Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Khotba
I
Ima
13 mars 2005 14:35
As Salam Aleikoum






Association Musulmane Dar El Arqam





Khotba du vendredi 11 mars





Bismi Allahi Al Rahmen Al Rahim


Louanges a Allah Seigneur de l’univers et que la paix soit sur son Messager, ses compagnons et sa famille.





Abou Hourayra radhia Allahu anh rapporta que le Prophète saws nous racontas l’histoire d’un homme du peuple d’Israël qui a demandé a emprunté 1000 dinars a un autre et celui ci lui demanda d’amener des témoins, l’emprunteur lui répondit qu Allah suffit comme Témoin. Il lui demanda alors d’amener un endosseur et l’homme lui répondit : ‘ il suffit d’Allah comme Endosseur.’ Le prêteur lui dis ‘Tu es véridique’ et lui prêta l’argent en fixant une date de remboursement.


Il partit alors avec l’argent en mer pour faire ce qu’il avait à faire. Le jour convenu (du remboursement) arriva, il se mit alors à chercher un bateau pour le retour mais il n’en trouva pas. Il a donc prit un morceau de bois et y fit un trou ou il y déposa la somme ainsi qu’une lettre pour son ami. Après l avoir boucher, il l’amena a la mer et dit ’ O Allah, Tu est au courant que j ai emprunté a tel personne la somme de 1000 dinars et il m’a demandé un endosseur et j’ai répondu qu’il suffit qu Allah le soit et il T’a accepté et il m’a demandé un témoin et j’ai répondu qu’il suffit qu Allah le soit et il T’a accepté et Tu sais que j’ai fais l’effort pour trouver un bateau pour lui rendre son argent mais que je n’y suis pas arrivé alors je la laisse sous ta Protection’ et il la jeta a la mer jusqu'à ce qu’elle pris son chemin.



Il repartie chercher un bateau qu’y pourrait l’amener a son pays. Quant a l’homme qui lui a prêté l’argent, il sortie voir s’il y a un bateau qui lui amène son argent. Tout d’un coup, il tombe sur le morceau de bois qui contient la somme, il le ramassa comme du simple bois pour sa famille. Quand il l’a scié il y trouva son argent avec la lettre dedans. L’emprunteur arriva finalement avec la somme de 1000 dinars et lui dit ‘ je te jure que j’ai essayé de trouver un bateau pour t’amener ton argent mais je n’ai pas réussi à trouver un avant celui-ci. Le prêteur lui dit’ M’as-tu envoyé quelque chose ?’ L’homme lui répondit ‘Je t’ai dit que je n’ai pas trouvé de bateau qui part avant celui que j ai pris. ‘ Le prêteur lui dit : ’Allah m’a transmis ce que tu m’as envoyé dans le morceau de bois.’ L’emprunteur retourna donc chez lui avec 1000 dinars (qu’il avait pour payer sa dette) (Boukari)





Explications du hadith :

Nous remarquons d’après le hadith que les gens de l’époque aimaient prêter leur argent et la permission d’en emprunter.
En second lieu, l’existence des gens vertueux dans les anciennes nations.
La permission de prendre des témoins et de mettre par écrit l’entente commune sur le prêt.
La valeur de la confiance en Allah et ce qu’elle apporte.
L’obligation d’être fidèle envers son engagement et l’interdiction de laisser traîner sa dette et faire tout ce qu’il peut comme efforts afin de la rembourser a temps.
La permission du commerce.
Nous constatons aussi que le Musulman doit travailler sur les causes et ne pas se suffire uniquement du destin, il doit aussi participer physiquement.
Celui qui a l’intention d’être fidèle envers ses promesses, Allah l’aide a les concrétisé.
wa salam aleikoum,‘’Si je meurs en ayant apporté la plus petite lumière, la plus petite parcelle de vérité, si je meurs en ayant pu contribuer à détruire le cancer raciste qui ronge la chair américaine, alors, tout le mérite en revient à Allah. Ne m’imputez que les erreurs.’’Malcom X
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook