Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
France : La question du Sahara occidental débattue à l’assemblée nationale
6 janvier 2022 11:28
واش بغيتوا تكلعوا لينا بلادنا ولا

"Sahara occidental " ou pas, la carte du

Maroc ne tremble pas malgré vos

Nombreux secousses.
6 janvier 2022 11:29
Esperons que notre soeur Israel construira une base a Oujda. Les Marocains doivent comprendre qu'il n'y aura jamais de paix avec le voisin du mal.

Le peuple Algerien entier est contre l cabranat dans les affaires interieures mais il supporte a 10000% tout ce que ces cabranat font pour detruire notre nation, C'est un peuple jeune qui ne changera jamais car il a grandit dans la haine.
C'est plus pire que la Coree du nord. Ils nous detestent et il ne comprennent pas pourquoi un pays " plus pauvre" est plus avance'. Ils n'ont meme pas a stade decent de foot pour une nation de 45 million.
Comment voulez qu'un pays que le roi leur a tendu la main, ils lui ont repondu par couper les relations diplomatiques et tout les elements de la nation algerienne ont supporter ce geste malsain. Chers freres et soeurs il n'ya ni khawa khawa ni rien, Vive nos amis d'Israel.
6 janvier 2022 11:44
L'algerie et son polisario peuvent continuer a danser avec eux meme, Le president de l'assemblee nationale est un supporter du Maroc. [mobile.twitter.com]

Parfois l'assemblee nationale a besoin du fric du peuple Algerien, donc elle organise ces plaisantries .

Ie seul ennemi du Maroc au monde est l'algerie. Toutes les autres nations tirent profit de la stupidite' Algerienne.
Meme si parmi vous pensent que L'espagne et un ennemi, elle ne l'est pas, L'espagne seulement voit l'interet de peuple espagnol et la majorite' des espagnoles supportent le polisario. Par contre l'algerie est simplement le diable pure et simple.
6 janvier 2022 12:02
L'Assemblée Nationale française devrait commencer par débattre de la responsabilité historique de la France dans l'origine du conflit du Sahara:
1. C'est la France qui, avec l'Espagne, à découpé à loisir la région du Maghreb, en réduisant le Maroc à sa plus simple expression géographique,
2. C'est la France qui, en volant des territoires marocains, est arrivée jusqu'à Tindouf, pour faire, sur le terrain, la jonction avec le colonialisme espagnol ,
3. La France a remis Tindouf à l'Algérie, ce qui a aiguisé immédiatement les appétits expansionnistes des généraux algériens, qui se sont vus déjà au bord de l'Océan Atlantique ,
3. La France et l'Espagne gardent au secret leurs accords de partage de la région, qui, s'ils étaient publiés, seraient des preuves éclatantes de l'appartenance du Sahara Occidental au Maroc.
C'est là, une partie du" droit international " dont devrait débattre L'assemblée nationale française.
6 janvier 2022 12:10
"Mohamed Sidaty a souligné que ce débat à l'Assemblée nationale française «arrive à point nommé, pour rappeler à l'État français ses responsabilités»."

Je suis d'accord avec ce Mohamed Sidaty, la France et l'Espagne doivent assumer leurs responsabilités et restituer au Maroc ses territoires qu'elles avaient occupés, en l'occurrence le Sahara Oriental, Sebta et Melilla et, en même temps, reconnaître le Sahara Marocain qui était Marocain avant l'occupation espagnole.
6 janvier 2022 12:12
Tout nos malheurs et nos heurts sont de l œuvre de nos ex

Colons frança et spagna. لعنهم الله الى يوم الدين
6 janvier 2022 12:14
Ces clochards parasites s'ennuient en attendant la debacle promise aux extremistes de gauche aux prochaines legislatives françaises.Ces decerebrés semblent oublier que les franco-marocains de France votent au contraire des polisariens imaginaires.
A tous les marocains de France: votez et sanctionneź.
6 janvier 2022 12:51
On va encore nous casser la tête avec l'histoire du " territoire non autonome ".C'est à l'initiative du Maroc qu'ont avait fait appel à cette notion , pour annuler l'annexion du territoire par l'Espagne, qui avait déjà fait des Sahraouis des " Espagnols" , alors que le territoire n'était qu'un protectorat espagnol.
Cette inscription sur la liste des territoires non autonomes avait bien fait son effet, obligeant l'Espagne à admettre la décolonisation du territoire.
Le territoire a finalement été effectivement décolonisé, grâce à la glorieuse Marche Verte, et au génie de Hassan II. Continuer à parler de " territoire non autonome " n'a plus de sens.
6 janvier 2022 14:08
Les lignes commencent à bouger, c'est très bien que ce débat ait lieu.

Il faut que ce litige international soit résolu au plus tôt, la France et l'Espagne en sont les principales responsables.

Ils ont morcelé le Maroc comme une vulgaire galette des rois. Mais même s'ils ont blessé le Royaume, son cœur n'a jamais cessé de battre. La France dispose des archives coloniales et connait très bien les frontières du Maroc d'avant les colonisations.

C'est d'ailleurs la France qui a créé la "bête" que l'on nomme Algérie à nos frontières, afin que tout développement de la région ne puisse se faire.

Ils doivent se faire à l'idée que le Maroc ne renoncera jamais à sa souveraineté légitime sur son territoire.
R
6 janvier 2022 14:34
Le groupe de la gauche démocrate et républicaine (GDR) est très minoritaire au sein du parlement Français, donc il ne faut pas s'inquiéter des conséquences de ce débat. L'influence de ce groupe de députés sur l'opinion publique est presque nul. Au contraire, la majorité écrasante des députés Français soutient l'intégrité territoriale du Maroc. Ils sont au courant des manoeuvres dilatoires du régime mafieu Algérien et de ses relais médiatiques. La caravane Maroc passe, les chiens des caporaux aboiements .........
R
6 janvier 2022 14:37
Il faut bannir les communistes, les villes communistes c'est elles qui étaient le plus endettées comme Montreuil,Saint Denis, Bezons, Champigny et Bagnolet qui a était communiste depuis plus de 86 ans.Ces maires communistes veulent faire du social pour exister aider des délinquants, des drogués, des voyous et des populations du sahara qui ne connaissent même pas et avec de l'argent du contribuable Français.
6 janvier 2022 17:31
Dernière colonie d'Afrique ? Une invention de ce chien de Boukharrouba et de son chien jumeau Kadhafi. La France d'aujourd'hui n'est pas la France de 1950 ou 1960. La seule chose qui cloche c'est sa sortie qui n'était pas propre et ces terres pour lesquelles elle a foutu le bordel. Parmi ces terres il y a Tindouf la marocaine. Maintenant le confidentiel a été levé et ces documents relatifs à ces terres et leur transfert du Maroc vers la création de l'Algérie, sont aujourd'hui publics.
Finalement cette discussion au parlement français va être intéressante. La grande majorité est macroniste de la république en marche suivie de la droite. Tout ce beau monde est pour l'intégrité du Maroc. A gauche et à l'extrême gauche c'est très mélangé. Il y aura quelques voix polisarienne mais sans plus.
R
6 janvier 2022 20:32
Une délégation qui fait un débat monologue, contre le Maroc
Ces imbéciles qui viennent cracher sur la France a l'assemblée nationale parce qu'elle soutient le Maroc, J'imagine si on inverse le rôle qui de faire un débat public en algerie contre son partie pri pour ces polochons
Ils seront fusillés. Des clodos qui veulent un teritoire qui ne leurs appartient pas, avec des reproches de mal traitances des prisonniers de guerres qui ont égorgé des marocains et des arguments médiocres sur des taxes douanières sur l'agriculture et la pêche au sahara marocain pour les polochons .La cerise sur la gâteau l'indépendance, ils étaient là pour faire leurs courses.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook