Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Femme afghans executee pour adultere ! que dit le coran ?
f
6 octobre 2012 19:52
Assalam alaikoum

Ce qu'ont fait les occidentaux, comme atrocités contre des peuples entiers, tel les habitants originels de l'Amérique, et ce au nom de la civilisation, et de la religion, va-t-on de ce fait mettre en accusation les chrétiens ? Notre problème c'est cette tendance que nous avons de nous précipiter dans les jugements, à partir d'une vision partielle des choses.
B
14 octobre 2012 13:15
Oui la sharia sont les régles de l'islam, je ne sais pas si on a le droit ( peut être que oui, j'en sais rien ) mais je me pose une question, on peut pas tuer quelqu'un, c'est haram, il y a que ALLAH qui peut enlever une vie à qulequ'un !
a
14 octobre 2012 21:25
Citation
♥ Sorya93 ♥ a écrit:
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Si on dit que l'adultère c'est la mort, alors combien seraient-ils faits pour cette mort? Et puis, on ne peut prendre la vie des gens à la légère, comme dans le cas de cette femme qui a été exécutée sans les conditions requises (quatre témoins oculaires) ; préserver cette vie vient avant l'application des lois. La loi est avant tout une justice, et sans cette justice elle perd son sens.


Salam Fakir


Je trouve cette lois injuste malgré tout et je pèse mes mot et je ne pense pas que dieu est établis cette lois barbare pourquoi prouver le péché d une femme par 4 temoins puisque dieu et le seul temoins . Imaginons que des hommes car comme tu dis certains sont mauvais décide de salir l honneur d une femme dans un pays ou la charia prône ils seront comment la condamner âpres avoir bien rodé leur plans
Et puis la façon de tuer les personnes condamner peut importe leur crime en invitant les gens à venir voir le spectacle un coup de sabre pour couper la tête ou alors participer à une lapidation donc ne vous étonnez pas qu’on accuse la religion alors qu’en réalité la lapidation n existe pas dans le coran il serait temps de changer les règles et responsabiliser les gens et non par peur mais par amour

assalama alaikoum

je pense qu'il faut un ensemble de choses avant d'appliquer ces règles
Mais de toute façon, cette peine est surtout dissuasive, c'est ce que les gens ne comprennent pas.
Il ne s'agit pas d'appliquer cette peine pour appliquer la peine, cela doit rentrer dans le cadre d'une éthique plus grande, car il s'agit d'un véritable crime contre la société
Est-ce que cette peine a son sens dans la société actuelle alors que tant de choses ne sont pas garanties même en terre d'islam?

Ne vous focalisez pas sur la manière: focalisez-vous sur le sens. Les occidentaux font tout pour vous prendre par les sentiments, c'est navrant
f
15 octobre 2012 00:06
zani wa zaniya idjlidou koull wahid minhouma

la punition de l'adultère n'est pas l'exécution, ne la lapidation
le CORAN dit flagellation et sans blesser ni faire du mal

le but ou la sagesse n'est pas la punition en elle meme
mais que LES GENS les regardent
ils n'ont pas honte de dieu
alors la punition est une flagellation pour que tout le monde voit ça

si je me trompe, orientez moi
15 octobre 2012 02:42
Citation
faqir a écrit:
Citation
♥ Sorya93 ♥ a écrit:
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

Si on dit que l'adultère c'est la mort, alors combien seraient-ils faits pour cette mort? Et puis, on ne peut prendre la vie des gens à la légère, comme dans le cas de cette femme qui a été exécutée sans les conditions requises (quatre témoins oculaires) ; préserver cette vie vient avant l'application des lois. La loi est avant tout une justice, et sans cette justice elle perd son sens.


Salam Fakir


Je trouve cette lois injuste malgré tout et je pèse mes mot et je ne pense pas que dieu est établis cette lois barbare pourquoi prouver le péché d une femme par 4 temoins puisque dieu et le seul temoins . Imaginons que des hommes car comme tu dis certains sont mauvais décide de salir l honneur d une femme dans un pays ou la charia prône ils seront comment la condamner âpres avoir bien rodé leur plans
Et puis la façon de tuer les personnes condamner peut importe leur crime en invitant les gens à venir voir le spectacle un coup de sabre pour couper la tête ou alors participer à une lapidation donc ne vous étonnez pas qu’on accuse la religion alors qu’en réalité la lapidation n existe pas dans le coran il serait temps de changer les règles et responsabiliser les gens et non par peur mais par amour


Assalam alaikoum

Il est vrai que cette loi de lapidation n'a pas lieu dans le Coran, mais au moins, si on se contente de l'appliquer, que cette application ne soit pas au détriment d'autres choses essentielles se rapportant à l'homme, telle sa dignité, et s'il a été posée cette condition des quatre témoins (citée dans le Coran), ceci essentiellement dans le but de préserver cette dignité, pour qu'elle ne soit injustement atteinte. On ne peut se contenter de l'application de la loi. La loi est un besoin et non un contrainte, c'est un moyen et non un but. Le problème c'est quand il y a inversement du sens des choses, de la loi de la religion, on se crée la religion de la loi.

Assalam Aleikoum

Oui et les quatre témoins doivent etre entendu un par un et leur récit doit exacte au détail près afin qu'il n'y ai aucun doute
Ensuite si le chiffre est de quatre c'est justement pour éviter toutes injustices meme si cela peut arriver car faut etre vraiment malchanceux pour que quatre personnes te voient en meme temps
On ne peut dépasser la Loi Divine par celle de l'homme qui ne peut instaurer sa Loi au Nom de Dieu

J
La vérité est un miroir tombé de la main de Dieu,et qui s'est brisé.Chacun en ramassa un fragment et dit que toute la vérité s'y trouve. [center]Amazighiya face à l'homme et soumise uniquement à Dieu .[/center]
c
15 octobre 2012 09:55
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum

La chari'a n'est pas seulement des règles et des lois, mais essentiellement, et comme tu dis, une justice, une équité, sinon elle perd son sens.

ce sont des arriérés obtus assoiffés de sang et de haine qui donnent son sens a la sharria.
15 octobre 2012 11:50
Citation
reine du désert a écrit:
le CORAN dit flagellation et sans blesser ni faire du mal

Comment on fait ? On flagelle avec du coton ou de la dentelle fine ?
15 octobre 2012 18:06
Citation
reine du désert a écrit:
zani wa zaniya idjlidou koull wahid minhouma

la punition de l'adultère n'est pas l'exécution, ne la lapidation
le CORAN dit flagellation et sans blesser ni faire du mal

le but ou la sagesse n'est pas la punition en elle meme
mais que LES GENS les regardent
ils n'ont pas honte de dieu
alors la punition est une flagellation pour que tout le monde voit ça

si je me trompe, orientez moi


c'est aussi ce que j'ai trouvé en cherchant un peu ,
c'est pas sensé etre une lapidation à mort
c'est un exemple pr ts les autres,
mais maintenant demeler le vrai du faux devient de plus en plus dur.
15 octobre 2012 18:15
Citation
fwine a écrit:
Citation
reine du désert a écrit:
le CORAN dit flagellation et sans blesser ni faire du mal

Comment on fait ? On flagelle avec du coton ou de la dentelle fine ?


hahaha
a
15 octobre 2012 19:06
Wa 'aleyki salem shalya,

En islam il y'a des régles, des sanctions, et c'est ce qu'on appelle la shari'a.
Je te conseille de lire le début de la sourate an nour shalya, tu y trouvera une réponse.
Il ne faut pas s'indigner lorque qqlun exécute le décret Divin, mais plutot lorsque qqlun désobei à Allah.

Il y'a aussi le récit sur une femme qui étant enceinte mais ayant commis az zina est venu se livrer à notre bien aimé, elle s'est dénoncé elle même, signe de son regret. Elle a voulu que le décret d'Allah soit éxécuté.
Et il a été exécuté...

C'est dur, oui...

Mais il ne faut pas se courroucer contre le srégles établies.

Comment de nos jours peut-on s'exprimer ainsi, c'est même un acte de barbarie que de cautionner ou d'accepter ce genre de châtiments corporels, quand bien même l'on nous dit que ce sont des paroles divines. Des paroles divines, dites-vous ? Qui vous l'a dit ? Les autres ! Les autres qui n'ont même jamais entendu le premier qui l'a dit. Alors on croit PLEIN d'AUTRES qui ont cru PLEIN qui ont cru PLEIN PLEIN PLEIN d'AUTRES !
Vuus rendez-vous compte de l'apologie de la violence ?
Nous sommes au 21ème siècle et nous sommes loin du discours barbare du sixième siècle !
c
15 octobre 2012 19:44
Citation
alkahina a écrit:
Wa 'aleyki salem shalya,

En islam il y'a des régles, des sanctions, et c'est ce qu'on appelle la shari'a.
Je te conseille de lire le début de la sourate an nour shalya, tu y trouvera une réponse.
Il ne faut pas s'indigner lorque qqlun exécute le décret Divin, mais plutot lorsque qqlun désobei à Allah.

Il y'a aussi le récit sur une femme qui étant enceinte mais ayant commis az zina est venu se livrer à notre bien aimé, elle s'est dénoncé elle même, signe de son regret. Elle a voulu que le décret d'Allah soit éxécuté.
Et il a été exécuté...

C'est dur, oui...

Mais il ne faut pas se courroucer contre le srégles établies.

Comment de nos jours peut-on s'exprimer ainsi, c'est même un acte de barbarie que de cautionner ou d'accepter ce genre de châtiments corporels, quand bien même l'on nous dit que ce sont des paroles divines. Des paroles divines, dites-vous ? Qui vous l'a dit ? Les autres ! Les autres qui n'ont même jamais entendu le premier qui l'a dit. Alors on croit PLEIN d'AUTRES qui ont cru PLEIN qui ont cru PLEIN PLEIN PLEIN d'AUTRES !
Vuus rendez-vous compte de l'apologie de la violence ?
Nous sommes au 21ème siècle et nous sommes loin du discours barbare du sixième siècle !

Comme je suis en accord avec ce que vous dites.
"ils" appliquent les règles de la sharia sans se poser de question, sans savoir qui a érigé ces règles exactement
car dans le Coran il n'est pas dit qu'il faut enlever la vie à une femme adultère.
Ces gens-là sont des fous dangereux. Ils n'ont aucun respect de la vie humaine.
c
15 octobre 2012 19:47
Citation
lam2verre a écrit:
Wa 'aleyki salem shalya,

En islam il y'a des régles, des sanctions, et c'est ce qu'on appelle la shari'a.
Je te conseille de lire le début de la sourate an nour shalya, tu y trouvera une réponse.
Il ne faut pas s'indigner lorque qqlun exécute le décret Divin, mais plutot lorsque qqlun désobei à Allah.

Il y'a aussi le récit sur une femme qui étant enceinte mais ayant commis az zina est venu se livrer à notre bien aimé, elle s'est dénoncé elle même, signe de son regret. Elle a voulu que le décret d'Allah soit éxécuté.
Et il a été exécuté...

C'est dur, oui...

Mais il ne faut pas se courroucer contre le srégles établies.

Vous seriez prêt à assassiner vos propres enfants sous prétexte que les règles de la sharia
sont celles-ci.
C'est monstrueux, même le pire des félins a plus de respect de la vie humaine.
a
16 octobre 2012 08:47
Oui il est temps de réformer l'islam l'orienter vers la sagesse, et l'éloigner de la violence. cela prendra un voir deux siècles, mais il faut commencer à corriger ces textes dits sacrés !
r
16 octobre 2012 12:09
salam, le coran parle effectivement de flagellation et je crois que j'ai lu avec des sandales et sans faire de mal, juste pour donner l'exemple, cette histoire de lapidation raconté j'ai pas la moindre idée sur ça, c'est difficile de distinguer le vrai du faux.
on a besoin d'ALI ibn abi talib (klw) qui avait la meilleure compréhension aprés le prophète (s), celui qui départage le vrai du faux
on a besoin de notre Aaron qui complète notre moussa pas des fatwa qui se permettent tout, et vond dans le sens de l'agressivité et du blocage de toute les portes
16 octobre 2012 15:43
Citation
alkahina a écrit:
Oui il est temps de réformer l'islam l'orienter vers la sagesse, et l'éloigner de la violence. cela prendra un voir deux siècles, mais il faut commencer à corriger ces textes dits sacrés !
banane c'est pas l'islam qu'il faut reformer mais plutot les gens ,

ca prendra au dela de 2 siecles ca .

l'islam est deja la sagesse , eloigné de la violence .
par contre les hommes eux , en plus d'etres cons ils sont sanguinaires violents et tout sauf sages.
16 octobre 2012 15:59
Tout a fait d accord avec toi Shi-fu
f
16 octobre 2012 17:07
Assalam alaikoum


La réforme ne concernerait pas l'Islam, lui-même, comme religion révélée, mais l'islam comme il est vu, comme il est compris, comme il est vécu.
L'islam est la religion de Dieu, mais l'homme par son égocentrisme essaie de se l'approprier, de se l'attribuer pour lui-même, pour qu'elle devienne sa religion, à lui, de l'amour universel qu'enseigne l'islam, on passe à l'amour possessionnel, égotique, de la religion de l'amour et de la compassion nous passons à la religion du dénigrement et de l'affrontement.
« Nous nous servons des commandements divins, les uns contre les autres et non pas les uns pour les autres. L'entraide, la solidarité et le dialogue sincère sont des valeurs universelles contenues dans tous les messages révélés à tous les hommes depuis la nuit des temps. Tous les fondateurs de religion, quand on lit leur histoire, nous parlent d'amour, de compassion, de miséricorde, quelles que soient les époques. Pourtant, ceux qui se réclament d'eux se comportent souvent à l'encontre des ces principes ».
18 octobre 2012 03:13
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum


La réforme ne concernerait pas l'Islam, lui-même, comme religion révélée, mais l'islam comme il est vu, comme il est compris, comme il est vécu.
L'islam est la religion de Dieu, mais l'homme par son égocentrisme essaie de se l'approprier, de se l'attribuer pour lui-même, pour qu'elle devienne sa religion, à lui, de l'amour universel qu'enseigne l'islam, on passe à l'amour possessionnel, égotique, de la religion de l'amour et de la compassion nous passons à la religion du dénigrement et de l'affrontement.
« Nous nous servons des commandements divins, les uns contre les autres et non pas les uns pour les autres. L'entraide, la solidarité et le dialogue sincère sont des valeurs universelles contenues dans tous les messages révélés à tous les hommes depuis la nuit des temps. Tous les fondateurs de religion, quand on lit leur histoire, nous parlent d'amour, de compassion, de miséricorde, quelles que soient les époques. Pourtant, ceux qui se réclament d'eux se comportent souvent à l'encontre des ces principes ».

Wa alikoum salam

Mais quand on enseigne la peur de Dieu et non l'Amour de Dieu , les enseignements son faussés car pris en sens contraire
Car on ne craint plus de ne pas etre aimer de Dieu mais on Le craint pour avoir son Amour
L'enseignement doit revenir dans le vrai sens afin que soit compris la miséricorde de Dieu



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/10/12 03:23 par sheera.
La vérité est un miroir tombé de la main de Dieu,et qui s'est brisé.Chacun en ramassa un fragment et dit que toute la vérité s'y trouve. [center]Amazighiya face à l'homme et soumise uniquement à Dieu .[/center]
c
18 octobre 2012 08:48
Citation
sheera a écrit:
Citation
faqir a écrit:
Assalam alaikoum


La réforme ne concernerait pas l'Islam, lui-même, comme religion révélée, mais l'islam comme il est vu, comme il est compris, comme il est vécu.
L'islam est la religion de Dieu, mais l'homme par son égocentrisme essaie de se l'approprier, de se l'attribuer pour lui-même, pour qu'elle devienne sa religion, à lui, de l'amour universel qu'enseigne l'islam, on passe à l'amour possessionnel, égotique, de la religion de l'amour et de la compassion nous passons à la religion du dénigrement et de l'affrontement.
« Nous nous servons des commandements divins, les uns contre les autres et non pas les uns pour les autres. L'entraide, la solidarité et le dialogue sincère sont des valeurs universelles contenues dans tous les messages révélés à tous les hommes depuis la nuit des temps. Tous les fondateurs de religion, quand on lit leur histoire, nous parlent d'amour, de compassion, de miséricorde, quelles que soient les époques. Pourtant, ceux qui se réclament d'eux se comportent souvent à l'encontre des ces principes ».

Lire de telles paroles redonne confiance en l'humain et dans la religion.
Je suis atterrée de lire de la part de certains que l'islam n'est qu'interdits, punitions et sentences irrévocables.
On se demande alors de quel amour ils peuvent bien parler quand ils évoquent ce mot et quand ils évoquent le nom
d'Allah.
Sans doute parce qu'ils sont eux-mêmes déshumanisés et leur coeur est tellement sec.
La peur, la crainte, la sentence c'est tout ce qu'ils savent véhiculer. Je plains leurs proches.


Wa alikoum salam

Mais quand on enseigne la peur de Dieu et non l'Amour de Dieu , les enseignements son faussés car pris en sens contraire
Car on ne craint plus de ne pas etre aimer de Dieu mais on Le craint pour avoir son Amour
L'enseignement doit revenir dans le vrai sens afin que soit compris la miséricorde de Dieu
m
24 mars 2013 14:28
Citation
fwine a écrit:
Citation
shalya a écrit:
un salem ca ne mange pas de pain non ?

ensuite je m etais en doute si les regles etaient bien etablies vu qu il n y avait que deux hommes qui affirmer avoir eu des rapports avec elle et comment peut elle se repentir cette femme avant de l executer

j ai eu mes reponses , merci !
Salam,

Après, si ces gens l'ont lapidée, c'est qu'ils avaient une raison valable de le faire, ce sont des musulmans, pas des barbares ou des tortionnaires. Donc tu peux être certaine que l'adultère a été confirmé, et qu'elle ne s'est pas repentie.

Shalya a raison il n'ya aucune preuve, pourquoi devrait elle croire aveuglément ce que tu dis Fwine.

Dans ce cas là, chari3a alislamiya c'est de la merde en boite!!

Et même dans d'autres cas, cela relève du moyen âge, le sfemmes sont abattues atrocement, il n'y a aucune justice.

Heureusement que la majorité des marocains ne suit pas ces chiens galeux.

Vive le Maroc et vive la liberté de la femme marocaine!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook