquer, un jeune homme et une jeune femme, mais on peut les orienter et les aider à surmonter les premiers pas dans la vie d'adulte.

*Toujours montrer le bonne exemple et faire passer, les valeurs et l'amour en premier lieu.
13 juin 2024 18:19
Les deux aspects sont vitaux pour favoriser un développement équilibré chez l’mioche

Certes, les deux s'emboîtent, mais l'un n'a pas nécessairement besoin de l'autre.

Les 2 sont essentiels. On n’peut accompagner un mioche sans des supports solides et bien définis, auquel cas, c’est comme si tu te disais suivre le coran en te passant de la sunna.

Justement, il faut séparer l'enfance et l'adolescence, puisque deux besoins différents.
Si tu parts de ce postulat, tu observeras que c'est plus de l'accompagnement que de la pédagogie.

Éduquer un mioche implique de lui fournir des directives claires, un encadrement, ainsi que des connaissances et des compétences. Ce rôle incombe aux parents et à personne d'autre, ce qui est en somme nécessaire pour un accompagnement efficace, à moins que tu n’préfères déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre ?

En quoi, tes propos viennent contrecarrer les miens, étant donné que je les approuve. Et d'ailleurs, je parle de l'adolescent et non du mioche, c'est bien trop différents. .

En somme, la pédagogie à lieu durant l'enfance, et de ce fait, les bases ont déjà étaient posées. Mais, par la suite, il y a un grand détachement entre les parents et l'enfant, car tu n'as plus un être dénué de raison mais un pré-adulte qui recherche en lui, à l'intérieur. Un être avec un cerveau en plein ébullition, qui ne demande que du soutien de ta part.
Certes, ton rôle est aussi de l'aider à se rabattre, et lui transmettre certains piliers essentiels à la construction de son avenir ( les obstacles ), mais c'est tout. C'est à lui de poursuivre et donc d'apprendre. Car oui ! C'est ton p'tit adulte, qui fera le plus gros, et ce n'est pas toi qui va réellement lui insérer certaines notions, puisque tout dépendra de lui. De surcroît, ton enfant n'appréciera pas forcément, que tu te pointes dans sa chambre à lui réciter des leçons de vie, car instinctivement il le fera de lui même.

Tu verras que ce n'est pas vraiment ton rôle, mais que c'est bien plus profond. Maintenant, va savoir ce que tu définis par "pédagogie" ..

*Tu es vraiment naïf, à croire que t'es pas passé par là.



Citation
√L’Élu a écrit:
Salam

À l'adolescence, il ne s'agit pas réellement d'éducation mais plutôt d'accompagnement. On ne peut éduquer, un jeune homme et une jeune femme, mais on peut les orienter et les aider à surmonter les premiers pas dans la vie d'adulte.

Les 2 sont essentiels. On n’peut accompagner un mioche sans des supports solides et bien définis, auquel cas, c’est comme si tu te disais suivre le coran en te passant de la sunna. Éduquer un mioche implique de lui fournir des directives claires, un encadrement, ainsi que des connaissances et des compétences. Ce rôle incombe aux parents et à personne d'autre, ce qui est en somme nécessaire pour un accompagnement efficace, à moins que tu n’préfères déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre ? Le système te rendra ce service avec un sourire ravageur et les dents pleines de tartres. Les deux aspects sont vitaux pour favoriser un développement équilibré chez l’mioche.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 13/06/24 19:19 par Ne3Ne3 La Jolie.
13 juin 2024 19:18
Justement, il faut séparer l'enfance et l'adolescence, puisque deux besoins différents.
Si tu parts de ce postulat, tu observeras que c'est plus de l'accompagnement que de la pédagogie.


L’adolescent est un mioche avec un duvet à tirer. L’éducation doit rester ferme et limpide. Tu sais, l’éducation ne réprime pas l’accompagnement, mais lui donne du sens.

En quoi, tes propos viennent contrecarrer les miens, étant donné que je les approuve

Bon, ben si tu les approuves, alors tout va biéé.
grinning smiley

Et d'ailleurs, je parle de l'adolescent et non du mioche, c'est bien trop différents.

Pour moi, c'est idem. L'éducation doit rester constante, intègre, avec des ajustements subtils au fil du temps.

*Tu es vraiment naïf, à croire que t'es pas passé par là.

La naïveté, j’te la laisse, tu la manies si bien que ce serait chanmé’ de ma part de te l'enlever.
grinning smiley
Citation
Ne3Ne3 La Jolie a écrit:
Les 2 sont essentiels. On n’peut accompagner un mioche sans des supports solides et bien définis, auquel cas, c’est comme si tu te disais suivre le coran en te passant de la sunna.

Justement, il faut séparer l'enfance et l'adolescence, puisque deux besoins différents.
Si tu parts de ce postulat, tu observeras que c'est plus de l'accompagnement que de la pédagogie.

Éduquer un mioche implique de lui fournir des directives claires, un encadrement, ainsi que des connaissances et des compétences. Ce rôle incombe aux parents et à personne d'autre, ce qui est en somme nécessaire pour un accompagnement efficace, à moins que tu n’préfères déléguer cette tâche à quelqu’un d’autre ?

En quoi, tes propos viennent contrecarrer les miens, étant donné que je les approuve. Et d'ailleurs, je parle de l'adolescent et non du mioche, c'est bien trop différents. .

En somme, la pédagogie à lieu durant l'enfance, et de ce fait, les bases ont déjà étaient posées. Mais, par la suite, il y a un grand détachement entre les parents et l'enfant, car tu n'as plus un être dénué de raison mais un pré-adulte qui recherche en lui, à l'intérieur. Un être avec un cerveau en plein ébullition, qui ne demande que du soutien de ta part.
Certes, ton rôle est aussi de l'aider à se rabattre, et lui transmettre certains piliers essentiels à la construction de son avenir ( les obstacles ), mais c'est tout. C'est à lui de poursuivre et donc d'apprendre. Car oui ! C'est ton p'tit adulte, qui fera le plus gros, et ce n'est pas toi qui va réellement lui insérer certaines notions, puisque tout dépendra de lui. De surcroît, ton enfant n'appréciera pas forcément, que tu te pointes dans sa chambre à lui réciter des leçons de vie, car instinctivement il le fera de lui même.

Tu verras que ce n'est pas vraiment ton rôle, mais que c'est bien plus profond. Maintenant, va savoir ce que tu définis par "pédagogie" ..

*Tu es vraiment naïf, à croire que t'es pas passé par là.
13 juin 2024 19:43
L’adolescent est un mioche avec un duvet à tirer. L’éducation doit rester ferme et limpide. Tu sais, l’éducation ne réprime pas l’accompagnement, mais lui donne du sens.

Certes, elles s'emboîtent parfaitement, mais comment je te l'ai dis, va savoir ce que tu entends par pédagogie...

Pour moi, c'est idem. L'éducation doit rester constante, intègre, avec des ajustements subtils au fil du temps.

Si tu as des ajustements à faire, c'est que ce n'est pas si kifkif que ça. Avoue que t'as pas encore de chicos...Zen

La naïveté, j’te la laisse, tu la manies si bien que ce serait chanmé’ de ma part de te l'enlever.
grinning smiley


Je la manie si bien, que je mange à la table des grands, contrairement à toi Cool

Mais t'inquiète pas moman saura t'accompagner et t'épargnera les " A-ou-i...Ba-bou-bi..ta-tou-ti..." thumbs up

Saleté de pédagogie..




Citation
√L’Élu a écrit:
Justement, il faut séparer l'enfance et l'adolescence, puisque deux besoins différents.
Si tu parts de ce postulat, tu observeras que c'est plus de l'accompagnement que de la pédagogie.


L’adolescent est un mioche avec un duvet à tirer. L’éducation doit rester ferme et limpide. Tu sais, l’éducation ne réprime pas l’accompagnement, mais lui donne du sens.

En quoi, tes propos viennent contrecarrer les miens, étant donné que je les approuve

Bon, ben si tu les approuves, alors tout va biéé.
grinning smiley

Et d'ailleurs, je parle de l'adolescent et non du mioche, c'est bien trop différents.

Pour moi, c'est idem. L'éducation doit rester constante, intègre, avec des ajustements subtils au fil du temps.

*Tu es vraiment naïf, à croire que t'es pas passé par là.

La naïveté, j’te la laisse, tu la manies si bien que ce serait chanmé’ de ma part de te l'enlever.
grinning smiley
13 juin 2024 21:13
Certes, elles s'emboîtent parfaitement, mais comment je te l'ai dis, va savoir ce que tu entends par pédagogie...

Mystère, mystère..
grinning smiley

Si tu as des ajustements à faire, c'est que ce n'est pas si kifkif que ça. Avoue que t'as pas encore de chicos...Zen

S’il y a des ajustements à faire, c’est que cela fluctue, mais la base reste la même, que ce soit pour le mioche ou pour l’adolescent, et cette base commune est > l’éducation.

Je la manie si bien, que je mange à la table des grands, contrairement à toi cool

J’ai failli y croire ptdr

Mais t'inquiète pas moman saura t'accompagner et t'épargnera les " A-ou-i...Ba-bou-bi..ta-tou-ti..." thumbs up
Saleté de pédagogie.


T’es traumatisée ou quoi ptdr
Citation
Ne3Ne3 La Jolie a écrit:
L’adolescent est un mioche avec un duvet à tirer. L’éducation doit rester ferme et limpide. Tu sais, l’éducation ne réprime pas l’accompagnement, mais lui donne du sens.

Certes, elles s'emboîtent parfaitement, mais comment je te l'ai dis, va savoir ce que tu entends par pédagogie...

Pour moi, c'est idem. L'éducation doit rester constante, intègre, avec des ajustements subtils au fil du temps.

Si tu as des ajustements à faire, c'est que ce n'est pas si kifkif que ça. Avoue que t'as pas encore de chicos...Zen

La naïveté, j’te la laisse, tu la manies si bien que ce serait chanmé’ de ma part de te l'enlever.
grinning smiley


Je la manie si bien, que je mange à la table des grands, contrairement à toi Cool

Mais t'inquiète pas moman saura t'accompagner et t'épargnera les " A-ou-i...Ba-bou-bi..ta-tou-ti..." thumbs up

Saleté de pédagogie..
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook