Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Israel ! au secours !!
omar625 [ MP ]
19 novembre 2013 15:56
Bonjour
le premier ministre du hamas qui gouverne gazza a envoyé sa petite fille Amal Hanniyé, la fille de son fils en toute urgence en Israel pour y etre soignée. Elle a été admise à l'hopital Scneider de Petah Kiva à l'état de mort clinique. Ils n'ont demandé le secours d'Israel qu'en derniére minute. La fille a été admise avec sa grand mére.
Chaque année des milliers de gazzaouis franchissent la frontiére vers Israel pour y etre soignés.

[www.lefigaro.fr]

Autre chose, les habitants de Gazza sont dans le noir presque chaque jour par manque d'electricité.
40% de l'electricité de Gazza est fourni par Israel
les 60% restant sont produits par une centrale à Gazza, or cette derniére est arraetée par manque de gasoil. Les tunnels par lesquels transite le gasoil en contrebande depuis l'Egypte ont été detruits par l'armée egyptienne depuis la chute de Morsi. Reste une solution, se faire livrer le gazoil par Israel. Israel a accepté moyennant 1,5 euro le litre et payé par l'autorité palestinienne, cette dreniére a posé comme condition que le Hamas lui rembourse 3 euros le litre, le Hamas a refusé et la situation est bloquée.
L'autorité palestinienne veut se sucrer sur le dos des gazzaouis.
CA C'EST LA RÉALITÉ
je laisse les rêveries et les chimères aux névrosés

[www.rfi.fr]

Le Maroc est le 7éme client africain d'Israel, S'il y avait des relations diplomatiques officielles, des accords commerciaux, il serait de loin le premier mais ça viendra. L'Afrique du sud est en tete et ceci depuis Pieter Botha
Tamassint' [ MP ]
19 novembre 2013 19:31
On se croirait presque sur Jadoreisrael.com...

De toute ma vie,je crois que je n'avais encore jamais croisé un Arabe qui aime autant israel...

J'ose meme pas imaginer la pathologie que ça cache derriere.
Nech zie Al hoceima.........Tamassint*
Djemila75 [ MP ]
19 novembre 2013 21:49
T'es sûr que tu t'appelles Omar toi ?
AyseDeCharleroi [ MP ]
19 novembre 2013 22:21
c'est un juif

Mais honte au Maroc ! 7 ième partenaire commercial !? ça ne va pas ! Pas du tout !
mellindda [ MP ]
19 novembre 2013 22:58
Le blocus vieux de 7 ans sur la bande de Gaza a eu des effets dévastateurs sur la plupart des aspects de la vie des habitants. Depuis qu’Israël a intensifié en 2007 le blocus sur le territoire enclavé, la plupart des matériaux pour la construction d’’infrastructures [dont celles servant à la gestion de l’eau] ont été interdits à l’importation, de façon à rendre le siège plus concret et plus visible dans la vie quotidienne des gens de Gaza.

Les Palestiniens vivant dans Gaza sont confrontés à de terribles problèmes concernant l’accès à l’eau potable. La population de Gaza augmente rapidement, et d’ici 2020, on prévoit que celle-ci atteindra les 2 millions de personnes dans le territoire assiégé, toutes vivant dans des environnements extrêmement peuplés. Les Nations Unies on estimé que la principale source d’eau douce - la nappe phréatique côtière souterraine - sera inexploitable en 2016.

Les près de 2 millions de Palestiniens vivant dans la bande de Gaza souffrent déjà aujourd’hui de la pénurie d’eau potable. L’eau disponible ne correspond pas aux standards pour la consommation humaine. Le principal hôpital de Gaza, Al-Shifa, rapporte que l’eau disponible dans Gaza est à l’origine de problèmes de santé chroniques et a entraîné des taux élevés de mortalité infantile.

Avec 4500 personnes vivant en moyenne sur un kilomètre carré, Gaza est l’une des zones les plus densément peuplées au monde. Cela rend l’accès à l’eau potable encore plus critique pour cette jeune nation. L’eau fournie par les réseaux municipaux de Gaza est polluée, et afin de minimiser les effets de cette eau dangereuse fournie par les services municipaux, la plupart des gens dans Gaza achètent de l’eau dessalée dont le prix est cependant souvent inabordable.

Selon le réseau World Bulletin News, certaines familles qui vivent déjà dans une extrême pauvreté, sont obligées de dépenser un tiers de leur revenu pour l’eau potable vendue en bouteilles. Les habitants sont dépendants d’une nappe aquifère souterraine faite d’eau de mer, et d’eaux usées et contaminées. Israël confisque 90% de l’eau douce disponible pour ses propres besoins, tandis que moins de 10% est alloué aux Palestiniens, selon le rapport de Project Censured.

Le problème de l’eau à Gaza n’est pas seulement une question humanitaire mais aussi politique. Israël est la puissance occupante dans Gaza. Selon le droit international, la puissance occupante doit assurer le bien-être des populations vivant sous occupation et fournir les moyens d’une vie décente.
Les Palestiniens de la bande de Gaza en appellent à la communauté internationale pour qu’elle intervienne immédiatement, et ce avant 2016, car d’ici-là les dégâts dans les réserves d’eau de Gaza seront devenus irréversibles.
mellindda [ MP ]
19 novembre 2013 23:15
Gaza : Un camp de lente extermination ?
Thabet El Masri, Directeur de l’Unité de soins intensifs de l’Hôpital Shifa, un hôpital public de la bande de Gaza, répond ici aux questions de Silvia Cattori concernant la récente augmentation du nombre de bébés, nés avec des malformations.
14 OCTOBRE 2009 | THÈMES (S.CATTORI) : GAZA ETAT JUIF D’ISRAËL PALESTINE

Bombes au phosphore blanc sur une école de l’UNRWA à Beit Lahiya, le 17 janvier 2009

Silvia Cattori : En juin, vous avez commencé à être préoccupé par une augmentation du nombre de bébés nés avec des malformations. Nous serions très intéressés d’avoir votre évaluation médicale et de connaître le résultat de l’étude que vous avez menée au sujet de ce phénomène inquiétant. Pouvez-vous nous dire quel est le rapport des anomalies congénitales prénatales et postnatales constatées dix mois après les attaques sur Gaza, par comparaison avec la même période en 2008, en termes de nombre de cas concernés ?

Thabet El Masri [1] : Oui, j’ai suivi le phénomène continu de bébés nés avec une malformation congénitale. J’ai calculé le nombre de bébés nés avec des malformations congénitales en juillet, août et septembre 2009. J’ai comparé ces trois mois avec les mêmes mois en 2008.

Voici les chiffres : En juillet 2009, il y a eu à l’Hôpital Shifa 15 cas de ce genre, contre 10 en 2008 ; en août 2009, il y a eu 20 cas, contre 10 en 2008 ; et en septembre 2009, 15 bébés sont nés malformés, contre 11 en 2008. Le nombre moyen de naissances à l’Hôpital Shifa est d’environ 1’100 par mois.

Silvia Cattori : Lorsque ce rapport est sorti, il a causé beaucoup d’émotion et d’inquiétude. Beaucoup de gens ont immédiatement attribué l’augmentation des malformations congénitales chez les fœtus avortés et nouveau-nés, à l’utilisation par l’armée israélienne d’obus au phosphore blanc. Est-ce justifié ?

Thabet El Masri : Nous pouvons soupçonner, mais nous ne pouvons pas confirmer, que c’est l’utilisation d’armes chimiques par Israël qui a causé cette augmentation des malformations congénitales.

Silvia Cattori : Les bébés atteints de malformations congénitales viennent-ils tous des populations habitants dans les camps de réfugiés particulièrement soumises aux bombardements israéliens ? De quelles zones viennent les mères ?

Thabet El Masri : Les bébés souffrant de malformations congénitales viennent de partout dans la bande de Gaza. Mais la moitié des femmes qui ont donné naissance à des bébés frappés de malformations proviennent du camp de réfugiés de Jabaliya (zone particulièrement bombardée).

Silvia Cattori : Que pouvez-vous faire dans la présente situation pour rassurer les femmes enceintes qui sont très inquiètes ?

Thabet El Masri : En fait, rien. Il n’y a rien que nous puissions faire pour garantir que leurs bébés seront normaux. Comment pourrions-nous empêcher la présence de produits chimiques qui peuvent causer des défauts de naissance ?

Silvia Cattori : Y a-t-il des embryologistes à Gaza qui sont capables de faire des tests génétiques ?

Thabet El Masri : Nous ne sommes malheureusement pas équipés pour effectuer des tests génétiques pour voir si les anomalies congénitales sont dues seulement à des facteurs génétiques et non pas aux produits chimiques. Au bout du compte, c’est un problème de génétique, mais les produits chimiques pourraient bien être responsables de ces mutations.

Silvia Cattori : Qu’en est-il des chercheurs internationaux qui ont pris des échantillons en 2006 pour être testés dans des laboratoires européens ? Y a-t-il déjà eu des résultats ?

Thabet El Masri : Comment pouvons-nous résoudre ce problème ? Si les facteurs chimiques sont responsables, cela est très difficile à prouver. Comment pouvez-vous prouver que les produits chimiques sont à l’origine de ces mutations ? Comment pouvons-nous être sûrs que les Israéliens ont utilisé des substances interdites ?

Silvia Cattori : Nous comprenons que, en tant que médecin, vous êtes profondément inquiet et que, dans la situation désespérée actuelle, vous avez besoin d’urgence d’une aide internationale ?

Thabet El Masri : Oui. Je voudrais suggérer quelque chose qui pourrait nous aider, sans épuiser nos ressources financières limitées dans le domaine de la recherche génétique, laquelle nécessite une énorme quantité d’argent. Pour le dire simplement : il serait extrêmement utile de convaincre les Israéliens de ne pas répéter à nouveau la guerre chimique de l’hiver dernier.

Silvia Cattori : Quels types de pathologies observez-vous chez les nouveau-nés de cet été ? Pouvez-vous nous donner quelques exemples des défauts de naissance constatés ?

Thabet El Masri : Vous trouvez des problèmes du système nerveux central, hydrocéphalie, anencéphalie et d’autres malformations comme les cardiopathies congénitales et les obstructions du tube digestif. Les problèmes rénaux sont très fréquents. Les malformations visibles sont rares : les problèmes sont généralement internes.

Maintenant, vous voyez quels sont les problèmes auxquels nous devons faire face. Les mères sont sans défense, nous n’avons pas de réponses pour elles. Elles savent que nous sommes tous seuls dans cette situation. Elles ne peuvent que prier. C’est la seule chose qu’il leur reste.

Silvia Cattori : Vous n’avez pas de contacts à l’extérieur ?

Thabet El Masri : Nous n’avons absolument aucun contact à l’extérieur. Je vous ai donné un aperçu du problème principal. Comme je l’ai dit, il y a une probabilité que les produits chimiques pourraient être une des causes de la tendance à la hausse des défauts de naissance, parce que ceux-ci ont augmenté depuis l’assaut de décembre et janvier. Toutefois, cette conclusion est impossible à prouver.

Silvia Cattori : Nous vous remercions.

Silvia Cattori
mellindda [ MP ]
19 novembre 2013 23:25
Lors d’une interview par téléphone avec Ma’an, Jawal Ad-Dardasawi, porte-parole de GEDCO ( société de distribution d’électricité de Gaza) a déclaré : « Le déficit d’électricité à Gaza est de 25 %. On compte qu’il passera à 35 % à cause de l’hiver et du froid qui accroîtra la consommation des radiateurs électriques utilisés par les habitants ».

Les Palestiniens vivant à Gaza doivent s’attendre à être privés d’électricité entre 18 et 32 heures par semaine a-t-il dit, ajoutant « la société n’a d’autre choix que de répartir les quantités disponibles et de couper ensuite l’électricité afin d’éviter une crise ».

Ad-Dardasawi a indiqué un certain nombre de facteurs responsables des coupures d’électricité, notamment le refus par Israël d’autoriser l’entrée de carburant en quantité suffisante, le dysfonctionnement des lignes de distribution et les brusques coupures de l’électricité en provenance d’Israël.

Selon l’OCHA (bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires), Israël a autorisé la semaine dernière l’entrée de 2,46 millions de litres de fioul industriel à Gaza, soit 78 % de la quantité dont la seule centrale électrique de la Bande a besoin pour fonctionner à plein rendement.

En outre, le réseau électrique de Gaza a été gravement endommagé pendant la guerre israélienne de l’hiver dernier. À cause des dégâts, quelque 40 000 personnes sont privées en permanence d’électricité, signale l’OCHA.

« Pour atténuer la pénurie d’électricité la seule solution pratique est qu’Israël autorise l’entrée d’une quantité plus importante de carburant à Gaza. La société produit environ 60 MW et elle pourrait en produire 75 MW si elle disposait de plus de carburant.

L’est de Gaza reçoit son électricité par le biais des lignes en provenance d’Israël, tandis que que l’ouest dépend beaucoup de la centrale locale, dit-il. « La société a proposé de couper électricité dans la partie ouest de Gaza pendant la journée afin que ce secteur ait de l’électricité la nuit ».

En conclusion, Ad-Dardasawi a dit : « ce qui aggrave la crise est qu’Israël refuse l’accès au matériel dont la société a besoin à savoir des câbles, des colonnes et des pièces de rechange pour l’entretien. Il y a 240 pièces de rechange qui attendent qu’Israël autorise leur entrée à Gaza.



* Ayman T. Quader vit dans la bande de Gaza.
Unesuggestion [ MP ]
20 novembre 2013 00:20
Beaucoup d'amalgames, comme d'habitude lorsqu'on lit le mot "Israël".

Le (non-)blocus:
Il n'y avait pas de blocus: La frontière sud de la Bande de Gaza est en Égypte.
Il y avait des tunnels si gros qu'on pouvait y faire passer des voitures.
La principale raison pour laquelle l'Égypte a détruit des tunnels qui existaient depuis des années n'a rien à voir avec Israël. C'est un problème de sécurité intérieure à l'Égypte: À l'intérieur de l’Égypte, dans le Sinaï, de pacifiques civils Égyptiens sont attaqués par des terroristes. Certains de ces terroristes provenaient de Gaza.

La (non-)Occupation, la (non-)colonisation:
D'autre part, la Bande de Gaza n'est ni occupée, ni colonisée. Les Israéliens ont TOTALEMENT QUITTÉ le territoire de Gaza. L'armée israélienne a évacué de force les colons et les colonies ont été totalement détruites.
Les Israéliens ne contrôlent plus ce qui s'y déroule. Si le territoire était encore occupé, il n'y aurait aucun tir de missile depuis ce territoire, pas plus que d'attaques pour les détruire. Il n'y aurait pas non plus eu d'expédition pour libérer un soldat otage du Hamas.

Le test ...
La Bande de Gaza est le test de la manière dont se comporterait la Cisjordanie si Israël cessait son occupation et sa colonisation.

... échoué:
Pour le moment, le test n'est pas réussi et Israël ne fera plus aucune concession avant que la démonstration soit faite, à Gaza, que la cessation de l'Occupation conduit à une cessation définitive des agressions contre l'État d'Israël.
Comme c'est parti, la dictature de la mafia du Hamas n'est pas en train de cesser, ce qui rend impossible tout progrès pour la Cisjordanie.

C'est parfaitement clair: La mafia du Hamas et la mafia des colons sont complémentaires, chacune légitimant l'existence de l'autre.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
Unesuggestion [ MP ]
20 novembre 2013 00:36
Le problème de l'eau:
Ça, c'est un vrai problème, pas seulement pour les Gazaouis:
Les Israéliens pompent une grande partie de l'eau douce, ce qui fait que leur problème sera encore plus grand lorsque l'eau douce manquera.
Ce qui est en train de se produire, c'est que l'eau de mer s'infiltre dans le sol. C'est une évolution irréversible.
Il est évident que des Israéliens qui gagnent un bon salaire auront plus de moyens pour acheter de l'eau dessalée, que des Israéliens pauvres ou des Gazaouis illettrés ou à peine alphabétisés

La surnatalité:
Par contre, les problèmes dûs à la surnatalité ne sont pas dûs aux Israéliens: Les Gazaouis sont seuls responsables du fait qu'ils augmentent la taille du problème.
La manière dont les Gazaouis se débarrassent de leurs déjections n'est pas non plus provoqué par les Israéliens: Les toilettes sèches sont nettement plus écologiques et sûres que le tout-à-l'égout.

Le délabrement des infrastructures.
Il y a un lien de causalité dans le délabrement des infrastructures, la cause initiale étant la prise en otage de la population par ceux qui attaquent Israël:
En lançant des attaques depuis des lieux habités, la mafia du Hamas provoque inévitablement des dégâts à ces lieux habités, car les moyens mis en œuvre pour faire cesser les attaques tombent alors forcément sur les lieux qui sont autour des armes des attaquants.
Ce type de comportement est nommée "bouclier humain", car le but est que les civils pris en otage reçoivent les coups qui sont destinés aux combattants.

Les plus nauséabond est lorsque les attaques sont perpétrées depuis des écoles ou des hôpitaux, les otages étant alors les enfants innocents et les malades.

Heureusement, les progrès de la technique devraient permettre d'être plus précis pour mettre hors d'état de nuire des combattants qui prennent en otage les civils innocents: Le perfectionnement des moyens d'observation et de destruction des armes d'agressions vont permettre une précision de l'ordre du mètre, ce qui évitera de toucher les infrastructures et les endroits où se trouvent des civils innocents.

Les civils innocents ne pourront plus être pris en otage par les diverses mafias, pas rien qu'à Gaza.
L'utilisation de civils innocents comme boucliers humains est même une signature des diverses factions Islamiste et autres djihadistes. Si on constate qu'il y a trop de femmes et d'enfants parmi les victimes, c'est qu'il y a des Islamistes qui les ont amenés au milieu des combats.

Parmi les Islamistes, les chiens Salafistes sont particulièrement abjects.
En Syrie, ils n'ont pas hésité à enlever des enfants et les ont gazés.
En Azawad/Nord-Mali, ils ont tenté de faire tuer des enfants, en les amenant sur le passage des troupes de Libération. Heureusement, les Libérateurs se sont rendu compte de ce que ces chiens de Salafistes tentaient de leur faire faire et ont recueilli de nombreux enfants apeurés.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
Unesuggestion [ MP ]
20 novembre 2013 00:37
Pour en revenir au sujet:
La fillette a-t-elle pu être ranimée ou est-elle finalement décédée à cause du retard provoqué par des considérations politiques ?
J'ai cru comprendre qu'elle fait l'objet de soins intensifs.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
coldman [ MP ]
20 novembre 2013 06:47
perso, ça m'etonne qu'un dirigeant du hamas envoie sa fille se faire soigner en israel, méme si c'est en dernier recours, alors qu'elle est quasi morte.
je croyais ces fascistes si prompts à envoyer des gosses (ceux des autres bien sur) comme martyres plus fiers et cohérents.
vous voulez les misérables secourus, je veux la misère abolie.
AntiFindus [ MP ]
20 novembre 2013 08:53
Heureusement qu'on ne meurt qu'une fois mais surtout heureusement que le plus grand acquis dans cette ignoble prise en otage de toute une planéte c'est que les pris en otage n'ont pas peur de mourir, au contraire des chiens de ravisseurs.
SimoCasaParis [ MP ]
20 novembre 2013 08:59
Citation
Tamassint' a écrit:
On se croirait presque sur Jadoreisrael.com...

De toute ma vie,je crois que je n'avais encore jamais croisé un Arabe qui aime autant israel...

J'ose meme pas imaginer la pathologie que ça cache derriere.
il n'est pas arabe , il est berbere Grinning smiley
[center][b]« Tout le monde pense à changer le monde mais personne ne songe à se changer lui-même. »[/b][/center] اكتُب مبادئك بقلمٍ جاف حيث الرسوخ و الثبات •• و اكتب آرائك بقلمِ رصاص حيث التعديل و التصحيح
omar625 [ MP ]
20 novembre 2013 17:37
Citation
AyseDeCharleroi a écrit:
c'est un juif

Mais honte au Maroc ! 7 ième partenaire commercial !? ça ne va pas ! Pas du tout !

le Maroc est le 7ème client d'Israel en Afrique
la Turquie est son 6ème dans le monde
les échanges entre le Maroc et Israel sont négligeables devant ceux de la Turquie et Israel
honte aux hypocrites !!!
omar625 [ MP ]
20 novembre 2013 17:42
Citation
coldman a écrit:
perso, ça m'etonne qu'un dirigeant du hamas envoie sa fille se faire soigner en israel, méme si c'est en dernier recours, alors qu'elle est quasi morte.
je croyais ces fascistes si prompts à envoyer des gosses (ceux des autres bien sur) comme martyres plus fiers et cohérents.
hé bien ils sont plus fasho que tu ne le penses, les enfants des autres sont destinés au martyre et les leurs ils en prennent soin. Coté OLP les enfants des dirigeants sont en Angleterre et usa pour les études

pour cette pauvre fillette qui n'a pas pu etre sauvée malheureusement meme france 24 en parle
[www.france24.com]
LeMask [ MP ]
20 novembre 2013 18:18
Houlala, quelqu'un parle d'Israél, il faut déverser sa haine et hair Israél plus que les autres pour prouver son intégrité et sa fidélité à la cause, à la religion, à la nation, à la oumma, à la race...

Dis donc bande de rigolos fanatiques. Un tank Israélien a écrasé la femme ou l'homme de votre vie récemment? Car je ne comprends pas ces réactions chargées d'émotions...

Soyez raisonnables.

Oui oui, Israél = beurk, pas bon... On comprends.

Mais voilà, maintenant, cet état a vécu. Et les extrémistes, mercenaires, criminels, colonisateurs etc qui lui ont permit d'exister, ont construit une société là bas.

Vous pensez quoi? Que tout les Israéliens sont des tortionnaires? Assassins? mangeurs d'enfants? Montrez moi une société humaine et homogéne sur cette planete?

Ils ont des médecins qui soignent, des démocrates, des soldats qui refusent de se battre dans une guerre d'occupation, des jeunes qui n'aiment pas le racisme etc etc...

Si ta fille est mourrante et que tu n'as pas les moyens de la sauver, tu fais quoi? Tu la laisse crever? Et si ton ennemi est connu pour sa science, pourquoi pas négocier?

Et sinon, c'est à cause de vous, bandes d'hypocrites que le Maroc cache ses ptits jeux avec Israél. C'est que vous êtes trop limités pour gérer la réalité, alors on vous la cache. Et vous êtes tellement médiocres, qu'on préfére travailler avec les Israéliens plutôt que de bosser avec vous car vous êtes incapables...

Voilà la vérité.

Maintenant, réveillez vous et faites mieux que les Israéliens. Où sont vos tanks? vos avions? vos satellites? vos services de renseignement? votre technologie?
Tamassint' [ MP ]
20 novembre 2013 18:37
Citation
SimoCasaParis a écrit:
Citation
Tamassint' a écrit:
On se croirait presque sur Jadoreisrael.com...

De toute ma vie,je crois que je n'avais encore jamais croisé un Arabe qui aime autant israel...

J'ose meme pas imaginer la pathologie que ça cache derriere.
il n'est pas arabe , il est berbere Grinning smiley

Ouais ben,meme en étant Berber,ce n'est qu'un Arabe de Service....



(Ca doit etre un Soussi...)
Nech zie Al hoceima.........Tamassint*
mellindda [ MP ]
20 novembre 2013 19:47
Si les sionistes n'existaient pas cet enfant n'aurait jamais était malade.

c'est le blocus qui tue. renseignez vous au lieu de raconter n'importe quoi.
omar625 [ MP ]
20 novembre 2013 20:26
Citation
mellindda a écrit:
Si les sionistes n'existaient pas cet enfant n'aurait jamais était malade.

c'est le blocus qui tue. renseignez vous au lieu de raconter n'importe quoi.

Si les sionistes n'ont pas existé ce qu'on appelle le peuple palestinien n'aurait jamais existé, il serait une population incluse en Jordanie ou en Syrie. Il l'a été crée pour emmerder Israel et finalement c'est lui qui est emmerdé en fin de compte.
Quant au blocus pourquoi tu n'as pas le courage de dénoncer le blocus égyptien, tunnels détruits, passage de Rafah fermé. Mais si tu te contente de lire uniquement les écrits des palestoches tu seras à coté de la plaque tout le temps car ce sont les plus grands menteurs.
mellindda [ MP ]
20 novembre 2013 20:44
Citation
omar625 a écrit:
Citation
mellindda a écrit:
Si les sionistes n'existaient pas cet enfant n'aurait jamais était malade.

c'est le blocus qui tue. renseignez vous au lieu de raconter n'importe quoi.

Si les sionistes n'ont pas existé ce qu'on appelle le peuple palestinien n'aurait jamais existé, il serait une population incluse en Jordanie ou en Syrie. Il l'a été crée pour emmerder Israel et finalement c'est lui qui est emmerdé en fin de compte.
Quant au blocus pourquoi tu n'as pas le courage de dénoncer le blocus égyptien, tunnels détruits, passage de Rafah fermé. Mais si tu te contente de lire uniquement les écrits des palestoches tu seras à coté de la plaque tout le temps car ce sont les plus grands menteurs.


Ton existence m^me est un mensonge.
c'est m^me le plus gros mensonge de l'humanité et de tous les temps.

L'Etat Israël doit assumer l'embargo, le blocus, le GÉNOCIDE en PALESTINE.
Facebook