Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
La femme, cette éternelle victime…
s
19 novembre 2021 21:39
Assalamou alaykoum,

Je souhaitais partager avec vous cette réflexion du soir.

Selon moi, quand il s’agit des femmes, la société contemporaine est assez complaisante, voire immorale, la première chose me venant à l’esprit est le mouvement « me too », à savoir des femmes qui ont choisies d’utiliser leurs charmes à des finalités personnelles, et qui tout à coup, après avoir bien gagné leur vie, ont une éveille de conscience, et se mettent à incriminer les hommes avec qui elles ont couché. L’homme devient alors un être pervers profitant de son statut, tandis que personne ne rappel à la femme son acte immoral.

Il s’agit là d’un exemple parmi tant d’autre, mais on retrouve constamment le même genre de démarche sur ce forum, quand une femme vient se plaindre du mauvais comportement de son compagnon, personne ne vient questionner son choix de départ, et si cela est le cas, on répondra que son époux est tout bonnement un manipulateur, un pervers narcissique, ou je ne sais encore quel autre adjectif qui permet à la femme de se dédouaner de ses responsabilités et de ses choix médiocre.

Il en va de même pour les femmes qui se débauchent, elle diront que « l’homme a profité », la femme devient tout à coup un être dépourvue de tout désir, et l’homme se transforme lui en un prédateur sexuel.

On pourrait également parler des femmes célibataire d’un certain âge, là encore c’est la faute des hommes, ils ne veulent pas les marier, leur jeunesse, elles n’en ont pas eu visiblement, les plus objectives diront que c’est la faute des hommes, des hommes qui leur auraient fait de fausses promesses, bien sûr, toujours en omettant qu’elles prenaient volontiers leur pied avec ces mêmes hommes.

Finalement, la définition d’un homme intègre pour une femme serait un homme immoral, incapable de la mettre fasse à ses erreurs, ses nombreuses incohérences, ses mauvais choix ou encore son mauvais comportement, quant à l’homme intègre au sens propre du terme, il sera qualifié par la femme de « misogyne » !

Merci pour votre lecture.
D
19 novembre 2021 21:41
Oh non !
Pas la version masculine ...Smoking smiley
S
19 novembre 2021 21:44
Entre toi et sidna Ill
1
19 novembre 2021 21:45
Wa 3aleykoum salam,

Tu oublies de mentionner celles qui se font vraiment harceler, violer, manipuler etc

Est ce que pour toi la majorité des cas correspondrait à ta description ? Ca reviendrait à dire qu'elles sont presque toutes des menteuses pleine de fiel (mon nouveau mot Grinning smiley)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/11/21 21:47 par 1yabi.
Z
19 novembre 2021 21:46
Me too


#Balance ta truie Football
Citation
streptoanthracis a écrit:
Assalamou alaykoum,

Je souhaitais partager avec vous cette réflexion du soir.

Selon moi, quand il s’agit des femmes, la société contemporaine est assez complaisante, voire immorale, la première chose me venant à l’esprit est le mouvement « me too », à savoir des femmes qui ont choisies d’utiliser leurs charmes à des finalités personnelles, et qui tout à coup, après avoir bien gagné leur vie, ont une éveille de conscience, et se mettent à incriminer les hommes avec qui elles ont couché. L’homme devient alors un être pervers profitant de son statut, tandis que personne ne rappel à la femme son acte immoral.

Il s’agit là d’un exemple parmi tant d’autre, mais on retrouve constamment le même genre de démarche sur ce forum, quand une femme vient se plaindre du mauvais comportement de son compagnon, personne ne vient questionner son choix de départ, et si cela est le cas, on répondra que son époux est tout bonnement un manipulateur, un pervers narcissique, ou je ne sais encore quel autre adjectif qui permet à la femme de se dédouaner de ses responsabilités et de ses choix médiocre.

Il en va de même pour les femmes qui se débauchent, elle diront que « l’homme a profité », la femme devient tout à coup un être dépourvue de tout désir, et l’homme se transforme lui en un prédateur sexuel.

On pourrait également parler des femmes célibataire d’un certain âge, là encore c’est la faute des hommes, ils ne veulent pas les marier, leur jeunesse, elles n’en ont pas eu visiblement, les plus objectives diront que c’est la faute des hommes, des hommes qui leur auraient fait de fausses promesses, bien sûr, toujours en omettant qu’elles prenaient volontiers leur pied avec ces mêmes hommes.

Finalement, la définition d’un homme intègre pour une femme serait un homme immoral, incapable de la mettre fasse à ses erreurs, ses nombreuses incohérences, ses mauvais choix ou encore son mauvais comportement, quant à l’homme intègre au sens propre du terme, il sera qualifié par la femme de « misogyne » !

Merci pour votre lecture.
K
19 novembre 2021 21:47
Et alors?
19 novembre 2021 21:51
Je répondrais à ton post intéressant demain, car il y beaucoup à en dire, mais là je suis fatiguée
Bonne nuit StreptoMachin..
Citation
streptoanthracis a écrit:
Assalamou alaykoum,

Je souhaitais partager avec vous cette réflexion du soir.

Selon moi, quand il s’agit des femmes, la société contemporaine est assez complaisante, voire immorale, la première chose me venant à l’esprit est le mouvement « me too », à savoir des femmes qui ont choisies d’utiliser leurs charmes à des finalités personnelles, et qui tout à coup, après avoir bien gagné leur vie, ont une éveille de conscience, et se mettent à incriminer les hommes avec qui elles ont couché. L’homme devient alors un être pervers profitant de son statut, tandis que personne ne rappel à la femme son acte immoral.

Il s’agit là d’un exemple parmi tant d’autre, mais on retrouve constamment le même genre de démarche sur ce forum, quand une femme vient se plaindre du mauvais comportement de son compagnon, personne ne vient questionner son choix de départ, et si cela est le cas, on répondra que son époux est tout bonnement un manipulateur, un pervers narcissique, ou je ne sais encore quel autre adjectif qui permet à la femme de se dédouaner de ses responsabilités et de ses choix médiocre.

Il en va de même pour les femmes qui se débauchent, elle diront que « l’homme a profité », la femme devient tout à coup un être dépourvue de tout désir, et l’homme se transforme lui en un prédateur sexuel.

On pourrait également parler des femmes célibataire d’un certain âge, là encore c’est la faute des hommes, ils ne veulent pas les marier, leur jeunesse, elles n’en ont pas eu visiblement, les plus objectives diront que c’est la faute des hommes, des hommes qui leur auraient fait de fausses promesses, bien sûr, toujours en omettant qu’elles prenaient volontiers leur pied avec ces mêmes hommes.

Finalement, la définition d’un homme intègre pour une femme serait un homme immoral, incapable de la mettre fasse à ses erreurs, ses nombreuses incohérences, ses mauvais choix ou encore son mauvais comportement, quant à l’homme intègre au sens propre du terme, il sera qualifié par la femme de « misogyne » !

Merci pour votre lecture.
s
19 novembre 2021 21:55
J'ai donné des exemples concret, dans une grosse partie des cas, la femme à une responsabilité, donc à moins que la femme ne soit un enfant, je ne vois pas pourquoi on la/elle se dédouane constamment de ses responsabilités.

Pas des menteuses, des femmes irresponsables.
Citation
1yabi a écrit:
Wa 3aleykoum salam,

Tu oublies de mentionner celles qui se font vraiment harceler, violer, manipuler etc

Est ce que pour toi la majorité des cas correspondrait à ta description ? Ca reviendrait à dire qu'elles sont presque toutes des menteuses pleine de fiel (mon nouveau mot Grinning smiley)
K
19 novembre 2021 21:58
Salam

Les violeurs n'existent pas. Il n'existe que des personnes consentantes.

Citation
1yabi a écrit:
Wa 3aleykoum salam,

Tu oublies de mentionner celles qui se font vraiment harceler, violer, manipuler etc

Est ce que pour toi la majorité des cas correspondrait à ta description ? Ca reviendrait à dire qu'elles sont presque toutes des menteuses pleine de fiel (mon nouveau mot Grinning smiley)
Z
19 novembre 2021 22:08
Promet le nous Football
Citation
Temporelle* a écrit:
Je répondrais à ton post intéressant demain, car il y beaucoup à en dire, mais là je suis fatiguée
Bonne nuit StreptoMachin..
1
19 novembre 2021 22:16
Cela n'enlève en rien la responsabilité de l'agresseur.

Ton post donne l'impression de généraliser sur la responsabilité féminine, qu'elle serait la cause de ses propres malheurs. Il vaut mieux juger des situations au cas par cas, on ne peut pas généraliser sans avoir des éléments solides et fiables.

Citation
streptoanthracis a écrit:
J'ai donné des exemples concret, dans une grosse partie des cas, la femme à une responsabilité, donc à moins que la femme ne soit un enfant, je ne vois pas pourquoi on la/elle se dédouane constamment de ses responsabilités.

Pas des menteuses, des femmes irresponsables.
K
19 novembre 2021 22:17
Les femmes violées sont responsables je suis d'accord avec toi
Citation
streptoanthracis a écrit:
J'ai donné des exemples concret, dans une grosse partie des cas, la femme à une responsabilité, donc à moins que la femme ne soit un enfant, je ne vois pas pourquoi on la/elle se dédouane constamment de ses responsabilités.

Pas des menteuses, des femmes irresponsables.
19 novembre 2021 22:23
J’ai toujours trouvé déplacé de balancer des choses comme ça sur la place publique. Un litige à régler? On a des tribunaux pour ça…. Les tribunaux populaires n’ont rien de bon à apporter. On est coupable avant d’être jugé….
Je donne pas un franc que ces affaires de fesses racontés avec un # devant!
19 novembre 2021 22:26
J'espère que ta maman ne se fera jamais violer .
J'espère vraiment....
C
19 novembre 2021 22:28
Wallah wallah wallah wallah wallah wallah wallah wallah c’est LOURD !
s
19 novembre 2021 22:44
Tu n'as pas bien compris mon post, je parle de responsabilité, pourquoi est-ce qu'on a jamais entendu dans les médias par exemple, qu'il était anormal pour une femme d'échanger son corps contre une carrière dans le cinéma ou un quelconque autre job ?

Pourquoi est-ce que 100% de la responsabilité est rejetée sur l'homme, tandis que la femme, bien qu'elle ait sa part de responsabilité, on ne la rappelle pas à l'ordre ?

Citation
1yabi a écrit:
Cela n'enlève en rien la responsabilité de l'agresseur.

Ton post donne l'impression de généraliser sur la responsabilité féminine, qu'elle serait la cause de ses propres malheurs. Il vaut mieux juger des situations au cas par cas, on ne peut pas généraliser sans avoir des éléments solides et fiables.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/11/21 22:46 par streptoanthracis.
s
19 novembre 2021 22:48
Et quand la femme n'a pas d'argument, elle se met à jouer sur la corde émotionnelle, un peu de sérieux s'il te plaît.
Citation
Sinda1988 a écrit:
J'espère que ta maman ne se fera jamais violer .
J'espère vraiment....
19 novembre 2021 23:05
Salam

J'ai pas l'impression que la"promotion canapé" soit quelque chose de reconnue et encouragée par les membres féminins de ce forum...
Je pense que le plus gros mal qui a été fait dans cette histoire de #metoo est l'infantilisation de la femme.
Comme l'a dit nana, les tribunaux ne sont pas fait pour les chiens.
Mais de là à penser que la femme violée parce qu'en minijupe " l'a bien cherché", c'est plus une hyperbole mais le grand 8 !!
Un homme qui agresse une femme, même à poil sera toujours fautif car il n'y a pas de charge qu'on ne puisse surmonter par principe.
Quand aux trangressions de la tenue décente, nous avons ALLAH et Il est notre seul garantie.
Wallahou a'lam...
19 novembre 2021 23:07
Même les femmes voilées se font violer.

J'ai des amies à l'étranger en République islamique.
Elles me racontent .



Citation
streptoanthracis a écrit:
Et quand la femme n'a pas d'argument, elle se met à jouer sur la corde émotionnelle, un peu de sérieux s'il te plaît.
s
19 novembre 2021 23:07
Le mouvement me too est un exemple, comme je le disais dans le reste de mon poste, c'est rébarbatif, la femme se place/est toujours placé en position de victime, comme si elle n'était pas responsable de ses choix, c'est assez malsain.
Citation
stinky2 a écrit:
Salam

J'ai pas l'impression que la"promotion canapé" soit quelque chose de reconnue et encouragée par les membres féminins de ce forum...
Je pense que le plus gros mal qui a été fait dans cette histoire de #metoo est l'infantilisation de la femme.
Comme l'a dit nana, les tribunaux ne sont pas fait pour les chiens.
Mais de là à penser que la femme violée parce qu'en minijupe " l'a bien cherché", c'est plus une hyperbole mais le grand 8 !!
Un homme qui agresse une femme, même à poil sera toujours fautif car il n'y a pas de charge qu'on ne puisse surmonter par principe.
Quand aux trangressions de la tenue décente, nous avons ALLAH et Il est notre seul garantie.
Wallahou a'lam...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook