Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
4 juin maroc malawi (2006)
r
30 mai 2005 20:46
Les matches faciles sont parfois les plus difficiles car le football aime à se marquer des logiques les mieux établies. Les Lions de l’Atlas ont d’ailleurs eu à maintes reprises à vérifier cette “ vérité“ du terrain. Alors pas trop d’emballement avant de parler de score fleuve et de faire mieux que les Tunisiens qui ont cartonné le Malawi 7-0.

La prudence est le maître mot de tout joueur avant d’aborder une rencontre, même si l’adversaire du jour est réputé faible car les surprises n’ont jamais manqué en compétition.

On ne parlera pas des retournements extraordinaires de certaines parties considérées déjà pliées au vu du résultat (comme le dernier Milan AC-Liverpool, en finale de la Champion’s, League, à la mi-temps) mais plutôt de ces matches dits gagnés d’avance et qui s’achèvent sur des scénarios catastrophes.

Le football marocain en a hélas connus beaucoup et il y a juste une décennie, à Rabat, en éliminatoires de la CAN 1994, les Lions de l’Atlas, drivés par Louzani s’étaient inclinés devant ce même… Malawi (1-0), scellant leur fin de parcours.

Deux années plus tard, et dans la même épreuve, au même stade, un nul concédé devant le Burkina Faso (0-0) sonnait le glas de la sélection nationale.

On peut poursuivre la série noire face à ces adversaires désignés par “petits calibres“ pour rappeler que le football marocain n’est jamais à l’abri de pareilles mésaventures.

Cela est-il encore possible aujourd’hui avec le groupe actuel des Lions de l’Atlas et à domicile ?

En fait la question est à double réponse car il ne s’agit pas seulement de gagner mais songer au gool-avérage qui risque d’être décisif lors du dernier déplacement en Tunisie.

Car, justement, nos voisins du Maghreb ont, eux, secoué les filets du pauvre Malawi à sept reprises !…

La sélection nationale qui a eu le mérite d’étriller un adversaire du groupe supposé plus “coriace“ par 5-1, en l’occurrence le Kenya est en mesure de réussir un beau score fleuve mais il faudra s’y prendre avec toutes les précautions d’usage et en présentant une formation résolument offensive, avec trois attaquants d’entrée et des latéraux bien engagés sur leurs fronts pour créer la panique dans la défense adverse avec des centres bien travaillés. Sur balles arrêtées (corners et coups-francs), la sélection nationale dispose d’excellents tireurs (Safri , El Karkouri, Mokhtari), comme elle peut compter sur le magnifique jeu de tête de Chammakh.

Bref, les coéquipiers de Naybet ont tous les atouts pour battre et écraser le Malawi avant de préparer le prochain Kenya-Maroc à Nairobi qu’il faudra impérativement gagner pour continuer de tenir son destin en main.

i
31 mai 2005 02:18
bon retour parmi nous rennes, ca fait longtemps
georges orwell
a
31 mai 2005 05:49
in ch allah nfar3ou acchabka diyal malawi
in ch allah 5-0
adelko

PS: Rennes, stp essaie d ecrire le nom du journal qui a publie cet article ( la gazette) autrement on dirait que c est toi qui l a ecritSmiling Smiley. merci



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/05/05 05:57 par adelko.
s
31 mai 2005 07:19
c'est a kel heur francaise le matche..? et sur kel chaine??
. . . L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine conduit à la violence. Voilà l'équation. [Michael Moore] . . .
c
31 mai 2005 12:25
Sur RTM sat a 21h30(CET) je crois
a confirmer
Seules deux choses sont infinies, l'univers et la stupidité de l'homme
c
31 mai 2005 16:02
C'est 22h00(cet) d'apres journal assabah
Seules deux choses sont infinies, l'univers et la stupidité de l'homme
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook