Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Hospitalisation de Ghali : Une ONG sahraouie saisit la justice espagnole pour...
p
23 avril 2021 12:30
Si on a falsifié l'identité de ce Malade , c'est qu on a des choses à cacher....
Falsification , détournement d'identité , détournement d'aide , vol, séquestration comme d'habitude. et ce grâce à l'Etat algérien.
Pour le nom, ca me rappelle l'affaire Abou Dahdouh , un faux terroriste fabriqué par DRS qui se faisait passer devant les médias algériens pour un dur;
Benbatouch , est l'identité d un paisible citoyen algérien sous le quel les services algériens ont déclaré un vrai criminel , violeur , tortionnaire.
Ben dahdouh , benbatouch , ben taboune ...:Tout est faux dans ce régime.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/04/21 12:32 par participant.
B
23 avril 2021 12:38
J’espère qu’il sera arrêté
23 avril 2021 12:40
Cette demande a peu de chance d'aboutir face au "bricolage" de l'État de Droit qu'on a l'habitude d'appeler la raison d’État. Si tant est que la personne en question soit encore de ce monde. On peut se demander d'ailleurs quel est l'intérêt de l'Espagne d'entrer dans cette complicité avec l'Algérie.L'Espagne dans cette affaire du Sahara Marocain a une attitude de plus en plus nébuleuse tiraillée entre ses relations avec ses voisins, ses intérêts économiques, les conséquences sur ses deux présides et sa propre politique interne. Ce pays gagnerait à avoir uen politique plus cohérente.
23 avril 2021 14:48
Brahim Ghali ne sera pas arrêté, tout simplement parce que les autorités algériennes ont obtenu des autorités espagnoles de l’assurance qu’il ne serait pas inquiété par la justice internationale.

Les autorités espagnoles savaient très bien ce qu'elles faisaient en acceptant de prendre le risque de recevoir sur leur territoire quelqu'un qui est poursuivi par la justice sous une fausse identité, je me demande juste c'est quoi la contrepartie pour que le gouvernement espagnol s'aventure dans cette histoire qui peut entacher sa réputation et nuire à sa crédibilité ??? !!!
23 avril 2021 14:58
Les Occidentaux font ce qu'ils veulent. Ce sont eux qui donnent les leçons. Et ce sont nous qui les recevons.
Citation
Newhorizon20 a écrit:
Brahim Ghali ne sera pas arrêté, tout simplement parce que les autorités algériennes ont obtenu des autorités espagnoles de l’assurance qu’il ne serait pas inquiété par la justice internationale.

Les autorités espagnoles savaient très bien ce qu'elles faisaient en acceptant de prendre le risque de recevoir sur leur territoire quelqu'un qui est poursuivi par la justice sous une fausse identité, je me demande juste c'est quoi la contrepartie pour que le gouvernement espagnol s'aventure dans cette histoire qui peut entacher sa réputation et nuire à sa crédibilité ??? !!!
23 avril 2021 15:11
Mais, ça ne répond pas à la question, c'est quoi la contrepartie pour que les autorités espagnoles s'aventurent dans cette histoire ?
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Les Occidentaux font ce qu'ils veulent. Ce sont eux qui donnent les leçons. Et ce sont nous qui les recevons.
23 avril 2021 15:25
Je ne pense pas qu'il y ait une contrepartie. C'est une volonté du gouvernement espagnol pour répondre à des pressions politiques intérieures et pour faire pression sur le Maroc. Le tout c'était de trouver un moyen de ne pas se faire prendre "juridiquement". Je pense la Maroc peut faire tomber ce gouvernement espagnol sur ce point.
Citation
Newhorizon20 a écrit:
Mais, ça ne répond pas à la question, c'est quoi la contrepartie pour que les autorités espagnoles s'aventurent dans cette histoire ?
g
23 avril 2021 15:57
C'est vrai que si les militaires algériens ont pu négocier et obtenir une ''garantie'' du chef du Gouvernement espagnol que le leader du Polimariole ne sera pas inquiété, il sera difficile d'atteindre ce dernier. Difficile mais pas impossible, la justice espagnole jouissant d'une autonomie et indépendance relativement fortes, et les pressions des associations des victimes sahraouies de ce triste sir pouvant constituer une pression suffisante pour déclencher son arrestation.
L'aboutissement (ou non) de cette affaire est intéressante à divers degrés, notamment en ce qu'elle pourrait nous renseigner sur cette question: jusqu'où le gouvernement espagnol est capable d'aller dans des concessions politiques et diplomatiques au profit du régime militaire algérien. Et donc de nous donner une idée plus exacte de la nature des relations entre Alger et Madrid, concernant le Maroc et la ''question sahraouie'' .
Le suspens reste total. Affaire à suivre...
D
23 avril 2021 16:00
Le gaz et le pétrole
23 avril 2021 16:29
Donc il faut qu'on utilise les mêmes armes que l'ennemi algérien et qu'on envoie aux Espagnols la société civile "aux fesses". Au minimum ça peut créer un malaise, ça peut aussi arrêter le mercenaire ou créer une crise politique. Le but des deux est de nous nuire. On doit leur renvoyer la balle.
Citation
gustavo321 a écrit:
C'est vrai que si les militaires algériens ont pu négocier et obtenir une ''garantie'' du chef du Gouvernement espagnol que le leader du Polimariole ne sera pas inquiété, il sera difficile d'atteindre ce dernier. Difficile mais pas impossible, la justice espagnole jouissant d'une autonomie et indépendance relativement fortes, et les pressions des associations des victimes sahraouies de ce triste sir pouvant constituer une pression suffisante pour déclencher son arrestation.
L'aboutissement (ou non) de cette affaire est intéressante à divers degrés, notamment en ce qu'elle pourrait nous renseigner sur cette question: jusqu'où le gouvernement espagnol est capable d'aller dans des concessions politiques et diplomatiques au profit du régime militaire algérien. Et donc de nous donner une idée plus exacte de la nature des relations entre Alger et Madrid, concernant le Maroc et la ''question sahraouie'' .
Le suspens reste total. Affaire à suivre...
23 avril 2021 16:31
Juste le fait que le gouvernement espagnol accepte ce deal, sachant que Brahim Ghali est poursuivi par la justice espagnole, alors que d'autres pays européens ont refusé, surtout l'Allemagne qui a de bonnes relations avec l'Algérie, cela nous donne une idée sur la nature des relations entre Alger et Madrid au sujet du Sahara Marocain.
Citation
gustavo321 a écrit:
C'est vrai que si les militaires algériens ont pu négocier et obtenir une ''garantie'' du chef du Gouvernement espagnol que le leader du Polimariole ne sera pas inquiété, il sera difficile d'atteindre ce dernier. Difficile mais pas impossible, la justice espagnole jouissant d'une autonomie et indépendance relativement fortes, et les pressions des associations des victimes sahraouies de ce triste sir pouvant constituer une pression suffisante pour déclencher son arrestation.
L'aboutissement (ou non) de cette affaire est intéressante à divers degrés, notamment en ce qu'elle pourrait nous renseigner sur cette question: jusqu'où le gouvernement espagnol est capable d'aller dans des concessions politiques et diplomatiques au profit du régime militaire algérien. Et donc de nous donner une idée plus exacte de la nature des relations entre Alger et Madrid, concernant le Maroc et la ''question sahraouie'' .
Le suspens reste total. Affaire à suivre...
23 avril 2021 18:11
Je pense qu'il n'y a pas lieu de se creuser la tête sur le pourquoi et le comment sur l'admission de brahim ghali aux hôpitaux Espagnoles.
Administrativement, et juridiquement l'Espagne a reçu un algerien au nom de Mohamed Benbettouche .
Point final .
Brahim ghali ? Connais pas.
C'est vrai que l'Espagne n'est pas la Russie. Mais rappelez vous Poutine, quand il a voulu annexer la Crimée ,il l'a fait tout en faisant un bras d'honneur à la terre entière.
C'est vrai que Benbettouche ne sera pas arrêté. L'algerie peut lui payer les meilleurs avocats du monde, car c'est un citoyen algérien et l'Espagne l'a accepté en tant que tel.
Au pire , c'est le premier ministre espagnol qui sera poussé à la démission.
Par contre ,je reste persuadé que l'algerie a négocié très très chèr les soins de Benbettouche en Espagne.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 23/04/21 20:49 par graffitis.
23 avril 2021 20:09
Je pense que s'il faut pousser un ministre à la démission, pourquoi pas, question de s'amuser. Les Européens n'arrêtent pas de nous donner des leçons, gouvernements, parlements de toute sorte et ONGs. On leur retourne la politesse.
Citation
graffitis a écrit:
Je pense qu'il n'y a pas lieu de se creuser la tête sur le pourquoi et le comment sur l'admission de brahim ghali aux hôpitaux Espagnoles.
Administrativement, et juridiquement l'Espagne a reçu un algerien au nom de Mohamed Benbettouche .
Point final .
Brahim ghali ? Connais pas.
C'est vrai que l'Espagne n'est pas la Russie. Mais rappelez vous Poutine, quand il a voulu annexer la Crimée ,il l'a fait tout en faisant un bras d'honneur à la terre entière.
C'est vrai que Benbettouche ne sera pas arrêté. L'algerie peut lui payer les meilleurs avocats du monde, car c'est un citoyen algérien et l'Espagne l'a accepté en tant que tel.
Au pire , c'est le premier ministre espagnol qui sera poussé à la démission.
Par contre ,je reste persuadé que l'algerie a négocié très très les soins de Benbettouche en Espagne.
23 avril 2021 21:51
Nos services de renseignement etait au courant. Jdit ca jdit rien
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook