Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
La Fourmis.
Houd-Houd [ MP ]
10 septembre 2019 14:14
Assalam anlaikoum, j'ai encore changé de pseudo, en hommage et en rapport à la Sourâte An-Naml car j'aime bien cet insecte qui est prêt à exécuter les ordres de son Seigneur ALLAH, Anz'za Wa Djal'la et qui croit en Lui.



Modifié 3 fois. Dernière modification le 10/09/19 14:27 par Houd-Houd.
Antigone 2.0 [ MP ]
10 septembre 2019 14:18
Les fourmis sont incroyables, j'aime bien les observer.

Ma fille a dû lire le livres "Les fourmis", du coup, elle nous confié tous leurs secrets, c'est juste incroyable.
chrisado [ MP ]
10 septembre 2019 14:23
Et la cigale alors..Perplexe
Citation
Antigone 2.0 a écrit:
Les fourmis sont incroyables, j'aime bien les observer.

Ma fille a dû lire le livres "Les fourmis", du coup, elle nous confié tous leurs secrets, c'est juste incroyable.
Cawit [ MP ]
10 septembre 2019 14:23
C'est quel livre? L'auteur?
Citation
Antigone 2.0 a écrit:
Les fourmis sont incroyables, j'aime bien les observer.

Ma fille a dû lire le livres "Les fourmis", du coup, elle nous confié tous leurs secrets, c'est juste incroyable.
Antigone 2.0 [ MP ]
10 septembre 2019 14:25
Ah la cigale, elle se prend pas la tête, elle a confiance en son destin et profite de ce qui lui est donné... et puis elle chante, chante et chante encore, j'adore In love

Grinning smiley
Citation
chrisado a écrit:
Et la cigale alors..Perplexe



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/09/19 14:26 par Antigone 2.0.
Antigone 2.0 [ MP ]
10 septembre 2019 14:26
Je me souviens plus mais c'est un classique...

Par contre, c'est un peu glauque hein Oh
Citation
Cawit a écrit:
C'est quel livre? L'auteur?
Rachid ELK [ MP ]
10 septembre 2019 14:27
Wa Alaikomo Salam,

En effet son sens de l’organisation dans la vie sociale de sa communauté, son sens de l’économie, son goût pour le labeur et sa cohésion sociale font d’elle une créature exceptionnelle. Cet insecte doué d’une intelligence divine a aussi un coté pervers, égoïste et corrompu tout comme l’être humain.
La fourmi appartient à la famille des insectes nobles cités dans Coran. Elle joue un rôle important dans la conservation de l’environnement naturel et représente un modèle d’organisation et de communication.
chrisado [ MP ]
10 septembre 2019 14:33
C'est un peu toi...quoi!Winking smiley
Citation
Antigone 2.0 a écrit:
Ah la cigale, elle se prend pas la tête, elle a confiance en son destin et profite de ce qui lui est donné... et puis elle chante, chante et chante encore, j'adore In love

Grinning smiley
Antigone 2.0 [ MP ]
10 septembre 2019 14:34
Grinning smiley


Angel
Citation
chrisado a écrit:
C'est un peu toi...quoi!Winking smiley
freeAssange [ MP ]
10 septembre 2019 14:35
La fourmi n'a pas encore livré tous ses secrets, par ex elle a un estomac social qu'on appelle 'jabot social, quand l'une des fourmis a soif ou faim, ben elle embrasse l'autre et la voilà servie.
Y'a tant de choses que les scientifiques découvrent encore, ce petit animal est prodigieux.
Citation
Antigone 2.0 a écrit:
Les fourmis sont incroyables, j'aime bien les observer.

Ma fille a dû lire le livres "Les fourmis", du coup, elle nous confié tous leurs secrets, c'est juste incroyable.
Suis pas intéressé par le virtuel #Kimi7 #Bwoah #essereFerrari #Seb5
Effet-mer [ MP ]
10 septembre 2019 14:47
J aile trops les fourmis..surtt les fourmis 4x4
Freddi [ MP ]
10 septembre 2019 14:56
Werber c'est même pas un film mais une saga en fait... C vraiment bien ça raconte l'histoire d'une fourmis... ses péripéties la société des fourmis etc...
Citation
Cawit a écrit:
C'est quel livre? L'auteur?
Cawit [ MP ]
10 septembre 2019 14:58
Oki j'essayerai de le trouver inshallah
Citation
Antigone 2.0 a écrit:
Je me souviens plus mais c'est un classique...

Par contre, c'est un peu glauque hein Oh
Cawit [ MP ]
10 septembre 2019 14:59
Super barakalahoufik !
Citation
Freddi a écrit:
Werber c'est même pas un film mais une saga en fait... C vraiment bien ça raconte l'histoire d'une fourmis... ses péripéties la société des fourmis etc...
oussakout [ MP ]
10 septembre 2019 16:26
Le cycle de la grande douve du foie (Fasciola hepatica) constitue certainement l’un des plus grands mystères de la nature. Cet animal mériterait un roman. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit parasite qui prospère dans le foie, en l’occurrence des moutons. La douve se nourrit de sang et des cellules hépatiques, grandit puis pond ses œufs. Mais les œufs de douve ne peuvent pas éclore dans le foie du mouton. Tout un périple les attend.

Les œufs quittent le corps du mouton avec ses selles. Après une période de mûrissement, les œufs éclosent et laissent sortir une minuscule larve. Laquelle sera consommée par un nouvel hôte, l’escargot. Dans le corps de l’escargot, la larve de douve se multipliera avant d’être éjectée dans les mucosités que crache le gastéropode en période de pluie. Mais elle n’a encore accompli que la moitié du chemin.

Ces mucosités, sortes de grappes de perles blanches, attirent les fourmis, et les douves pénètrent grâce à ce cheval de Troie à l’intérieur de l’organisme insecte. Elles ne demeurent pas longtemps dans le jabot social des myrmécéennes. Elles en sortent en le perçant de milliers de trous, le transformant en passoire qu’elles referment avec une colle qui durcit et permet à la fourmi de survivre à l’incident. Il ne faut surtout pas tuer la fourmi, indispensable pour refaire la jonction avec le mouton. Car, à présent, les larves sont devenues des douves adultes qui doivent retourner dans le foie d’un mouton pour compléter leur cycle de croissance.

Mais que faire pour qu’un mouton dévore une fourmi, lui qui n’est pas insectivore ? Des générations de douves ont dû se poser la question. Le problème était d’autant plus compliqué à résoudre que c’est aux heures fraîches que les moutons broutent le haut des herbes et que les fourmis quittent leur nid aux heures chaudes pour circuler au pied de ces herbes. Comment les réunir au même endroit et aux mêmes heures?

Les douves ont trouvé la solution en s’éparpillant dans le corps de la fourmi. Une dizaine s’installent dans le thorax, une dizaine dans les pattes, une dizaine dans l’abdomen et une seule dans le cerveau. Dès l’instant où cette unique larve de douve s’implante dans son cerveau, le comportement de la fourmi se modifie. La douve, petit ver primitif proche de la paramécie et donc des êtres unicellulaires les plus frustes, pilote dorénavant la fourmi si complexe. Résultat: le soir, alors que toutes les ouvrières dorment, les fourmis contaminées par les douves quittent leur cité. Elles avancent en somnambules et montent s’accrocher aux cimes des herbes. Et pas de n’importe quelles herbes, celles que préfèrent les moutons: luzerne et bourse-à-pasteur. Tétanisées, les fourmis attendent là d’être broutées.

Tel est le travail de la douve du cerveau: faire sortir tous les soirs son hôte jusqu’à ce qu’il soit consommé par un mouton. Car au matin, dès que la chaleur revient, si elle n’a pas été gobée par un ovin, la fourmi retrouve le contrôle de son cerveau et de son libre arbitre. Elle se demande ce qu’elle fait là, en haut d’une herbe. Elle en redescend vite pour regagner son nid et vaquer à ses tâches habituelles. Jusqu’au soir suivant où, comme le zombie qu’elle est devenue, elle ressortira avec toutes ses compagnes infectées par les douves pour attendre d’être broutée. Ce cycle pose aux biologistes de multiples problèmes. Première question : comment la douve blottie dans le cerveau peut-elle voir au-dehors et ordonner à la fourmi d’aller vers telle ou telle herbe? Deuxième question: la douve qui dirige le cerveau de la fourmi mourra au moment de l’ingestion par le mouton. Comment se fait-il qu’elle et elle seule se sacrifie ? Tout se passe comme si les douves avaient accepté que l’une d’elles, et la meilleure, meure pour que toutes les autres atteignent leur but et terminent le cycle.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook