Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Harcèlement sexuel le fléau silencieux
25 janvier 2017 18:50
Le film documentaire « Harcèlement sexuel, le fléau silencieux », Diffusé le Mardi 3 janvier 2017 sur France 5 à 20 h 50, dans le cadre de la case "Le monde en face", Pendant un an et demi, ce film documentaire a suivi le combat judiciaire de quatre femmes. Les affaires de harcèlement sexuel au travail se multiplient. Elles occasionnent, en outre, pour celles qui décident de porter l?affaire devant les tribunaux, un parcours judiciaire long et douloureux.

Les psychiatres s'accordent à dire que les traumatismes du harcèlement sexuel peuvent être aussi violents que ceux d'un viol. Laury et Gwenaëlle, terrifiées par le patron d'une PME, ont déménagé pour ne plus le croiser et fondent en larmes à l'idée de passer devant leur ancienne entreprise. Cristina tombe en syncope le jour du procès de son ancien directeur. Catherine, qui a subi onze ans de mains baladeuses et d'humiliations par un ancien maire, ne peut plus rentrer dans une mairie. Pendant un an et demi, ce film documentaire a suivi la lutte de quatre femmes qui ont dû se battre pour que la justice ne classe pas leur dossier sans suite...

Ma Sha Allah !!! "[i]Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ![/i]" (Lavoisier) [Bienvenue au Yabi Poésie Club]([url=http://www.yabiladi.com/forum/yabi-poesie-club-7-3375889-5377811.html#msg-5377811])
Z
25 janvier 2017 19:24
J'ai survolé, c'est choquant ... Je pouvais pas imaginer que ça allé aussi loin. Oh
C
25 janvier 2017 19:50
Je l'ai vu ce reportage et bien entendu, c'est odieux ce que ces femmes ont connu.

Mais ... j'ai quand même relevé pas mal de problèmes derrière tout ça.

1) La plupart des femmes ont accepté de se faire tripoter pour ne pas perdre leur boulot parce qu'elles avaient un crédit en cours et qu'elles ne pouvaient pas se permettre de perdre leur salaire ...

2) Que même en portant plainte, rien n'arrive à condamner ces ordures. Déjà les collègues féminines ne soutiennent pas les victimes, certainement parce qu'elles ont peur, elles aussi, de se faire virer et de perdre à leur tour leur salaire ... Et aucune preuve n'est finalement valable devant les juges.

3) La société rend esclave les femmes des hommes. Et ça, c'est la pire des horreurs. Moi qui travaille à domicile, je n'avais pas conscience de ce genre de problèmes. Quand je lis sur le forum que la plupart des hommes musulmans ne veulent pas que leur femme travaille, je trouvais ça abusif. Mais en interrogeant mon mari, il dit que les femmes qui travaillent dans les bureaux dans sa boîte ont aussi des problèmes de harcèlement et personne ne veut se révolter contre ça, elles acceptent ... Il est syndicaliste, donc il leur dit de se révolter, mais rien, nada ...

Au final si on veut être protégée, on se doit de rester à la maison. Et encore, à condition qu'il y ait une bonne ambiance à la maison parce que des fois, c'est même pas le cas non plus. Et dans ce cas-là, on a intérêt d'avoir un mari qui gagne bien sa vie ...

Moi qui travaille à domicile, je me rends compte que j'ai beaucoup de chances et j'arrive à comprendre le regard condescendant des mamans qui viennent me voir pour que je m'occupe de leur enfant car au final, bon nombre aimeraient bien être à ma place j'ai l'impression. Au final, on ne sait pas ce qu'il se passe en arrière.

Bref, et mes filles qui vont bientôt être en âge d'aller au boulot ... pfff ...

En attendant, quand on dit que le crédit est haram ... en voilà une conséquence.
25 janvier 2017 20:05
En restant à la maison on ne protège rien du tout, on ne fait que cacher, et au final valider ce genre de comportement honteux

Ton mari à raison, il faut faire condamner ces mecs, et il y en a qui le sont
Citation
Cathy91 a écrit:
Je l'ai vu ce reportage et bien entendu, c'est odieux ce que ces femmes ont connu.

Mais ... j'ai quand même relevé pas mal de problèmes derrière tout ça.

1) La plupart des femmes ont accepté de se faire tripoter pour ne pas perdre leur boulot parce qu'elles avaient un crédit en cours et qu'elles ne pouvaient pas se permettre de perdre leur salaire ...

2) Que même en portant plainte, rien n'arrive à condamner ces ordures. Déjà les collègues féminines ne soutiennent pas les victimes, certainement parce qu'elles ont peur, elles aussi, de se faire virer et de perdre à leur tour leur salaire ... Et aucune preuve n'est finalement valable devant les juges.

3) La société rend esclave les femmes des hommes. Et ça, c'est la pire des horreurs. Moi qui travaille à domicile, je n'avais pas conscience de ce genre de problèmes. Quand je lis sur le forum que la plupart des hommes musulmans ne veulent pas que leur femme travaille, je trouvais ça abusif. Mais en interrogeant mon mari, il dit que les femmes qui travaillent dans les bureaux dans sa boîte ont aussi des problèmes de harcèlement et personne ne veut se révolter contre ça, elles acceptent ... Il est syndicaliste, donc il leur dit de se révolter, mais rien, nada ...

Au final si on veut être protégée, on se doit de rester à la maison. Et encore, à condition qu'il y ait une bonne ambiance à la maison parce que des fois, c'est même pas le cas non plus. Et dans ce cas-là, on a intérêt d'avoir un mari qui gagne bien sa vie ...

Moi qui travaille à domicile, je me rends compte que j'ai beaucoup de chances et j'arrive à comprendre le regard condescendant des mamans qui viennent me voir pour que je m'occupe de leur enfant car au final, bon nombre aimeraient bien être à ma place j'ai l'impression. Au final, on ne sait pas ce qu'il se passe en arrière.

Bref, et mes filles qui vont bientôt être en âge d'aller au boulot ... pfff ...

En attendant, quand on dit que le crédit est haram ... en voilà une conséquence.
Capechiant le pyro(mytho)mane
M
25 janvier 2017 20:42
Raison de plus de vouloir une femme au foyer !!

Parce que si un homme tripote ma femme au boulot, va y avoir du sport.
C
25 janvier 2017 20:45
Citation
a écrit:
En restant à la maison on ne protège rien du tout, on ne fait que cacher, et au final valider ce genre de comportement honteux

Oui, tu as raison. Mais dans ce cas, tu conseilles quoi ? risquer d'être traumatisée à vie ? C'est facile quand on est un homme de sortir des trucs pareils ...

Bon ceci dit, je ne vais pas pour autant empêcher mes filles d'affronter la vie extérieure. Mais au moins leur donner les armes pour qu'elles puissent refuser de telles choses et s'en aller au cas où. Mais même si ça leur arrive, faut encore affronter la machine judiciaire et on sait que ça ne mène à rien, alors bon ...


En tout cas, je me souviens que pour le crédit de l'appart, on n'avait fait les choses que sur le salaire de mon mari. Donc on a pu moins emprunter, mais au moins, on avait de petites mensualités, fonction de son revenu à lui, et si moi j'avais dû m'arrêter, j'aurais pu. Au final, mon salaire n'a toujours servi que de revenu supplémentaire facultatif pour vivre. Et raisonner ainsi est un bon plan mine de rien. Ne jamais s'engager dans un crédit sur le dos du couple, ça, c'est suicidaire, vraiment.

Bon après, j'anticipe les réponses de certains, le mieux est de ne pas faire de crédit du tout, oui, je sais ...
C
25 janvier 2017 20:51
Pareil si une femme tripote mon homme, faut pas déconner non plus ... Winking smiley
Citation
Momo628 a écrit:
Raison de plus de vouloir une femme au foyer !!

Parce que si un homme tripote ma femme au boulot, va y avoir du sport.
25 janvier 2017 21:28
Le boulot de nos jours, si ce n'est pas du tripotage direct, car certains ont peur surtout s'ils sont dans de très hautes fonctions, c'est du chantage pour céder...
Citation
Momo628 a écrit:
Raison de plus de vouloir une femme au foyer !!

Parce que si un homme tripote ma femme au boulot, va y avoir du sport.
[center]Vous n'êtes pas vos pensées ! Vous êtes celui qui les choisit. Je ne vous aime pas, Dieu vous aime à travers moi, c’est pour cela que c’est si fort.[/center]
25 janvier 2017 21:52
@Cathy91

Il peut toujours arriver quelque chose, elles peuvent être écrasées par une voiture, être agressées, être volées... Le harcèlement c'est que l'une des choses qui peut arriver à un humain...
Après oui ma réponse est pas très satisfaisante j'en conviens ^^'
Leur apprendre à se défendre et les aider si besoins oui je pense que c'est la solution Smiling Smiley

"faut encore affronter la machine judiciaire et on sait que ça ne mène à rien, alors bon ..."
Pourtant ya des gens qui sont condamné ou au moins viré pour harcèlement

Ne pas faire de crédit... Rester toute sa vie en location c'est pas spécialement une solution non plus



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/01/17 21:55 par Capestian.
Capechiant le pyro(mytho)mane
D
25 janvier 2017 23:17
Non.

Certaines préféreront rester à la maison d'elles mêmes, il ne faut rien imposer mais plutôt te diriger vers les femmes qui partagent ta vision.
Mais...une femme qui a un mari qui est un vrai homme sait qu'elle a une épaule sur qui s'appuyer en cas de problème au boulot, beaucoup de femmes cachent ça à leurs maris parce qu'elles connaissent leur réaction d'avance "t'as allumé...", plutôt que d'adresser sa colère au fautif, il va rejeter la faute sur la femme
Ce que je retiens de tout ça, c'est qu'il ne faut pas devenir l'esclave de son travail.
Le travail n'est qu'un moyen de subsistance
et quand on veut vivre mieux que ce que nos moyens nous permettent (en contractant un crédit sur 30 ans par exemple), on en paye le prix cher.
Que ce soit le harcèlement sexuel ou même le harcèlement moral, on doit pas laisser faire
mes encouragements à ceux qui vivent ça
Citation
Momo628 a écrit:
Raison de plus de vouloir une femme au foyer !!

Parce que si un homme tripote ma femme au boulot, va y avoir du sport.
M
25 janvier 2017 23:39
Bah ça je l'ai dit plusieurs fois aussi, si elle est d'accord avant le mariage de rester au foyer c'est ok, sinon next !

Puis c'est pas ce genre de réaction dont je parle lol, mais plutôt d'aller dire 2, 3 "mots" au mec.
Citation
Dawiya a écrit:
Non.

Certaines préféreront rester à la maison d'elles mêmes, il ne faut rien imposer mais plutôt te diriger vers les femmes qui partagent ta vision.
Mais...une femme qui a un mari qui est un vrai homme sait qu'elle a une épaule sur qui s'appuyer en cas de problème au boulot, beaucoup de femmes cachent ça à leurs maris parce qu'elles connaissent leur réaction d'avance "t'as allumé...", plutôt que d'adresser sa colère au fautif, il va rejeter la faute sur la femme
Ce que je retiens de tout ça, c'est qu'il ne faut pas devenir l'esclave de son travail.
Le travail n'est qu'un moyen de subsistance
et quand on veut vivre mieux que ce que nos moyens nous permettent (en contractant un crédit sur 30 ans par exemple), on en paye le prix cher.
Que ce soit le harcèlement sexuel ou même le harcèlement moral, on doit pas laisser faire
mes encouragements à ceux qui vivent ça
b
26 janvier 2017 15:18
c'est hyper répendu le harcèlement sexuel, au travail ou ailleurs faut pas croire
déjà le simple fait que les collègues fassent des blagues de cul à longueur de journée
c'est une forme de harcèlement en soi,
je pense qu'on a toutes vécues ce genre de situation, ce malaise qui nous tétanise
travailler à domicile ce serait vraiment le top, mais on a pas toute cette possibilité
malheureusement
 
Facebook