Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Je ne l'aime plus
F
4 décembre 2021 14:31
Salam,

Si vous (les femmes qui pensent comme toi) êtes ainsi, j'espère vraiment que vous êtes sacrément parfaites. Ce que vous n'êtes pas.

Car le jour où vous allez fauter (et vous fauterez), j'espère que lorsque pour celles qui se rendront compte de leurs erreurs, qui regretteront en se disant mais comment ai-je pu être aussi bête et cruelle ? Et que vous preniez conscience du mal que vous avez fait, de la souffrance que vous avez créée, et que vous vous mettiez à tout faire pour essayer de réparer vos erreurs et de prouver votre nouvelle bonne foi, et bien j'espère vraiment que ce jour-là, lorsque vous vous ferez jeter comme cette posteuz est sur le point de le faire, que vous vous diriez au fond de vous-même avec la même froideur : C'est bien fait pour moi, je n'avais qu'à le faire avant.

Avant, vous n'étiez pas, il n'était pas en mesure de le faire, car il était injuste, aveugle.

Je ne connais pas son histoire certes et puisqu'elle n'en parle pas, je ne tiens pas à le savoir.
On ne peut pas exiger d'une personne son pardon certes, mais la victime peut parfois, par ses réactions maladroites ou abusives, changer de camp pour se retrouver dans celui des injustes, le même que celui de son "ex-oppresseur".

Il n'y a pas 36 000 solutions dans son cas, je n'en vois que trois :

1 - Rester dans l'état en détruisant sa famille de l'intérieur. Son mari, à force de vouloir se racheter en se heurtant à une fin de non recevoir, finira par se dire que c'est peine perdue. Et ça, c'est dans le meilleur des cas, car sa position (à elle) n'est pas évidente à tenir, un jour c'est elle qui pourra fauter. Peut-être pas dans la même gravité mais il se pourrait bien qu'elle se retrouve à espérer de lui un regard ou une attention qui n'arrive pas, puisqu'elle l'aurait "éduquer" à ce genre de réactions...

2 - Partir et assumer ses sentiments. Ce qu'elle ne semble pas avoir le courage de faire. Les enfants resteront toujours les leurs. Ils ne seront ni les premiers ni les derniers. Si ça strouve, la moitié de leurs copains sont déjà dans une famille recomposée. La question est donc pourquoi n'arrive-t-elle pas à se détacher de ce mari qui l'a blessé mais qui fait tout pour se racheter ? Est-ce qu'une partie d'elle souhaiterait pardonner et l'autre no ? Ou est-ce qu'une partie l'aime encore et l'autre lui rappelle sans cesse le passé ?

3 - Si ce mari est vraiment sincère dans sa démarche. S'il s'est vraiment rendu compte du mal qu'il a fait et qu'il ne fait plus. Si tout ce qui est apparent montre clairement et sans ambiguïté qu'il n'est plus enclin à récidiver et qu'il s'est rendu compte de ses sentiments envers sa femme. Alors elle devrait se pardonner pour pouvoir lui pardonner. Se pardonner en faisant la paix avec elle-même, en chassant ses démons qui reviendront de temps à autre mais qu'elle combattra en ayant la certitude qu'elle a fait le bon choix qui la fait grandir, pour elle, pour ses enfants mais aussi pour celui avec qui elle a partagé tant de choses.

Je ne comprends pas ce que cette posteuz espère comme conseils de la part de ceux qui ne connaissent pas son histoire. Se rassurer ? Elle ne le sera pas tant qu'elle n'aurait pas régler ce qui la ronge. Se nourrir d'avis la poussant à agir ? Elle regrettera vite ses décisions car elles émaneront de ceux qui n'ont pas tous les paramètres pour ce faire et ne seront pas adaptées à sa situation. Si en faisant tout ce qui est dans son possible pour préserver son foyer, une personne n'y arrive pas. Le divorce reste permis s'il lui permet de se libérer et lui évite de mal se comporter envers celui qui, à présent, ne lui cause plus aucun mal bien au contraire. Mais dans le cas de la posteuz : Est-ce vraiment ce qui sera libératoire pour elle ? C'est à elle de répondre à cette question.

Salam.


Citation
Temporelle* a écrit:

C'est faux , tu connais pas son histoire pour émettre un jugement pareil, c'est de la faute à son mari si elle ne l'aime plus, il a tout fait pour..
Et maintenant il revient avec de bonnes intentions, mais c'est trop tard, comme la plus part des hommes, il avait qu'à le faire avant.
Je te dis juste ça pour que d'autres évitent de surenchérir sur ton commentaire, c'est tout.
T
4 décembre 2021 14:41
2 - Partir et assumer ses sentiments. Ce qu'elle ne semble pas avoir le courage de faire. Les enfants resteront toujours les leurs. Ils ne seront ni les premiers ni les derniers. Si ça strouve, la moitié de leurs copains sont déjà dans une famille recomposée. La question est donc pourquoi n'arrive-t-elle pas à se détacher de ce mari qui l'a blessé mais qui fait tout pour se racheter ? Est-ce qu'une partie d'elle souhaiterait pardonner et l'autre no ? Ou est-ce qu'une partie l'aime encore et l'autre lui rappelle sans cesse le passé ?

3 - Si ce mari est vraiment sincère dans sa démarche. S'il s'est vraiment rendu compte du mal qu'il a fait et qu'il ne fait plus. Si tout ce qui est apparent montre clairement et sans ambiguïté qu'il n'est plus enclin à récidiver et qu'il s'est rendu compte de ses sentiments envers sa femme. Alors elle devrait se pardonner pour pouvoir lui pardonner. Se pardonner en faisant la paix avec elle-même, en chassant ses démons qui reviendront de temps à autre mais qu'elle combattra en ayant la certitude qu'elle a fait le bon choix qui la fait grandir, pour elle, pour ses enfants mais aussi pour celui avec qui elle a partagé tant de choses.


Pour ces deux conseilles, elles ne veut rien entendre..


Je ne comprends pas ce que cette posteuz espère comme conseils de la part de ceux qui ne connaissent pas son histoire. Se rassurer ?
Exactement, elle veut se rassurer pour faire un mauvais choix..
4 décembre 2021 14:45
Lorsque l’amour meurt comme ça, c’est que l’autre l’a tué d’une manière ou d’une autre. Il n’y a que toi qui sait le pourquoi du comment…
Maintenant, à toi de voir si ton mari vaut la peine de rester avec ou pas, malgré tout ça.
T
4 décembre 2021 14:45
Salam aleikom,

Je ne te connais pas.
La femme est généralement généreuse, patiente, résistante, pilier se son foyer ... et la musulmane est encore plus que ce que je viens de citer ...mais si elle a été déçue ou trompée... elle n'oublie pas ! ...

Et, tout l'or du monde ne suffira pas ... !
C'est l'estime de son homme qui est mis au sol !


Wa Allah ourlem.
4 décembre 2021 15:07
Alaikoum Salam

S'il rencontrait une autre femme ça te ferait rien ?..pas si sûr que ça.
Avec la description de ton mari, soit tu ne dis pas tout sur toi sur le pourquoi il te repulse, soit il a des défauts cachés, des actes qu'il a commis et que tu ne cites pas qui font que tu t es éloignée.

il a toutes ces qualités et ta envie de divorcer parce que t es pas amoureuse après 15 ans de vie commune, c est quand bizarre en tant que musulmane maman de prioriser à ce point l'amour (surtout que ta pas l'air d'en manquer vu ses qualités)
vos journées sont ennuyeuses ou pas ?..
Conseil....Restes au chaud au calme chez toi avec tes enfants.
(Sauf si violences bien sûr)
R
4 décembre 2021 15:07
Vous avez raison, je ne sais pour pourquoi je poste ici, comme ci quelqu'un pouvait m'apporter la solution miracle alors même que moi même je ne la trouve pas.

Il n'y a pas de solution, à part patienter ou détruire ma famille sans garantie d'être plus sereine par la suite.
4 décembre 2021 15:13
Qu'est ce qu'il ne faut pas lire Oups Temps X le Retour !

Punaise le déferlement hormonal a encore frappé en hors-sujet.

Tu me fais penser au Cortisol toujours là à générer du stress chez certains femmes désorientées qui postent leur mal-être...

Si tu pouvais cesser d'inventer une vie à la posteuse, et aux femmes en général en leur attribuant ton "bilan" hormonal ça serait cool Smoking smiley

Si les tiennes sont en bernes voire déséquilibrées cela TE regarde. Il y a des traitements pour atténuer tes bouffées délirantes.

Il ne s agit encore une fois, ni de TA vie, ni de TA libido ici. Ill

Par conséquent, merci de laisser les femmes et leur passion charnelle et émotionnelle qui sont les leurs, résider au sein de LEUR couple !







Citation
Citronnus a écrit:
Salam

Tu n'as aucun problème. Tes hormones commencent juste à être en berne. Tu as quel âge au juste ? 15 ans de mariage, tu dois être dans la quarantaine ? Cherche pas, selon les stats, une femme commence à entrer dans la préménopause à ses 41 ans en moyenne. ça veut dire qu'à partir de cet âge là, elle devient moins féconde, donc a moins d'envie aussi, ça va ensemble.

Si ton homme est trop demandeur, il va falloir lui expliquer tout ça et commencer à basculer vers un amour tendre et non plus physique. C'est la vie, c'est ainsi.

Y'a des "cougars" en demande, mais ce n'est pas la norme non plus.

Tu auras encore des envies, mais elles deviendront de plus en plus rares. Faudra reconnaître les signes dans ton corps car ces envies deviendront fugaces (genre un créneau de 2h à ne pas louper tous les mois voire moins souvent que ça. Et quand on a des grands enfants à la maison, et un mari qui n'est pas forcément là à ce moment là, ça n'est pas toujours évident).

Y'a des maris qui s'en accommodent et d'autres qui iront voir ailleurs. Là, je ne peux pas prédire ton avenir. Mais c'est l'avenir de bons nombres de femmes de passer au second plan. Un homme est actif facile jusqu'à la soixantaine. Et c'est compliqué de vivre aux côtés d'une femme qui leur fait encore envie et qui ne veut plus parce que sa libido est au 36e dessous.

(D'ailleurs messieurs, je vous encourage vraiment à vous marier à plus jeune que vous si vous ne voulez pas le regretter un jour. Surtout ceux qui se marient déjà sur un tard (40 ans). Et patienter avant de mettre en route une descendance. Jusqu'aux 30-35 ans de madame, ça va).

Ce n'est pas un manque d'amour envers ton mari que tu ressens là. Les relations sexuelles commencent juste à te soûler et là, tu ne vois ton mari que sous ce prisme. Tu sais que lui est encore grandement intéressé par ça et tu sais que tu ne peux plus le combler. Du coup, t'es contrariée, tu te sens peut-être nulle aussi, tu aimerais que ça aille mieux, mais c'est juste normal ce que tu vis. L'heure tourne.

Discute de cette "pause hormonale" avec ton homme. Et trouvez une façon de vous aimer plus soft. Je suis certaine que si tu avais la garantie qu'il ne "t'embête" plus, tu accepterais à nouveau ses bras, ses câlins, sa présence.

J'ai passé ce cap et j'ai retrouvé une bonne complicité avec Monsieur. Parfois avec des bonus, même s'ils deviennent vraiment rares. Mais des fois, je ne dis pas non.

Tu es à un tournant de ta vie. Ton couple va évoluer. Pas forcément mal. Mais il va falloir s'expliquer avec lui, il y aura sans doute quelques mauvaises vérités de dites et à encaisser, et puis chacun parviendra à se raisonner et à aimer l'autre autrement. C'est un mauvais moment à passer. Va falloir mettre de l'ordre dans tes idées, transmettre tes nouvelles idées à Monsieur, attendre qu'il les digère et qu'il passe à ton nouveau toi.

C'est ça la vie d'une femme. Elle passe par tellement de phases différentes. Et l'homme doit pouvoir suivre.

Entre nous, je pense que la polygamie a été instaurée aussi pour ça. Mais bon ... c'est compliqué en tant que femme d'accepter ça. Surtout à notre époque je crois. Mais parfois nos hommes sont véritablement en souffrance aussi. Ce n'est pas facile pour eux non plus. Faut trouver un nouveau terrain d'entente. Si ton homme t'aime, ça sera possible. Ne baisse pas les bras. Tu n'es ni nulle, ni défaillante (non, ce n'est pas une défaillance, Dieu t'a faite ainsi et tu fonctionnes parfaitement !), ton corps change encore. Après l'enfance, l'adolescence, le mariage, la maternité, voilà cela qui arrive.

J'espère que vous trouverez les moyens d'avancer dans le bon sens. ça peut prendre plusieurs mois, voire un peu plus pour trouver un nouveau rythme de croisière. Ce n'est pas grave. Il faut ce qu'il faut pour être bien après.
4 décembre 2021 15:14
C’est surtout que tu ne poses pas le problème très clairement. On n’a pas tous le temps de chercher dans les archives Yabi pour comprendre les tenants et aboutissants de ton histoire. Et d’après les interventions précédentes, il semble y avoir un passif des deux côtés.

Bon courage.

Édit: je vois maintenant. Toujours du courage pour ce que tu vas décider. Tu es à un tournant de ta vie, que tu restes ou que tu partes.

Citation
Rozenn* a écrit:
Vous avez raison, je ne sais pour pourquoi je poste ici, comme ci quelqu'un pouvait m'apporter la solution miracle alors même que moi même je ne la trouve pas.

Il n'y a pas de solution, à part patienter ou détruire ma famille sans garantie d'être plus sereine par la suite.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/12/21 15:49 par Samarkind.
4 décembre 2021 15:18
La solution est en toi Rosenn*

Ne prends aucune décision hâtive et revoyez ensembles la suite de votre histoire... c est une épreuve qu il faut affronter à deux pour le meilleur et le meilleur bi idniLah.

Qu'Allah vous facilite et préserve vos enfants
Amine
Citation
Rozenn* a écrit:
Vous avez raison, je ne sais pour pourquoi je poste ici, comme ci quelqu'un pouvait m'apporter la solution miracle alors même que moi même je ne la trouve pas.

Il n'y a pas de solution, à part patienter ou détruire ma famille sans garantie d'être plus sereine par la suite.
S
4 décembre 2021 15:22
Salam

On connaît ton histoire par cœur, franchement divorce, tu ne changeras jamais Smoking smiley
4 décembre 2021 15:25
Ils ont quel âge ses enfants ?
Citation
سوسن☆ a écrit:
La solution est en toi Rosenn*

Ne prends aucune décision hâtive et revoyez ensembles la suite de votre histoire... c est une épreuve qu il faut affronter à deux pour le meilleur et le meilleur bi idniLah.

Qu'Allah vous facilite et préserve vos enfants
Amine
4 décembre 2021 15:28
Je n'en sais rien Stinky.
Un enfant reste un enfant.

Citation
stinky2 a écrit:
Ils ont quel âge ses enfants ?
4 décembre 2021 15:31
Un divorce fait pas le même dégât chez un enfant de 17 ou 4 ans...
D'où ma question.
Citation
سوسن☆ a écrit:
Je n'en sais rien Stinky.
Un enfant reste un enfant.
4 décembre 2021 15:33
Tu n en sais rien
Chaque enfant est unique avec son histoire, son passé sa construction ....
Citation
stinky2 a écrit:
Un divorce fait pas le même dégât chez un enfant de 17 ou 4 ans...
D'où ma question.
m
4 décembre 2021 15:34
Ton époux à visiblement été un homme violent, si je prends en compte les messages de certain(e)s Yabi(e)s qui ont suivi ton histoire...alors autres questions, depuis quand ton mari est-il devenu l'homme bon qu'il est aujourd'hui avec toi et que son comportement à changé (celui que tu décris dans ton post) ? Et quand es-tu tombé amoureuse de cet homme nouveau ?
Citation
Rozenn* a écrit:
Je ne sais plus trop, environ un an, peut être plus.
A
4 décembre 2021 15:34
Aleykoum Salam


Je pense savoir qui tu es, ça fait des années que tu interviens dans ce forum et ta situation ne semble toujours pas évoluer positivement.


Qu’est ce que tu attends de nous ? De l’écoute, des conseils ? Personne ne peut prendre les décisions à ta place et ça tu le sais très bien.

C’est triste, tu es tourmentée entre ta volonté de préserver ta famille et celle de te libérer de ce mariage qui ne fait que te détruire mentalement.

Que Dieu te facilite dans tes choix. Je te souhaite d’aller mieux, de retrouver la joie de vivre ( avec ou sans ton mari ).



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/12/21 15:36 par Awahayih.
M
4 décembre 2021 15:40
Salam alaykoum

Il y en a qui devraient s'abstenir de répondre car leurs réponses sont méchantes et choquantes aussi.

Prenons l'exemple de la femme d'un compagnon du prophète 3alih salate wa salam

Elle est allée se plaindre au prophète lui disant qu'elle n'avait rien à reprocher à son époux, elle ne l'aimait pas simplement.

Le prophète 3alih salate wa salam lui conseilla de lui rendre son jardin à savoir divorcer

Si tu crains de désobéir à Allah en ne lui donnant pas son droit, tu as le droit de divorcer .
A
4 décembre 2021 15:40
Wa 3aleykoum salam,

Mais moi je ne l'aime plus, je ne prends pas plaisir à être avec lui, franchement je préfère être seule qu'en sa présence. Je n'aime pas qu'il me touche, je suis froide, je me force.

Vous avez des dossiers à régler.
A priori tu as de la rancoeur vis à vis de lui pour choses qu'il a fait, ou d'autres qu'il n'a pas fait, des promesses non tenues ...
C
4 décembre 2021 15:41
Mais peut-être que la lecture de nos posts te permettra d'éclairer ton chemin et trouver TA solution.
Citation
Rozenn* a écrit:
Vous avez raison, je ne sais pour pourquoi je poste ici, comme ci quelqu'un pouvait m'apporter la solution miracle alors même que moi même je ne la trouve pas.

Il n'y a pas de solution, à part patienter ou détruire ma famille sans garantie d'être plus sereine par la suite.
M
4 décembre 2021 15:45
L'auteur dit :



« ou si elle craint de tomber dans le péché en ne donnant pas le droit de son époux, alors le Khoul3 est permis »



Réponse :



Dans ce cas précis elle ne reproche rien à son mari mais elle a peur de tomber dans le péché en ne lui donnant pas son droit.



Elle sent qu’elle ne s’abandonne pas à lui, qu’elle répond à ses avances avec dégoût.



Ceci c’est produit à l’époque des compagnons – qu’Allah les agréés – chez la femme de Thâbit ibn Qayss lorsqu’elle est venu devant le prophète صلى الله عليه وسلم en disant :



"Ô messager d’Allah, je n’ai rien à reprocher à Thabit ibn Qayss, que ce soit en caractère ou en religion, mais je ne veut pas tomber dans la « mécréance dans l’Islam »"



C’est a dire « je ne veux pas rester avec lui jusqu'à tomber dans la mécrance »



La mécréance dans l’Islam signifie la mécréance des droits de l’époux, et non pas la mécréance qui fait sortir de l’Islam .



Elle a eut peur de tomber dans la mécréance des droits conjugaux au sujet de laquelle le prophète صلى الله عليه وسلم a mis en garde.



Le prophète صلى الله عليه وسلم a ensuite dit :



« Est-ce que tu acceptes de lui rendre son jardin ? »

Elle répondit : « Oui ».

Il a dit à Thâbit : « Accepte le jardin et divorce là ».



Ce qu’il fit.



Donc cette femme a fait l’éloge de son mari dans son caractère et sa religion mais elle ne peut pas vivre avec lui.



Elle a donc eut peur de ne pas lui donner ses droits.



Dans ce cas, le Khoul3 est permis à cause de la parole d’Allah ta’ala (traduction rapprochée) :



« Si vous craignez que tout deux ne respectent pas les limites d’Allah ».



Si on craint que les limites d’Allah ne soient pas respectées alors le Khoul3 est permis comme le dit l’auteur.



extrait du livre Zad Al-Moustaqni3 expliqué par Shaykh Salih Al-3outhaymine (rahimahoumAllah) Chapitre du Khoul3 tome 5 page 388-393



Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine - الشيخ محمد بن صالح العثيمين
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook