Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Les graisses et Huiles hydrogénées
B
20 juin 2008 20:02
Elles favoriseraient le cancer du sein. Mesdames limitez la consommation des aliments fabriqués avec des graisses ou huiles hydrogénées.

Avec tous les articles que j'ai lu sur les nombreux produits dangereux utilisés dans l'industrie alimentaire, je vais bien finir par atteindre les 50 kilos.
Ben quoi 0-°
n
20 juin 2008 22:34
salam

oû tu as lu qu'elles favorisent le risque de cancer du sein?


ps: j'ai effacé l'explication car c'est du hors sujet pour les acides transGrinning smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/08 23:16 par noujoum-samae.
B
20 juin 2008 22:49
Nous devons consommer des matières grasses pour le bon fonctionnement de notre organisme. Mais il est nécessaire d'apprendre connaître les bonnes et les mauvaises graisses. Il y a les graisses et huiles hydrogénées et les non hydrogénées.

Quant à ma source, ils en parlaient souvent ces derniers temps aux infos et diverses émissions de santé. Des études ont été menées.
Ben quoi 0-°
B
20 juin 2008 22:57
Tiens le lien [www.lefigaro.fr]

Les graisses hydrogénées favorisent le cancer du sein


Les acides gras trans, abondamment utilisés dans la cuisine industrielle, seraient un facteur de risque de cancer du sein.
Personne pour l'instant n'a vraiment réussi à comprendre pourquoi le cancer du sein explosait autant dans les pays riches depuis une trentaine d'années. Ainsi, malgré une légère pause depuis deux ans due à un moindre recours aux hormones de la ménopause , on observe en France depuis 1980 une croissance annuelle de 2,4 % du nombre de nouveaux cas, pour aboutir en 2005 à plus de 49 000 cancers diagnostiqués. Certes, les traitements hormonaux de la ménopause, le fait d'avoir moins d'enfants, de les avoir plus tard, de ne pas allaiter sont des facteurs de risque clairement établis. L'obésité serait également un promoteur, mais l'effet de différents ingrédients alimentaires n'avait jusqu'à présent pas vraiment été étudié.

Dans le puzzle qui vise à reconstituer les facteurs du monde moderne qui boostent le cancer du sein, l'enquête E3N portant sur 100 000 femmes en France, menée depuis 1995 par l'Inserm en partenariat avec la MGEN, apporte beaucoup d'informations. Un volet de cette enquête publiée cette semaine dans l'American Journal of Epidemiology conclut que la consommation importante de certaines graisses utilisées en masse dans l'industrie alimentaire, les acides gras trans, doublerait le risque de cancer du sein. C'est la première fois qu'un facteur alimentaire aussi précis est mis en cause dans le cancer du sein.

Les acides gras trans résultent du traitement industriel des huiles végétales (comme l'huile de palme) par hydrogénation. L'intérêt est qu'ils ne coûtent pas cher et qu'après cette hydrogénation ils se conservent longtemps. Ils peuvent être produits à grande échelle et sont contenus à l'insu du consommateur dans de nombreux produits agroalimentaires (biscuits, plats préparés, fast-food). Le seul problème, c'est que l'on a démontré dans les années 1990 que les acides gras trans majoraient le risque d'accident cardio-vasculaire.


Étiquetage défaillant

Les chercheurs français de l'étude E3N ont mesuré différents biomarqueurs de l'alimentation dans le sang, en particulier le taux d'acides trans, pour étudier leurs effets sur le cancer du sein. Au total, ce dosage a été effectué sur 365 femmes atteintes d'un cancer du sein mais dont le sang avait été prélevé antérieurement au diagnostic et sur 702 femmes témoins, de même âge mais n'ayant pas de cancer du sein.

Les résultats montrent que le risque de cancer du sein augmente avec la teneur dans le sang d'acides gras trans, reflet de la consommation de produits alimentaires industriels. Ainsi, il apparaît que les femmes ayant des taux élevés d'acides trans dans le sang ont deux fois plus de risques d'avoir un cancer du sein par rapport à celles qui ont le taux le plus bas. «Nous ne pouvons que recommander une diminution de la consommation des produits contenant des acides gras trans d'origine industrielle, expliquent les auteurs. Les acides trans devraient être clairement indiqués sur l'étiquetage des produits qui en contiennent.» En revanche, ce travail n'a pas mis en évidence d'effet protecteur contre le cancer du sein des oméga 3, contrairement à certaines affirmations.
Ben quoi 0-°
n
20 juin 2008 23:08
salam

il faut faire attention aux infos car souvent il spresent des etudes qui s'avèrent pas la suite être faussesHeu.

dans tout les cas, les huiles hydrogènées sont un veritables poisons si elles sont consommeren exclusivité!

si cette etude fait prendre conscience à tout le monde des dangers des acides gras ydrogènés alors c'estthumbs up



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/06/08 23:13 par noujoum-samae.
B
20 juin 2008 23:14
Il est difficile de vérifier et d'avoir une vraie information. Il ya le lobbying des enseignes qui font l'industrie agro-alimentaire et les grandes distributions.

Le truc est de ne pas devenir paranoIll
Ben quoi 0-°
21 juin 2008 09:57
Citation
Belle a écrit:
Il est difficile de vérifier et d'avoir une vraie information. Il ya le lobbying des enseignes qui font l'industrie agro-alimentaire et les grandes distributions.

Le truc est de ne pas devenir paranoIll


Salam Belle Smiling Smiley parano je le suis hélas Grinning smiley je ne cuisine qu'avec de l'huile d'olives, ou d'arachides, pour les frites et beignets.
sinon pour le reste je fais très attention, je lis les ingrédients de tous ce que j'achète pour éviter ces fameuses graisses hydrogénées et ces huiles poly-insaturées.
ce qui limite mes achats, et ne rend pas heureux mes enfants Sad Smiley puisque avant ça c'était la graisse animal que je traquer, mais comme elle a était remplacer par ces fameuses graisses et huiles cela ne nous avance pas Sad Smiley

Mais voila une liste de produit qui en contiennent [www.grastrans.fr]
La vie est un CDD. lorsque tu seras DCD, l'au delà sera ton CDI ,améliores ton CV en attendant ton Entretien.Allah punit les injustes tot ou tard !
B
21 juin 2008 12:36
Citation
aicha a écrit:
Salam Belle Smiling Smiley parano je le suis hélas Grinning smiley je ne cuisine qu'avec de l'huile d'olives, ou d'arachides, pour les frites et beignets.
sinon pour le reste je fais très attention, je lis les ingrédients de tous ce que j'achète pour éviter ces fameuses graisses hydrogénées et ces huiles poly-insaturées.
ce qui limite mes achats, et ne rend pas heureux mes enfants Sad Smiley puisque avant ça c'était la graisse animal que je traquer, mais comme elle a était remplacer par ces fameuses graisses et huiles cela ne nous avance pas Sad Smiley

Mais voila une liste de produit qui en contiennent [www.grastrans.fr]
Salam Aicha

Merci pour le lien.

J'ai basculé dans la parano depuis déjà un certain temps. Je ne bois pas, je ne fume pas, je ne bbbb pchit !!! pchit !!! Grinning smiley (ça c'est pour le fun). Je ne mange pas sucré au trop sucré. Avec ça je me suis dit "ma Belle (ça c'est pour les chevilles) tu vivras longtemps". Hé ben non j'apprends que j'empoisonne.

il faut savoir quand dans la majorité des restaurants d'entreprises, ils utilisent ces huiles hydrogénées. De puis que j'ai arrêté de manger à la cantine, la balance tire moins la tronche.
Ben quoi 0-°
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook