Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
INDE - La future superpuissance du savoir
2loubna [ MP ]
6 mars 2005 19:54
On savait que l'Inde était devenue un acteur majeur dans le monde des nouvelles technologies de l'information et des communications, ne serait-ce qu'au vu du nombre de sociétés étrangères qui lui sous-traitent certains services. "Dans les médias internationaux, on suggérait même que l'Inde volait des emplois aux pays riches", rappelle le New Scientist.

Pour la revue britannique, "en réalité, les changements en Inde ont été plus profonds qu'il n'y paraît. Rien que durant les cinq dernières années, plus de 100 sociétés de technologies informatiques et d'ingénierie scientifique étrangères ont installé leurs laboratoires de recherche et de développement en Inde." Des emplois hautement qualifiés : "Les firmes high-tech viennent en Inde pour trouver des innovateurs dont les idées conquerront le monde. Elles recrutent de jeunes diplômés issus des universités et des instituts de technologie indiens, ou bien des expatriés qui savent que l'Inde est l'endroit où il faut être, avant l'Europe et les Etats-Unis. La révolution du savoir a commencé", annonce l'hebdomadaire.

Consacrant à l'Inde un dossier de couverture très fourni, le New Scientist passe en revue les multiples domaines où cette révolution se manifeste : l'espace, le nucléaire, les organismes génétiquement modifiés (OGM)... Mais l'Inde, de par son envergure, est faite de contrastes saisissants, avec des tours de glace bondées de travailleurs diplômés côtoyant des zones urbaines pauvres et arriérées.

Cependant, les hautes technologies ne profitent pas qu'aux riches. Elles servent aussi les pêcheurs, qui utilisent des téléphones portables pour vendre leurs prises avant même l'arrivée au port. Les régions lointaines ne sont pas en reste, le gouvernement y utilise les technologies spatiales pour développer l'éducation.

Si, comme l'espère le directeur du Conseil de recherche scientifique et industrielle indien, la technologie peut faire progresser l'alphabétisation, "la science a aussi son rôle à jouer", observe le New Scientist. "Ceux qui critiquent les priorités d'investissement de l'Inde se demandent pourquoi le pays dépense autant d'argent pour des fusées lunaires ou des téléscopes géants, alors qu'il a tant de mal à subvenir aux besoins en eau et en nourriture de millions de citoyens", observe le magazine. Qui reprend à son compte la réponse du conseiller scientifique du Premier ministre indien :"Sans la science, la pauvreté ne sera pas vaincue."
La liberté des autres étend la mienne à l'infini.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook