Menu
Connexion Yabiladies Islam Qatar 2022 Radio Forum News
Loi islamique sur l'héritage
L
3 décembre 2022 23:49
Salam aleykoum 👋

Je souhaite me renseigner sur une situation en Algérie, je ne connais pas très bien les Lois islamique concernant l'héritage de bien immobilier, j'aurais espéré que vous puissiez me renseigner.

En Algérie un homme est décédé, il a laissé à ses enfants ( 5 filles et 2 garçon tous marié ) 4 maison et terrain . Tous les enfants veulent vendre pour couper les parts, mais le plus grand des garçons refuse, il ne souhaite pas vendre.

Un des enfants se retrouve à la rue et a besoin de son héritage pour construire une maison.

Comment faire ? La loi impose la signature de tous les enfants ? Si un refuse comment faire ?

Merci beaucoup pour votre aide.
4 décembre 2022 00:00
Pourquoi vous vendez pas vos parts à celui qui veut le terrain ?
L
4 décembre 2022 04:42
Nous avons eu l'idée de demander au plus grand de racheter les parts de tout le monde, mais celui-ci n'a pas du tout les moyens.

Pour information : dans l'héritage il n'apparait pas le nom des enfants, par exemple : maison du lac à pierre, mais du village a Franck ect....
C'est laissé a tous les enfants.

Autre information : l'enfant qui bloque la procédure n'habite même pas en Algérie mais a l'étranger, tout les autres enfants habite en Algérie. Les maison sont donc inutilisé, voir en ruine..
C'est dommage pck a tous moment il peut y avoir des squatteurs

Il existe pas un moyen d'obliger le plus grand a vendre ? Si il sont 6 contre 1 ? Obligation légal ? Doit-on obligatoire avoir l'accord de tous les enfants ?
Merci
4 décembre 2022 06:18
Alaykoum salam wa rahmatullah wa barakatuhu.

Bonjour la galère.. héritage grosse source de conflit ds la famille une fois le propriétaire décédé...

Faudrait trouvé un arrangement a l amiable..celui qui ne veut pas vendre bah rachéte la part des autres si il n a pas les moyens...ds mon cas pr vendre faut la signature de tt les enfants et maman pr vendre ....si t en a un qui veut vendre ou pas et qu il y a pas union sa se fini au tribunal et en majorité c est la majorité qui l emporte.
L
4 décembre 2022 10:02
😔 exactement héritage= conflit familial, même dans les familles les plus soudé..
Mercii pour ton aide, cela me paraît logique
F
4 décembre 2022 11:44
Salam,

Tout bien ne pouvant être distribué en l'état, sans causer un préjudice aux héritiers, doit être vendu pour redistribuer le prix de vente, et ce, même si tous les héritiers refusent la vente, et qu'un seul la demande.

En clair et dans ta situation, le grand n'a pas le droit de s'opposer à la vente, car il prive ainsi les héritiers de leurs droits.

Circonstance aggravante est que l'un des héritiers est dans le besoin.

Une autre solution peut être envisagée, est d'estimer la part de l'héritier dans le besoin, et que le grand la lui donne pour qu'il construise sa maison. Le grand disposera alors de deux parts. Ce ci doit être fait à l'écrit et en présence de tous les héritiers.

Il faut donc l'amener à discuter avec un homme de science (Imam, Adoul...) pour qu'il le sensibilise à ce sujet.

Qu'Allah facilite
Salam.
L
4 décembre 2022 11:46
Merci beaucoup ! C'est très très clair ! Merci brakah Allah oufik !
4 décembre 2022 12:21
Salam, malheureusement, c'est pas une question sur la loi islamique, mais sur la loi algérienne. Rapproche toi d'un avocat, vous ne devez pas être les premiers dans cette situation
4 décembre 2022 13:20
exact !!!rien à avoir avec la loi islamique mais plutot de la loi algérienne !!
presque tt les familles (surtt kabyles qui possèdent des terrains) souffrent de ce conflit sur l 'heritage !et je parle en connaissance de cause !!
suffit qu' un seul refuse de signer que tt soit bloqué à jamais !!
la seule solution est que les lois changent et suivent el chari3a :que l 'héritage soit partagé par l 'état direct après le décès du père !!
comme ça chacun touche sa part et eviter des conflits qui peuvent passer d une generation à une autre !!voila au lieu d'heriter des biens on hérite de la haine !!
4 décembre 2022 15:54
Salam aleykoum wa rahmtuLah,

Qu'Allah fasse miséricorde au défunt amin

Normalement, dans la loi islamique, il suffit qu'un seul veuille vendre pour que le partage se fasse. Je sais cependant, que dans la pratique et dans certains pays, il faut la signature de tous les héritiers.

Je te conseillerai donc de te rapprocher d'un 3doul ou d'un notaire pour connaître l'usage du pays.

Je comprends l'aîné mais aussi celui qui est dans la rue. Je vous conseillerai de gérer ça de manière délicate pour ne pas pourrir vos relations. Essayez de trouver un compromis comme vendre juste les terrains et garder les maisons et si l'aîné est toujours contre, lui proposer de racheter les parts des autres par exemple.

Qu'Allah vous facilite amin

Wa salam


Citation
Lina94360 a écrit:
Salam aleykoum 👋

Je souhaite me renseigner sur une situation en Algérie, je ne connais pas très bien les Lois islamique concernant l'héritage de bien immobilier, j'aurais espéré que vous puissiez me renseigner.

En Algérie un homme est décédé, il a laissé à ses enfants ( 5 filles et 2 garçon tous marié ) 4 maison et terrain . Tous les enfants veulent vendre pour couper les parts, mais le plus grand des garçons refuse, il ne souhaite pas vendre.

Un des enfants se retrouve à la rue et a besoin de son héritage pour construire une maison.

Comment faire ? La loi impose la signature de tous les enfants ? Si un refuse comment faire ?

Merci beaucoup pour votre aide.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook