Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
M6 hypersexualisation précoce
R
9 janvier 2022 22:18
Tictoc, porno des 10 ans..

On est pas dans la merde.
r
9 janvier 2022 22:28
juste avec tes deux mots et ton titre je ne suis pas sur qu'on saisisse le contenu de ta pensée
R
9 janvier 2022 22:33
Les enfants de plus en plus jeunes cèdent à la pornographie à cause de l'accessibilité et la gratuité du porno et des réseaux sociaux.
C'est pas nouveau mais je ne savais pas que c'était aussi grave et aussi précoce.
R
9 janvier 2022 22:49
Trop de suicide trop de haram trop de famille briser
R
9 janvier 2022 22:50
Le problème vient aussi des filles qui acceptent de se prendre en photo nues, des nudes ils appellent ça, quelle bande d'ecervelées aujourd'hui.
s
9 janvier 2022 22:58
Maintenant ils enseignent l'éducation sexuelle dans les écoles, tout ce qu'on voit faire les jeunes filles aujourd'hui, c'est le fruit de la dégradation de la famille, avec le père comme autorité dans le foyer, beaucoup de ces filles on soit un père absent, soit un père qui ne prend pas son rôle.

Quand on dit "féminisme", il faut comprendre "capitalisation du corps de la femme", ça n'ira qu'en s'aggravant, tik tok, c'est le sommet de l'iceberg, il se crée de plus en plus de plateforme ou les jeunes filles peuvent monétiser leur corps via des vidéo ou des photos.

Je pense qu'en 5000 ans d'histoire, le corps et l'image de la femme n'ont jamais été aussi dégradé, on a vraiment l'impression qu'une femme ne vaut pas plus qu'une canette de coca, quelques euros/dollars et on la retrouve à moitié nue dans des clips de rap, derrière une vitrine, habillé comme une prostitué pour encourage la vente de bien de consommation etc..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 09/01/22 22:59 par streptoanthracis.
R
9 janvier 2022 23:06
Oui, je suis globalement d'accord. Les jeunes femmes ne se donnent que très peu de respect. Les pères d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'avant.
Concernant le père, il doit être juste, respectueux, loyal bienveillant et communicatif. C'est rare. Aujourd'hui, on a soit des tafioles, soit des brutes violentes. Compliqué d'avoir un juste milieu qui permette un équilibre à leur enfants.
Citation
streptoanthracis a écrit:
Maintenant ils enseignent l'éducation sexuelle dans les écoles, tout ce qu'on voit faire les jeunes filles aujourd'hui, c'est le fruit de la dégradation de la famille, avec le père comme autorité dans le foyer, beaucoup de ces filles on soit un père absent, soit un père qui ne prend pas son rôle.

Quand on dit "féminisme", il faut comprendre "capitalisation du corps de la femme", ça n'ira qu'en s'aggravant, tik tok, c'est le sommet de l'iceberg, il se crée de plus en plus de plateforme ou les jeunes filles peuvent monétiser leur corps via des vidéo ou des photos.

Je pense qu'en 5000 ans d'histoire, le corps et l'image de la femme n'ont jamais été aussi dégradé, on a vraiment l'impression qu'une femme ne vaut pas plus qu'une canette de coca, quelques euros/dollars et on la retrouve à moitié nue dans des clips de rap, derrière une vitrine, habillé comme une prostitué pour encourage la vente de bien de consommation etc..
r
9 janvier 2022 23:15
j'ai jamais lu que le porno poussait au suicide ou quelque chose du genre

franchement je pense que tu mélanges choux et carottes dans ta tete
R
9 janvier 2022 23:15
Je ne sais pas si il y a vraiment une éducation sexuelle à l'école
Mais le discours ambiant de la société qui vise à déculpabiliser la sexualité débridée des très jeunes sous couvert de "c'est votre corps, vous êtes, libres, vous êtes des victimes si on diffuse la photo de votre cul que vous avez vous même accepté d'être photographié", ce discours est vraiment dégoûtant Ill

Citation
streptoanthracis a écrit:
Maintenant ils enseignent l'éducation sexuelle dans les écoles, tout ce qu'on voit faire les jeunes filles aujourd'hui, c'est le fruit de la dégradation de la famille, avec le père comme autorité dans le foyer, beaucoup de ces filles on soit un père absent, soit un père qui ne prend pas son rôle.

Quand on dit "féminisme", il faut comprendre "capitalisation du corps de la femme", ça n'ira qu'en s'aggravant, tik tok, c'est le sommet de l'iceberg, il se crée de plus en plus de plateforme ou les jeunes filles peuvent monétiser leur corps via des vidéo ou des photos.

Je pense qu'en 5000 ans d'histoire, le corps et l'image de la femme n'ont jamais été aussi dégradé, on a vraiment l'impression qu'une femme ne vaut pas plus qu'une canette de coca, quelques euros/dollars et on la retrouve à moitié nue dans des clips de rap, derrière une vitrine, habillé comme une prostitué pour encourage la vente de bien de consommation etc..
R
9 janvier 2022 23:18
Non, je ne mélanges rien. Le reportage M6 parlait des très jeunes ados qui se suicident après avoir fait des "nudes" qui se sont retrouvés diffusé pour se venger.
Citation
re.Vooriden a écrit:
j'ai jamais lu que le porno poussait au suicide ou quelque chose du genre

franchement je pense que tu mélanges choux et carottes dans ta tete
s
9 janvier 2022 23:19
Soit des pères qui sont content d'envoyer leurs filles bosser au milieu des hommes pour qu'elle puisse rapporter de l'argent, une fois que celui qui est censé gérer son foyer accepte la perversité pour sa progéniture, il ne faut plus espérer grand chose.

Tous se vend dans le monde actuel, et même en y pensant très fort, j'ai beaucoup de mal à trouver des choses qui ne s'achètent pas !
Citation
Reality06 a écrit:
Oui, je suis globalement d'accord. Les jeunes femmes ne se donnent que très peu de respect. Les pères d'aujourd'hui ne sont plus ceux d'avant.
Concernant le père, il doit être juste, respectueux, loyal bienveillant et communicatif. C'est rare. Aujourd'hui, on a soit des tafioles, soit des brutes violentes. Compliqué d'avoir un juste milieu qui permette un équilibre à leur enfants.
s
9 janvier 2022 23:26
En Belgique, c'est le cas, on appel ça l'EVRAS, tu peux chercher sur google, mais je pense que même en France, c'est d'actualité, faudrait vérifier..

On peut en parler jusqu'à demain tellement c'est la folie !
Citation
Reality06 a écrit:
Je ne sais pas si il y a vraiment une éducation sexuelle à l'école
Mais le discours ambiant de la société qui vise à déculpabiliser la sexualité débridée des très jeunes sous couvert de "c'est votre corps, vous êtes, libres, vous êtes des victimes si on diffuse la photo de votre cul que vous avez vous même accepté d'être photographié", ce discours est vraiment dégoûtant Ill
R
9 janvier 2022 23:29
Je ne suis pas d'accord sur le travail. C'est plus compliqué que la caricature que tu en fais. Beaucoup de femmes travaillent, n'ont pas le choix et savent parfaitement se tenir, connaissent les limites islamiques.
Et le travail de la femme n'était pas le sujet.
Citation
streptoanthracis a écrit:
Soit des pères qui sont content d'envoyer leurs filles bosser au milieu des hommes pour qu'elle puisse rapporter de l'argent, une fois que celui qui est censé gérer son foyer accepte la perversité pour sa progéniture, il ne faut plus espérer grand chose.

Tous se vend dans le monde actuel, et même en y pensant très fort, j'ai beaucoup de mal à trouver des choses qui ne s'achètent pas !
s
9 janvier 2022 23:33
Tu peux ne pas être d'accord, l'homme a un regard sexuel sur la femme, excepté si problème hormonaux etc., un père n'échappe pas à cette règle, le père qui laisse sa fille travailler au milieu des hommes sait très bien comment les hommes la regarde étant donné que lui même à ce même regard sur les femmes, cependant, il accepte ça, donc il crée clairement de la perversité au sein de la société.

Ici on parle de la perversité que cela engendre, en aucun cas il n'est question de choix ou autre, le fait que ce soit un choix ou non ne va en rien changer le regard sexuel que l'homme porte sur la femme.
Citation
Reality06 a écrit:
Je ne suis pas d'accord sur le travail. C'est plus compliqué que la caricature que tu en fais. Beaucoup de femmes travaillent, n'ont pas le choix et savent parfaitement se tenir, connaissent les limites islamiques.
Et le travail de la femme n'était pas le sujet.
R
9 janvier 2022 23:37
Oui il y a quelque chose d'instinctif.
Citation
streptoanthracis a écrit:
Tu peux ne pas être d'accord, l'homme a un regard sexuel sur la femme, excepté si problème hormonaux etc., un père n'échappe pas à cette règle, le père qui laisse sa fille travailler au milieu des hommes sait très bien comment les hommes la regarde étant donné que lui même à ce même regard sur les femmes, cependant, il accepte ça, donc il crée clairement de la perversité au sein de la société.

Ici on parle de la perversité que cela engendre, en aucun cas il n'est question de choix ou autre, le fait que ce soit un choix ou non ne va en rien changer le regard sexuel que l'homme porte sur la femme.
s
9 janvier 2022 23:40
C'est biologique, comme je l'ai répété un grand nombre de fois, le but de l'espèce est avant tout de se reproduire, il faut donc bien que le mâle soit attiré par la femelle, sans quoi, les deux auraient du mal à se mettre ensemble.






Citation
Reality06 a écrit:
Oui il y a quelque chose d'instinctif.
g
10 janvier 2022 00:31
"Maintenant ils enseignent l'éducation sexuelle dans les écoles"

Je ne sais pas de quel manière... je ne connais pas non plus le contenue de ce programme (si des parents peuvent témoigner)

En tout cas, c'est pas nouveau... à mon époque ils ne parlait que de biologie, organes reproducteur etc... préventions des MST, contraceptions... rien de mal en soit.

*Je précise... c'était au collège.
Citation
streptoanthracis a écrit:
Maintenant ils enseignent l'éducation sexuelle dans les écoles, tout ce qu'on voit faire les jeunes filles aujourd'hui, c'est le fruit de la dégradation de la famille, avec le père comme autorité dans le foyer, beaucoup de ces filles on soit un père absent, soit un père qui ne prend pas son rôle.

Quand on dit "féminisme", il faut comprendre "capitalisation du corps de la femme", ça n'ira qu'en s'aggravant, tik tok, c'est le sommet de l'iceberg, il se crée de plus en plus de plateforme ou les jeunes filles peuvent monétiser leur corps via des vidéo ou des photos.

Je pense qu'en 5000 ans d'histoire, le corps et l'image de la femme n'ont jamais été aussi dégradé, on a vraiment l'impression qu'une femme ne vaut pas plus qu'une canette de coca, quelques euros/dollars et on la retrouve à moitié nue dans des clips de rap, derrière une vitrine, habillé comme une prostitué pour encourage la vente de bien de consommation etc..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/01/22 00:33 par girltalk.
10 janvier 2022 00:39
Purée...

Entre les hommes qui for-niquent sur tout ce qui bouge ...même les animaux...maintenant ce sont les gosses !

La terre ne va pas tarder à se fendre ! ... et elle aurait raison !
g
10 janvier 2022 00:40
"on appel ça l'EVRAS, tu peux chercher sur google"

J'ai fait un tour sur leur site... toi qui aime les études ça devrait te plaire...

"Y a-t-il un risque de sexualité précoce ?

Nous vivons dans une société hypersexualisée, dans laquelle les enfants sont surexposé·es à un grand nombre de messages sexuels par le biais des médias grand public, mais aussi via les modèles ultra-stéréotypés qui leurs sont proposés (films, dessins animés, stars…).

On note également un contact de plus en plus précoce avec les images pornographiques.

Cette hypersexualisation peut avoir des impacts sur le développement des enfants et sur la construction de leur image.

Elle peut contribuer également à la reproduction d’une société inégalitaire et sexiste.

Les enfants ont besoin d’être accompagné·es pour appréhender ces images et pour développer leur esprit critique.

Les études montrent que les enfants qui ont eu la possibilité de parler de sexualité avec leurs parents et/ou des adultes de confiance, vivent leurs premières relations sexuelles plus tardivement, sont plus sélectifs·ves dans leurs choix de partenaires et utilisent davantage les moyens de contraception."

[www.parent.evras.be]
Citation
streptoanthracis a écrit:
En Belgique, c'est le cas, on appel ça l'EVRAS, tu peux chercher sur google, mais je pense que même en France, c'est d'actualité, faudrait vérifier..

On peut en parler jusqu'à demain tellement c'est la folie !
r
10 janvier 2022 02:49
Désolé ton message initial était loin de ça
Citation
Reality06 a écrit:
Non, je ne mélanges rien. Le reportage M6 parlait des très jeunes ados qui se suicident après avoir fait des "nudes" qui se sont retrouvés diffusé pour se venger.
Facebook