Menu
Connexion Voyages Yabiladies Islam Radio Forum News
Hadith du jour
T
10 juillet 2024 22:21
Salam aleykoum

BismiLlahi ar Rahman ar Rahim

D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée lui et son père), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« On m'a montré le feu et j'ai vu que la plupart de ses habitants sont des femmes. Elles mécroient ».

Quelqu'un a dit : Est-ce qu'elles mécroient en Allah ?

Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Elles mécroient vis-à-vis du mari et elles mécroient vis-à-vis du bien qui leur est fait.
Si tu es bon avec l'une d'entre elles toute la vie puis qu'elle voit de toi une chose négative, elle dit : Je n'ai strictement jamais vu de bien venant de toi ».

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°29)
10 juillet 2024 22:25
Assalamou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

L’ingratitude envers le mari a été élevée par les partisans du patriarcat au rang de péché majeur qui fait entrer directement en Enfer.
Et pas une petite proportion, la grande majorité des gens de l’Enfer sont des femmes. Pour quel crime ? Ingratitude envers le mari.

Un hadith « authentique » patriarcal et misogyne qui élève le mari au rang de divinité à remercier sous peine d'aller direct en Enfer.

Tandis que les hommes volent, pillent, saccagent, violent et massacrent. Tandis que les hommes avilissent des peuples, exterminent des nations et détruisent la planète.
Tandis que plus de 95% des gens en prison en France sont des hommes. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
Primum non nocere. - La vie est une école.
10 juillet 2024 23:22
T’es pathétique avec tes slogans sortis tout droit des pancartes de FEMEN

sleeping


Citation
CHN-W a écrit:
Assalamou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

L’ingratitude envers le mari a été élevée par les partisans du patriarcat au rang de péché majeur qui fait entrer directement en Enfer.
Et pas une petite proportion, la grande majorité des gens de l’Enfer sont des femmes. Pour quel crime ? Ingratitude envers le mari.

Un hadith « authentique » patriarcal et misogyne qui élève le mari au rang de divinité à remercier sous peine d'aller direct en Enfer.

Tandis que les hommes volent, pillent, saccagent, violent et massacrent. Tandis que les hommes avilissent des peuples, exterminent des nations et détruisent la planète.
Tandis que plus de 95% des gens en prison en France sont des hommes. Détails ici.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
10 juillet 2024 23:32
Les hadiths bidons doivent être dénoncés.

Sauf si tu veux croire à la lapidation des guenons.


Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !
Citation
Magneto* a écrit:
T’es pathétique avec tes slogans sortis tout droit des pancartes de FEMEN

sleeping
Primum non nocere. - La vie est une école.
11 juillet 2024 00:08
Utiliser les mêmes copier-coller depuis 2013 est aussi bidon, au cas où whistling smiley

But contre son camp ^^
Citation
CHN-W a écrit:
Les hadiths bidons doivent être dénoncés.

Sauf si tu veux croire à la lapidation des guenons.


Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !
11 juillet 2024 00:21
J’aime bien cette question et surtout la réponse :
[youtu.be]

Le questionneur dit ne pas concevoir ce qui est rapporté dans le texte en mode PLS, et le cheikh lui répond tout simplement… que certes ce hadith est rapporté par El Boukhari, mais il n’a aucune autorité puisqu’il ne s’agit pas d’une parole du prophète (saws)…
C’est aussi simple que ça: un compagnon a vu une scène, il a interprété cette scène selon sa propre opinion.

Par ailleurs, d’un point de vue purement scientifique, le babouin hamadryas peuple la région qui borde la mer rouge, côté péninsule arabique. Ce primate est très intelligent et montre des comportements sociaux uniques. Par exemple, dans les collines de Taif où ils sont très nombreux, des études ont été menées, montrant que cet animal est capable d’élever d’une autre espèce pour s’en servir en retour, comme avec le chien. Il les élève pour se protéger des prédateurs tels que la hyène tachetée.
Ils organisent des razzias dans les marchés de la ville. Et aussi, les babouins font partie des singes qui savent utiliser des pierres à différentes fins, notamment en guise de projectile.

Alors à titre personnel, je ne serais pas surpris que des singes s’en prennent à une femelle du fait qu’elle ait copulé avec un mâle de second rang, étant donné que les singes respectent la hiérarchie imposée par le mâle dominant. Ou peut-être que la lapidation de cette guenon n’a rien à voir son accouplement; nul ne le sait et l’avis de l’observateur n’engage que lui.

Les animaux ne sont pas soumis au mariage, et le compagnon rapporte un récit datant de la jahiliya, son comportement est sujet à diverses interprétations. Y compris le fait que d’avoir lapidé la guenon n’était pas motivé par la révélation divine puisqu’elle n’avait pas encore eu lieu.

En résumé, ce hadith n’est pas religieux, il rapporte un récit individuel qui soulève des questionnements qui méritent d’être vérifiés d’un point de vue scientifique; si bien entendu, on trouve que cela en vaille réellement la peine …

Une étude scientifique intéressante sur les aptitudes des capucins à manier le jet de pierre 🐒 :
[www.ncbi.nlm.nih.gov]

Citation
CHN-W a écrit:
Les hadiths bidons doivent être dénoncés.

Sauf si tu veux croire à la lapidation des guenons.


Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !
11 juillet 2024 00:32
En cherchant un peu, dans le lien suivant un fait divers surprenant avec ces babouins de Taif qui ont reconnu la voiture d’un homme ayant tué l’un des leurs 3 jours plus tôt :

[www.cs.cmu.edu]

Ce fait indique que les babouins:
- ont de l’empathie pour les leurs
- sont capables de mémoriser un ennemi et le reconnaître avec exactitude plusieurs jours après l’altercation
- savent faire des liens de cause à effet: accident ayant entraîné la mort
- ont la capacité d’user de la violence pour se venger
- utilisent les jets de pierre pour cela (lapidation 😬)



Citation
CHN-W a écrit:
Les hadiths bidons doivent être dénoncés.

Sauf si tu veux croire à la lapidation des guenons.


Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !
11 juillet 2024 00:37
Ici, sur 7 randonneurs en kayak en Afrique du Sud, 3 jambes cassées suite à une attaque de babouins agressifs, ayant utilisé des pierres pour blesser leurs victimes, agonisantes pour certaines d’entre elles à l’arrivée des secours :

[www.mirror.co.uk]


Citation
CHN-W a écrit:
Les hadiths bidons doivent être dénoncés.

Sauf si tu veux croire à la lapidation des guenons.


Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !
11 juillet 2024 13:30
Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !


Depuis quand les singes se marient entre eux ? D'autre part le Prophète qui aurait participé ? MDR !




Citation
Magneto* a écrit:
J’aime bien cette question et surtout la réponse :
[youtu.be]

Le questionneur dit ne pas concevoir ce qui est rapporté dans le texte en mode PLS, et le cheikh lui répond tout simplement… que certes ce hadith est rapporté par El Boukhari, mais il n’a aucune autorité puisqu’il ne s’agit pas d’une parole du prophète (saws)…
C’est aussi simple que ça: un compagnon a vu une scène, il a interprété cette scène selon sa propre opinion.

Par ailleurs, d’un point de vue purement scientifique, le babouin hamadryas peuple la région qui borde la mer rouge, côté péninsule arabique. Ce primate est très intelligent et montre des comportements sociaux uniques. Par exemple, dans les collines de Taif où ils sont très nombreux, des études ont été menées, montrant que cet animal est capable d’élever d’une autre espèce pour s’en servir en retour, comme avec le chien. Il les élève pour se protéger des prédateurs tels que la hyène tachetée.
Ils organisent des razzias dans les marchés de la ville. Et aussi, les babouins font partie des singes qui savent utiliser des pierres à différentes fins, notamment en guise de projectile.

Alors à titre personnel, je ne serais pas surpris que des singes s’en prennent à une femelle du fait qu’elle ait copulé avec un mâle de second rang, étant donné que les singes respectent la hiérarchie imposée par le mâle dominant. Ou peut-être que la lapidation de cette guenon n’a rien à voir son accouplement; nul ne le sait et l’avis de l’observateur n’engage que lui.

Les animaux ne sont pas soumis au mariage, et le compagnon rapporte un récit datant de la jahiliya, son comportement est sujet à diverses interprétations. Y compris le fait que d’avoir lapidé la guenon n’était pas motivé par la révélation divine puisqu’elle n’avait pas encore eu lieu.

En résumé, ce hadith n’est pas religieux, il rapporte un récit individuel qui soulève des questionnements qui méritent d’être vérifiés d’un point de vue scientifique; si bien entendu, on trouve que cela en vaille réellement la peine …

Une étude scientifique intéressante sur les aptitudes des capucins à manier le jet de pierre 🐒 :
[www.ncbi.nlm.nih.gov]
11 juillet 2024 13:51
Depuis quand les singes se marient entre eux ? D'autre part le Prophète qui aurait participé ? MDR !

Apprenez à lire ce que vous postez. Et éventuellement retourner à la source en arabe pour comprendre que la traduction de l’adultère est à revoir. En français il y a une distinction entre adultère et fornication alors que dans l’arabe il est question de zina, c est à dire un seul terme pour désigner un rapport sexuel. Ici, même pour des animaux.

Par ailleurs, Le narrateur du hadith n’est pas le messager, mais Amr Ibn Maymoun. Donc le passage « je participais au jet… » ne vient pas de Mouhammad (saws).


Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Sahih Al-Boukhari, hadith n°3849 (Livre des vertus des Ansar, Bab 27) :

Amr ibn Maymoun a dit : Je vis à la jahiliyya une guenon et autour d'elle des singes qui la lapidaient pour avoir commis l'adultère ! Alors je participais au jet des pierres avec eux !


Depuis quand les singes se marient entre eux ? D'autre part le Prophète qui aurait participé ? MDR !
11 juillet 2024 22:23
Du coup, Al-Boukhari serait intransigeant quand il s'agit de hadith sur le Prophète ﷺ , mais il prendrait n'importe quoi s'il s'agit de quelqu'un d'autre ?

La guenon a été attachée avec une corde volée à des villageois ou bien il s'est lui aussi mis à courir derrière la guenon pour lui jeter des pierres ?
Les singes forniquent ? Elle a eu un procès équitable ?


Citation
Magneto* a écrit:
J’aime bien cette question et surtout la réponse :
[youtu.be]

Le questionneur dit ne pas concevoir ce qui est rapporté dans le texte en mode PLS, et le cheikh lui répond tout simplement… que certes ce hadith est rapporté par El Boukhari, mais il n’a aucune autorité puisqu’il ne s’agit pas d’une parole du prophète (saws)…
C’est aussi simple que ça: un compagnon a vu une scène, il a interprété cette scène selon sa propre opinion.

Par ailleurs, d’un point de vue purement scientifique, le babouin hamadryas peuple la région qui borde la mer rouge, côté péninsule arabique. Ce primate est très intelligent et montre des comportements sociaux uniques. Par exemple, dans les collines de Taif où ils sont très nombreux, des études ont été menées, montrant que cet animal est capable d’élever d’une autre espèce pour s’en servir en retour, comme avec le chien. Il les élève pour se protéger des prédateurs tels que la hyène tachetée.
Ils organisent des razzias dans les marchés de la ville. Et aussi, les babouins font partie des singes qui savent utiliser des pierres à différentes fins, notamment en guise de projectile.

Alors à titre personnel, je ne serais pas surpris que des singes s’en prennent à une femelle du fait qu’elle ait copulé avec un mâle de second rang, étant donné que les singes respectent la hiérarchie imposée par le mâle dominant. Ou peut-être que la lapidation de cette guenon n’a rien à voir son accouplement; nul ne le sait et l’avis de l’observateur n’engage que lui.

Les animaux ne sont pas soumis au mariage, et le compagnon rapporte un récit datant de la jahiliya, son comportement est sujet à diverses interprétations. Y compris le fait que d’avoir lapidé la guenon n’était pas motivé par la révélation divine puisqu’elle n’avait pas encore eu lieu.

En résumé, ce hadith n’est pas religieux, il rapporte un récit individuel qui soulève des questionnements qui méritent d’être vérifiés d’un point de vue scientifique; si bien entendu, on trouve que cela en vaille réellement la peine …

Une étude scientifique intéressante sur les aptitudes des capucins à manier le jet de pierre 🐒 :
[www.ncbi.nlm.nih.gov]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/07/24 22:23 par CHN-W.
Primum non nocere. - La vie est une école.
11 juillet 2024 23:34
Al Bukhari avait une mission, celle de vérifier la chaîne de transmission des paroles. Il ne s’est pas limité aux propos du messager mais vue ton ignorance, tu sembles le découvrir.

Pour le reste, tu vois que tu as tort mais ton orgueil t’étouffe bien trop pour l’admettre.

Citation
CHN-W a écrit:
Du coup, Al-Boukhari serait intransigeant quand il s'agit de hadith sur le Prophète ﷺ , mais il prendrait n'importe quoi s'il s'agit de quelqu'un d'autre ?

La guenon a été attachée avec une corde volée à des villageois ou bien il s'est lui aussi mis à courir derrière la guenon pour lui jeter des pierres ?
Les singes forniquent ? Elle a eu un procès équitable ?
12 juillet 2024 10:58
Par ailleurs, Le narrateur du hadith n’est pas le messager, mais Amr Ibn Maymoun. Donc le passage « je participais au jet… » ne vient pas de Mouhammad (saws).

Dans ce cas ce n'est pas un hadith et n'a rien à faire dans le Sahih.

En français en effet il y a une distinction entre adultère et fornication pour le même acte. En islam les fornicateurs sont punis de 100 coups de fouets mais si l'un ou les deux sont mariés il y la lapidation. Le Messager suivait la Législation coranique et n'inventait pas des peines inexistantes dans le Coran.


Quant au Sahih de Boukhari il y a plein de casseroles à croire que le compilateur aurait mis des hadiths (selon ses critères) peu importe s'ils étaient contradictoires. Il fallait bien rapporter au gouverneur quelque chose de concret. La preuve ?

Deux hadiths dans Boukhari concernant l'ascension du Prophète, reconnus authentiques mes contradictoires, montrant que le Prophète ne savait pas très bien ce qu'il aurait vu et rencontré.


 
a 0








Citation
Magneto* a écrit:
Depuis quand les singes se marient entre eux ? D'autre part le Prophète qui aurait participé ? MDR !

Apprenez à lire ce que vous postez. Et éventuellement retourner à la source en arabe pour comprendre que la traduction de l’adultère est à revoir. En français il y a une distinction entre adultère et fornication alors que dans l’arabe il est question de zina, c est à dire un seul terme pour désigner un rapport sexuel. Ici, même pour des animaux.

Par ailleurs, Le narrateur du hadith n’est pas le messager, mais Amr Ibn Maymoun. Donc le passage « je participais au jet… » ne vient pas de Mouhammad (saws).
12 juillet 2024 11:42
Vous ne comprenez pas le travail de l’imam Al Boukhari.
Il n’est pas écrit dans le Coran que les recueils de ahadiths doivent se limiter aux propos du messager.

Son travail porte sur la vérification pointue des chaînes de transmission. La différence de propos venant de narrateurs différents ne remet pas en cause l’authenticité des témoignages. Les hadiths authentiques ne sont pas d’importance égale; tout comme les savants ont des arguments plus forts pour justifier leur avis comme l’imam Malik qui accordait plus d’importance au fait de suivre la tradition des gens de Medine puisqu’ils étaient pour beaucoup des descendants directs de compagnons. La pratique des gens de Medine était à ses yeux plus fiable encore que les hadiths.

Le sahih d’Al Boukhari est un recueil qui sert ensuite à d’autres sciences islamiques, qui ne se contentent pas de prendre ces textes comme une révélation. Une parole de compagnon par exemple peut être rapportée de manière sûre sans qu’elle n’ait une légitimité quelconque puisqu’un compagnon est sujet à l’erreur. À l’exemple du hadith qui vous met en PLS.
Tout comme les textes authentiques peuvent ne pas être considérés quant à leur contenu si une erreur semble y apparaître, non pas dans la chaîne de transmission donc mais dans la compréhension par exemple des rapporteurs.

Le Hadith ne doit pas être pris de manière isolée pour servir ensuite à la libre interprétation. D’où l’importance de se pencher sur les savants du hadith qui ont fait un travail colossal dans le tri des textes.

Enfin, le terme hadith est courant dans la langue arabe, c’est le fait de rapporter des propos, de les transmettre. Il y a le verbe qui hadatha-youhaddithou, qui veut dire transmettre. Il est ainsi faux de croire que hadith = parole du messager (saws).
C’est pour cela que l’on précise hadith nabawi lorsque l’on attribue des propos au messager (saws).


La religion c’est le juste milieu, en toute chose. Tenter de rejeter les ahadiths ou la sunnah au prétexte que des textes sont suspects revient à enfoncer une porte ouverte. Il existe plus de 70 classifications de hadiths et 6 ou 7 sciences spécifiques à l’étude du hadith… et des ouvrages qui ont été passés en revue durant des siècles. Les hadiths sont une mine d’information précieuse et délicate, dont l’usage n’est pas à la portée de n’importe qui.
Globaliser pour rejeter est l’œuvre de certaines sectes bien connues.

Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Par ailleurs, Le narrateur du hadith n’est pas le messager, mais Amr Ibn Maymoun. Donc le passage « je participais au jet… » ne vient pas de Mouhammad (saws).

Dans ce cas ce n'est pas un hadith et n'a rien à faire dans le Sahih.

En français en effet il y a une distinction entre adultère et fornication pour le même acte. En islam les fornicateurs sont punis de 100 coups de fouets mais si l'un ou les deux sont mariés il y la lapidation. Le Messager suivait la Législation coranique et n'inventait pas des peines inexistantes dans le Coran.


Quant au Sahih de Boukhari il y a plein de casseroles à croire que le compilateur aurait mis des hadiths (selon ses critères) peu importe s'ils étaient contradictoires. Il fallait bien rapporter au gouverneur quelque chose de concret. La preuve ?

Deux hadiths dans Boukhari concernant l'ascension du Prophète, reconnus authentiques mes contradictoires, montrant que le Prophète ne savait pas très bien ce qu'il aurait vu et rencontré.


 
a 0
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook