Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
France : Enquête antiterroriste après la décapitation d’un professeur
17 octobre 2020 00:55
Dernièrement, elle avait donné un cours sur la liberté d’expression, en montrant des caricatures du prophète Mohammed.

Liberté d'expression uniquement quand il s'agit d'Islam,jamais sur le Judaisme ou le Catholisme ?
Quand le sage montre la lune,l’idiot regarde le doigt.
J
17 octobre 2020 01:17
Je trouve étrange que l'assassin se fait tuer et il avait qu'un couteau. Je me demande si les pistolet paralysant existé encore.
Citation
Bassous a écrit:
Dernièrement, elle avait donné un cours sur la liberté d’expression, en montrant des caricatures du prophète Mohammed.

Liberté d'expression uniquement quand il s'agit d'Islam,jamais sur le Judaisme ou le Catholisme ?
17 octobre 2020 01:20
Et quelle liberté d'expression. Les sources en question :

"Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE, la première association de parents d'élèves, a dit avoir reçu un signalement vendredi dernier qui faisait état "d'un père extrêmement énervé" après la publication en classe d'une caricature de Mahomet.

La victime aurait, selon M. Arenas, "invité les élèves musulmans à sortir de la classe" avant de montrer une caricature du prophète accroupi avec une étoile dessiné sur ses fesses et l'inscription "une étoile est née". "

Il l'avait trouvé sa caricature ... Il aurait pu en prendre plein d'autres, mais non, il a pris celle-là : le prophète, le cul à l'air avec une étoile tatouée sur la fesse ...

Qu'on ne me parle surtout pas d'un prof qui fait bien son boulot ici ! Quand on tape "caricature Mahomet" sur Google, on ne tombe même pas sur cette image-là. Il a dû aller la chercher. Ou alors il est abonné au journal en question ?

Bref ... Je vous laisse chercher l'image en question. Je ne la mettrai pas par décence sur le forum. Et je demanderai aux bien-pensants d'ici si c'est une image à montrer à des collégiens ? Y'avait que cette image-là pour parler de la liberté d'expression ? Sérieusement ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/20 01:22 par Citronnus.
17 octobre 2020 01:29
Slm

Qui sème le vent récolte la tempête ... la seule et unique responsable de cette histoire c'est la victime ! Elle serait toujours en vie si elle avait fait cours sur la liberté d'expression sans montrer les caricatures du prophète Muhammad saws . Auncun respect pour l'islam.

Citation
Bassous a écrit:
Dernièrement, elle avait donné un cours sur la liberté d’expression, en montrant des caricatures du prophète Mohammed.

Liberté d'expression uniquement quand il s'agit d'Islam,jamais sur le Judaisme ou le Catholisme ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/20 01:47 par Ibnwahid.
17 octobre 2020 02:08
salam
l'école est la pour inculquer aux enfants quelles que soient leurs origines,leur croyances la tolérance , le respect

personne n'a le droit de se moquer de la religion des autres !

ceux qui se moquent sont des provocateurs

personne n'a le droit de tuer au nom D'ALLAH
ALLAH est LE SEUL JUGE

ça n'a rien d'educatif de montrer une caricature ou notre prophète SAWS est humilié

ça ne fait que semer des graines de haine et d'intolérance dans l'esprit des enfants

les caricatures de tous les prophètes devraient être interdites

Citation
Bassous a écrit:
Dernièrement, elle avait donné un cours sur la liberté d’expression, en montrant des caricatures du prophète Mohammed.

Liberté d'expression uniquement quand il s'agit d'Islam,jamais sur le Judaisme ou le Catholisme ?
17 octobre 2020 06:19
En fait, si je comprends bien ce que tu dis, il aurait dû faire ce cours de liberté d'expression sans exercer lui-même cette liberté d'expression.
Citation
Ibnwahid a écrit:
Slm

Qui sème le vent récolte la tempête ... la seule et unique responsable de cette histoire c'est la victime ! Elle serait toujours en vie si elle avait fait cours sur la liberté d'expression sans montrer les caricatures du prophète Muhammad saws . Auncun respect pour l'islam.
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
J
17 octobre 2020 06:21
Je suis née en France et je me rappelle qu'on parlait pas de religion a l’école. Je trouve ca drôle pour un pays qui rappelle tous les jours en beuglant dans les medias a sa minorité musulmane qu'ils sont laics que pour "enseigner" la fameuse "liberté d'expression" (qui n'existe pas) ils passent par le bashage de l'Islam dans les écoles. Y'a un agenda politique meme au sein de l’école maintenant qui visent les enfants. L’école de Jules Ferry est censé être neutre d’après mes souvenirs.

La France est un sacrée pays d'hypocrite.
Citation
nepleurepas a écrit:
salam
l'école est la pour inculquer aux enfants quelles que soient leurs origines,leur croyances la tolérance , le respect

personne n'a le droit de se moquer de la religion des autres !

ceux qui se moquent sont des provocateurs

personne n'a le droit de tuer au nom D'ALLAH
ALLAH est LE SEUL JUGE

ça n'a rien d'educatif de montrer une caricature ou notre prophète SAWS est humilié

ça ne fait que semer des graines de haine et d'intolérance dans l'esprit des enfants

les caricatures de tous les prophètes devraient être interdites



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/20 06:35 par Jean-Mahmoud.
J
17 octobre 2020 07:19
Donc la France si je comprend bien c'est l'interdiction a des jeunes filles voilées de mettre un pied au sein d'une école de la république au nom de la laïcité mais c'est l'autorisation d'enseigner la "liberté d'expression" en dénigrant toujours la meme religion avec l'appuie du gouvernement et des medias. Donc ils respectent pas leur laïcité en parlant de religion au sein de l’école et ils respectent pas non plus leur fausse liberté d'expression parce qu'ils dénigrent toujours l'Islam et jamais les autres religions.

Tous leur pseudos concepts républicains c'est vraiment quand ca leur chante.
17 octobre 2020 07:43
Prends le comme tu veux
Citation
kaloupile a écrit:
En fait, si je comprends bien ce que tu dis, il aurait dû faire ce cours de liberté d'expression sans exercer lui-même cette liberté d'expression.
d
17 octobre 2020 08:26
Ce qu'a fait ce jeune (mineur) est horrible, intolérable et injustifiable comme ce qu'a fait cet individu de soi disant "éduqué" qu'est ce professeur d'histoire, qui a profité d'une brèche sur l'atteinte à la dignité des musulmans pour exprimer ses pensées fachistes derrière son cours.

Cela montre aussi le grand désarroi de notre jeunesse française de confession musulmanne prise dont on occulte son passé et on obscurcit son futur, dont le régime d'apartheid que constitue la société civile française a plongé dans le plus grand désespoir, et dont le manque d'instruction culturelle et cultuelle sciemment programméé par certains pouvoirs les plongent dans l'incapacité de répondre à ce genre de provocations sans faire acte de violence.

Son fait est injustifiable, horrible et bien contraire à notre religion, il aurait du réfléchir 5 minutes et juste se demander; "Est ce que mon Prophète (SAW) aurait réagi comme cela?", "Comment aurait Il réagi ? Ne devrais je pas plutôt obtenir des conseils des Savants de ma Religion avant de prendre un acte aussi grave ? Est ce que je ferai du Bien à mes proches en agissant ainsi: ma Famille, mes Proches, ma Religion ? Est ce que cet acte ne va pas dans le sens des provocateurs de la haine contre ma Religion et qui sévissent dèja depuis plus d'une génération "

Je pense qu'il y avait mille façons d'agir autrement, et il est primordial que chacun parle à ses enfants, et leur montre l'absurdité et l'incompatbilité de la violence avec la philosophie de l'Islam.

Malheureusement, bien sûr on connait tous la suite, médias d'extremes droite de Mme Lapine, Vall, Macron, Droite "Franche", Sioniste&Co TV, Integriste TV, Algerie francaise associations, Orient premiers habitants media, Berberie independante confederation, etc... .
Tous y mettront de leur contribution et commentaires plus haineux et plus destructeurs dans le sens de leur objectifs politico-religieux. surement il y aura des nouvelles "lois" contre le communautarisme.

Alors , nous nous devons d'etre vigilants dans nos propos, solidaires dans nos actions et déterminés dans nos objectifs, de défendre nos droits les plus fondamentaux.
17 octobre 2020 09:27
Faut arrêter l'hypocrisie, tout le monde sait que la liberté d'expression n'existe pas du tout en France, il y a beaucoup de sujets qui sont censurés et dont tu ne peux pas parler sous risque de subir des pressions pour être viré et qu'on te coupe les vivres.

En montrant cette caricature ce prof voulait surtout manifester sa haine envers les musulmans, surtout dans un contexte où on les attaquent à nouveau encore et toujours. Il se doutait bien que dans son école y a possiblement un gamin qui allait péter les plombs et s'en prendre à lui. Il a voulu jouer avec le feu et il s'est brûlé.

Des assassinats barbares y en a tous les jours et sont commis par tout le monde, blanc, noir, riche et pauvre... Mais ils sont médiatisés à des degrés différents, d'où cette impression qu'il n'y a que les arabes et les noirs qui commettent des agressions
Citation
kaloupile a écrit:
En fait, si je comprends bien ce que tu dis, il aurait dû faire ce cours de liberté d'expression sans exercer lui-même cette liberté d'expression.
d
17 octobre 2020 09:37
Citation
kaloupile a écrit:
En fait, si je comprends bien ce que tu dis, il aurait dû faire ce cours de liberté d'expression sans exercer lui-même cette liberté d'expression.

La discussion autour de la liberté d'expression aurait pu etre faite sans montrer des dessins injurieux et blessants pour une partie des eleves, connaissant de plus le contexte politique tendu actuel autour de la relogion.
Le débat n'en aurait été que plus constructif et pédagogique vis à vis de adolescents souvent découvrant à l'école qu'ils .sont vu finalement comme différents de leur camarade

Si on se rappelle le contexte de ces caricatures, ils coincidaient avec des autodafés du Livre Saint faits par des évangélistes américains et des insultes sur la Religion Islamique provenant de partis d'extreme droite.
Dans ce contexte, le media charlie hebdo avait fait des caricatures insultantes, calomnieuses et incitant à la haine.

Dans ce contexte politique ces caricatures s'inscrivaient dans le cadre d'une PROPAGANDE à caractére haineux et à orientation politique à l'encontre d'une communauté de personnes en raison de leur appartenance religieuse.

Malheureusement à cette époque là ni les assocations et encore moins le gouvernement français n'avait trouvé d'objections à leur diffusion.

Donc il ne faut pas confondre CARICATURE et PROPAGANDE au nom de la liberté d'expression.

Car sinon dans ce contexte, il y aurait eu beaucoup de dessins qu'on aurait pu intégrer dans la contexte de "liberté d'expression" comme les caricatures nazies d'avant guerre contre les Juifs.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/20 09:40 par drousso92.
B
17 octobre 2020 10:12
Quand tu marche vers des policiers après avoir décapité un homme et que tu obéis pas aux sommations,avec un couteau à la maintu t'attends à quoi ??
Citation
Jdidi2020 a écrit:
Je trouve étrange que l'assassin se fait tuer et il avait qu'un couteau. Je me demande si les pistolet paralysant existé encore.
17 octobre 2020 10:20
Y a pas de liberté d'expression en France seulement si sa va dans le sens du gouvernement.
a
17 octobre 2020 10:29
C'est clair.. Provoquer.. Ça ne mène nul pars..

Et ce que c'est le rold6d'in prof.!
L'école et la pour apprendre....
Mais quand on voie l'intrusion de l'école dans la façon de vouloir éduquer nos enfants..

En France on mets tous le monde dans le même sac.. Et de plus en plus..

C'est un fait divers.. Comme tous ce que je voie dans la vie de chaque jour..

Demain un alcoolique ou un drogue ou un dépressif oun un burnout.. Va commettre un acte dramatique et soit les média vont chercher à se faire des €€ donc vont Chercher à savoir si il es musulman..
Si non qui N'a pas vu des fait divers dramatiques..en bas de chez lui...

La c'est un prof... Mais les citoyen lambda eux sont pas intéressant pour les média.. Ça fait pas vendre..

Ca fait 43 ans que je suis en France... 2 enfants.. Et j'ai vu des drames...
Mais pas autants de polimiques..

Enfin.. Faut bien s'occuper..
Citation
Citronnus a écrit:
Et quelle liberté d'expression. Les sources en question :

"Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE, la première association de parents d'élèves, a dit avoir reçu un signalement vendredi dernier qui faisait état "d'un père extrêmement énervé" après la publication en classe d'une caricature de Mahomet.

La victime aurait, selon M. Arenas, "invité les élèves musulmans à sortir de la classe" avant de montrer une caricature du prophète accroupi avec une étoile dessiné sur ses fesses et l'inscription "une étoile est née". "

Il l'avait trouvé sa caricature ... Il aurait pu en prendre plein d'autres, mais non, il a pris celle-là : le prophète, le cul à l'air avec une étoile tatouée sur la fesse ...

Qu'on ne me parle surtout pas d'un prof qui fait bien son boulot ici ! Quand on tape "caricature Mahomet" sur Google, on ne tombe même pas sur cette image-là. Il a dû aller la chercher. Ou alors il est abonné au journal en question ?

Bref ... Je vous laisse chercher l'image en question. Je ne la mettrai pas par décence sur le forum. Et je demanderai aux bien-pensants d'ici si c'est une image à montrer à des collégiens ? Y'avait que cette image-là pour parler de la liberté d'expression ? Sérieusement ?
A
17 octobre 2020 10:46
Bonjour,

Beaucoup de commentaires sont tristes à lire.
Heureusement certains états d'esprits prônent la paix et la tolérance (merci Magnéto...) et redonnent un peu d'espoir.

Bref cette situation me rappelle une autre situation.

Ici, on a un professeur qui s'est fait tuer.
On a des commentaires : "Il avait pas qu'à provoquer" de bien-pensants.

Il y a quelques jours, on avait un étudiante, Victorine, qui a été violée et tuée.
On a les mêmes commentaires (notamment de la famille/frère) : Elle n'avait qu'à pas provoquer, avec ces jean troués/jupes à passer devant notre garage.

Tuer l'homme qui commet des meurtres est facile.
Tuer les idéologies qui ont fait commettre des meurtres est bien plus difficile.

Pour moi, ceux qui défendent/propagent ce genre d'idées (que ce soit la culture du viol ou de la décapitation) sont aussi coupables (à moindre échelle).
Ils restent juste bien au chaud derrière leur pc à alimenter les prochaines actions de ce genre.
p
17 octobre 2020 11:05
y a vraiment des tordus ici , je parle de certains commentaires ci dessus.

Je pense que certains ne réfléchissent pas avant d’écrire . ou ne réfléchissent pas tout cour

et d'autres sont vraiment atteints.

relisez vous !!!

si vos enfants agissent demain comme ce taré , c'est clairement à cause de vous.
17 octobre 2020 12:03
Apparemment la liberté d'expression c'est mal pour les autres mais très bien quand c'est toi qui l'utilise comme dans cette conversation. Oups

Critiquer l'Islam comme les autres religions c'est un droit en France et le délit de blasphème n'y existe pas.

Ça n'a rien à voir non plus avec l'amalgame que tu essaies de faire avec une prétendue haine des musulmans.

C'est bien que tu dises subir des pressions, lesquelles ? Le prof en question (qui faisait son métier) en a subit, la jeune Mila en a subit aussi il me semble. Aucun n'avait enfreint la moindre loi.
Citation
Simo+- a écrit:
Faut arrêter l'hypocrisie, tout le monde sait que la liberté d'expression n'existe pas du tout en France, il y a beaucoup de sujets qui sont censurés et dont tu ne peux pas parler sous risque de subir des pressions pour être viré et qu'on te coupe les vivres.

En montrant cette caricature ce prof voulait surtout manifester sa haine envers les musulmans, surtout dans un contexte où on les attaquent à nouveau encore et toujours. Il se doutait bien que dans son école y a possiblement un gamin qui allait péter les plombs et s'en prendre à lui. Il a voulu jouer avec le feu et il s'est brûlé.

Des assassinats barbares y en a tous les jours et sont commis par tout le monde, blanc, noir, riche et pauvre... Mais ils sont médiatisés à des degrés différents, d'où cette impression qu'il n'y a que les arabes et les noirs qui commettent des agressions
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
a
17 octobre 2020 12:19
C'est ce que j'appelle éducation..
Mais en France c'est l'école qui se donne le droit d'educer.. Donc faut pas s'étonner.

L'éducation c'est les parents.. Mais comme on assite une parti de la société.. A leurs donner tout...
Je suis pure marocain(rif) et je 'ai aucun problèmes avec la France mes enfants son née ici et vive rées bien.. Alors si 1% de parasites focalisent autant la France.. Ceux qui bossent. Paient....eux n' intéressé pas.. Les média.. Alors pitié arête.
C'est triste mais c'est un fait divers de meurtre comis comme la jeunne fille..
À condamner oui.. Mais clos
Citation
participant a écrit:
y a vraiment des tordus ici , je parle de certains commentaires ci dessus.

Je pense que certains ne réfléchissent pas avant d’écrire . ou ne réfléchissent pas tout cour

et d'autres sont vraiment atteints.

relisez vous !!!

si vos enfants agissent demain comme ce taré , c'est clairement à cause de vous.
a
17 octobre 2020 12:39
Le type qui a tuer et jeter la jeune fille au canal..

Lui de quelle religion et t il ??

Voila faut reflichir...

En France c'est clair que c'est deux poids deux mesure..
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook