Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Le féminisme à entraîner la débauche sur terre
19 décembre 2020 20:52
C’est ça qui te pose problème? C’est juste une dépendance de la femme qu’on veut, qu’elle reste entre les 4 murs! On nous parle de l’éducation des enfants et on culpabilise les mères qui travaillent, comme si celles qui travaillaient sur les champs avaient le temps de les éduquer et les choyer toute la sainte journée! Aujourd’hui les gosses sont à l’école de 9h à 16h et on raconte que les femmes devraient rester à la maison pour les éduquer 😂 bah voyons! Les feux de l’amour et les copines, oui ..

L’émancipation passe par l’autonomie financière, certes ! Autrement dit on devient adulte lorsqu’on est capable de se nourrir par ses propres moyens, cherche pas!
Aujourd’hui on vit en ville, pas dans le potager de la famille, mais c’est pas pour ça qu’il faut se cloîtrer entre 4 murs et rien foutre de sa vie... juste histoire que l’homme ne se sente pas émasculé. Mais que dire, l’homme qui a besoin d’une boniche pour se sentir homme, n’en est pas un!

Citation
Architects a écrit:
Non mais société traditionnelle=société paysanne, généralement.

" Une femme qui travaille la terre avec son mari, n’est pas dans la même veine qu’une autre qui travaille ailleurs? " , non. travailler sa terre, cultiver son potager, ca n'a strictement aucun rapport avec le salariat de masse qu'on connait d'aujourd'hui. Il n'y a pas de désir d'émancipation économique, on travail pour la famille, il n'y a ni patron ni salaire.

J'ai pris cet exemple pour montrer que les femmes ont toujours travaillé (mais pas sous un régime de salariat d'émancipation).
N
19 décembre 2020 21:06
J’ai passé 10 minutes à chercher où est ce que j’aurais dis que la femme ne devrait pas avoir de droit dans mon message mais j’ai pas trouvé. Toi par contre tu sembles l’avoir trouvé.

Me faire dire des choses que je n’ai pas dis, bref.
Citation
amirene a écrit:
il y a encore plein de pays où la femme n a pas de droits
personne ne vous empêche d émigrer Smiling Smiley
a
19 décembre 2020 21:15
c est bien ce que vous regrettez pourtant

à l'époque des grands-parents, la femme devait demander l autorisation pour tout et devait même poser son salaire quand elle travaillait sur le compte de son mari
elle ne portait pas plainte quand son mari la tabassait ou la violait car on considérait qu elle était sa propriété
même si elle était violée par un tiers, on lui mettait la pression pour qu elle ne porte pas plainte car c était la 'honte' ou si elle osait porter plainte, la police lui demandait ce qu elle avait fait pour que ça arrive
si elle avait le malheur d être enceinte suite à ça, elle devait garder l enfant de force, elle était condamnée si elle osait avorter clandestinement, et était jetée comme un chien avec l enfant sans que le géniteur lui verse un centime
etc etc etc

bref, c était vraiment bien avant ...

Citation
NossiJasmin a écrit:
J’ai passé 10 minutes à chercher où est ce que j’aurais dis que la femme ne devrait pas avoir de droit dans mon message mais j’ai pas trouvé. Toi par contre tu sembles l’avoir trouvé.

Me faire dire des choses que je n’ai pas dis, bref.
N
19 décembre 2020 21:21
C’est soit tu me vouvoies ( ce que je pense pas) soit t’essayes de m’inclure dans un groupe, celui des misogynes (dont je ne fais pas parti).
J’ai juste préciser que c’était pas partout comme ça, et que ce méritait la peine d’être précisé.
Citation
amirene a écrit:
c est bien ce que vous regrettez pourtant

à l'époque des grands-parents, la femme devait demander l autorisation pour tout et devait même poser son salaire quand elle travaillait sur le compte de son mari
elle ne portait pas plainte quand son mari la tabassait ou la violait car on considérait qu elle était sa propriété
même si elle était violée par un tiers, on lui mettait la pression pour qu elle ne porte pas plainte car c était la 'honte' ou si elle osait porter plainte, la police lui demandait ce qu elle avait fait pour que ça arrive
si elle avait le malheur d être enceinte suite à ça, elle devait garder l enfant de force, elle était condamnée si elle osait avorter clandestinement, et était jetée comme un chien avec l enfant sans que le géniteur lui verse un centime
etc etc etc

bref, c était vraiment bien avant ...
O
O&L
19 décembre 2020 21:34
Salam

Je me rappelle à mon adolescence, nous étions une petite bande de jeunes filles.
Nous étions 3 ou nos mères étaient sous le patriarcat.
Nos 3 mamans étaient victimes de violences conjugales.
Mon amie fatima et mon amie rachida avaient des mamans voilees/illettrés dépendantes financièrement.

Il était impossible pour elles de partir.
Ma mère a eu la chance d aller un peu à l école et élevée à la ferme. Et travailler.
Elle a pu se libéré des violences . Voir sa mère se prendre des gifles, des coups de pieds, lui mettre la tête sous l eau pour la noyer ou se faire frapper avec des objets.....euh oui c'est beau la prison des femmes à l'ancienne.

Tu vois si toi tu veux rester dans ce shemas de dépendance libre à toi et prie pour qu Allah t accorde un homme bienveillant, juste et doux qui n'a pas besoin de t asservir.

Ça n'a pas été le cas de toutes.

Dans les 2 époques il y a ses avantages et ses inconvénients.

Aujourd'hui nous sommes plus libres de choisir , d exploiter nos compétences, de choisir notre façon de vivre, d apprendre s instruire développer des compétences.

Je ne cherche même pas une forme d empathie des hommes d aujourd'hui pour les anciennes maman qui ont vécu la misère dans la loi du silence et dans toute l impunité.

Ils sont tellement égoïstes aujourd'hui qu'ils n arrivent qu'à s identifier qu'à travers l homme.

C'est trop leur demander cet effort intellectuel.

Au temps du Prophète Mohamed sws les femmes travaillaient dans le social, politique, la terre le commerce etc.
Je ne vois pas l islam comme une société patriache.


Alors toi femme reproduit le shemas que tu veux.
Et laisse les autres femmes choisir ce qui leur conviennent.

Ça ne changera pas ton choix de vie.

Merci et au revoir.
Citation
nesrinenessnesss a écrit:
As salem aleykom je suis nouvelle sur ce forum, je voulais juste vous faire part de mon ressenti de ce monde d’aujourd’hui. Je vois de plus en plus de musulmans et de musulmane oubliée la chance que l’on a d’être musulman subhan’الله on troque cette vie d’ici bas contre celle de l’au delà ,celle de l’éternelle... Le rôle de la femme et de l’homme dans le couple n’ont plus aucun sens , les hommes ne ressentent plus aucune once de jalousie vis à vis de leurs femmes , les femmes s’adonnent à la mixité au travail et délaissent leurs rôles d’épouse... الله nous à décréter des choses pour que l’on puisse vivre sereinement la Sunna également mais on préfère s’adapter à la vie d’aujourd’hui car j’ai oublié « on est en 2020 ». À l’époque de mes grands parents la femme s’occuper du foyer ainsi que de l’éducation des enfants il n’y avait pas autant de divorce, de conflit dans les familles . La sois disant indépendance de la femme et juste là pour nous enfoncer pour nous mener à la perdition. Nous devons vivre avec la religion nous devons nous adapter à la religion et non à la société... qu’الله nous guide
19 décembre 2020 22:39
Tu n'as qu'a aller demander à ceux qui gouvernent , eux même sont des débauchés , c'est eux qui changent les sociétés.
Citation
°-° a écrit:
Bh si c'était mieux avant pourquoi ça a changé Perplexe
19 décembre 2020 22:53
Bh dit pas des choses que tu sais pas alors
Citation
Namasté2 a écrit:
Tu n'as qu'a aller demander à ceux qui gouvernent , eux même sont des débauchés , c'est eux qui changent les sociétés.
g
19 décembre 2020 23:11
Pourquoi tu exagères autant la réalité ? On ne parle pas de l'époque de la jahilia ou du Moyen-âge. On a tous une grand-mère au bled donc on connaît cette époque.

J'ai des tantes au bled , j'ai vécu avec elles et elles vivent normalement al hamdoulilah. Même en Europe aujourd'hui y a encore des femmes battues ou violées, je dirais même que ça n'a pas diminué.
Citation
amirene a écrit:
c est bien ce que vous regrettez pourtant

à l'époque des grands-parents, la femme devait demander l autorisation pour tout et devait même poser son salaire quand elle travaillait sur le compte de son mari
elle ne portait pas plainte quand son mari la tabassait ou la violait car on considérait qu elle était sa propriété
même si elle était violée par un tiers, on lui mettait la pression pour qu elle ne porte pas plainte car c était la 'honte' ou si elle osait porter plainte, la police lui demandait ce qu elle avait fait pour que ça arrive
si elle avait le malheur d être enceinte suite à ça, elle devait garder l enfant de force, elle était condamnée si elle osait avorter clandestinement, et était jetée comme un chien avec l enfant sans que le géniteur lui verse un centime
etc etc etc

bref, c était vraiment bien avant ...
J
20 décembre 2020 09:21
Le féminisme rend bête alors inutile de discuter avec elles.
20 décembre 2020 15:02
Tu dis qu'on préfère s'adonner à la vie d'aujourd'hui... ben la vie d'hier c'est fichu on n'était pas nées et celle de demain.....on sera dans l'au-delà!!

Bien obligées de vivre la vie d'aujourd'hui.Smiling Smiley

Sinon si tu vas vivre en Afghanistan tu as quelques chances de vivre la vie d'hier et même d'avant-hier.
Citation
nesrinenessnesss a écrit:
As salem aleykom je suis nouvelle sur ce forum, je voulais juste vous faire part de mon ressenti de ce monde d’aujourd’hui. Je vois de plus en plus de musulmans et de musulmane oubliée la chance que l’on a d’être musulman subhan’الله on troque cette vie d’ici bas contre celle de l’au delà ,celle de l’éternelle... Le rôle de la femme et de l’homme dans le couple n’ont plus aucun sens , les hommes ne ressentent plus aucune once de jalousie vis à vis de leurs femmes , les femmes s’adonnent à la mixité au travail et délaissent leurs rôles d’épouse... الله nous à décréter des choses pour que l’on puisse vivre sereinement la Sunna également mais on préfère s’adapter à la vie d’aujourd’hui car j’ai oublié « on est en 2020 ». À l’époque de mes grands parents la femme s’occuper du foyer ainsi que de l’éducation des enfants il n’y avait pas autant de divorce, de conflit dans les familles . La sois disant indépendance de la femme et juste là pour nous enfoncer pour nous mener à la perdition. Nous devons vivre avec la religion nous devons nous adapter à la religion et non à la société... qu’الله nous guide
20 décembre 2020 15:15
Certes on est bien contraints à vivre dans notre époque mais on doit vivre en fonction de notre religion et non avec les nouveaux modes de vies d’aujourd’hui. Ces modes de vies ne sont pas adéquats avec notre religion et bien au contraire ils sont en contradiction. Chacune et chacun son avis sur ce sujet c’était juste mon RESSENTI 😊 merci de respecter mon avis chacun et chacune sa tombe . Pourquoi être dans le rabaissement à me dire d’aller vivre en afghanistan c’est vraiment pathétique , vous manquez tellement d’arguments pour défendre votre partie qui vous mènera à perte j’espère que vous vous réveillerez avant qu’il ne soit trop tard ...
C
20 décembre 2020 15:19
récurer le sol et les slips de monsieur

Mdr, ta oublier de dire aussi que de nos jours il y a des femmes qui ramassent les slips de monsieur à la salle de bain.
Citation
sassy. a écrit:
C'est sûr, c'était tellement mieux avant quand les femmes fermaient leur bouche et se faisaient tabasser par leur mari en trouvant cela normal. C'était tellement mieux quand elles passaient leurs journées à récurer le sol et les slips de monsieur en oubliant évidemment pas de préparer le petit-déjeuner, le déjeuner, le petit café de l'après-midi puis le dîner. Oui c'est sûr, c'était tellement mieux l'époque de l'esclavage.

Ah c'est ballot pour vous ! Maintenant on peut travailler, avoir notre propre compte bancaire, on a notre petit thermomix et MONSIEUR cuisine... et on vous dit un grand merde, même si vous êtes pas d'accord.

Ahah j'adore cette époque ! Quel dommage que nos ancêtres n'aient pas eu la possibilité de vous faire un gros doigt d'honneur.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook