Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Iran : Trump :les régimes oppresseurs ne peuvent durer jamais
Gaby77 [ MP ]
31 décembre 2017 12:22
Donald Trump qui interdit les iraniens d'entrer aux États-Unis multiplie les déclarations opportunistes contre l'Iran. Manifestation contre le chômage et l'inflation dans le pays à l'instar des plusieurs pays. D'ailleurs il y'a plusieurs manifestations en israël contre la corruption du premier ministre israélien mais Trump préfère parler de celle l'Iran.
Pensez vous à une main étrangère à ce qui se passe en Iran ?
Les gardiens de la révolution ont prévenu, ils ne permettront pas qu'on blesse la nation iranienne.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 31/12/17 14:39 par Gaby77.
Al Hersini [ MP ]
31 décembre 2017 12:32
As salam

Ce ne serait pas la première fois que des pays etranger organise, finance et boost des groupe d'opposition. On en a eu un paquet ces dernière année avec la syrie. L'iran ou n'importe quel pays confronté a ce problème d'agit prop venus de puissances étrangère doit réagir avec bon sens en coupant les voies exterieur qui alimentent la fitna : filter internet, foutre dehors les étranger douteux, expulser les meneurs et écouter les doléances du peuple.

L'inflation et le chomage en iran ne sont que la conséquence des sanctions économiques; le peuple ne doit pas renter dans ce jeu là.
Gaby77 [ MP ]
31 décembre 2017 14:22
@ [email protected]

Oui tous les citoyens ne sont pas sensibilisés à la même hauteur. En Iran il y'a aussi des contre manifestations, celles-ci sont mal vues par ceux qui sont aux manettes dépuis l'etranger.

Ce sont les positions de Trump qui sont opportunistes que les Iraniens devraient comprendre alors qu'il interdit les citoyens Iraniens de venir aux USA . L'Iran n'est pas la Syrie quoi qu'on pense.
Gaby77 [ MP ]
31 décembre 2017 17:01
les mouvements de protestation, Iran
Un sénateur russe n'exclut pas une ingérence étrangère dans la situation en Iran.


Bien que ce soient des facteurs internes qui ont poussé les Iraniens à descendre dans les rues de plusieurs villes, il convient de noter que certains pays sont intéressés à ce que le printemps arabe se transforme en printemps persan, a déclaré à Sputnik le sénateur russe Konstantin Kossatchev.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook