Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
une femme dirigera la prière du vendredi à New York City
w
14 mars 2005 07:02
Le 18 mars, une femme dirigera la prière du vendredi à New York City

--------------------------------------------------------------------------------

Le 18 mars, une femme dirigera la prière du vendredi à New York City


11 Mars 2005


Faydy DRAME


aux Etats-Unis, une professeur d'études islamiques, le Dr Amina Wadud, a été retenue par les autorités de la mosquée de New York City pour prononcer le sermon et diriger la prière du vendredi 18 mars.

Une grande première dans le monde musulman. Le 18 mars prochain, une femme dirigera la prière collective du vendredi à New York City. Le Dr Amina Wadud, professeur d'études islamiques à l'université de Commonwealth de Virginie (Usa), sera la première femme en islam à diriger une prière du vendredi devant des hommes et des femmes. Elle prononcera également le sermon de cette prière.

Selon les textes et, c'est ce qui est de mise dans la communauté musulmane mondiale et américaine jusque-là, les femmes ne sont pas autorisées à diriger une prière collective mixte. Et cette tradition demeure incontestée. Mais le Dr Wadud, auteur de «The groundbreaking book Qur'an and Woman» et les autorités de la mosquée de New York City ont défendu que «le Coran et les hadiths, sources fondamentales de la charia, ont démontré qu'il n'y a aucune prohibition excluant les femmes de diriger une prière mixte». Mieux, ils soutiennent que «le prophète Muhammad a approuvé l'aptitude des femmes à diriger une prière mixte». Au cours des siècles, «les femmes musulmanes ont perdu leur droit de devenir des chefs spirituels et intellectuels». Et, pour le Dr Wadud, «le 18 mars 2005 est une occasion pour les femmes musulmanes de reprendre leur droit d'être des chefs spirituels». Tout comme elles mettront fin à une croyance traditionnelle qui les a toujours confinées aux dernières rangées de la mosquée.

Les recherches menées par le Dr Wadud à travers le Coran lui ont permis d'affirmer le droit légal des femmes musulmanes à diriger la prière collective et mixte. Selon le docteur islamologue, après cette «innovation», des efforts seront consentis dans une large campagne pour sensibiliser les communautés à la promotion des principes les plus élevés tels que l'enseignement de l'Islam sur la tolérance, la justice, les capitaux propres et la compassion. Et ce, à l'instar du prophète Muhammad qui a établi au VIIe siècle, une communauté modèle dans la ville de Médina.

[fr.allafrica.com]

----------------------------------------------------------------
La fin du mode approche ....



Modifié 2 fois. Dernière modification le 14/03/05 07:13 par whiteangel.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook