Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Impératif professionnel
k
5 août 2007 18:49
Voilà, je pars demain dans la Creuse pour des raison professionnelles (je suis animateur). Je vais passer 18 jours au côté des enfants, en camping, 24h/24. Vu les responsabilités qui me sont incombées, je ne peux m'isoler en journée pour prier. Mais j'ai une partie de la tente qui m'ai consacrée où je peux m'isoler la nuit, après que les enfants soient couchés et après la réunion. Alors, le cas est que je suis en voyage, et que c'ets pour des raisons professionnelles.

Quelles sont les techniques qui sont licites afin de faciliter la prière, et pouvoir l'éxecuter rapidement ? Puis - je les racourcir, les rassembler ??
z
5 août 2007 19:26
Salam,

Tu peux les rassembler ET les raccourcir.

Le voyageur a le droit de les rassembler, celles du dohr et de l'asr (à l'heure de l'une ou de l'autre) et celles du Maghreb et de Isha (à l'heure de l'une ou de l'autre) et diviser par deux les prières de 4 rak3a.
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
k
5 août 2007 19:40
Suis je tout de meme considéré comme voyageur si je reste 18 jours dans le meme lieu ?
z
5 août 2007 20:06
Salam,

Le délai est de trois jour je crois.
Je rechercherai. J'avais regardé pour mes voyages professionels qui n'exèdent pas 3 jours et j'avais lu que je pouvais reduire et regrouper.

Mais de toute façon pour l'obligation de ton travail, tu as le droit de regrouper.
Lis c'est là:


Le regroupement des prières en cas de besoin

dimanche 28 août 2005



Question


Il m’arrive d’être retenu pour une période dépassant le temps imparti pour la prière sans pouvoir me libérer, comme lors d’un cours à la fac ou lorsque je suis dans les transports. Est-ce que le regroupement des prières est autorisé dans ces circonstances ?


Réponse de Sheikh Al-Qaradâwî



Les juristes hambalites sont d’avis qu’il est permis au musulman et à la musulmane de regrouper occasionnellement les prières du dhohr et du `asr, et celles de maghrib et de `ishâ’ respectivement, en cas de besoin, ce qui apporte une très grande aisance. « On rapporte, en effet, qu’il arrivait parfois que le Prophète — paix et bénédictions sur lui — regroupe les prières sans être en voyage ni par temps de pluie. On interrogea Ibn `Abbâs à ce sujet lui disant : “Quel était son dessein en faisant cela ?” Il répondit : “Il a voulu affranchir sa communauté de toute gêne.” » Ce hadîth figure dans le Sahîh de Muslim.



Par conséquent, si jamais il y a un empêchement rendant impossible l’accomplissement de chaque prière en son temps, il est permis de regrouper les prières, à condition de ne pas en faire une habitude, tous les deux ou trois jours, ou chaque fois que l’on a envie de participer à des sorties qui se répètent fréquemment. Cette dérogation n’est valable que de manière exceptionnelle, pour lever les difficultés auxquelles on peut parfois être confronté.





Par exemple, cela s’applique à l’agent de circulation dont le service commence au coucher du soleil et dure jusqu’après la prière de `ishâ’. Il lui est permis de regrouper la prière de maghrib avec celle de `ishâ’ par anticipation ou par report, selon ses disponibilités. De même, un chirurgien ne peut abandonner son patient pendant une intervention chirurgicale. Il peut donc regrouper les prières par anticipation ou par report. L’islam a prévu ces dérogations pour faciliter la vie de ses adeptes et ne pas leur causer de gêne.




Quant au fait de se rendre à une fête, je ne vois là aucune nécessité ni excuse valable, dès lors que l’individu peut s’arranger pour prier sur place. Il ne doit pas éprouver de gêne à accomplir la prière à temps, fût-il un homme ou une femme, car ce sentiment de gêne est non avenu s’agissant de l’accomplissement de la prière où que l’on se trouve. Au contraire, l’individu devrait donner le bon exemple aux autres car la prière fait partie des choses que l’on devrait divulguer, elle fait partie des cultes qui doivent apparaître, et que les musulmans doivent proclamer et exalter : « Voilà (ce qui est prescrit). Et quiconque exalte les injonctions sacrées d’Allâh, cela procède en effet de la piété des cœurs. » [1]



Parmi les choses que l’on déplore dans nombre de cérémonies officielles organisées dans de nombreux pays musulmans, il y a le fait qu’elles se déroulent à cheval sur les heures de prières, notamment la prière de maghrib, sans aucun égard pour les droits de Dieu — Exalté soit-Il —, ni pour le sentiment des croyants attachés à l’accomplissement des prières à temps. Si les gens attachés à l’accomplissement des prières se levaient comme un seul homme pour accomplir la prière à l’heure, les organisateurs de telles cérémonies en tiendraient compte davantage.


Quoiqu’il en soit, tout individu éprouvant des difficultés à accomplir chaque prière en son temps peut regrouper les prières comme nous l’avons dit précédemment.

Et Dieu est le Garant de tout succès.




Source:

[www.islamophile.org].
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
k
5 août 2007 20:46
De toutes maières, le seul moment de disponible pour moi, vraiment, sera la nuit, pendant laquelle je devrais rattraper mes prières de la journée. face à cette contraintes, ne puis-je pas les raccourcir ?
f
5 août 2007 21:02
Salamou aleykoum,

En faite c'est comme nous ici on regroupe nos prières une fois rentré a la maison (après le boulo). Je pense que tu devrais les regrouper mais pas les raccourcir.

Ou Allah ou3alem.
z
5 août 2007 21:16
Citation
kerryjames a écrit:
De toutes maières, le seul moment de disponible pour moi, vraiment, sera la nuit, pendant laquelle je devrais rattraper mes prières de la journée. face à cette contraintes, ne puis-je pas les raccourcir ?

Salam,

Tant que tu es considéré comme voyageur, oui.
Puis après comme résidant, non.


J'ai survolé une explication, et c'est d'un compliqué.Perplexe
Le quatrième jour tu es sensé reprendre tes prières normalement,...mais...,il y a des mais...Winking smiley.


Sinon va voir un imam et demande lui conseilSmiling Smiley.
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
z
5 août 2007 21:27
salam,

voilà la fatwa:

Numéro de la fetwa : 42313 Le titre de la fetwa : Prière du voyageur Date de la Fetwa : 08 Rabee’ Al-Awwal 1423 / 20-05-2002




Question


Je voudrais vous poser une question sur la prière. Quand est-ce que je peux "kassiro" dans la prière ? Merçi.


Fetwa

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère, chère sœur :


"Kasrou Assalate" ou "le racourcissement" de la prière : C’est le fait de réduire à deux rakaâtes les prières quaternaires (à quatre rakaâtes) : c’est à dire Adh-Dhohre, Al-Asre et Al-Icha (donc on excepte Al Fadjre et Al Maghreb). D’ailleurs c’est un consensus des Oulémas.



Notre mère Aïcha a dit : "La première prière prescrite fut deux rak’âs . Ainsi on a instauré la prière du voyage et on a complété (à quatre Rak’âs) la prière du résident. Sauf la prière du Maghreb car elle est la seule prière impaire ("Witre" ) du jour et le Soubh car on y réciter de longs passages." (Ce hadith est rapporté par Boukhari, Mouslim et Ahmed. Son dernier passage se trouve dans la version de l’Imam Ahmed)



Le voyage qui permet de réduire la prière est un voyage long. Cela équivaut à une marche à pied de deux jours, c’est à dire l’équivalent de 83 kilomètres.



Du moment que vous couvrez cette distance - plus de 80 km - vous réduisez votre prière, même si vous la faites en une heure de temps (en voyageant par exemple par voiture ou par avion). On exige que le but de ce voyage soit permis, par exemple le voyage pour travailler et gagner sa vie, donc de préférence quand le voyage est une bonne œuvre comme le voyage pour Al Hadj ou Al Omra ou pour visiter un parent ou pour étudier.



Il est interdit de réduire la prière quand le voyage est illicite, par exemple la fuite d’un esclave ou le voyage d’un brigand. Il en est de même pour toute personne entamant un voyage pour commettre un péché : il lui est interdit de réduire la prière car la réduction de la prière est une dispense pour le voyageur dans un but licite.


Allah dit : "Il n’y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser. " (sourate 2/verset 173)


Allah a permis de manger la chair d’une bête morte (sans égorgement) s’il n’abuse pas ou ne transgresse pas car la dispense a été légiférée pour aider à l’acquisition du désiré autorisé.


Le voyageur a le choix entre la réduction de la prière ou son accomplissement telle quelle.



Cependant la réduction est préférée à son accomplissement total car le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit : " C’est une offrande qu’Allah vous a faite, acceptez-donc son offrande." (Muslim)



Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a aussi dit : " Allah aime qu’on accepte Ses permissions comme il aime qu’on accomplisse Ses prescriptions." (Ahmed et Bayhaki)



Le voyageur ne commence à réduire sa prière que lorsqu’il a complètement quitté la ville et dépassé sa banlieue et ses jardins. Il n’est pas suffisant qu’il ait l’intention de voyager sans pour autant avoir entamé son voyage et quitté sa ville.

Allah dit : " Et quand vous parcourez la terre ce n’est pas un péché pour vous de raccourcir la salãt." (Sourate 4/verset 101)

On ne peut qualifier une personne qu’elle a parcouru la terre que si elle a quitté son lieu de résidence.

Cette réduction dure tant qu’il est en voyage et jusqu’à ce qu’il parvienne à la ville souhaitée.

S’il décide de s’installer pour plus de quatre jours ou qu’il ait dans cette ville une épouse, alors il n’a plus le droit de réduire sa prière et revient à la prière normale.



Il compte le jour de son entrée et le jour de sa sortie pour cette durée de quatre jours.

S’il passe par la ville (où il réside) - même s’il a l’intention d’y rester moins de quatre jours (comme un voyageur) - il y fait sa prière complète et n’a pas le droit de la raccourcir.

Et Allah sait mieux.


Réponse donnée par : le Centre de Fatwa d’Islamweb
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
z
5 août 2007 21:29
Salam,

Mais va voir un imam, c'est mieux.
Vous allez peut être être amené à voyager même dans ce centre.
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook