Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Israël compte faire don de 1 000 à 5 000 doses de vaccins Pfizer au Maroc
H
26 février 2021 20:16
Le Maroc préfère que ce dont soit destiné aux Palestiniens qui n'ont reçu aucun vaccin pendant que les Israéliens sont vaccinés a 80 % , pour l'instant la situation au Maroc est plutôt rassurante.
26 février 2021 20:35
Le plus ironique dans tout ca c est que ce vaccin a été inventé par un Marocain....

Plus rien de logique dans ce monde.
Citation
KOVACK73 a écrit:
C'est très gentil Ben mais gardes les pour les palestiniens Le Maroc a déjà reçu 8M de doses
26 février 2021 23:50
Trouvez l'intrus ?
27 février 2021 01:33
Hier, aujourd’hui, demain, 2021, 2022, peu importe Eye rolling smiley

Citation
moh-amed a écrit:
Bah je parle ni d’hier ni d’aujourd’hui mais de l’année prochaine Welcome
S
27 février 2021 01:42
Merci pour les felicitation Angel

Pour le post , 2500 c'est l'équivalent d'un village a peu près je crois , le gros problème de ce vaccin c'est les chambres froide qui sont passe nombreuse c'est mini -80 degré pour lui si mes souvenirs sont bon donc de toute manière on aurais jamais pu les stocker tous Zen
Citation
Farès13 a écrit:
Mabrouk ! Mabrouk ! Ça y est vous êtes des frères maintenant MashAllah In love
a
27 février 2021 07:09
Aucune confiance ni dans l’état juif, ni dans les entreprises et les lobbys pharmaceutiques corrompues tous condamnés à maintes reprises pour leurs magouilles criminelles.
[www.corvelva.it]
F
27 février 2021 08:33
Heureusement qu'il y'a un jour ou on sera tous jugé kou-même parce que sinon, tout le monde aurait fait ce qu'il voulait Oh.
Bon que t'y crois (toi et ceux qui te ressemblent) ne changent pas grand chose au fond. Parce qu'au final ça n'est qu'une question de temps.
Par contre, bon courage, parce qu'il y'aura un sacré mauvais réveil pour beaucoup
Citation
Spartiate-on-fire a écrit:
Merci pour les felicitation Angel

Pour le post , 2500 c'est l'équivalent d'un village a peu près je crois , le gros problème de ce vaccin c'est les chambres froide qui sont passe nombreuse c'est mini -80 degré pour lui si mes souvenirs sont bon donc de toute manière on aurais jamais pu les stocker tous Zen
J
27 février 2021 09:21
Si c'est pour servir de cobayes, il n'y a rien de bon.
a
27 février 2021 09:46
l algerie est devenu le premier client en produits de santé d israel . source le monde diplomatique 1-08-1999,sinon toujours des files pour 1/4 de lait ?
Citation
Mouhammad1900 a écrit:
Je ne vois pas de Palestiniens dans la liste.
S
27 février 2021 14:40
Que j'y crois a quoi ?

De quelle mauvais reveil tu parle parce que la on dort pas c'est la vrai vie tu sais
Citation
Farès13 a écrit:
Heureusement qu'il y'a un jour ou on sera tous jugé kou-même parce que sinon, tout le monde aurait fait ce qu'il voulait Oh.
Bon que t'y crois (toi et ceux qui te ressemblent) ne changent pas grand chose au fond. Parce qu'au final ça n'est qu'une question de temps.
Par contre, bon courage, parce qu'il y'aura un sacré mauvais réveil pour beaucoup
F
27 février 2021 17:58
Sleeping Sleeping Sleeping
Citation
Spartiate-on-fire a écrit:
Que j'y crois a quoi ?

De quelle mauvais reveil tu parle parce que la on dort pas c'est la vrai vie tu sais
S
27 février 2021 19:07
Bonne nuit Zen
Citation
Farès13 a écrit:
Sleeping Sleeping Sleeping
Y
28 février 2021 12:09
"Sur leurs médias, ils parlent de « territoires » tout court. "

Inexact ou incomplet. Sur "leurs" médias, on parle de territoires disputés.
Citation
Samarkind a écrit:
Sur leurs médias, ils parlent de « territoires » tout court.
Y
28 février 2021 12:32
Israël n'a aucune obligation de fournir des vaccins aux palestiniens, c'est un premier point.
Mais Israël aurait tout intérêt a ce que la population palestinienne soit vaccinée et devrait contribuer a atteindre ce résultat. Le virus ne connait pas de frontière, il ne fait aucune différence entre les uns et les autres. C'est l’intérêt de tous, Israéliens y compris, que tout le proche orient soit protégé contre cette épidémie.
Citation
Samarkind a écrit:
Apparemment l’autorité palestinienne a reçu 5000 doses symboliques pour les près de 5 millions de palestiniens vivant dans les territoires occupés. Comme Israël est en plein confinement, ils sont tranquilles. C’est beau.
1 mars 2021 00:46
Dans un contexte de pandémie où la vaccination est une urgence, en tant qu’occupant, Israël à un devoir moral (sans parler de légal) de vacciner les palestiniens. Ceux-ci ont un système sanitaire déplorable; tout ce qui rentre et sort de « leurs » territoires est sous contrôle israélien et ils ont beaucoup de mal à recevoir des doses. Un peu de rahma.

Pourquoi ne vacciner que les israéliens des colonies établies illégalement en Cisjordanie ? Pourquoi exclure de la vaccination les palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ? C’est indéfendable.

Citation
Yehouda a écrit:
Israël n'a aucune obligation de fournir des vaccins aux palestiniens, c'est un premier point.
Mais Israël aurait tout intérêt a ce que la population palestinienne soit vaccinée et devrait contribuer a atteindre ce résultat. Le virus ne connait pas de frontière, il ne fait aucune différence entre les uns et les autres. C'est l’intérêt de tous, Israéliens y compris, que tout le proche orient soit protégé contre cette épidémie.
Y
1 mars 2021 10:23
Je suis globalement d'accord. Bien sur que dans un contexte de pandémie la vaccination, comme vous le dites est une urgence. Je complète cependant et rectifie:

1. Les palestiniens détenus dans les prisons sont bel et bien vaccinés. Peut on raisonnablement reprocher a un pays, quel qu'il soit, de vacciner d'abord sa population ? Croyez vous par exemple que la France (qui n'est pas en guerre) qui peine a vacciner ses personnes âgées va s'occuper d'abord de sa population carcérale ?
2. Les palestiniens qui travaillent (légalement) en Israël sont vaccinés
3. Les palestiniens qui pénètrent clandestinement en Israël (prés de 60000 par jour) sont vaccinés des qu'ils se présentent dans les hôpitaux. On ne leur demande ni leurs papiers ni de payer.
4. Obligation morale je veux et j'approuve. Et de plus, c'est l’intérêt même d’Israël de vacciner et/ou de favoriser la vaccination de ses voisins. L’épidémie ne connait ni frontières ni religion. Mais il n'y a aucune obligation légale. D’après les accords d'Oslo (accords boiteux mais les seuls qui lient Israël et l’autorité palestinienne), les palestiniens sont responsables de leur propre système de santé. Et les palestiniens ont d'ailleurs choisi en toute indépendance le vaccin russe Spoutnik.

Vous devez aussi savoir que depuis des années, bien avant la pandémie, les palestiniens sont accueillis dans les hôpitaux israéliens et y reçoivent les mêmes soins, de la même qualité que les palestiniens eux même. Il s'agit la plupart du temps d'initiatives privées au sein des occipitaux publics. Les personnels juifs et arabes de ces hôpitaux (qui comptent de nombreux arabes israéliens) coopèrent depuis des années a ces services médicaux offerts aux arabes palestiniens non israéliens. Les autorités israéliennes ne s'y opposent pas du tout. La population non plus. Et moi (etmoi etmoi etmoi Smiling Smiley), j'approuve aussi sans aucune réserve.

La situation est difficile au niveau politique. Mais ça n'est pas une raison d'occulter les lumières du tableau. Elles existent. Israël n'est pas le diable.
Citation
Samarkind a écrit:
Dans un contexte de pandémie où la vaccination est une urgence, en tant qu’occupant, Israël à un devoir moral (sans parler de légal) de vacciner les palestiniens. Ceux-ci ont un système sanitaire déplorable; tout ce qui rentre et sort de « leurs » territoires est sous contrôle israélien et ils ont beaucoup de mal à recevoir des doses. Un peu de rahma.

Pourquoi ne vacciner que les israéliens des colonies établies illégalement en Cisjordanie ? Pourquoi exclure de la vaccination les palestiniens détenus dans les prisons israéliennes ? C’est indéfendable.
1 mars 2021 16:37
Si on devait se référer aux accords d’Oslo pour justifier des actions présentes ! Déjà on devrait avoir un état palestinien légitime, ce qui n’est pas le cas. Donc on évite plutôt.

Les palestiniens ont « choisi «  spoutnik ? ca m’étonnerait qu’ils aient eu le luxe de choisir (parmi un large panel non ? Eye rolling smiley ; même la France ne l’a pas, ce choix. Et n’oublions pas qu’il faudrait aussi que les doses arrivent à destination, ce qui n’est pas le cas, avec tous les contrôles et blocages autour des territoires.

Je n’ai pas donné l’exemple des détenus pour défendre la population carcérale. L’exemple des détenus palestiniens et celui de la campagne de vaccination en Cisjordanie -qui ne concerne que les colons israéliens- démontrent une discrimination selon la nationalité. Ça ne se fait nulle part ailleurs. Et pourtant, je n’ai jamais dit qu’Israël était le « diable ».

La situation est difficile au niveau politique. Mais ça n'est pas une raison pour ne pas dénoncer des actions injustifiables.

Citation
Yehouda a écrit:
Je suis globalement d'accord. Bien sur que dans un contexte de pandémie la vaccination, comme vous le dites est une urgence. Je complète cependant et rectifie:

1. Les palestiniens détenus dans les prisons sont bel et bien vaccinés. Peut on raisonnablement reprocher a un pays, quel qu'il soit, de vacciner d'abord sa population ? Croyez vous par exemple que la France (qui n'est pas en guerre) qui peine a vacciner ses personnes âgées va s'occuper d'abord de sa population carcérale ?
2. Les palestiniens qui travaillent (légalement) en Israël sont vaccinés
3. Les palestiniens qui pénètrent clandestinement en Israël (prés de 60000 par jour) sont vaccinés des qu'ils se présentent dans les hôpitaux. On ne leur demande ni leurs papiers ni de payer.
4. Obligation morale je veux et j'approuve. Et de plus, c'est l’intérêt même d’Israël de vacciner et/ou de favoriser la vaccination de ses voisins. L’épidémie ne connait ni frontières ni religion. Mais il n'y a aucune obligation légale. D’après les accords d'Oslo (accords boiteux mais les seuls qui lient Israël et l’autorité palestinienne), les palestiniens sont responsables de leur propre système de santé. Et les palestiniens ont d'ailleurs choisi en toute indépendance le vaccin russe Spoutnik.

Vous devez aussi savoir que depuis des années, bien avant la pandémie, les palestiniens sont accueillis dans les hôpitaux israéliens et y reçoivent les mêmes soins, de la même qualité que les palestiniens eux même. Il s'agit la plupart du temps d'initiatives privées au sein des occipitaux publics. Les personnels juifs et arabes de ces hôpitaux (qui comptent de nombreux arabes israéliens) coopèrent depuis des années a ces services médicaux offerts aux arabes palestiniens non israéliens. Les autorités israéliennes ne s'y opposent pas du tout. La population non plus. Et moi (etmoi etmoi etmoi Smiling Smiley), j'approuve aussi sans aucune réserve.

La situation est difficile au niveau politique. Mais ça n'est pas une raison d'occulter les lumières du tableau. Elles existent. Israël n'est pas le diable.
1 mars 2021 16:39
Le terme « territoires » est bien couramment utilisé en Israël. C’est sûr que dire « occupés », ça le fait pas. « Territoires disputés » est un terme plutôt utilisé pour justifier que l’occupation n’est pas illégale, dans les milieux de la droite. Chacun y va de son opinion.

Citation
Yehouda a écrit:
"Sur leurs médias, ils parlent de « territoires » tout court. "

Inexact ou incomplet. Sur "leurs" médias, on parle de territoires disputés.
Y
1 mars 2021 17:57
L'occupation est un fait qui résulte d'une guerre qu’Israël a menée pour se défendre.
Les pays qui l'entourent voulaient simplement lui "faire la peau".

L'occupation n'est pas illégale tant que les pays / populations concernées ne concluent pas d'accord délimitant les frontières et les souverainetés. Ni la droite ni la gauche n'y sont parvenus jusques la. Et c'est la droite qui a rétrocédé certains des territoires conquis, (le Sinaï a l’Égypte et Gaza aux palestiniens), avec le résultat que l'on connait: une paix froide avec l’Égypte et l'absence totale de paix avec les palestiniens de Gaza.
Citation
Samarkind a écrit:
Le terme « territoires » est bien couramment utilisé en Israël. C’est sûr que dire « occupés », ça le fait pas. « Territoires disputés » est un terme plutôt utilisé pour justifier que l’occupation n’est pas illégale, dans les milieux de la droite. Chacun y va de son opinion.
Y
1 mars 2021 19:04
Si on devait se référer aux accords d’Oslo pour justifier des actions présentes ! Déjà on devrait avoir un état palestinien légitime, ce qui n’est pas le cas. Donc on évite plutôt.

Non, on n’évite pas. Si les accords d'Oslo avaient fonctionne, on n'en serait pas la. Oslo devait être un début, une préparation des esprits a la paix. Malheureusement, l'intifada a été déclenchée dans le but d'obtenir sous la pression de la terreur ce qui ne l'avait pas été par la négociation. Les résultats ont été désastreux: démoralisation de la population israelienne qui en a voulu a ses dirigeants (la gauche a l’époque), le drame de l'assassinat de Rabin, la victoire de la droite aux élections qui ont suivi. La confiance, clé du problème, a été ruinée par l'intifada. Et la perspective d'un état palestinien s'en est trouvée éloignée.

Les palestiniens ont « choisi « spoutnik ? ca m’étonnerait qu’ils aient eu le luxe de choisir (parmi un large panel non ? eye rolling smiley ; même la France ne l’a pas, ce choix. Et n’oublions pas qu’il faudrait aussi que les doses arrivent à destination, ce qui n’est pas le cas, avec tous les contrôles et blocages autour des territoires.

Mais oui, ils ont négocié avec la Russie pour se faire livrer Spoutnik en toute indépendance. Israël n'exerce aucune limitation, aucun blocage pour les médicaments

Je n’ai pas donné l’exemple des détenus pour défendre la population carcérale. L’exemple des détenus palestiniens et celui de la campagne de vaccination en Cisjordanie -qui ne concerne que les colons israéliens- démontrent une discrimination selon la nationalité. Ça ne se fait nulle part ailleurs. Et pourtant, je n’ai jamais dit qu’Israël était le « diable ».

Çà ne se fait nulle part ailleurs ? Vous plaisantez ? Tous les pays accordent a leurs nationaux des droits qu'ils n'accordent pas aux non nationaux. C'est élémentaire. Pour ne parler que de la France, concernant le vaccin, elle fait une discrimination a l’intérieur même de ses nationaux, et accorde aux plus vulnérables, les plus ages, une priorité d’accès.

La situation est difficile au niveau politique. Mais ça n'est pas une raison pour ne pas dénoncer des actions injustifiables.

Je dénonce moi même ce qui me parait injustifiable. Ne demandez pas a Israël ce que l'on n'exige d'aucun autre pays.

Citation
Samarkind a écrit:
Si on devait se référer aux accords d’Oslo pour justifier des actions présentes ! Déjà on devrait avoir un état palestinien légitime, ce qui n’est pas le cas. Donc on évite plutôt.

Les palestiniens ont « choisi «  spoutnik ? ca m’étonnerait qu’ils aient eu le luxe de choisir (parmi un large panel non ? Eye rolling smiley ; même la France ne l’a pas, ce choix. Et n’oublions pas qu’il faudrait aussi que les doses arrivent à destination, ce qui n’est pas le cas, avec tous les contrôles et blocages autour des territoires.

Je n’ai pas donné l’exemple des détenus pour défendre la population carcérale. L’exemple des détenus palestiniens et celui de la campagne de vaccination en Cisjordanie -qui ne concerne que les colons israéliens- démontrent une discrimination selon la nationalité. Ça ne se fait nulle part ailleurs. Et pourtant, je n’ai jamais dit qu’Israël était le « diable ».

La situation est difficile au niveau politique. Mais ça n'est pas une raison pour ne pas dénoncer des actions injustifiables.
Facebook