Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Un imam peu orthodoxe
oryct2010 [ MP ]
3 février 2010 17:12
LE MONDE | 03.02.10 | 15h25 • Mis à jour le 03.02.10 | 17h06

Un visage d'enfant sur un long corps poussé en graine : en costume-cravate ou en gandoura, Hassen Chalghoumi, 36 ans, garde une allure juvénile. Mais, depuis peu, ces traits sont tirés, reconnaissent ses proches. Au coeur d'une polémique judiciaro-religieuse depuis qu'il s'est déclaré favorable à une loi contre le voile intégral, dans Le Parisien du 22 janvier, le jeune responsable de la mosquée de Drancy (Seine-Saint-Denis) est-il en train de payer son empressement à vouloir incarner "l'imam républicain", titre du livre qu'il s'apprête à publier ?

Il est en tout cas en butte à l'hostilité d'une partie de la communauté musulmane, opposée, dans son immense majorité, à une loi anti-burqa. Les fidèles de la ville et "des personnes extérieures" n'ont pas apprécié que M. Chalghoumi défende une position contraire, "en tant qu'imam de Drancy". Des incidents ont éclaté sur ce thème, lundi 25, dans sa mosquée.

Intrusion d'un "commando islamiste de 80 personnes ayant proféré des menaces", comme l'affirment les proches de M. Chalghoumi, absent ce soir-là, ou débat vif organisé par des fidèles après ses propos sur le voile intégral ? Une enquête a été ouverte après la plainte déposée par l'imam pour menace de mort.

Ulcérées par ces accusations, deux personnes ont porté plainte pour dénonciation calomnieuse. D'autres lui reprochent d'avoir médiatisé une affaire qui aurait dû se régler "entre musulmans". Vendredi 29, après la grande prière (qu'il ne conduit pas), alors qu'il tentait une explication, l'imam a dû quitter la mosquée sous bonne garde et sous les appels à la démission.

Cet épisode houleux s'inscrit dans l'histoire courte mais déjà riche de M. Chalghoumi sur la scène musulmane de Seine-Saint-Denis. En 2006, il se fait remarquer au camp de Drancy, antichambre de la déportation de nombreux juifs français, par une déclaration sur "l'injustice sans égale" de la Shoah ; sa maison est vandalisée le lendemain. Arrivé en France en 1996, imam dans un foyer de Bobigny, ce Tunisien s'est formé théologiquement en Syrie et au Pakistan, dans le tabligh, un courant fondamentaliste, piétiste, apolitique et prosélyte de l'islam. Ses amis voient dans cette origine religieuse la part "d'idéalisme, voire d'angélisme" qui le caractérise, ses détracteurs "une légèreté" et "un manque d'épaisseur intellectuelle".

En un temps record, M. Chalghoumi va devenir le responsable musulman le plus prisé des pouvoirs publics et de la communauté juive pour son indépendance autoproclamée, sa disposition au dialogue interreligieux et sa défense d'un "islam de France modéré". Choisi, en 2008, par le maire UMP de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, pour gérer la toute nouvelle mosquée que la municipalité loue aux musulmans, l'imam fait sienne l'histoire particulière de la ville et, dans son français hésitant, s'implique sans réserve dans le rapprochement avec la communauté juive. Le maire s'en félicite : "Depuis, l'intolérance et l'antisémitisme ont baissé à Drancy", nous assure-t-il.

Indexé sur les soubresauts du conflit israélo-palestinien, le dialogue judéo-musulman n'a pas bonne presse. Isolée, une partie de la communauté juive demeure pourtant en quête d'interlocuteurs musulmans. "La communauté juive a ses coups de coeur. Depuis quelque temps, c'est Chalghoumi. Il n'y en a pas deux comme lui, alors on le cajole", reconnaît un responsable juif. "C'est un homme sincère et honnête, témoigne Sammy Ghozlan, responsable communautaire dans le département. Ses positions atypiques dérangent sa communauté. C'est grave qu'un imam qui a des relations détendues avec les juifs devienne un paria chez les siens."

Sollicité de toutes parts, conforté par Nicolas Sarkozy et invité au Congrès juif mondial à New York (où il ne pourra se rendre faute de visa), M. Chalghoumi se sent pousser des ailes, jusqu'à s'aventurer sur le terrain politique. A deux reprises, il accueille à la mosquée le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), voix politique de la communauté. Lors des manifestations contre l'offensive israélienne dans la bande de Gaza, en janvier 2009, il en dénonce la tonalité et les risques d'antisémitisme. Soupçonné d'être manipulé par la communauté juive, il s'en défend. "Il ne regrette rien, explique aujourd'hui son conseiller, Farid, qui, depuis une semaine, parle en son nom. C'est dans les moments difficiles que l'amitié a un sens."
oryct2010 [ MP ]
3 février 2010 17:13
suite

En juin 2009, il lance la Conférence des imams de France, avec l'idée de créer une instance théologique capable de prononcer des "fatwas (avis juridiques) conformes aux valeurs républicaines". Tous les responsables juifs de France sont présents à l'événement. Mais l'homme ne fait pas l'unanimité : les responsables des institutions musulmanes et les représentants officiels de l'Eglise catholique n'y assistent pas. La Conférence reste une coquille vide.

Plus que ses liens privilégiés avec la communauté juive, certains observateurs jugent que la rupture avec les siens a été consommée par sa position sur la burqa. "Il agaçait déjà. Là, il s'est mis à dos les salafistes et les tablighis qui défendent le port du voile intégral", explique un connaisseur de l'islam. "C'est vrai que la Conférence des imams est opposée à une loi, mais chacun a le droit de dire ce qu'il veut ; il a voulu créer un électrochoc chez les musulmans", plaide le porte-parole de la Conférence, Abdellali Mamoun. "En fait, il s'est cramé tout seul", commente un de ses amis.

Touchant là au coeur du "cas Chalghoumi", certains dirigeants juifs s'interrogent sur "sa capacité d'entraînement sur sa communauté". Mohammed Henniche, responsable de l'Union des associations musulmanes du 93, lui rend un hommage ambigu : "C'est dommage, on avait besoin de lui dans le paysage musulman ; il représente un islam non inféodé aux consulats ou aux Frères musulmans, et son travail avec les juifs est louable." Selon Farid, l'imam n'a pas baissé les bras, "sa priorité aujourd'hui, c'est de sauver la mosquée, de parler avec les fidèles". Dans ce contexte, il hésitait à se rendre, mercredi 3 février, au dîner du CRIF, où il est convié pour la deuxième année consécutive.

Stéphanie Le Bars
Article paru dans l'édition du 04.02.10
NoirDésir [ MP ]
3 février 2010 17:20
et biensur on va faire l'apologie de cet 'imam' maintenant ...
118218 [ MP ]
3 février 2010 17:25
Tiens, la prétendue journaliste est sur ce forum ?

90% de ses articles concernent l'islam.

Elle n'a que le titre de journaliste et j'espère qu'elle me lira car elle adore s'inspiré dans les forums "communautaires" dont je tairai le nom.

Son style est simple, elle colle des bouts de phrase entendu içi ou là et elle donne un sens défavorable aux Musulmans à son article.

Dans une affaire célèbre, concernant vincent geisser, elle avait irritée de nombreux chercheurs par un article à charge publié l'an dernier. Il circulait sur le web.

Le torchon du monde devrait investir dans un logiciel de création d'articles car si c'est pour lire de telles bêtises, je ne vois pas l'intérêt de payer de prétendus journalistes.
Ni radin ni pigeon, chacun paie sa part...
118218 [ MP ]
3 février 2010 17:27
Non seulement on fait l'apologie de cet imam, mais on oublie de dire qu'il s'est fait payer des voyages par des associations proches du pouvoir. Y a un super article sur oumma, il mérite une lecture.

Je vais aller sur le journal le monde posté des commentaires, c'est scandaleux cet article.
Ni radin ni pigeon, chacun paie sa part...
joandemilan [ MP ]
3 février 2010 19:54
Citation
118218 a écrit:
Non seulement on fait l'apologie de cet imam, mais on oublie de dire qu'il s'est fait payer des voyages par des associations proches du pouvoir. Y a un super article sur oumma, il mérite une lecture.

Je vais aller sur le journal le monde posté des commentaires, c'est scandaleux cet article.


Ce qui est scandaleux, c'est que l'Islam reste encore imperméable aux valeurs de la République, et sur lesquelles s'est construite l'identité française.
Il est temps de rappeler que les religions en France doivent lâcher les individus et de ne pas se mêler de légiférer à la place de la volonté populaire Ou l'on traite aujourd'hui sérieusement la question ou l'on passe la marche arrière qui nous conduira aux joyeusetés du XV siècle, et l'on fera des pogroms de mécréants.
A mon avis, si tu vas défendre des trucs comme ça sur le Monde, tu vas te faire rhabiller.
118218 [ MP ]
3 février 2010 20:20
Citation
joandemilan a écrit:
Citation
118218 a écrit:
Non seulement on fait l'apologie de cet imam, mais on oublie de dire qu'il s'est fait payer des voyages par des associations proches du pouvoir. Y a un super article sur oumma, il mérite une lecture.

Je vais aller sur le journal le monde posté des commentaires, c'est scandaleux cet article.


Ce qui est scandaleux, c'est que l'Islam reste encore imperméable aux valeurs de la République, et sur lesquelles s'est construite l'identité française.
Il est temps de rappeler que les religions en France doivent lâcher les individus et de ne pas se mêler de légiférer à la place de la volonté populaire Ou l'on traite aujourd'hui sérieusement la question ou l'on passe la marche arrière qui nous conduira aux joyeusetés du XV siècle, et l'on fera des pogroms de mécréants.
A mon avis, si tu vas défendre des trucs comme ça sur le Monde, tu vas te faire rhabiller.

Joandemillan,

Je n'ai rien compris à ton message mais peu importe.

Il faut être abonner au monde pour participer, donc je ne peux pas.
Ni radin ni pigeon, chacun paie sa part...
DoctorX [ MP ]
3 février 2010 21:28
Citation
joandemilan a écrit:
Ce qui est scandaleux, c'est que l'Islam reste encore imperméable aux valeurs de la République,

Shocking!!!

C'est aux valeurs de la république de s'adapter a l'Islam! L'Islam est le message intemporel (kouli zamane wa kouli makane) d'Allah. Tu semble ignorer ce qu'est l'Islam.
joandemilan [ MP ]
4 février 2010 09:22
Citation
DoctorX a écrit:
Citation
joandemilan a écrit:
Ce qui est scandaleux, c'est que l'Islam reste encore imperméable aux valeurs de la République,

Shocking!!!

C'est aux valeurs de la république de s'adapter a l'Islam! L'Islam est le message intemporel (kouli zamane wa kouli makane) d'Allah. Tu semble ignorer ce qu'est l'Islam.


Shocking!!!

La République est laïque et n'a pas à prendre en compte les diktats de trucs complètement irrationnels, liberticides, oppresseurs et facteurs de division.
L'espace public doit-être un espace de rencontre neutre où les gens peuvent communiquer sans crainte et sans tabous.
Jusqu'à présent les musulmans ne se différenciaient guère des autres; maintenant on affirme vouloir imposer de fait la Charia dans des pays de liberté.
Car si l'on appliquait les mêmes principes et la même « expéditivité » des pays musulmans, l'affaire du foulard et autre serait rapidement réglée.
En clair, les musulmans qui viennent en France pour vivre comme nous oui; sinon, il y a d'autres pays mieux appropriés dans lequel ils pourront s'épanouir et préparer leur séjour au Paradis.
En Europe, le catholicisme, malgré ses relents anti républicains a dû s'adapter.
L'islam est invité à faire de même.
DoctorX [ MP ]
4 février 2010 09:45
Citation
joandemilan a écrit:
En Europe, le catholicisme, malgré ses relents anti républicains a dû s'adapter.
L'islam est invité à faire de même.

L'Islam n'est pas le Catholicisme. Essayer de le reformer crée des tensions considérables car le pouvoir n'est pas centralisé. Pour la majorité des Musulmans, reformer l'Islam revient a revenir 15 siècles en arrière et imiter ce que le prophète faisait.

C'est a la république de s'adapter. Tongue sticking out smiley
118218 [ MP ]
4 février 2010 09:56
Le Catholicisme a aussi perdu son âme en s'adaptant. Il n'est plus contre le libéralisme malgré quelques cris de temps à autre. Au contraire, le Vatican ne tape jamais sur le libéralisme et le matérialisme, il s'est adapté Smiling Smiley

S'adapter veut dire perdre son âme et l'essence même de ses valeurs ?

Quoique, le Catholicisme s'est adapté dans certaines parties d'Europe. Mais qu'en est il au Mexique par exemple ?
Le droit des femmes est totalement baffoué. Prison en cas de tentative d'avortement. Pas de prison pour les maris violent. Peu de peines de prison pour viol et j'en passe. Tout ce que je dis est tout à fait vérifiable sur le web.

Aujourd'hui, il vaut mieux être une femme en Arabie Saoudite qu'au Mexique n'ayons pas peur de le dire.

Il faut observer dans la globalité, et non isoler un pays et en faire des déductions, sinon il faut parler des organisations religieuses locales, et non de la religion en question dans sa globalité.

En plus, c'est n'importe quoi de dire que le Catholicisme s'est adapté. Il est de retour en France et il est encore plus dur qu'avant. C'est lui, via Mattéi, qui est derrière la fermeture du planing familial si chèrement acquis par les femmes occidentales.
C'est lui qui construit en ce moment des écoles dans toute la France.
C'est lui qui fera office de crèche d'içi 5 ans pour endoctriner les petits enfants. Tout ces projets, tu n'en parles pas car la presse n'en parle que peu. Faire le perroquet c'est pas bien Smiling Smiley
Ni radin ni pigeon, chacun paie sa part...
oryct2010 [ MP ]
4 février 2010 10:10
En fait, Doctor, depuis que je te lis tu ne fais que critiquer l'islam et les musulmans! que proposes-tu au juste? c'est quoi ta vision de l'islam et des musulmans, puisque tu appartiens à cette culture? Quel maroc nous suggères-tu puisque tu es marocain et tu y habites?

Citation
DoctorX a écrit:
Citation
joandemilan a écrit:
En Europe, le catholicisme, malgré ses relents anti républicains a dû s'adapter.
L'islam est invité à faire de même.

L'Islam n'est pas le Catholicisme. Essayer de le reformer crée des tensions considérables car le pouvoir n'est pas centralisé. Pour la majorité des Musulmans, reformer l'Islam revient a revenir 15 siècles en arrière et imiter ce que le prophète faisait.

C'est a la république de s'adapter. Tongue sticking out smiley
DoctorX [ MP ]
4 février 2010 10:21
Citation
oryct2010 a écrit:
En fait, Doctor, depuis que je te lis tu ne fais que critiquer l'islam et les musulmans! que proposes-tu au juste? c'est quoi ta vision de l'islam et des musulmans, puisque tu appartiens à cette culture? Quel maroc nous suggères-tu puisque tu es marocain et tu y habites?

Si ça ne tenait qu'a moi, l'Islam devrait être une affaire privée. Malheureusement, c'est bien plus qu'une religion et ça s'immisce dans presque tout les aspects de la vie publique.

Et en effet, cela me dérange énormément.
louise [ MP ]
4 février 2010 12:42
Citation
118218 a écrit:
Le Catholicisme a aussi perdu son âme en s'adaptant. Il n'est plus contre le libéralisme malgré quelques cris de temps à autre. Au contraire, le Vatican ne tape jamais sur le libéralisme et le matérialisme, il s'est adapté Smiling Smiley

S'adapter veut dire perdre son âme et l'essence même de ses valeurs ?

Quoique, le Catholicisme s'est adapté dans certaines parties d'Europe. Mais qu'en est il au Mexique par exemple ?
Le droit des femmes est totalement baffoué. Prison en cas de tentative d'avortement. Pas de prison pour les maris violent. Peu de peines de prison pour viol et j'en passe. Tout ce que je dis est tout à fait vérifiable sur le web.

Aujourd'hui, il vaut mieux être une femme en Arabie Saoudite qu'au Mexique n'ayons pas peur de le dire.

Il faut observer dans la globalité, et non isoler un pays et en faire des déductions, sinon il faut parler des organisations religieuses locales, et non de la religion en question dans sa globalité.

En plus, c'est n'importe quoi de dire que le Catholicisme s'est adapté. Il est de retour en France et il est encore plus dur qu'avant. C'est lui, via Mattéi, qui est derrière la fermeture du planing familial si chèrement acquis par les femmes occidentales.
C'est lui qui construit en ce moment des écoles dans toute la France.
C'est lui qui fera office de crèche d'içi 5 ans pour endoctriner les petits enfants. Tout ces projets, tu n'en parles pas car la presse n'en parle que peu. Faire le perroquet c'est pas bien Smiling Smiley



Les intégristes religieux sont pires que des gamins et c'est à ceux qui crient le plus fort et qui imposent leur endoctrinement. Il suffit qu'il y en ait quelques uns qui commencent pour que les autres réagissent au quart de tour.
C'est surtout l'immaturité et la non responsabilité qui priment en guise de valeurs.
DoctorX [ MP ]
4 février 2010 18:53
Citation
118218 a écrit:
Aujourd'hui, il vaut mieux être une femme en Arabie Saoudite qu'au Mexique n'ayons pas peur de le dire.

Tu est sérieux? Tu n'a jamais été ni en Arabie ni au Mexique pour dire une telle chose.
ayadim [ MP ]
4 février 2010 19:17
au moin un Imam civilisé c'est un vrais musulman qui ne veut pas salir le visage de l'islam mais ceux qui sont contre lui ne savent rien a la religion musulmane c'est que pour salir notre religion et pour augmenter le rasisme en france
118218 [ MP ]
4 février 2010 19:35
Citation
DoctorX a écrit:
Citation
118218 a écrit:
Aujourd'hui, il vaut mieux être une femme en Arabie Saoudite qu'au Mexique n'ayons pas peur de le dire.

Tu est sérieux? Tu n'a jamais été ni en Arabie ni au Mexique pour dire une telle chose.

doctor, je ne suis jamais allé en haiti pourtant je sais qu'il y a eu un tremblement de terre la bas. Tu vois, aujourd'hui, grâce aux nouvelles technologies, tu peux savoir des choses sans y être aller.

Tape le droit des femmes au mexique dans google et compte un peu Smiling Smiley

[www.fraternet.com]

en attendant, si tu es paresseux, voila un lien
Ni radin ni pigeon, chacun paie sa part...
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook