Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Incompris(es) c’est nous le problème ?
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 18:23
Selem aleykum/Bonsoir

Est ce qu’il y en a parmis vous qui se sentent incompris(es) mais vraiment dans tout ?
Même quand on est assez ouvert à la discussion d’ailleurs.
Qui ressentent malgré l’entourage, amis etc.. une solitude profonde et pesante a force ?
Êtes vous comme ça depuis l’enfance aussi ?

Comment changer tout ça ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/12/18 18:24 par Nuits-éclairées.
Bocydium [ MP ]
17 décembre 2018 18:37
Quelque part, on est tous incompris, les plus vils sont les vicieux qui ont des cerveaux malades, ce n'est vraiment pas la peine de leur accorder du temps.
Taki rumba (DB) [ MP ]
17 décembre 2018 18:39
Quelqu'un qui ne comprend pas, s'il y a de la bonne volonté demande. Le silence est abusif et manipulateur pour prendre le dessus.
Lapartenza [ MP ]
17 décembre 2018 18:47
Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.”
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Selem aleykum/Bonsoir

Est ce qu’il y en a parmis vous qui se sentent incompris(es) mais vraiment dans tout ?
Même quand on est assez ouvert à la discussion d’ailleurs.
Qui ressentent malgré l’entourage, amis etc.. une solitude profonde et pesante a force ?
Êtes vous comme ça depuis l’enfance aussi ?

Comment changer tout ça ?
Abdelmalik19 [ MP ]
17 décembre 2018 18:52
Alaykoum salam
Moi franchement quand je sens une sorte de vide dans mon âme, je fais mes ablutions puis je prie deux unités. Je sens que tout le "Ham" que j’avais disparaît. Des fois c’est juste dans la tête. Sheytan essaye de rendre triste le fils d’Adam par tout les moyens. Et parmi ces moyens c’est qu’il lui fait croire qu’il est un personne à part non compris, puis petit à petit il essaye de l’éloigner du groupe. Une fois qu’il arrive à lui mettre la disquette que vaut mieux qu’i reste seul que mal accompagné. Là il commence le vrai travail psychologique. Tu t’étonnes des gens qui vivent seul ce qu’ils sont capable de faire. Enfin bref
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Selem aleykum/Bonsoir

Est ce qu’il y en a parmis vous qui se sentent incompris(es) mais vraiment dans tout ?
Même quand on est assez ouvert à la discussion d’ailleurs.
Qui ressentent malgré l’entourage, amis etc.. une solitude profonde et pesante a force ?
Êtes vous comme ça depuis l’enfance aussi ?

Comment changer tout ça ?
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 18:54
Merci..

Oui et quand c’est comme ça depuis l’enfance..


Citation
Abdelmalik19 a écrit:
Alaykoum salam
Moi franchement quand je sens une sorte de vide dans mon âme, je fais mes ablutions puis je prie deux unités. Je sens que tout le "Ham" que j’avais disparaît. Des fois c’est juste dans la tête. Sheytan essaye de rendre triste le fils d’Adam par tout les moyens. Et parmi ces moyens c’est qu’il lui fait croire qu’il est un personne à part non compris, puis petit à petit il essaye de l’éloigner du groupe. Une fois qu’il arrive à lui mettre la disquette que vaut mieux qu’i reste seul que mal accompagné. Là il commence le vrai travail psychologique. Tu t’étonnes des gens qui vivent seul ce qu’ils sont capable de faire. Enfin bref
SauceKetchup [ MP ]
17 décembre 2018 19:00
Salam

Oui, moi. J'ai pas l'impression d'avoir le même esprit que les autres personnes. De ce fait, je m'isole facilement ou je ne côtoie que ceux qui me comprennent.

Je suis ainsi depuis toujours, je ne vois pas trop bien comment je pourrais changer ça. Je suis ainsi et à la longue, malgré ma bizarrerie, j'ai fini par accepter que je serai toujours ainsi et ça me va.

Dernièrement, une personne m'a fait remarqué que j'étais peut-être une personne neuro-atypique. Genre autiste, mais intelligente quand même. Et oui, c'est vrai, je suis allée voir sur le net, ça y ressemble fortement. Faudrait que je creuse quand même un peu plus dans cette direction car il y a certaines choses quand même qui ne me correspondent pas du tout, donc je dois m'approcher de la vérité de ce que je suis, mais c'est pas encore ça. Ou alors, je suis à un degré moins fort, je ne sais pas.

En tout cas, effectivement, je ne suis pas comme tout le monde. Au moins avoir découvert cette direction m'a permis de comprendre que je n'étais pas souffrante. Je suis juste différente, avec mes particularités. Je fonctionne bien, mais ... à ma façon. Et forcément, ça coince avec ce que la société me demande d'être.

Du coup, j'arrange depuis des années ma vie pour pouvoir m'y retrouver quand même dans tout ça et exister en tant qu'individu, m'épanouir et tout ça. Mais ... sans suivre les grands schémas établis qui sont sensés rendre heureux selon la société. J'ai mes trucs rien que pour moi, mes trucs qui ne fonctionnent que chez moi et .... c'est bien ça l'essentiel.

Pour ma part, je ne pense pas qu'on doive et qu'on puisse changer. On est ce qu'on est et il faut apprendre à vivre sa vie en fonction de ce qu'on est et y trouver son compte.
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Selem aleykum/Bonsoir

Est ce qu’il y en a parmis vous qui se sentent incompris(es) mais vraiment dans tout ?
Même quand on est assez ouvert à la discussion d’ailleurs.
Qui ressentent malgré l’entourage, amis etc.. une solitude profonde et pesante a force ?
Êtes vous comme ça depuis l’enfance aussi ?

Comment changer tout ça ?
Abdelmalik19 [ MP ]
17 décembre 2018 19:00
Quand c’est comme ca depuis l’enfance il faut faire des dou3as pour que t’arrive à élucider le souci ou faire des dou3as pour qu’Allah mette sur ton chemin des amies qui puissent te comprendre et avec lesquelles le feeling passe.
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Merci..

Oui et quand c’est comme ça depuis l’enfance..
Cicatra30 [ MP ]
17 décembre 2018 19:02
Salam ,
Je suis exactement dans ce cas jai toujours ete la fille " de côté " en primaire collège lycee au travail jai toujours été différente des personnes de mon âge lorsque jetais plus jeune ça ma d'ailleurs value des annees d harcèlement à l'école.
Dans un débat je suis souvent celle qui pense à contre courant , je ne comprends pas le monde qui m'entoure et je me sens en totale décalage, le peu d amis que jai je les écoute sans trop piger ce quils racontent je narrive pas a m intéresser a leur boulot de notaire ou d infirmière, leur bowling du vendredi soir ou leurs préparatifs de mariage, je suis loin d'être asociale quand il faut parler rigoler je suis là mais dès que le rideau se baisse je me terre dans mon monde qui me fait tantôt du bien tantot un malaise insupportable double d'une sensation de vide sans nom et jaurais beau en parler à la terre entière cette sensation d etre dephasee et bizarre ne me quittera jamais.
Cest tres tres dur de vivre ainsi
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:02
C’est sûrement vrai on doit certainement être tous un peu mal compris finalement.
Les vis ne m’ebranlent pas, si vis il y a. Chose que j’ai du mal à percevoir chez les gens quand même.
Citation
Bocydium a écrit:
Quelque part, on est tous incompris, les plus vils sont les vicieux qui ont des cerveaux malades, ce n'est vraiment pas la peine de leur accorder du temps.
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:04
J’aime à penser comme ça.. quand la solitude intérieur Est pesante çà deviens compliqué


Citation
Missjingles a écrit:
Mieux vaut mourir incompris que passer sa vie à s'expliquer.”
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:10
(Sourire)
Je me retrouve pas mal dans ce que tu décrit c’est amusant..ou pas d’ailleurs.
Je connaît le remède, accepter tout simplement. C’est surtout quand on se retrouve un peu seule au fond de nous que c’est le plus difficile psk en surface aussi je suis assez sociable.
Bon ! J’avoue ça a été un travail sur moi à la base mais sur ça c’est cool mtn enfin presque haha !

Kheyr inshaa Allah


Citation
Cicatra30 a écrit:
Salam ,
Je suis exactement dans ce cas jai toujours ete la fille " de côté " en primaire collège lycee au travail jai toujours été différente des personnes de mon âge lorsque jetais plus jeune ça ma d'ailleurs value des annees d harcèlement à l'école.
Dans un débat je suis souvent celle qui pense à contre courant , je ne comprends pas le monde qui m'entoure et je me sens en totale décalage, le peu d amis que jai je les écoute sans trop piger ce quils racontent je narrive pas a m intéresser a leur boulot de notaire ou d infirmière, leur bowling du vendredi soir ou leurs préparatifs de mariage, je suis loin d'être asociale quand il faut parler rigoler je suis là mais dès que le rideau se baisse je me terre dans mon monde qui me fait tantôt du bien tantot un malaise insupportable double d'une sensation de vide sans nom et jaurais beau en parler à la terre entière cette sensation d etre dephasee et bizarre ne me quittera jamais.
Cest tres tres dur de vivre ainsi
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:16
Tout le travail de s’accpeter tel que l’on est.. je sais bien que tu as raison ma soeur.
Chacun son histoire et sa manière de grandir à travers elle.

Le temps est sûrement un allié pour cela




Citation
SauceKetchup a écrit:
Salam

Oui, moi. J'ai pas l'impression d'avoir le même esprit que les autres personnes. De ce fait, je m'isole facilement ou je ne côtoie que ceux qui me comprennent.

Je suis ainsi depuis toujours, je ne vois pas trop bien comment je pourrais changer ça. Je suis ainsi et à la longue, malgré ma bizarrerie, j'ai fini par accepter que je serai toujours ainsi et ça me va.

Dernièrement, une personne m'a fait remarqué que j'étais peut-être une personne neuro-atypique. Genre autiste, mais intelligente quand même. Et oui, c'est vrai, je suis allée voir sur le net, ça y ressemble fortement. Faudrait que je creuse quand même un peu plus dans cette direction car il y a certaines choses quand même qui ne me correspondent pas du tout, donc je dois m'approcher de la vérité de ce que je suis, mais c'est pas encore ça. Ou alors, je suis à un degré moins fort, je ne sais pas.

En tout cas, effectivement, je ne suis pas comme tout le monde. Au moins avoir découvert cette direction m'a permis de comprendre que je n'étais pas souffrante. Je suis juste différente, avec mes particularités. Je fonctionne bien, mais ... à ma façon. Et forcément, ça coince avec ce que la société me demande d'être.

Du coup, j'arrange depuis des années ma vie pour pouvoir m'y retrouver quand même dans tout ça et exister en tant qu'individu, m'épanouir et tout ça. Mais ... sans suivre les grands schémas établis qui sont sensés rendre heureux selon la société. J'ai mes trucs rien que pour moi, mes trucs qui ne fonctionnent que chez moi et .... c'est bien ça l'essentiel.

Pour ma part, je ne pense pas qu'on doive et qu'on puisse changer. On est ce qu'on est et il faut apprendre à vivre sa vie en fonction de ce qu'on est et y trouver son compte.
Cicatra30 [ MP ]
17 décembre 2018 19:19
On n'accepte pas on vit avec on ne changera pas , on peut travailler certains aspects mais notre personnalité est ancrée en nous on doit composer avec.
Oui kheir inchallah pas le choix
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:22
Quand je disais accepter c’est de s’accepter comme on est (Sourire) en acceptant on ne se fait pas violence à vouloir être quelqu’un d’autre que nous meme et sur ça je l’ai enfin compris il y a peu Louange à Dieu.

Oui ma belle tu as bien raison.
Comment le vit tu, toi, cette solitude ?

Citation
Cicatra30 a écrit:
On n'accepte pas on vit avec on ne changera pas , on peut travailler certains aspects mais notre personnalité est ancrée en nous on doit composer avec.
Oui kheir inchallah pas le choix



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/12/18 19:23 par Nuits-éclairées.
Bocydium [ MP ]
17 décembre 2018 19:23
Bien, c'est aussi une façon de protéger sa conscience contre les élucubrations.

L'époque ne facilite pas les choses non plus, ne donnes pas grand intérêt au gens, tu te porteras mieux, qu'ils comprennent ou pas.
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
C’est sûrement vrai on doit certainement être tous un peu mal compris finalement.
Les vis ne m’ebranlent pas, si vis il y a. Chose que j’ai du mal à percevoir chez les gens quand même.
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:25
Je serais condamnée à la solitude alors.. Difficile de l’accepter au fond.
Citation
Bocydium a écrit:
Bien, c'est aussi une façon de protéger sa conscience contre les élucubrations.

L'époque ne facilite pas les choses non plus, ne donnes pas grand intérêt au gens, tu te porteras mieux, qu'ils comprennent ou pas.
Cicatra30 [ MP ]
17 décembre 2018 19:30
Oui j'avais bien compris ma soeur.
Je ne sais plus comment je vis cette solitude tellement jai toujours baigné dedans , je sais que parfois je suis a 2 doigts de devenir cinglée et que je regrette davoir coupé les ponts avec pratiquement tout le monde a cause de mon caractère et que jai besoin dune présence de parler quon me prenne dans les bras et quon me dise ten fais tout ira bien.
Qu allah nous guide
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Quand je disais accepter c’est de s’accepter comme on est (Sourire) en acceptant on ne se fait pas violence à vouloir être quelqu’un d’autre que nous meme et sur ça je l’ai enfin compris il y a peu Louange à Dieu.

Oui ma belle tu as bien raison.
Comment le vit tu, toi, cette solitude ?
Bocydium [ MP ]
17 décembre 2018 19:34
Et avec la famille, ça se passe comment ?
Citation
Nuits-éclairées a écrit:
Je serais condamnée à la solitude alors.. Difficile de l’accepter au fond.
Nuits-éclairées [ MP ]
17 décembre 2018 19:36
Ooooh.. ma chérie je ne peut pas te prendre dans mes bras, mais te dire que tout ira bien je peut (Sourire). Ne te coupe pas non plus du monde.
Perso je pense que c’est ce qui me permet «d’exister» en société (Sourire)



Citation
Cicatra30 a écrit:
Oui j'avais bien compris ma soeur.
Je ne sais plus comment je vis cette solitude tellement jai toujours baigné dedans , je sais que parfois je suis a 2 doigts de devenir cinglée et que je regrette davoir coupé les ponts avec pratiquement tout le monde a cause de mon caractère et que jai besoin dune présence de parler quon me prenne dans les bras et quon me dise ten fais tout ira bien.
Qu allah nous guide



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/12/18 19:42 par Nuits-éclairées.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook