Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Gros doute sur mon avenir, vos conseils
m
27 novembre 2020 12:47
Salem aleykoum, j'espère que vous allez tous bien,

Je vais essayer de vous la faire courte lol.
Je suis une jeune étudiante dans une filière très difficile et sélective, tout se passait très bien pour moi hamdoullah que ce soit au niveau apprentissage, de ma santé mentale, de ma confiance en moi, de ma croyance en mes capacités de tout quoi. J'avais un objectif, un projet et je m'y consacrais à 100%.
Par conviction religieuse, j'ai jamais approché ni parlé avec un homme, j'étais vraiment loin de tout ca et cela dès mon plus jeune âge. Qui plus est, mon histoire personnel à fait que j'avais fait le choix de renoncé à ma vie d'épouse et de mère.
Après avoir refuser de multiples demandes de mariage, un homme a croisé mon chemin lors d'un événement familial, a tout fait pour savoir qui j'étais et chercher après mes parents pour les aborder.
Les jours passent, rencontre des familles, mouquabala, fetha s'enchainent. On ne se connaissait pas, mais on a tellement été chamboulé que c'était une évidence, tout nous a été facilité SoubhanAllah c'était incroyable.
Aujourd'hui tout va très bien avec lui hamdoullah, c'est vraiment un homme qui a tout pour lui mashaAllah je n'idéalise pas mais deux perles se sont trouvés.
Il m'encourage vivement dans mes études, c'était même une condition de mariage, seulement voila depuis ces événements j'ai tellement été chamboulé je suis passé du tout au tout. Moi qui était ferme à l'idée du mariage, ça me donnait la nausée pour tout vous dire, qui refusait qu'un homme l'approche, qui aspirait à être carriériste, n'est plus moi.
Je sens que je suis totalement en train de perdre le contrôle et devenir dépendante (affectivement parlant) de lui, dans ma tête tout tourne autour de lui et ça me fait peur très peur.
Je sais pas pourquoi mais je commence énormément à douter de moi, de mon avenir, je n'arrive plus a travailler et penser sereinement. De grosse crises d'angoisses s'en suivent, à entrer dans une tristesse profonde pcq j'ai l'impression que je vais pas y arriver. Tous les soirs je suis en crise de larme dans les bras de mon père ou j'en viens même à être ingrate et songer mettre un terme à tout tout que Dieu me pardonne. Je ne me reconnais plus et c'est très particulier ce que je vis. Un jour je vais bien, je me bats avec mes cours et je retrouve le plaisir que j'ai toujours eu à étudier. Le lendemain la peur de l'échec et le doute s'emparer de moi, à en être dans une profonde détresse.
Mon écrit doit être confus, mais si vous voulez j'ai tellement peur d'échouer dans le mariage comme dans les études, bien que les deux ne soit pas incompatible, que quelque part j'ai l'impression qu'il faut faire un choix pour que tout redevienne à la normale et être en paix avec moi même.
Je choisirai mon homme pcq je l'aime et je suis convaincu du plus profond de mon être que notre histoire n'est pas un hasard, il y a eu trop de coïncidence pour que ca ne soit pas un bien pour moi.
Et en même temps, toute ma vie, ma jeunesse je l'ai sacrifié pour atteindre mes objectifs, des heures de travail acharné, des nuits sacrifiés, des angoisses à répétitions.. quelques part, ca me peine si j'y vais pas au bout mais à l'heure actuelle, mon rêve est en train de devenir un cauchemar et je veux pas que ca prenne cette tournure.
Alors je me dis que c'est peut être l'effet confinement avec les pensées qui fusent et deviennent incontrôlables, que tout va redevenir à la normal, que je me mets trop la pression pour rien mais voila j'ai du mal à assimiler tout cela c'est trop pour moi d'un coup et ca me torture l'esprit, mais je sais que je suis forte et que je vais surmonter ça, j'ai pas envie de succomber à la facilité et baisser les bras.
A vrai dire, je ne sais pas pourquoi je vous en fait part, tout le monde se fiche de mes états d'âmes, mais j'avais besoin de mettre ca sur écrit et de savoir que quelques uns d'entre vous me liront et peut être, me feront part de leur bienveillance.
m
27 novembre 2020 12:59
tu as le vertige... tu n'as pas appris à être heureuse.
tu t'identifies trop à tes études et ta réussite. Tu n'es ni tes études ni ta réussite.

tu dois apprendre à t'aimer en dehors de tes réussites (ou ton boulot) et accepter d'être aimée pour ce que tu es et en dehors de tes réussites.

si tu as réussi des choses jusqu'à là, il viendra un temps ou tu vas échouer dans des choses (boulot, vie familiale, santé, ...), il faut aussi apprendre à accepter que l'échec fasse partie de la vie comme la réussite et ne pas se rendre malade à l'idée d'échouer.



Citation
mybs a écrit:
Salem aleykoum, j'espère que vous allez tous bien,

Je vais essayer de vous la faire courte lol.
Je suis une jeune étudiante dans une filière très difficile et sélective, tout se passait très bien pour moi hamdoullah que ce soit au niveau apprentissage, de ma santé mentale, de ma confiance en moi, de ma croyance en mes capacités de tout quoi. J'avais un objectif, un projet et je m'y consacrais à 100%.
Par conviction religieuse, j'ai jamais approché ni parlé avec un homme, j'étais vraiment loin de tout ca et cela dès mon plus jeune âge. Qui plus est, mon histoire personnel à fait que j'avais fait le choix de renoncé à ma vie d'épouse et de mère.
Après avoir refuser de multiples demandes de mariage, un homme a croisé mon chemin lors d'un événement familial, a tout fait pour savoir qui j'étais et chercher après mes parents pour les aborder.
Les jours passent, rencontre des familles, mouquabala, fetha s'enchainent. On ne se connaissait pas, mais on a tellement été chamboulé que c'était une évidence, tout nous a été facilité SoubhanAllah c'était incroyable.
Aujourd'hui tout va très bien avec lui hamdoullah, c'est vraiment un homme qui a tout pour lui mashaAllah je n'idéalise pas mais deux perles se sont trouvés.
Il m'encourage vivement dans mes études, c'était même une condition de mariage, seulement voila depuis ces événements j'ai tellement été chamboulé je suis passé du tout au tout. Moi qui était ferme à l'idée du mariage, ça me donnait la nausée pour tout vous dire, qui refusait qu'un homme l'approche, qui aspirait à être carriériste, n'est plus moi.
Je sens que je suis totalement en train de perdre le contrôle et devenir dépendante (affectivement parlant) de lui, dans ma tête tout tourne autour de lui et ça me fait peur très peur.
Je sais pas pourquoi mais je commence énormément à douter de moi, de mon avenir, je n'arrive plus a travailler et penser sereinement. De grosse crises d'angoisses s'en suivent, à entrer dans une tristesse profonde pcq j'ai l'impression que je vais pas y arriver. Tous les soirs je suis en crise de larme dans les bras de mon père ou j'en viens même à être ingrate et songer mettre un terme à tout tout que Dieu me pardonne. Je ne me reconnais plus et c'est très particulier ce que je vis. Un jour je vais bien, je me bats avec mes cours et je retrouve le plaisir que j'ai toujours eu à étudier. Le lendemain la peur de l'échec et le doute s'emparer de moi, à en être dans une profonde détresse.
Mon écrit doit être confus, mais si vous voulez j'ai tellement peur d'échouer dans le mariage comme dans les études, bien que les deux ne soit pas incompatible, que quelque part j'ai l'impression qu'il faut faire un choix pour que tout redevienne à la normale et être en paix avec moi même.
Je choisirai mon homme pcq je l'aime et je suis convaincu du plus profond de mon être que notre histoire n'est pas un hasard, il y a eu trop de coïncidence pour que ca ne soit pas un bien pour moi.
Et en même temps, toute ma vie, ma jeunesse je l'ai sacrifié pour atteindre mes objectifs, des heures de travail acharné, des nuits sacrifiés, des angoisses à répétitions.. quelques part, ca me peine si j'y vais pas au bout mais à l'heure actuelle, mon rêve est en train de devenir un cauchemar et je veux pas que ca prenne cette tournure.
Alors je me dis que c'est peut être l'effet confinement avec les pensées qui fusent et deviennent incontrôlables, que tout va redevenir à la normal, que je me mets trop la pression pour rien mais voila j'ai du mal à assimiler tout cela c'est trop pour moi d'un coup et ca me torture l'esprit, mais je sais que je suis forte et que je vais surmonter ça, j'ai pas envie de succomber à la facilité et baisser les bras.
A vrai dire, je ne sais pas pourquoi je vous en fait part, tout le monde se fiche de mes états d'âmes, mais j'avais besoin de mettre ca sur écrit et de savoir que quelques uns d'entre vous me liront et peut être, me feront part de leur bienveillance.
V
27 novembre 2020 13:00
Que dieu te facilite.
Si dieu a décidé de vous réunir aujourd’hui, il est possible qu’il ai prévu de vous séparer l’année prochaine. Dieu seul sait, et nous acceptons sa décision.
Juste pour te dire que je trouve pas logique de t’imposer de faire un choix. Cherche plutôt à faire avancer dans les deux voies, beaucoup ont fondé des familles avec enfants en étudiant.
Aussi, accepte-toi comme tu est, c’est la première étape pour aller bien. Ce que tu ressens c’est un frémissement d’amour, c’est un sentiment beau et difficile à la foi. Cet amour est un don de dieu, il faut l’entretenir, le renforcer (ca demande des efforts) tout en l’empêchant de prendre le dessus sur ta vie. Par dessus tout : ne laisse jamais l’amour d’un humain devenir plus grand dans ton coeur que ton amour pour dieu.
Si tu as les moyens consulte un psychologue, peut être qu’il y a des explications à ce que tu vis et que ces explications te réconforteront et te permettront de retrouver de la sérénité.
P
27 novembre 2020 13:10
Tu as trouvé l homme de ta vie, Dieu a mis sur ton chemin celui qu il te faut

Il serait preferable de LE remercier et d accomplir ton destin avec cette homme

Dieu a crée Adam et Eve pour qu ils s aiment et vivent ensemble, c est l un des buts de la vie

Il n a pas crée Eve pour " qu elle fasse carriere"

J ai jamais compris ce delire de "faire carriere" quesque ca veut dire exactement?

Ca ne veut rien dire qu en on y regarde de plus pret

Tu vas gonfler ton compte en banque, celui d un patron, ou ceux d actionnaire, c est ca faire faire carriere, c est ca réussir sa vie?

Que quelqun m explique concretement ce concepte de " faire carriere"?

Sincerement, pour moi c est un concepte 100 % athée qui est justifiable pour une personne qui ne croit absolument en rien et encore moi a Dieu et qui veut faire carriere pour satisfaire son ptit ego ou impressionner d autres personnes tout aussi athées qui veulent eux aussi rivaliser entre eux dans ce concepte denué de sens de "faire carriere"

Le grand capitale a atteind son but, quand ceux qui lui sont soumis et travaillent pour lui ont basé toute leur existence sur ce concepte falacieux qui ne veut rien dire

Un homme ou une femme ayant vécu il y a 10 5 ou 3 millenaires, en Inde, en Chine ou au Pérou, il fait comment pour "faire carriere"?

On nous a tellement bien conditionné depuis l enfance a etre de bon travailleur docile pour cette machine satanique qu est le capitalisme qu on en est venu a croire que le but de la vie c est de "faire carriere"

Je ne supporte pas cette expression

Etre habillé en tailleur ou costume, entourés de gens sans ames, n ayant qu un but materialiste et egoiste pour entretenir cette machine a exploité l humain et la nature qu est le capitalisme c est ca "faire carriere"?

Dans ce cas, je ne voudrais jamais faire carriere, je veux simplement vivre ma vie dans un bonheur simple, c est deja un idéal beaucoup plus REEL et digne de l humain que nous sommes

Or la, Dieu t a tout donné pour que tu puisses vivre heureuse, et un homme qui t aime sincerement et l une des conditions pour que cela arrive

Apres, si tu es tres impliquée dans tes etudes parceque tu aimes ca, parceque cela te plait, OUI, donne toi a fond, réussi ce que tu as eu envie de réussir depuis petite pour peut etre ammeliorer la vie de certains qui auront besoin de toi ( genre medecine )

Mais mettre en balance sa carriere ou au final, il n y a rien a gagner et une vraie vie avec de l amour , des emotions, des sentiments, des enfants ca n a pour moi aucun sens

Je te dis ca, car j en ai vu des femmes qui ont voulu " faire carriere", au final , elles se sont retrouvés a 40 50 ans, seule, triste, avec comme seule compagnie des chats

Finir avec des chats pendant que des femmes plus simples et modestes sont entourés de ptits enfants, c est une sacré carriere quand meme
27 novembre 2020 13:14
Salam

Tu aurais pu être chamboulée pour un tout t'as de raison, tu aurais pu avoir un accident de voiture et être tétraplégique, tu aurais pu perdre tes deux parents à cause d'un accident ou d'une maladie,...etc il y a une multitude de choses qui peuvent chambouler ta vie et te forcer à réévaluer ton chemin dans cette vie. Et c'est tout à fait normal.
Le plus important est d'être heureux, beaucoup de gens que tu vois autour de toi et qui ont "réussi" leur vie donnent l'impression d'être heureux alors qu'ils ne le sont pas du tout.

Tu as toujours eu un problème qui t'a poussé à être aussi exigeante envers toi même et à t'en fermer, est-ce le manque d'estime de la part de tes parents, un manque de confiance en toi,... Y a qu'un bon psy qui pourrait t'aider à comprendre.

En attendant, ne jette pas ce que Dieu t'a offert. Considère ce mariage comme un enfant non désiré que tu as eu suite à une relation consentie ou pas... Est-ce que tu vas jeter cet enfant ? Est-ce que tu vas t'en débarrasser parce qu'il a chamboulé ta vie et que tu n'en voulais pas à la base ?
Je ne pense pas non, tu dois apprendre à évoluer et à faire évoluer ton schéma mental, ça prendra du temps mais tu finiras par y arriver si tu y crois profondément...
a
27 novembre 2020 13:17
c est un peu le problème de beaucoup de 'filles'
dès qu il y a un homme dans les parages, elles deviennent des incapables prêtes à tout sacrifier pour une personne rencontrée il y a six mois
c est pour ça qu on vous traite comme des chiens

a mon sens, ce n est pas normal de changer du tout au tout juste parce que tu as rencontré un homme
alors soit tu es dépressive qui s ignorait, soit ton 'homme' participe bien à ta perte d estime

au lieu de songer à arrêter tes études, diffère ton projet de mariage
27 novembre 2020 13:20
و عليكم السلام ورحمة الله وبركاته

Il est possible que cela soit une sagesse d'Allah afin t'inciter à laisser ta carrière pour ton mariage.

Rachid haddach رحمه الله , un professeur d'islam, avait pour habitude de parler, conseiller, régler autour de la question du mariage.

Il en est venue à la conclusion que le travail de la femme apporte dans le mariage.

[youtu.be]

Tu peux regarder tout la vidéo mais si tu ne veux que le passage c'est à 57min

Le travail en islam, c'est le rôle du mari. Les charges, c'est lui qui les assume toute.

Si les 2 travails qui s'occupent du foyer ?
Qui s'occupent des enfants, si il y en a ?

(Je pars du principe que tu fais tes études pour avoir un bon travail)

Être une femme et être mère est déjà un travail à temps.

Comme Allah t'a guidé vers ton mari, Allah te guide peut être vers ce qui est meilleur pour toi 🙂

Fais Istikhara et n'oublie pas ce verset

«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216)

Les études ne font pas le bonheur.
27 novembre 2020 13:20
Alykoum selem

Tu grandis c'est tout 😌.

OK jusqu'à présent Hamdoullillah tu as été épargné par les grosses galères, les épreuves mais comme tout le monde tu en auras ton lot.

Tomber amoureuse ça chamboule tes plans et ton besoin de contrôle.
Si comme tu dis tout à été fait dans le halal, pourquoi te tracasser ? Allah facilite à ceux qui lui obéissent surtout dans le cadre du mariage.
Enfin je pense...

Quand aux échecs ce n'est pas dramatique, ils sont là pour qu'on retienne des enseignements de tout ça.

Allez, ressaisie toi et ne te sabotte pas toute seule.
Hamdoullillah tu es une jeune femme sérieuse, une étudiante et tu as l'air d'avoir trouvé la perle rare TbarkAllah.
Essaie de savourer un peu ton bonheur.

Comme je te l'ai dit : chacun aura son lot d'épreuves durant cette vie. Tu aura tout le temps de te tracasser le moment venu !
Citation
mybs a écrit:
Salem aleykoum, j'espère que vous allez tous bien,

Je vais essayer de vous la faire courte lol.
Je suis une jeune étudiante dans une filière très difficile et sélective, tout se passait très bien pour moi hamdoullah que ce soit au niveau apprentissage, de ma santé mentale, de ma confiance en moi, de ma croyance en mes capacités de tout quoi. J'avais un objectif, un projet et je m'y consacrais à 100%.
Par conviction religieuse, j'ai jamais approché ni parlé avec un homme, j'étais vraiment loin de tout ca et cela dès mon plus jeune âge. Qui plus est, mon histoire personnel à fait que j'avais fait le choix de renoncé à ma vie d'épouse et de mère.
Après avoir refuser de multiples demandes de mariage, un homme a croisé mon chemin lors d'un événement familial, a tout fait pour savoir qui j'étais et chercher après mes parents pour les aborder.
Les jours passent, rencontre des familles, mouquabala, fetha s'enchainent. On ne se connaissait pas, mais on a tellement été chamboulé que c'était une évidence, tout nous a été facilité SoubhanAllah c'était incroyable.
Aujourd'hui tout va très bien avec lui hamdoullah, c'est vraiment un homme qui a tout pour lui mashaAllah je n'idéalise pas mais deux perles se sont trouvés.
Il m'encourage vivement dans mes études, c'était même une condition de mariage, seulement voila depuis ces événements j'ai tellement été chamboulé je suis passé du tout au tout. Moi qui était ferme à l'idée du mariage, ça me donnait la nausée pour tout vous dire, qui refusait qu'un homme l'approche, qui aspirait à être carriériste, n'est plus moi.
Je sens que je suis totalement en train de perdre le contrôle et devenir dépendante (affectivement parlant) de lui, dans ma tête tout tourne autour de lui et ça me fait peur très peur.
Je sais pas pourquoi mais je commence énormément à douter de moi, de mon avenir, je n'arrive plus a travailler et penser sereinement. De grosse crises d'angoisses s'en suivent, à entrer dans une tristesse profonde pcq j'ai l'impression que je vais pas y arriver. Tous les soirs je suis en crise de larme dans les bras de mon père ou j'en viens même à être ingrate et songer mettre un terme à tout tout que Dieu me pardonne. Je ne me reconnais plus et c'est très particulier ce que je vis. Un jour je vais bien, je me bats avec mes cours et je retrouve le plaisir que j'ai toujours eu à étudier. Le lendemain la peur de l'échec et le doute s'emparer de moi, à en être dans une profonde détresse.
Mon écrit doit être confus, mais si vous voulez j'ai tellement peur d'échouer dans le mariage comme dans les études, bien que les deux ne soit pas incompatible, que quelque part j'ai l'impression qu'il faut faire un choix pour que tout redevienne à la normale et être en paix avec moi même.
Je choisirai mon homme pcq je l'aime et je suis convaincu du plus profond de mon être que notre histoire n'est pas un hasard, il y a eu trop de coïncidence pour que ca ne soit pas un bien pour moi.
Et en même temps, toute ma vie, ma jeunesse je l'ai sacrifié pour atteindre mes objectifs, des heures de travail acharné, des nuits sacrifiés, des angoisses à répétitions.. quelques part, ca me peine si j'y vais pas au bout mais à l'heure actuelle, mon rêve est en train de devenir un cauchemar et je veux pas que ca prenne cette tournure.
Alors je me dis que c'est peut être l'effet confinement avec les pensées qui fusent et deviennent incontrôlables, que tout va redevenir à la normal, que je me mets trop la pression pour rien mais voila j'ai du mal à assimiler tout cela c'est trop pour moi d'un coup et ca me torture l'esprit, mais je sais que je suis forte et que je vais surmonter ça, j'ai pas envie de succomber à la facilité et baisser les bras.
A vrai dire, je ne sais pas pourquoi je vous en fait part, tout le monde se fiche de mes états d'âmes, mais j'avais besoin de mettre ca sur écrit et de savoir que quelques uns d'entre vous me liront et peut être, me feront part de leur bienveillance.
B
27 novembre 2020 13:24
les femmes vous avez des hommes supers qui vienne vous voir sans que vous fassiez d effor et vs etes pas contente
27 novembre 2020 13:42
Selem sista

Je te donne mon ressenti insha Allah, je ne sais pas si ca correspond ou non, tu verras :

-tu as été tellement déçue dans ta vie par le passé que tu n’oses tout simplement plus esperer en le bonheur « instable », cad que tu ne veux pas placer ton bonheur dans l’immatériel, dans l’amour qu’un homme pourra te donner.
- tu veux placer ton entier espoir en le matériel, en qqch de concret de durable et stable —> études et travail
- ca te rassure, de ne pas t’attacher à l’immatériel et de ne pas espérer en l’amour et en le mariage et la vie de famille
- tu t’es tjrs refusée à « tomber » là dedans pour préserver ton cœur de ce qui pourrait le blesser à tout jamais.

au final.. tu as peur. Et je te comprends !
Mais tu peux être heureuse en mariage, et ce, rationnellement.
Il suffit de d’observer, de placer sa confiance en Allah. De faire les « bons » choix, et se lancer.

Tu te refuses au bonheur par peur ma belle.. A tel point que ça t’angoisse.
Est ce qu’il te rassure pr ses actes et son comportement ?
Si il a fait les preuves, je pense que tu peux commencer à te reposer. Souffle.
Rien n’est jamais perdu tant qu’on est encore là.

Qu’est ce qui peut t’arriver hein ? Put your trust in Allah

and lkheir in sha Allah 🤍😊
m
27 novembre 2020 13:45
Je pense m'être mal exprimée, je clarifie.
Les épreuves de la vie ont fait que jusqu'à il y a quelques mois je ne me voyais ni femme ni mère, ce qui fait que je me suis rabattue sur le fait qu'il fallait que je travaille dure pour avoir un bon métier, et ne pas devenir une loque à m'apitoyer sur mon sort. La seule chose que me portais en dehors de ma foi, c'est l'idée de me dire que plus tard je vais devenir "quelqu'un" inchAllah.
Toute ma vie je me suis mise des barrières que, j'ai vu et je vois depuis la venue de cet homme, tomber une à une.
Al Hamdoullah encore j'ai conscience que c'est un cadeau d'Allah, et c'est bien la première fois que je me sens heureuse d'une chose que j'ai toujours reniée. Si bien qu'aujourd'hui j'ai envie de remplir pleinement mon rôle d'épouse ce qui reviendrai à balayer tout ce dont j'ai construis depuis toujours.
Seulement j'ai le sentiment qu'il faille faire un choix. Vous savez je lis bcp sur ce forum et les erreurs des autres me permettent de ne pas les reproduire, et c'est ce que je crains, que les deux ne soient pas compatible à la longue

Citation
Le.Prince.Vegeta a écrit:
Tu as trouvé l homme de ta vie, Dieu a mis sur ton chemin celui qu il te faut

Il serait preferable de LE remercier et d accomplir ton destin avec cette homme

Dieu a crée Adam et Eve pour qu ils s aiment et vivent ensemble, c est l un des buts de la vie

Il n a pas crée Eve pour " qu elle fasse carriere"

J ai jamais compris ce delire de "faire carriere" quesque ca veut dire exactement?

Ca ne veut rien dire qu en on y regarde de plus pret

Tu vas gonfler ton compte en banque, celui d un patron, ou ceux d actionnaire, c est ca faire faire carriere, c est ca réussir sa vie?

Que quelqun m explique concretement ce concepte de " faire carriere"?

Sincerement, pour moi c est un concepte 100 % athée qui est justifiable pour une personne qui ne croit absolument en rien et encore moi a Dieu et qui veut faire carriere pour satisfaire son ptit ego ou impressionner d autres personnes tout aussi athées qui veulent eux aussi rivaliser entre eux dans ce concepte denué de sens de "faire carriere"

Le grand capitale a atteind son but, quand ceux qui lui sont soumis et travaillent pour lui ont basé toute leur existence sur ce concepte falacieux qui ne veut rien dire

Un homme ou une femme ayant vécu il y a 10 5 ou 3 millenaires, en Inde, en Chine ou au Pérou, il fait comment pour "faire carriere"?

On nous a tellement bien conditionné depuis l enfance a etre de bon travailleur docile pour cette machine satanique qu est le capitalisme qu on en est venu a croire que le but de la vie c est de "faire carriere"

Je ne supporte pas cette expression

Etre habillé en tailleur ou costume, entourés de gens sans ames, n ayant qu un but materialiste et egoiste pour entretenir cette machine a exploité l humain et la nature qu est le capitalisme c est ca "faire carriere"?

Dans ce cas, je ne voudrais jamais faire carriere, je veux simplement vivre ma vie dans un bonheur simple, c est deja un idéal beaucoup plus REEL et digne de l humain que nous sommes

Or la, Dieu t a tout donné pour que tu puisses vivre heureuse, et un homme qui t aime sincerement et l une des conditions pour que cela arrive

Apres, si tu es tres impliquée dans tes etudes parceque tu aimes ca, parceque cela te plait, OUI, donne toi a fond, réussi ce que tu as eu envie de réussir depuis petite pour peut etre ammeliorer la vie de certains qui auront besoin de toi ( genre medecine )

Mais mettre en balance sa carriere ou au final, il n y a rien a gagner et une vraie vie avec de l amour , des emotions, des sentiments, des enfants ca n a pour moi aucun sens

Je te dis ca, car j en ai vu des femmes qui ont voulu " faire carriere", au final , elles se sont retrouvés a 40 50 ans, seule, triste, avec comme seule compagnie des chats

Finir avec des chats pendant que des femmes plus simples et modestes sont entourés de ptits enfants, c est une sacré carriere quand meme
m
27 novembre 2020 13:50
oui voila c'est bien ce qui me semblai, et est en train de m'arriver. Je pense qu'Allah est en train de me faire prendre conscience que je ne prends pas le bon chemin, et à la fois c'est tellement soudain et violent pour moi... Kheir InchAllah je ferrais ce que Dieu attends de moi, mais c'est dure de se dire que pendant tout ce temps j'étais dans le faux et que je me projetais dans le vide
Citation
PellYm785 a écrit:
و عليكم السلام ورحمة الله وبركاته

Il est possible que cela soit une sagesse d'Allah afin t'inciter à laisser ta carrière pour ton mariage.

Rachid haddach رحمه الله , un professeur d'islam, avait pour habitude de parler, conseiller, régler autour de la question du mariage.

Il en est venue à la conclusion que le travail de la femme apporte dans le mariage.

[youtu.be]

Tu peux regarder tout la vidéo mais si tu ne veux que le passage c'est à 57min

Le travail en islam, c'est le rôle du mari. Les charges, c'est lui qui les assume toute.

Si les 2 travails qui s'occupent du foyer ?
Qui s'occupent des enfants, si il y en a ?

(Je pars du principe que tu fais tes études pour avoir un bon travail)

Être une femme et être mère est déjà un travail à temps.

Comme Allah t'a guidé vers ton mari, Allah te guide peut être vers ce qui est meilleur pour toi 🙂

Fais Istikhara et n'oublie pas ce verset

«Il se peut que vous détestiez quelque chose alors que c’est un bien pour vous. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est néfaste. C’est Allâh qui sait, alors que vous ne savez pas.» (Sourate Al Baqarah verset 216)

Les études ne font pas le bonheur.
m
27 novembre 2020 13:52
non ce n'est pas ce que je dis, c'est justement pcq j'ai conscience qu'il est super que j'en viens à remettre tout en question.
Citation
BlackPanter a écrit:
les femmes vous avez des hommes supers qui vienne vous voir sans que vous fassiez d effor et vs etes pas contente
27 novembre 2020 13:57
Ça vaut le coup d'ouvrir un sujet là dessus parce que moi non plus je n'ai jamais compris cette obsession de faire carrière chez certaines...
Citation
Le.Prince.Vegeta a écrit:
Tu as trouvé l homme de ta vie, Dieu a mis sur ton chemin celui qu il te faut

Il serait preferable de LE remercier et d accomplir ton destin avec cette homme

Dieu a crée Adam et Eve pour qu ils s aiment et vivent ensemble, c est l un des buts de la vie

Il n a pas crée Eve pour " qu elle fasse carriere"

J ai jamais compris ce delire de "faire carriere" quesque ca veut dire exactement?

Ca ne veut rien dire qu en on y regarde de plus pret

Tu vas gonfler ton compte en banque, celui d un patron, ou ceux d actionnaire, c est ca faire faire carriere, c est ca réussir sa vie?

Que quelqun m explique concretement ce concepte de " faire carriere"?

Sincerement, pour moi c est un concepte 100 % athée qui est justifiable pour une personne qui ne croit absolument en rien et encore moi a Dieu et qui veut faire carriere pour satisfaire son ptit ego ou impressionner d autres personnes tout aussi athées qui veulent eux aussi rivaliser entre eux dans ce concepte denué de sens de "faire carriere"

Le grand capitale a atteind son but, quand ceux qui lui sont soumis et travaillent pour lui ont basé toute leur existence sur ce concepte falacieux qui ne veut rien dire

Un homme ou une femme ayant vécu il y a 10 5 ou 3 millenaires, en Inde, en Chine ou au Pérou, il fait comment pour "faire carriere"?

On nous a tellement bien conditionné depuis l enfance a etre de bon travailleur docile pour cette machine satanique qu est le capitalisme qu on en est venu a croire que le but de la vie c est de "faire carriere"

Je ne supporte pas cette expression

Etre habillé en tailleur ou costume, entourés de gens sans ames, n ayant qu un but materialiste et egoiste pour entretenir cette machine a exploité l humain et la nature qu est le capitalisme c est ca "faire carriere"?

Dans ce cas, je ne voudrais jamais faire carriere, je veux simplement vivre ma vie dans un bonheur simple, c est deja un idéal beaucoup plus REEL et digne de l humain que nous sommes

Or la, Dieu t a tout donné pour que tu puisses vivre heureuse, et un homme qui t aime sincerement et l une des conditions pour que cela arrive

Apres, si tu es tres impliquée dans tes etudes parceque tu aimes ca, parceque cela te plait, OUI, donne toi a fond, réussi ce que tu as eu envie de réussir depuis petite pour peut etre ammeliorer la vie de certains qui auront besoin de toi ( genre medecine )

Mais mettre en balance sa carriere ou au final, il n y a rien a gagner et une vraie vie avec de l amour , des emotions, des sentiments, des enfants ca n a pour moi aucun sens

Je te dis ca, car j en ai vu des femmes qui ont voulu " faire carriere", au final , elles se sont retrouvés a 40 50 ans, seule, triste, avec comme seule compagnie des chats

Finir avec des chats pendant que des femmes plus simples et modestes sont entourés de ptits enfants, c est une sacré carriere quand meme
m
27 novembre 2020 14:02
C'est un peu cela, je me suis mise moi même des barrières en pensant que je ne pourrai jamais être heureuse. Aujourd'hui j'ai un cadeau entre les mains et j'ai peur de ne pas en faire bon usage.
Citation
Sun7 a écrit:
Selem sista

Je te donne mon ressenti insha Allah, je ne sais pas si ca correspond ou non, tu verras :

-tu as été tellement déçue dans ta vie par le passé que tu n’oses tout simplement plus esperer en le bonheur « instable », cad que tu ne veux pas placer ton bonheur dans l’immatériel, dans l’amour qu’un homme pourra te donner.
- tu veux placer ton entier espoir en le matériel, en qqch de concret de durable et stable —> études et travail
- ca te rassure, de ne pas t’attacher à l’immatériel et de ne pas espérer en l’amour et en le mariage et la vie de famille
- tu t’es tjrs refusée à « tomber » là dedans pour préserver ton cœur de ce qui pourrait le blesser à tout jamais.

au final.. tu as peur. Et je te comprends !
Mais tu peux être heureuse en mariage, et ce, rationnellement.
Il suffit de d’observer, de placer sa confiance en Allah. De faire les « bons » choix, et se lancer.

Tu te refuses au bonheur par peur ma belle.. A tel point que ça t’angoisse.
Est ce qu’il te rassure pr ses actes et son comportement ?
Si il a fait les preuves, je pense que tu peux commencer à te reposer. Souffle.
Rien n’est jamais perdu tant qu’on est encore là.

Qu’est ce qui peut t’arriver hein ? Put your trust in Allah

and lkheir in sha Allah 🤍😊
m
27 novembre 2020 14:12
ca n'est pas le sujet, j'en fais une obsession pcq il y avait que cela qui s'offrait à moi. Aujourd'hui je me rends compte que c'est justement pas ça la vie, mais à coté de ça c'est pas évident de renoncé à ce qui m'a porté pendant tant d'année
Citation
Simo--- a écrit:
Ça vaut le coup d'ouvrir un sujet là dessus parce que moi non plus je n'ai jamais compris cette obsession de faire carrière chez certaines...
27 novembre 2020 14:21
ptdr toi, je suis sur que tu as bouffé du lion ce matin ptdr
Citation
amirene a écrit:
c est un peu le problème de beaucoup de 'filles'
dès qu il y a un homme dans les parages, elles deviennent des incapables prêtes à tout sacrifier pour une personne rencontrée il y a six mois
c est pour ça qu on vous traite comme des chiens

a mon sens, ce n est pas normal de changer du tout au tout juste parce que tu as rencontré un homme
alors soit tu es dépressive qui s ignorait, soit ton 'homme' participe bien à ta perte d estime

au lieu de songer à arrêter tes études, diffère ton projet de mariage
27 novembre 2020 14:21
Tu es dans tes études. Ça compte pour toi.

Tu as pas renoncé à ta vie de femme.

Je suis celles qui pensent que on peut faire des études avoir métier que l'on aime.

Ceux qui te disent tes études sont pas important et tu devrais avoir cet homme.

Ils ont tort.

Cet homme si il t'aime, il doit être fière de toi. Fière que tu sois passionnée par tes études. Fière que tu sois heureuse et bien.

Si il veut pas attendre, bah excuses moi. Mais il est pressé d'utiliser ce qu'il a dans le pantalon. Dans la légalité de votre religion.
a
27 novembre 2020 14:36
non même pas :p

c est juste ce que je pense
voilà pourquoi beaucoup de femmes sont des victimes

Citation
Temporelle a écrit:
ptdr toi, je suis sur que tu as bouffé du lion ce matin ptdr
m
27 novembre 2020 14:44
Je te trouve dure dans t'es propos, on est pas tous doté doté de la même sensibilité et oui certaines sont plus "fragile" que d'autre. Et puis on espère toute une chose, c'est que les choses se passent bien et pas le contraire
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook