Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
J’ai quitté l’Islam et déclaré mon apostasie
D
5 juillet 2022 00:09
Depuis que j’étais petite, j’ai toujours ressenti un malaise par rapport à l’Islam. J’ai toujours été une personne intuitive avec une forte voix intérieure et une sorte de sixième sens. Quand ma mère mettait une cassette de récitation du Coran, je me sentais mal physiquement et j’en faisais des cauchemars. Je ne comprenais pas pourquoi Dieu etait si menaçant envers ses créatures et avait un côté aussi sadique. Lors de l’Aid, j’étais dégoûtée par la vue du sang et de la tête du mouton et je rêvais plutôt de pouvoir fêter une fête comme Noël avec un beau sapin et des cadeaux au lieu d’etre forcée à assister à l’abattoir. Pour moi cela ne faisait pas de sens. Ensuite je me suis intéressée de plus près aux préceptes de cette religion et j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup de contradictions et de choses qui ne faisaient aucun sens:
- les règles liées au riba ne font aucun sens
- la zakat n’est pas égale et favorise les riches
- l’esclavage est accepté et les esclaves sont traités comme des animaux (et il est permis d’avoir des esclaves sexuelles donc de violer)
- la pedophilie est acceptée (le prophète a couché avec une fillette de 9 ans)
- il est recommandé de tuer les non musulmams et les apostates
- les femmes ne sont même pas considérées comme des personnes: le coran parle d’elles à la 3e personne et il est autorisé de les frapper
- les anges peuvent maudire une femme qui se refuse à son mari (je refuse l’idée d’un ange qui maudit qui que ce soit)
- les règles de l’héritage sont injustes surtout aujourd’hui que les femmes travaillent (on me dit la femme hérite de son mari mais par exemple j’ai une tante qui s’est jamais mariée et qui a touché moins que ses frères juste parce que c’est une femme alors qu elle a toujours travaillé plus dur qu’eux)
- la polygamie
- le témoignage d’une femme vaut la moitié de celui d’un homme
- le droit pour un homme d’épouser une non musulmane mais pas pour la femme
- l’homme a 72 vierges au paradis …euh et moi j’ai quoi??
- pourquoi l’alcool est interdit ici mais permis au paradis? Si une chose est mauvaise alors elle est mauvaise tout court. Hors l’Islam maudit la débauche sur terre alors qu’il la promet au paradis.
Et j’en passe.
Bref mon âme rejetait l’Islam de toute ses forces (je considère que j’ai une belle âme et un cœur pur et je les sentais corrompus par cette religion). En plus je ne pouvais pas accepter l’idée que dieu n’a pas prévu tous ces changements sociétaux et n’a pas légiféré en conséquence.
Je considère que dieu m’ayant donné un cerveau et la capacité de réfléchir et analyser, je devais l’utiliser.
Aujourd’hui je ne suis plus musulmane. J’ai immigré au Canada où je suis heureuse: le simple fait de m’habiller comme je veux sans avoir à être harcelée est un véritable soulagement. Alors qu’au Maroc je sentais que mon corps était sexualisé depuis ma puberté ce qui a volé mon innocence. J’ai repris contrôle de ma vie et je suis épanouie, je me sens libérée d’un poids et enfin en harmonie avec moi-même. En plus j’ai découvert la spiritualité et me suis fait ma propre idée d’un dieu vraiment miséricordieux et d’un au-delà ou l’enfer n’existe pas (de toute façon l’enfer est déjà sur terre alors c’est assez). J’ai aussi découvert une grande commmunaute d’apostates sur internet, surtout des maghrébins et africains qui ont quitté l’islam et nous avons échangé nos histoires, certaines très émouvantes. Ils sont devenus comme une seconde famille pour moi et c’est ainsi que j’ai rencontré mon cher époux. Mes parents étant des personnes éduquées ils ont accepté mon choix malgré quelques réserves mais je sais qu’ils m’aiment trop pour couper contact avec moi alors tout va bien. En gros je me suis fabriqué mon propre petit monde merveilleux et je refuse tout ce qui est négatif, toxique ou menaçant maintenant.
J’ai posté ce message non pas pour provoquer mais pour encourager les gens qui ressentent des doutes profonds à écouter leur propre intuition car dieu nous parle à travers celle-ci (je parle du vrai dieu pas Allah). J’ai déclaré mon apostasie en affirmant “اشهد ان لا الاه الا الله واشهد ان محمد ليس رسولي و لا رسول الله "
Que la paix soit avec vous.
Une ex-musulmane heureuse.
5 juillet 2022 00:16
Bonjour

L'islam, le coran, est pour les doués d'intelligence...

Tu viens de nous en faire une démonstration flagrante...

On reconnaît les loups déguisés en brebis, des chrétiens qui se font passer pour des ex musulmans ou apostats pour faire du prosélytisme de bas étage...

Si tu veux discuter de la bible, du Coran, etc... On se tient prêts à réfuter tes allégations mensongères une à une... et te montrer que ce que les gens pointent souvent dans le Coran, dans l'islam, ne s'y trouve pas, mais plutôt dans leur propre livre... vie, tête...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 05/07/22 01:42 par Moh Tsu.
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
5 juillet 2022 00:17
On s’ en fiche un peu en fait ...
Nous sommes encore très très nombreux à croire !
e
5 juillet 2022 00:19
si tout va bien que ta famille t'a accepté ,qu'il n'y a aucun problème dans ta vie ,pourquoi tu viens sur ce forum Moody Smiley
h
5 juillet 2022 00:20
Bonsoir,
Je ne peux que comprendre tes ressentis et ton rapport au monde et à l'islam.
En tant que femme je ne trouve pas réellement ma place dans cette religion où je me sens rejeté dans ce que je suis et amoindri à cause de mon apparence.
Le fait que tout soit ramené à mon physique c'est perturbant.

Surtout mon mari en permanence à me ramener à des habits c'est fatiguant je n'existe pas en fait je ne suis pas je doit etre autrement seulement.
Je dois etre autrement on m'impose que je change.

À vrai dire plus ça avance et plus je me rends compte que ce que j'aime dans l'islam c'est ce que j'ai cru y trouver depuis l'enfance un Dieu juste et aimant et un Dieu protecteur et bienveillant.

J'y crois encore mais quand je lis le Coran rien ne m'apaise à vrai dire un jugement sans fin une attente interminable une souffrance casi infini et... je ne sais pas si j'ai envie de croire en ça.
Au final je me sens très seule au quotidien et à la fois je vois la beauté de la création de Dieu au quotidien..
Je ne fais jamais de beau rêve ou quelque chose qui m'apaise.
Je mets du Coran et je ne cesse de me faire agresser par le monde invisible.
C'est assez contradictoire je ne sais pas je souffre de depression et à vrai dire je me sens pas en paix je ne ressens pas de la paix et pourtant je la cherche.
5 juillet 2022 00:22
Tu as le droit selon Allah te croire ou non. Personne ne t'y oblige...

« À chaque communauté, Nous avons assigné un culte à suivre. Qu’ils ne disputent donc point avec toi l’ordre reçu ! Et appelle à ton Seigneur. Tu es certes sur une voie droite. Et s’ils discutent avec toi, alors dis : « C’est Allah qui connaît mieux ce que vous faites. Allah jugera entre vous, au Jour de la Résurrection, ce en quoi vous divergez ». S22 : V67-69

«Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? » S10 : V99

«Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. » S2 : V256

«Et dis: «La vérité émane de votre Seigneur». Quiconque le veut, qu’il croie, quiconque le veut qu’il mécroie». » S18 : V29

«Eh bien, rappelle! Tu n’es qu’un rappeleur, et tu n’es pas un dominateur sur eux. » S88 : V21-22

« Il n’incombe au messager que de transmettre (le message). » (Coran 5:99)

« Et s’ils argumentent avec toi, (ô Mohammed), dis : « Je me suis entièrement soumis à Dieu, (de même que) ceux qui me suivent. » Et dis à ceux qui ont reçu le Livre, ainsi qu’aux illettrés : « Vous êtes-vous (également) soumis ? » S’ils se soumettent (en devenant musulmans), alors ils sont réellement bien guidés. Mais s’ils se détournent, alors il ne t’incombe que de (leur) transmettre le message. Et Dieu voit parfaitement ce que font Ses serviteurs. » (Coran 3:20)
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
r
5 juillet 2022 00:23
euh ok
mais osef en fait

tu es libre de faire ce que tu veux de ta vie tu n'as pas besoin de venir nous le raconter
T
5 juillet 2022 00:24
Salam Alikoum


Bonjour

Bonsoir 🙃😁


Pardons ... Mais .....Tout un chacun fait et pense ce qu'il veut .... Cela ne me.regarde pas ....
A Chacun son chemin .

Ceci étant dit vos propos sont tellement ....🤔.... Comment dire .... Caricaturaux ..... Que cela m'a fait penser à . ...... 🎨👇

[youtu.be]

🙃😁


Un peu de douceur dans ce monde de brutes 🙃😁


Je dis ça
Je dis rien 🙃😁


[youtu.be]
Citation
Déesse de la joie a écrit:
Depuis que j’étais petite, j’ai toujours ressenti un malaise par rapport à l’Islam. J’ai toujours été une personne intuitive avec une forte voix intérieure et une sorte de sixième sens. Quand ma mère mettait une cassette de récitation du Coran, je me sentais mal physiquement et j’en faisais des cauchemars. Je ne comprenais pas pourquoi Dieu etait si menaçant envers ses créatures et avait un côté aussi sadique. Lors de l’Aid, j’étais dégoûtée par la vue du sang et de la tête du mouton et je rêvais plutôt de pouvoir fêter une fête comme Noël avec un beau sapin et des cadeaux au lieu d’etre forcée à assister à l’abattoir. Pour moi cela ne faisait pas de sens. Ensuite je me suis intéressée de plus près aux préceptes de cette religion et j’ai réalisé qu’il y avait beaucoup de contradictions et de choses qui ne faisaient aucun sens:
- les règles liées au riba ne font aucun sens
- la zakat n’est pas égale et favorise les riches
- l’esclavage est accepté et les esclaves sont traités comme des animaux (et il est permis d’avoir des esclaves sexuelles donc de violer)
- la pedophilie est acceptée (le prophète a couché avec une fillette de 9 ans)
- il est recommandé de tuer les non musulmams et les apostates
- les femmes ne sont même pas considérées comme des personnes: le coran parle d’elles à la 3e personne et il est autorisé de les frapper
- les anges peuvent maudire une femme qui se refuse à son mari (je refuse l’idée d’un ange qui maudit qui que ce soit)
- les règles de l’héritage sont injustes surtout aujourd’hui que les femmes travaillent (on me dit la femme hérite de son mari mais par exemple j’ai une tante qui s’est jamais mariée et qui a touché moins que ses frères juste parce que c’est une femme alors qu elle a toujours travaillé plus dur qu’eux)
- la polygamie
- le témoignage d’une femme vaut la moitié de celui d’un homme
- le droit pour un homme d’épouser une non musulmane mais pas pour la femme
- l’homme a 72 vierges au paradis …euh et moi j’ai quoi??
- pourquoi l’alcool est interdit ici mais permis au paradis? Si une chose est mauvaise alors elle est mauvaise tout court. Hors l’Islam maudit la débauche sur terre alors qu’il la promet au paradis.
Et j’en passe.
Bref mon âme rejetait l’Islam de toute ses forces (je considère que j’ai une belle âme et un cœur pur et je les sentais corrompus par cette religion). En plus je ne pouvais pas accepter l’idée que dieu n’a pas prévu tous ces changements sociétaux et n’a pas légiféré en conséquence.
Je considère que dieu m’ayant donné un cerveau et la capacité de réfléchir et analyser, je devais l’utiliser.
Aujourd’hui je ne suis plus musulmane. J’ai immigré au Canada où je suis heureuse: le simple fait de m’habiller comme je veux sans avoir à être harcelée est un véritable soulagement. Alors qu’au Maroc je sentais que mon corps était sexualisé depuis ma puberté ce qui a volé mon innocence. J’ai repris contrôle de ma vie et je suis épanouie, je me sens libérée d’un poids et enfin en harmonie avec moi-même. En plus j’ai découvert la spiritualité et me suis fait ma propre idée d’un dieu vraiment miséricordieux et d’un au-delà ou l’enfer n’existe pas (de toute façon l’enfer est déjà sur terre alors c’est assez). J’ai aussi découvert une grande commmunaute d’apostates sur internet, surtout des maghrébins et africains qui ont quitté l’islam et nous avons échangé nos histoires, certaines très émouvantes. Ils sont devenus comme une seconde famille pour moi et c’est ainsi que j’ai rencontré mon cher époux. Mes parents étant des personnes éduquées ils ont accepté mon choix malgré quelques réserves mais je sais qu’ils m’aiment trop pour couper contact avec moi alors tout va bien. En gros je me suis fabriqué mon propre petit monde merveilleux et je refuse tout ce qui est négatif, toxique ou menaçant maintenant.
J’ai posté ce message non pas pour provoquer mais pour encourager les gens qui ressentent des doutes profonds à écouter leur propre intuition car dieu nous parle à travers celle-ci (je parle du vrai dieu pas Allah). J’ai déclaré mon apostasie en affirmant “اشهد ان لا الاه الا الله واشهد ان محمد ليس رسولي و لا رسول الله "
Que la paix soit avec vous.
Une ex-musulmane heureuse.
5 juillet 2022 00:25
J’ai immigré au Canada où je suis heureuse: le simple fait de m’habiller comme je veux sans avoir à être harcelée est un véritable soulagement.

Vieux débat pour les chèvres dans l'enclos de la liberté qui n'existe pas, puisque socialement on impose à la femme des postures, des façons d'être féminine, de parler, se tenir, s'habiller, évoluer en société, etc...

Pour Esther Benbassa, la vraie contrainte vestimentaire viendrait non pas de l'Islam mais plutôt du diktat de la séduction et des normes de beauté imposés par les hommes : «Nous sommes, nous, femmes, soumises à un diktat, entré profondément dans notre imaginaire, et auquel nous obéissons, le plus souvent inconsciemment, pour plaire aux hommes. Le modèle de séduction imposé reste quasi inaccessible à la majorité d’entre nous. Un modèle d’extrême minceur, plutôt blond, grand, «glamour», contribuant à un «enfermement du corps des femmes» qui n’a rien à envier à celui que Mme Rossignol dénonce quand elle évoque certaines musulmanes. Ne sont-elles pas aliénées dans leur corps même, celles qui sacrifient leur santé par des régimes dangereux, se résolvent à des opérations chirurgicales douloureuses, se condamnent à l’anorexie, et vivent dans la frustration ? Mesurer le niveau d’émancipation des femmes au degré de raccourcissement de leurs jupes, il fallait y penser ! La nudité du corps des femmes comme outil de leur libération ?» écrit-elle.
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
5 juillet 2022 00:26
En interrogeant les Européens sur la vision fantasmatique qu’ils se faisaient du harem, la Marocaine Fatema Mernissi - elle-même née dans un harem bien réel - a été intriguée de constater que les fantasmes sexuels des hommes occidentaux étaient souvent peuplés de femmes muettes, passives, et qu’ils considéraient l’échange intellectuel comme un obstacle au plaisir.

Dans sa propre tradition culturelle, explique-t-elle dans Le harem et l’Occident, les femmes, au contraire, sont réprimées en connaissance de cause, parce qu’on leur reconnaît la possibilité d’être des égales, et que leur intelligence suscite à la fois crainte et attirance.

Au terme d’une enquête lumineuse, elle formule cette hypothèse : les Orientales subissent un enfermement spatial, alors que les Occidentales, elles, sont enfermées dans une image à laquelle on les somme de correspondre : ce qu’elle baptise le « harem de la taille 38 ». Un carcan immatériel qui, en ces temps d’uniformisation galopante, se répand cependant sur toute la planète. L’énergie que consacrent les femmes à « réparer un corps qui n’a jamais été cassé » pour le faire correspondre aux canons de la beauté, c’est aussi le sujet de The Good Body, la pièce de la New-Yorkaise Eve Ensler, qui fait écho, avec la même vitalité, le même humour et la même perspicacité, au propos de Fatema Mernissi.


[www.peripheries.net]
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
5 juillet 2022 00:30
Je serai curieux de connaitre ton niveau d'étude... Vu les absurdités que tu émets au sujet du coran, de l'islam...

On va voir cela ensemble, et te montrer à quel point tu es complètement loin de la réalité...

Pas étonnant que tu sois autant paumée dans tes convictions...

Quand on sait pas, on pose des questions, on demande, et on ne reste pas sur ses acquis (faux, mensonges, préjugés, etc)..

On y va...
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
5 juillet 2022 00:32
Un ramassis d'absudité dans ce que tu dis.

Encore si tu disais la vérité sur l'Islam mais il n'en ai rien.

Des ambiguïtés qui ont été répondu depuis bien longtemps.

Il faut chercher la vérité, pas les ambiguïtés.

Qu'Allah te guide.
5 juillet 2022 00:35
- les règles liées au riba ne font aucun sens

Tu lèses la personne. Tu me prêtes 100 euros et je t'en réclames 120 ou plus en retour, tu trouves cela juste ? Normal ? C'est comme de l'escroquerie, du racket...

- la zakat n’est pas égale et favorise les riches

En quoi elle favorise les riches ? Explique nous cela ? Plus tu es riche, plus tu paies une forte somme... Vas y donne des exemples

- l’esclavage est accepté et les esclaves sont traités comme des animaux (et il est permis d’avoir des esclaves sexuelles donc de violer)

Tu n'importes quoi... L'islam est venu leur donner des droits comme aux femmes qui en étaient dépourvu à l'époque... Et l'esclave est proscrit par Allah

Sourate 51 : AD-DARIYAT (QUI ÉPARPILLENT)
56. Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent.

Sourate 31 : LUQMAN (LUQMAN)
26. A Allah appartient tout ce qui est dans les cieux et en terre. Allah est Celui qui se suffit à Lui-même, Il est Le Digne de louange !

Il ressort de ces deux versets deux constats importants :
-Tout ce qui existe appartient à Dieu
-Les humains sont les serviteurs de Dieu

En prenant en compte ces deux paramètres, un humain qui réduirait en esclavage un autre humain serait un voleur, pire un mécréant car il aurait volé la propriété de Dieu. Cela est corroboré par ces trois hadiths qui interdisent formellement l’esclavage :


BUKHARI Volume 3, Book 34, Number 430:
Narré par Abu Huraira :
Le Prophète a dit : « Allah a dit : ‘Je serais contre 3 personnes le Jour de la Résurrection’ :
1-Une qui fait un pacte en Mon Nom, mais qui le trahit
2-Une qui vend une personne libre (comme esclave) et s’enrichit avec son prix
3-Et une qui emploie un manœuvre, lui fait faire tout le travail mais ne le paye pas. »

BUKHARI Volume 3, Book 36, Number 470:
Narré par Abu Huraira :
Le Prophète a dit : « Allah a dit : ‘Je serais l’adversaire de 3 types de personnes le Jour de la Résurrection’ :
1-Une qui fait un pacte en Mon Nom, mais qui le trahit
2-Une qui vend une personne libre (comme esclave) et s’enrichit avec son prix
3-Et une qui emploie un manœuvre, lui fait faire tout le travail mais ne le paye pas. »

ABU DAWUD Book 2, Number 593 :
Narré par Abdullah Ibn Umar :
Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit : « Il y a trois types de personnes dont la prière ne sera pas acceptée par Allah : une personne qui va auprès de gens qui ne l’aiment pas, une personne qui vient dibaran, ce qui veut dire qu’il y vient (la prière) trop tard, et une personne qui réduit en esclavage un homme ou une femme libre. »




Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/07/22 01:43 par Moh Tsu.
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
5 juillet 2022 00:36
Qu'Allah te guide, sincèrement.

Vraiment, on ne lis pas le même livre
Et bon nombre de femmes et d'hommes pourraient te dire la même chose.
Citation
hendiya a écrit:
Bonsoir,
Je ne peux que comprendre tes ressentis et ton rapport au monde et à l'islam.
En tant que femme je ne trouve pas réellement ma place dans cette religion où je me sens rejeté dans ce que je suis et amoindri à cause de mon apparence.
Le fait que tout soit ramené à mon physique c'est perturbant.

Surtout mon mari en permanence à me ramener à des habits c'est fatiguant je n'existe pas en fait je ne suis pas je doit etre autrement seulement.
Je dois etre autrement on m'impose que je change.

À vrai dire plus ça avance et plus je me rends compte que ce que j'aime dans l'islam c'est ce que j'ai cru y trouver depuis l'enfance un Dieu juste et aimant et un Dieu protecteur et bienveillant.

J'y crois encore mais quand je lis le Coran rien ne m'apaise à vrai dire un jugement sans fin une attente interminable une souffrance casi infini et... je ne sais pas si j'ai envie de croire en ça.
Au final je me sens très seule au quotidien et à la fois je vois la beauté de la création de Dieu au quotidien..
Je ne fais jamais de beau rêve ou quelque chose qui m'apaise.
Je mets du Coran et je ne cesse de me faire agresser par le monde invisible.
C'est assez contradictoire je ne sais pas je souffre de depression et à vrai dire je me sens pas en paix je ne ressens pas de la paix et pourtant je la cherche.
e
5 juillet 2022 00:37
christine delphy dit que la minijupe et les talons c'est comme le voile ,c'est pour entraver les mouvements de la femme
Quand j'ai entendu ça ,j'ai dit tiens ,intéressant mais un peu plus loin , elle a parlé d'élevage pour les enfants .Je me suis dit nan là c'est trop pour moi
Citation
Moh Tsu a écrit:
En interrogeant les Européens sur la vision fantasmatique qu’ils se faisaient du harem, la Marocaine Fatema Mernissi - elle-même née dans un harem bien réel - a été intriguée de constater que les fantasmes sexuels des hommes occidentaux étaient souvent peuplés de femmes muettes, passives, et qu’ils considéraient l’échange intellectuel comme un obstacle au plaisir.

Dans sa propre tradition culturelle, explique-t-elle dans Le harem et l’Occident, les femmes, au contraire, sont réprimées en connaissance de cause, parce qu’on leur reconnaît la possibilité d’être des égales, et que leur intelligence suscite à la fois crainte et attirance.

Au terme d’une enquête lumineuse, elle formule cette hypothèse : les Orientales subissent un enfermement spatial, alors que les Occidentales, elles, sont enfermées dans une image à laquelle on les somme de correspondre : ce qu’elle baptise le « harem de la taille 38 ». Un carcan immatériel qui, en ces temps d’uniformisation galopante, se répand cependant sur toute la planète. L’énergie que consacrent les femmes à « réparer un corps qui n’a jamais été cassé » pour le faire correspondre aux canons de la beauté, c’est aussi le sujet de The Good Body, la pièce de la New-Yorkaise Eve Ensler, qui fait écho, avec la même vitalité, le même humour et la même perspicacité, au propos de Fatema Mernissi.


[www.peripheries.net]
S
5 juillet 2022 00:40
Allah se passe de toi il a déjà des creatures qui l'adorent h24

Celui qui renie la foi apres avoir cru recevra un châtiment douloureux dans l'au dela et les voilà les mécréants

Allah n'a pas besoin de toi du tt il se suffit à lui même


juste garde ton délire pr toi

la mort est une vérité absolue
5 juillet 2022 00:41
- la pedophilie est acceptée (le prophète a couché avec une fillette de 9 ans)

Michel Dardenne : Aicha (ra) avait 19 ans et non pas 9


D’après la grande majorité des historiens, Asma, la sœur aînée de ‘Aisha, avait dix ans de plus que sa sœur. Il est rapporté dans Taqri'bu'l-tehzi'b ainsi que dans Al-bidayah wa'l-nihayah que Asma est décédée en l’an 73 de l’Hégire alors qu’elle était âgée de 100 ans. D’après ce fait, il est évident que si Asma avait 100 ans en 73 de l’Hégire, elle devait être âgée de 27 ou 28 ans à l’époque de l’Hégire. Si Asma avait 27 ou 28 ans à cette époque, ‘Aisha devait donc être âgée alors de 17 ou 18 ans, et donc, si elle s’est mariée en l’an 1 ou 2 de l’Hégire, être âgée de 18 ou 20 ans au moment de son mariage.

- il est recommandé de tuer les non musulmams et les apostates

Où ça ? Allah te dit que tu es libre de croire ou non. Comme je l'ai cité plus haut. Et où est-il dit de tuer les non musulmans. Si c'est le cas, je voudrais que tu mettes à contribution quelques neurones qui te permettes de réfléchir pour nous expliquer ce que font les millions de non musulmans dans les pays dits musulmans depuis des siècles. Mieux, ils sont venus s'y réfugier comme les juifs et autres alors chassés, persécutés, tués, forcés à la conversion, par les rois catholiques. Et ce qu'ils y font encore aujourd'hui.
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
a
5 juillet 2022 00:44
salam

en quoi cela te dérange qu elle ne soit pas croyante ?

tu la dénigres mais ne réponds à aucun des aspects qui la met mal à l aise dans l islam

edit : je viens de voir que tu as tenté d apporter des réponses plus bas

Citation
Moh Tsu a écrit:
Bonjour

L'islam, le coran, est pour les doués d'intelligence...

Tu viens de nous en faire une démonstration flagrante...

On reconnaît les loups déguisés en brebis, des chrétiens qui se font passer pour des ex musulmans ou apostats pour faire du prosélytisme de bas étage...

Si tu veux discuter de la bible, du Coran, etc... On se tient prêts à réfuter tes allégations mensongères une à une... et te montrer que ce que les gens pointent souvent dans le Coran, dans l'islam, ne s'y trouve pas, mais plutôt dans leur propre livre...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/07/22 00:49 par amirene.
5 juillet 2022 00:50
- les femmes ne sont même pas considérées comme des personnes: le coran parle d’elles à la 3e personne et il est autorisé de les frapper

Du n'importe quoi encore...

Mon ami Vincent Souleymane vient de sortir hier une vidéo justement sur cette thématique de la femme en islam qui réfute tes mensonges ici...


Le Coran est venu corriger la déviation intellectuelle et comportementale qui a marqué la conception de la femme chez les civilisations et les religions anciennes. Le Coran a définitivement consacré son humanité : « Ô hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse [10]An-nissa’, 1.. » Le Coran a institué son égalité avec l’homme en responsabilité : « Toute âme est l’otage de ce qu’elle a acquis [11]Al-muddattir, 38.. » Il ne la rend pas responsable de la tentation d’Adam car Dieu a interdit à tous, à Adam comme à Ève, d’approcher l’arbre. Dieu dit dans le Coran : « Et n’approchez pas l’arbre que voici [12]Al-a’râf, 19.. » C’est Satan qui les a tous deux dévoyés du droit chemin : « Satan mit en œuvre ses suggestions [13][13]Al-a’râf, 20.. » « Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient [14]Al-baqara, 36.. » Et Adam et Ève se sont repentis pour que Dieu expie leur acte : « Tous deux dirent : “Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants [15]Al A’râf, 23..” » C’est ainsi que le Coran a institué la parité originelle de la femme et de l’homme et tout ce qui s’ensuit en termes de droits et d’obligations. L’homme et la femme ne peuvent se valoriser que par les bonnes actions qu’ils accomplissent. La femme, selon le Coran, n’est pas un accessoire que l’homme utiliserait selon son bon vouloir, mais un être doté d’une personnalité et d’une identité propres, un être qui a sa valeur morale et dont la dignité doit être préservée.

Ainsi, la femme a le droit à une vie digne au sens le plus large du terme. Outre le droit de disposer librement de ses biens, elle a le droit à l’enseignement, à l’éducation, à la propriété, au mariage, à l’éducation des enfants, à l’héritage, au travail et à un statut social. De fait, il n’y a pas de vie monacale en islam et l’islam ne préconise pas le retrait de la vie sociale. En outre, obéissance et respect sont dus au père comme à la mère.

L’islam exige, par ailleurs, de réserver le même traitement à l’homme et à la femme sans discrimination aucune, car l’homme n’est pas supérieur à la femme et la continuité de la vie humaine serait impossible n’eût été la femme. C’est pour cette raison que l’islam incite à la célébration de la naissance de la fille, à l’instar du garçon, par une fête où un nom lui est attribué. En revanche, l’islam s’est inscrit en faux contre cette fâcheuse tendance à croire que la naissance d’une fille constitue un mauvais présage au point de l’enterrer vivante, comme cela se pratiquait chez certains peuples de Chine, d’Inde et de la Péninsule arabique avant l’avènement de l’islam.

De plus, l’islam oblige la famille et la société à dispenser éducation et instruction à l’homme comme à la femme. Un hadith dit : « la quête du savoir est une obligation pour tout musulman [19]Sahih de Muslim. ». En outre, l’islam exige que les parents assurent la prise en charge matérielle de leurs enfants et veillent à leur développement intellectuel et moral, en leur dispensant l’enseignement et l’éducation nécessaires afin de favoriser leur intégration dans la société. Or l’enseignement comprend, d’une part, l’instruction religieuse et, d’autre part, l’instruction générale qui permet à l’individu de s’intégrer dans la société afin de gagner sa vie et préserver sa dignité. Il comprend également toutes les sciences qui sont utiles à la société dans laquelle il vit. De plus, l’islam a accordé de l’importance à la préservation de la femme et à sa protection contre toutes les formes de délinquance et de dépravation. C’est pour cette raison que l’islam incite la femme à ne pas afficher ses charmes, sauf ceux visibles. S’il lui interdit également de se retrouver en tête-à-tête avec l’homme, l’islam vise à prévenir toute tentation et préserver ainsi l’honneur et la place de la femme.

[www.cairn.info]
Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
5 juillet 2022 00:52
Je ressens quelques pensées négatives en lisant ton post, mais en meme temps je me dis que c est un forum assez libre.
Qu on le veuille ou non, Yabiladi est à majorité musulmane donc j avoue que je n identifie pas trop la qualité de ta sincérité en agissant comme ça.....mais bon, tu ne manques pas de respect. Tu ne fais que partager ton opinion, donc bon....pourquoi pas du coup.

Je suis bien évidemment bien loin de partager ton AVIS et tes choix de vie car c est avant tout de ça qu il s agit, de choix de vie personnelle.
La religion est vécu par chacun d entre nous différemment. C est ton vécu de la religion que tu as toujours ressenti comme oppressante qui fait que tu as ressenti le besoin de ten libérer....tout comme Hendaya.
Mais nous comme tout aussi nombreux à ne pas le vivre de la même façon.

C est une fois dans un pays occidental que tu as fini pas te lâcher et te permettre ce type de choix, j en conclurai que ct, dans le fond, peut-être la société dans laquelle tu vivais (aka le Maroc) qui te véhiculait cette image de la religion.
Certaine femmes occidentales, qui ont vécu toute leur vie dans un pays "égalitaire" se tournent vers l Islam. Est ce que c est parce qu elles ont moins de raison que toi ? Ou moins d intuition comme tu l avances ?
Je ne le pense pas. Elles ont une autre image de la vie et d autres ambitions que les tiennes. C est avant tout ça !

Il ne faut pas tout mélanger. Ce qui est de l ordre de l opinion, d un mouvement de société ou de la religion.
Il faut pouvoir sortir suffisamment sa tête hors de l eau pour pouvoir identifier d où nous viennent nos idées et si elles sont suffisamment objectives.
Surtout que tu parles de l apostasie comme d une nouvelle croyance et donc religion....

Ah, les phrases du genre "mes parents sont éduqués et on acceptait"......Je dis que me concernant je vise le Bac +5 minimum, que je suis curieuse de nature et aime découvrir de nouvelles choses, que je fais en sorte de respecter tout le monde sur cette terre.....Mais que le jour où mes enfants feront le choix de quitter la religion je n agirai pas avec eux comme si de rien n etait. Ca n est pas une affaire d education ou d amour mais plutôt de ce a quoi on accorde de l importance dans la vie.

Ma religion, ma seule priorité et qu Allah fasse que je meurs soumise à Lui, Le Seul, l Unique.

Allah a3lem
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook