Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Juste besoin de me confier
S
4 décembre 2020 14:57
Bonjour à tous,

J’écris ici pour vider mon sac parce que je n’arrive plus à faire face à ma situation.
J’avais déjà fait un précédent post pour dire le dilemme qui me rongeait et j’avais eu de très bon conseils. Pendant plusieurs mois j’ai essayé de me relever mais je n’y arrive plus.
Mon mari est stérile, aucun espoir possible, pas de pma possible rien.
Et cette vérité je n’arrive pas à l’accepter. Pourquoi? Je ne sais pas. Je me ruine en psy pour essayer d’avancer mais la douleur revient toujours, et même encore plus fort.
J’essaye de faire bonne figure en société mais au fond de moi je suis éteinte. La vie n’a plus le même goût. Je vis avec cette souffrance H24.
Je sais que les enfants ne sont pas synonyme de bonheur mais impossible de me raisonner.
Je lis et entend partout que c’est la plus belle chose qui puisse arriver à une femme, qu’il n’y a pas plus beau et plus fort que l’amour qu’a une mère pour son enfant... je ne connaîtrais jamais cela, je ne connaîtrais jamais la sensation d’être enceinte... et puis fonder une famille, c’était mon plus grand rêve
Je ne cherche pas vraiment de conseils parce que j’ai l’impression de ne pas être raisonnable, je suis juste au plus mal et je suis fatigué de pleurer pleurer et repleurer. Peut être que demain en relisant cela je me trouverais ridicule de confier cela à des inconnus mais j’avais besoin d’extérioriser...
r
4 décembre 2020 15:05
Est-ce que tu as essayé de discuter avec ton mari d'un don de sperme ? Il y a des banques de sperme qui font ça.

Il y a aussi des recherches concernant les cellules souche. Il a été possible de créer des gamètes (sperme/ovule) à partir des cellules de la peau qui ont été transformés en cellules souches puis en gamètes.

D'ailleurs cette découverte ouvre la porte à des trucs impossible jusqu'à maintenant : Un enfant avec deux mamans ou deux papas (génétiquement parlant). Et autre !
Citation
Sherasou90 a écrit:
Bonjour à tous,

J’écris ici pour vider mon sac parce que je n’arrive plus à faire face à ma situation.
J’avais déjà fait un précédent post pour dire le dilemme qui me rongeait et j’avais eu de très bon conseils. Pendant plusieurs mois j’ai essayé de me relever mais je n’y arrive plus.
Mon mari est stérile, aucun espoir possible, pas de pma possible rien.
Et cette vérité je n’arrive pas à l’accepter. Pourquoi? Je ne sais pas. Je me ruine en psy pour essayer d’avancer mais la douleur revient toujours, et même encore plus fort.
J’essaye de faire bonne figure en société mais au fond de moi je suis éteinte. La vie n’a plus le même goût. Je vis avec cette souffrance H24.
Je sais que les enfants ne sont pas synonyme de bonheur mais impossible de me raisonner.
Je lis et entend partout que c’est la plus belle chose qui puisse arriver à une femme, qu’il n’y a pas plus beau et plus fort que l’amour qu’a une mère pour son enfant... je ne connaîtrais jamais cela, je ne connaîtrais jamais la sensation d’être enceinte... et puis fonder une famille, c’était mon plus grand rêve
Je ne cherche pas vraiment de conseils parce que j’ai l’impression de ne pas être raisonnable, je suis juste au plus mal et je suis fatigué de pleurer pleurer et repleurer. Peut être que demain en relisant cela je me trouverais ridicule de confier cela à des inconnus mais j’avais besoin d’extérioriser...
4 décembre 2020 15:32
Que pensez-vous de l'adoption ? ....de porter ce projet à deux et de faire le bonheur d'un boutchou en quête de parents aimants et désireux d'avoir un enfant ?

Bien sûr, cela ne remplace pas la volonté de porter son propre enfant.
4 décembre 2020 15:40
Oui exactement l'adoption ou en Algerie être tuteur/tutrice dun enfant. S'occuper d'un orphelin te garantit une place au paradis inch Allah.

Rien à voir même jai eu une galère en faisant une chose banale il y a exactement deux semaines. Cette galère aurait pu avoir des conséquences sur ma vie entière...et sur tous ses aspects...

Je me suis levée très souvent avant la prière du fajr en demandant à Dieu de m'enlever cette épreuve et de lui trouver une issue favorable...
Tous les gens impliqués dans l'histoire (sans savoir que j'étais croyante) m'ont inlassablement répétés : cest un miracle, cest un miracle... en effet c'est un miracle mais je vous donnerai pas ma recette Smiling Smiley
Jai fait un pacte avec Dieu par rapport à cet issue.

Il y a des choses qui s'expliquent pas. Meme si le meilleur médecin du monde te dit que cest impossible, continue s'y croire, de "pratiquer" et de demander à Dieu.
Lève toi tous les matins et ton mari aussi pour qu'Allait vous vienne en aide.

Les miracles existent, elles sont divines.
Citation
Becky* a écrit:
Que pensez-vous de l'adoption ? ....de porter ce projet à deux et de faire le bonheur d'un boutchou en quête de parents aimants et désireux d'avoir un enfant ?

Bien sûr, cela ne remplace pas la volonté de porter son propre enfant.
S
4 décembre 2020 15:43
Le don de sperme n’est pas envisageable pour raisons religieuses. Malgré mon désespoir, je ne peux m’y résoudre.

Pour les recherches, ce n’est pas encore applicable, j’avais lu des articles là dessus. Cela sera possible peut être dans 10 ans mais pour l’instant on ne peut rien nous proposer...
Citation
reda40 a écrit:
Est-ce que tu as essayé de discuter avec ton mari d'un don de sperme ? Il y a des banques de sperme qui font ça.

Il y a aussi des recherches concernant les cellules souche. Il a été possible de créer des gamètes (sperme/ovule) à partir des cellules de la peau qui ont été transformés en cellules souches puis en gamètes.

D'ailleurs cette découverte ouvre la porte à des trucs impossible jusqu'à maintenant : Un enfant avec deux mamans ou deux papas (génétiquement parlant). Et autre !
r
4 décembre 2020 15:46
Quelles sont ces raisons religieuses ? C'est comme une adoption. Et puis ces interdits sont avant tout issus d'interprétations de barbus, à l'époque du prophète ce n'était même pas imaginable.

Réfléchis y, bon courage.
Citation
Sherasou90 a écrit:
Le don de sperme n’est pas envisageable pour raisons religieuses. Malgré mon désespoir, je ne peux m’y résoudre.

Pour les recherches, ce n’est pas encore applicable, j’avais lu des articles là dessus. Cela sera possible peut être dans 10 ans mais pour l’instant on ne peut rien nous proposer...
S
4 décembre 2020 15:52
J’y ai longtemps pensé et j’y pense toujours mais mon mari est un peu moins chaud. Il accepterait pour moi mais je vois que l’idée ne l’enchante pas. Et au fond de moi cela me fait très peur, en me renseignant j’ai lu énormément de choses négatives je ne m’attendais pas du tout à cela. Je me demande si je serai capable d’accompagner cet enfant quand il posera des questions... je suis facilement bloqué par la peur

Mais oui je l’envisage et cela me fait tenir dans les jours où je vais mieux
Citation
Becky* a écrit:
Que pensez-vous de l'adoption ? ....de porter ce projet à deux et de faire le bonheur d'un boutchou en quête de parents aimants et désireux d'avoir un enfant ?

Bien sûr, cela ne remplace pas la volonté de porter son propre enfant.
S
4 décembre 2020 16:03
Merci pour ton conseil. Quand j’avais encore espoir je me suis beaucoup tourné vers dieu. Depuis qu’on nous a dit que c’était fini je n’y arrive plus. Je tiens quelques jours puis abandonne. Je sais que c’est une erreur.

En plus des fois je me dis Que Dieu me donne le droit de divorcer et que c’est moi qui fait le choix de rester. Comment pourrais je lui demander un miracle alors qu’il m’offrait déjà une solution et que je la refuse... j’ai conscience que mes idées sont pas très claires. Mais c’est le seul vers qui je devrais me tourner en effet
Citation
Nad_nad a écrit:
Oui exactement l'adoption ou en Algerie être tuteur/tutrice dun enfant. S'occuper d'un orphelin te garantit une place au paradis inch Allah.

Rien à voir même jai eu une galère en faisant une chose banale il y a exactement deux semaines. Cette galère aurait pu avoir des conséquences sur ma vie entière...et sur tous ses aspects...

Je me suis levée très souvent avant la prière du fajr en demandant à Dieu de m'enlever cette épreuve et de lui trouver une issue favorable...
Tous les gens impliqués dans l'histoire (sans savoir que j'étais croyante) m'ont inlassablement répétés : cest un miracle, cest un miracle... en effet c'est un miracle mais je vous donnerai pas ma recette Smiling Smiley
Jai fait un pacte avec Dieu par rapport à cet issue.

Il y a des choses qui s'expliquent pas. Meme si le meilleur médecin du monde te dit que cest impossible, continue s'y croire, de "pratiquer" et de demander à Dieu.
Lève toi tous les matins et ton mari aussi pour qu'Allait vous vienne en aide.

Les miracles existent, elles sont divines.
4 décembre 2020 16:50
Salam aleykoum,

Pour aborder un sujet aussi délicat qu'important, la moindre des choses c'est de venir avec des preuves pour confirmer tes dires.

Pour rappel le Prophète saws était barbu...donc attention à ce que tu dis ce n'est pas correct pour ne pas dire autre chose.


Citation
reda40 a écrit:
Quelles sont ces raisons religieuses ? C'est comme une adoption. Et puis ces interdits sont avant tout issus d'interprétations de barbus, à l'époque du prophète ce n'était même pas imaginable.

Réfléchis y, bon courage.
r
4 décembre 2020 16:53
Vous me cassez la tête avec des preuves ou je ne sais quoi. Tu penses qu'il y avait des banques de sperme et de l'insémination artificielle il y a 1400 ans ? Non. Alors tous ces interdits viennent des fatwas/interprétations de nos contemporains. Pas besoin d'avoir 152 de QI pour le comprendre.

Sinon, tu as bien compris ce que je veux dire par "les barbus".
Citation
AvecDesMots a écrit:
Salam aleykoum,

Pour aborder un sujet aussi délicat qu'important, la moindre des choses c'est de venir avec des preuves pour confirmer tes dires.

Pour rappel le Prophète saws était barbu...donc attention à ce que tu dis ce n'est pas correct pour ne pas dire autre chose.
4 décembre 2020 17:05
Salam aleykoum ma soeur,

Chaque épreuve dans nos vie est un moyen de plus pour chercher refuge auprès d'Allah swt. Pour continuer à te confier à Allah swt. Tu devrais apprendre à le connaître par Ses Noms et Attributs pour pouvoir ainsi L'adorer comme il se doit.

Oui médicalement parlant, il n'y a pas ce solution du fait que ton mari soit stérile. Mais plutôt que de te concentrer sur le rien, concentre-toi sur le Tout Puissant.

Une soeur n'arrivait pas à avoir d'enfants. Ni elle ni son mari n'avaient de problèmes et pourtant impossible de tomber enceinte. Elle exposa alors sa situation à un homme de science. Il lui conseille la prière nocturne.

Elle commence à la faire, invoque Allah swt pour lui accorder un enfant. Au fil de ses prières elle prenait au goût à ce moment si particulier et privilégié avec Allah swt qu'elle en oublia sa demande.

Quelques temps plus tard, elle ressenti une douleur au ventre. Dans sa tête c'était tout sauf les douleurs d'une femme enceinte. Elle va à l'hôpital et on lui annonce des jumeaux. Allahu akbar.

Des histoires comme ça il y'en a beaucoup.

Ma soeur, Allah swt nous éprouve afin de nous conduire à des endroits et comprendre des choses que dans l'aisance nous n'aurions pas compris. Je sais que c'est compliqué comme situation. Mais ne fait pas de ton désir d'enfant une finalité quant au contraire elle est un moyen pour de meilleures choses. C'est en ce sens qu'il faut que tu réfléchisses. Par l'acceptation et l'amour d'Allah swt tu trouvera un coeur apaisé et récompense à ton épreuve.

Continue tes invocations car Allah swt aime ceux qui l'invoque!

Qu'Allah swt apaise ton coeur et puisse te faire découvrir la douceur de la foi.
Qu'Allah swt t'accorde une descendance pieuse. Amine Allahuma amine.
Citation
Sherasou90 a écrit:
Merci pour ton conseil. Quand j’avais encore espoir je me suis beaucoup tourné vers dieu. Depuis qu’on nous a dit que c’était fini je n’y arrive plus. Je tiens quelques jours puis abandonne. Je sais que c’est une erreur.

En plus des fois je me dis Que Dieu me donne le droit de divorcer et que c’est moi qui fait le choix de rester. Comment pourrais je lui demander un miracle alors qu’il m’offrait déjà une solution et que je la refuse... j’ai conscience que mes idées sont pas très claires. Mais c’est le seul vers qui je devrais me tourner en effet
4 décembre 2020 17:13
L'une des premières choses qu'on apprend avec le Coran est intemporel et est applicable pour toute les époques. Si d'emblée, tu n'intègre pas cela. Alors, il sera difficile pour toi de comprendre comment les savants statuent quant à ce genre de questions.

Tu serais content de savoir que ta femme porte l'enfant d'un autre?

La préservation de la filiation en Islam est une notion primordiale et essentielle quant à l'équilibre de la famille et donc de la société.

Le divorce à consentement mutuel date des années 60. Le Coran l'a légiféré il y'a 1400 ans.

Alors, effectivement il n'y avait pas de banques de spermes ni de banques tout court. Mais le savoir était déjà là.

Je déteste ce genre d'appellation totalement péjoratif et accusateur.
Citation
reda40 a écrit:
Vous me cassez la tête avec des preuves ou je ne sais quoi. Tu penses qu'il y avait des banques de sperme et de l'insémination artificielle il y a 1400 ans ? Non. Alors tous ces interdits viennent des fatwas/interprétations de nos contemporains. Pas besoin d'avoir 152 de QI pour le comprendre.

Sinon, tu as bien compris ce que je veux dire par "les barbus".
4 décembre 2020 17:15
Salam

La posteuse, Ta situation doit être terrible à vivre, privée de ta possibilité de materner avec ton mari réduira pour toujours ta qualité de vie.
Plusieurs alternatives peuvent être suggérés, voir même divorcer si tu ne veux pas aller contre nature. C’est une décision très très difficile à prendre, courage frangine 🙏🏼
4 décembre 2020 17:20
Magnifique rappel. Oui cest la prière nocturne dont je faisais référence; le derniers tiers de la nuit.
Jai pas compris "Mais ne fait pas de ton désir d'enfant une finalité quant au contraire elle est un moyen pour de meilleures choses. C'est en ce sens qu'il faut que tu réfléchisses"

C'est de ne pas se focaliser sur ce qui ne va pas??
Citation
AvecDesMots a écrit:
Salam aleykoum ma soeur,

Chaque épreuve dans nos vie est un moyen de plus pour chercher refuge auprès d'Allah swt. Pour continuer à te confier à Allah swt. Tu devrais apprendre à le connaître par Ses Noms et Attributs pour pouvoir ainsi L'adorer comme il se doit.

Oui médicalement parlant, il n'y a pas ce solution du fait que ton mari soit stérile. Mais plutôt que de te concentrer sur le rien, concentre-toi sur le Tout Puissant.

Une soeur n'arrivait pas à avoir d'enfants. Ni elle ni son mari n'avaient de problèmes et pourtant impossible de tomber enceinte. Elle exposa alors sa situation à un homme de science. Il lui conseille la prière nocturne.

Elle commence à la faire, invoque Allah swt pour lui accorder un enfant. Au fil de ses prières elle prenait au goût à ce moment si particulier et privilégié avec Allah swt qu'elle en oublia sa demande.

Quelques temps plus tard, elle ressenti une douleur au ventre. Dans sa tête c'était tout sauf les douleurs d'une femme enceinte. Elle va à l'hôpital et on lui annonce des jumeaux. Allahu akbar.

Des histoires comme ça il y'en a beaucoup.

Ma soeur, Allah swt nous éprouve afin de nous conduire à des endroits et comprendre des choses que dans l'aisance nous n'aurions pas compris. Je sais que c'est compliqué comme situation. Mais ne fait pas de ton désir d'enfant une finalité quant au contraire elle est un moyen pour de meilleures choses. C'est en ce sens qu'il faut que tu réfléchisses. Par l'acceptation et l'amour d'Allah swt tu trouvera un coeur apaisé et récompense à ton épreuve.

Continue tes invocations car Allah swt aime ceux qui l'invoque!

Qu'Allah swt apaise ton coeur et puisse te faire découvrir la douceur de la foi.
Qu'Allah swt t'accorde une descendance pieuse. Amine Allahuma amine.
r
4 décembre 2020 17:20
Ecoutez, il est inutile d'objecter comme si votre pensée est une vérité absolue. Moi je suis quelqu'un qui prend la religion d'un point de vue moins stricte que le votre. La proposition a été faite, la discussion était entamée avec la personne qui veut avoir un enfant. Je préfère avoir sa réponse.

Je ne vais pas vous convertir à ma façon de voir les choses.

Aurevoir
Citation
AvecDesMots a écrit:
L'une des premières choses qu'on apprend avec le Coran est intemporel et est applicable pour toute les époques. Si d'emblée, tu n'intègre pas cela. Alors, il sera difficile pour toi de comprendre comment les savants statuent quant à ce genre de questions.

Tu serais content de savoir que ta femme porte l'enfant d'un autre?

La préservation de la filiation en Islam est une notion primordiale et essentielle quant à l'équilibre de la famille et donc de la société.

Le divorce à consentement mutuel date des années 60. Le Coran l'a légiféré il y'a 1400 ans.

Alors, effectivement il n'y avait pas de banques de spermes ni de banques tout court. Mais le savoir était déjà là.

Je déteste ce genre d'appellation totalement péjoratif et accusateur.
4 décembre 2020 17:23
C'est une question de filiation. Si le sperm ne vient pas du mari, l'enfant ne sera pas religieusement considéré comme le sien.

C'est comme si un autre homme couchait et mettait enceinte sa femme.

Après rien n'empêche le mari de s'occuper d'un enfant autre que le sien.

Mais tu as raison, c'est débile, c'est juste de la fierté mal placée. Parce que même si l'enfant n'est pas le sien sur le papier, il le sera dans son coeur. Et n'est-ce pas le plus important au final. C'est pas comme s'il pouvait partager son patrimoine avec d'autres enfants à lui, il n'en a pas.

Bref les oulémas sont contre, cherche pas plus loin. La posteuse fait ce qu'elle veut après tout.
Citation
reda40 a écrit:
Vous me cassez la tête avec des preuves ou je ne sais quoi. Tu penses qu'il y avait des banques de sperme et de l'insémination artificielle il y a 1400 ans ? Non. Alors tous ces interdits viennent des fatwas/interprétations de nos contemporains. Pas besoin d'avoir 152 de QI pour le comprendre.

Sinon, tu as bien compris ce que je veux dire par "les barbus".
4 décembre 2020 17:25
Salam @Posteuse


Al Wahhâb ( Celui qui donne sans compter ) - الوهاب -
Celui qui accorde de larges dons, qu'Il donne sans contrepartie. Il accorde Ses faveurs de manière désintéressée, sans qu'on Lui demande.

Al Jawad ( Le Grand Bienfaiteur ) - الجواد -
Celui qui donne et accorde Ses faveurs avec largesse à Ses créatures. parmi elles, les croyants sont ceux qui en obtiennent la plus grande part.

Al Wadoûd ( L'Affectueux ) - الودود -
Celui qui aime Ses alliés, Il obtient leur amour en leur accordant Son pardon et Ses bienfaits. Il est satisfait d'eux, accepte leurs œuvres et fait que les gens sur terre les apprécient.

Al Mou`tiy ( Le Grand donateur ) - المعطي -
Il donne ce qu'Il veut de ses Trésors à qui Il veut parmi Ses serviteurs. Ses alliés en obtiennent la plus grande part. Celui qui a crée toute chose et lui a donné sa forme.

Al Wâsi` ( Le Détenteur des largesse ) - الواسع -
Celui qui possède de nombreux attributs ; il est impossible de Le louer comme et autant qu'il soit. Celui qui possède la Grandeur et le pouvoir sans limite, la vaste clémence et le pardon , Il est large dans Ses dons et Son octroi du bien.

Al Mouhsin ( Le Bienfaiteur ) - المحسن -
Celui qui détient la perfection dans son Essence, Ses Noms, Ses attributs et Ses actes; il a créé toute chose à la perfection et a octroyé Sa bonté à Ses Créatures.

Ar Râzziq (Le Pourvoyeur ) - الرازق -
Celui qui attribut la subsistance à toutes les créatures, et la leur a prédestiné avant même la création des mondes. Il leur accordera même si cela doit tarder.

Ar Razzâq ( Le Grand pourvoyeur ) - الرزاق -
Ce nom indique la fréquence de l'octroi de Sa subsistance à Ses Créatures. Allah pourvoit à leurs besoin avant même qu'ils Lui demandent , malgré qu'ils Lui désobéissent.

Al Latîf ( Le Subtil ) - اللطيف -
Celui qui connaît les choses subtiles; rien ne lui échappe. Il fait parvenir le bien et les choses utiles par des moyens cachés auxquels on n'avait pas pensé.


Qu'Allah swt vous assiste dans cette épreuve, et vous accorde une descendance pieuse ,
Lui Seul connait la Vérité.
Tranquillise-toi auprès de Lui

Amine
4 décembre 2020 17:26
Il ne s'agit en aucun cas de "convertir" les uns aux autres à son point de vue. Mais l'importance c'est de référer à la vérité absolue émanant du Coran et de la Sunnah.

En religion, le "moi je pense" n'existe pas.

On discute simplement !

Au revoir ( A la Giscard !)
Citation
reda40 a écrit:
Ecoutez, il est inutile d'objecter comme si votre pensée est une vérité absolue. Moi je suis quelqu'un qui prend la religion d'un point de vue moins stricte que le votre. La proposition a été faite, la discussion était entamée avec la personne qui veut avoir un enfant. Je préfère avoir sa réponse.

Je ne vais pas vous convertir à ma façon de voir les choses.

Aurevoir
K
4 décembre 2020 17:29
Ce n'est pas le fait d'élever l'enfant d'un autre qui est interdit. Mais admettons que le donneur de sperme le donne à plusieurs femmes et que les enfants se rencontrent à l'âge adulte et tombent amoureux.
Ils seront des étrangers mais génétiquement ils seront frères et sœurs.

La consanguinité comporte pas mal de risques pour la santé des potentiels futurs enfants.
r
4 décembre 2020 17:30
Je te le répète, je vois la religion d'une manière moins rigoriste que toi. Donc pour toi on doit se référer à la "vérité". C'est ta vérité, je vois les choses différemment.
Citation
AvecDesMots a écrit:
Il ne s'agit en aucun cas de "convertir" les uns aux autres à son point de vue. Mais l'importance c'est de référer à la vérité absolue émanant du Coran et de la Sunnah.

En religion, le "moi je pense" n'existe pas.

On discute simplement !

Au revoir ( A la Giscard !)
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook