Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
féminin? masculin?
P
24 janvier 2017 16:37
Salam,

petite question: qu'est-ce qui, pour vous, caractérise le féminin et le masculin. En sachant, bien entendu, que nous portons tous en nous un peu de féminin et de féminin. Les spiritualités amérindiennes, par exemple, considèrent qu'un homme ou une femme accomplit accepte et vit pleinement les deux caractères en lui de manière égale.

Il y a aussi le symbole de yin et du yang.

Je me pose cette question pour différentes raisons, l'une d'entre elles est le fait que la révolution féminine (qui est une bonne chose pour moi) me semble avoir plutôt valorisé des aspects masculins... le féminin est-il vraiment valorisé???

Je ne sais pas trop le ressentit dans les pays du maghreb, pour ce qui est de l'occident, je ressent plutôt une dévalorisation de féminin et une valorisation du masculin.

Bon j'arrête là, sinon vous ne lirez pas tout, lol ptdr
24 janvier 2017 16:55
Re !

c'est bien tu creuses tes idées toi ,c'est bien j'aime bien.

Mais c'est tellement vaste que j'arrive mm pas à commencer !

Chaque sexes à des facilités à jouer son propre rôle et c'est l'orsque l'on commence à vouloir jongler avec ces codes ,qu' autant la femme que l'homme ressentent une sorte de malaise ..

Je suis une reconvertie à très fort caractère et élevé par une femme très independante et pourtant ,

L'idée de la superiorité (sous certains aspects de l'homme sur la femme) ne m'a pas du tout effrayé bien au contraire ayant vecu dans un cadre ou les roles étaient inversés et où je n'ai pu que constater le désordre ambiant , je me rend vraiment compte du bien fondé des roles qui nous sont atittrés ..
A
24 janvier 2017 16:58
La bonne balance je la trouve dans l'islam mais vu comment les hommes de notre communauté se comportent avec les femmes pour la grande majorité, je me dis que c'est pas si évident à assimiler à cause des influences culturelles et sociales (+ un chouïa de mauvaise foi Grinning smiley)
Seul Allah connait le contenu des cœurs, quel intérêt y a-t-il à conjecturer sur l'autre? Al hamdulillah'ala kulli hal
P
24 janvier 2017 17:02
Merci pour ta réponse.

Bon point: les rôles. C'est clair que de manière générale, il y a des rôles qui sont plus propices à l'un ou à l'autre. Un exemple simple: lorsque les femmes ont voulu avoir accès à tous les métiers (merci mes soeurs d'avoir mené ce combat!!!), j'ai pu constaté que par exemple, dans le métier d'infirmière, il y a que 10% d'hommes, alors que les femmes ont envahis les classes de nos enfants en devenant institutrices (places qui était réservée au hommes). Remarque, c'est moins le cas dans l'enseignement supérieur.

Oui, j'aime bien creuser mes idées et approfondir le débat Winking smiley
24 janvier 2017 17:06
Je rajoutes que la révolution féminine est + "une alienation féminine " pour moi car si j'avais été là à cette époque je ne me serais battu pour ce genre de faux droits ...

Ni pute ni soumise okay mais elles sont quoi alors ?!

Des femmes libres ? de quoi ? de se balader toute nue dans la rue ..

Super !!

Je caricature un peu mais quand tu vois qu'il essayent de nous faire croire que d'être feministe c'est être une fémen ...Ca donne pas envie quoi ...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/01/17 17:08 par mwai.
24 janvier 2017 17:22
"Des femmes libres ? de quoi ?"

De voter, de travailler, de se déplacer, de conduire, de gérer leur argent, bref d'être des adultes accomplies par elles-même, et pas seulement des "filles de", des "femmes de" et des "mères de"

Ps: aucun jeu de mot.
Citation
mwai a écrit:
Je rajoutes que la révolution féminine est + "une alienation féminine " pour moi car si j'avais été là à cette époque je ne me serais battu pour ce genre de faux droits ...

Ni pute ni soumise okay mais elles sont quoi alors ?!

Des femmes libres ? de quoi ? de se balader toute nue dans la rue ..

Super !!

Je caricature un peu mais quand tu vois qu'il essayent de nous faire croire que d'être feministe c'est être une fémen ...Ca donne pas envie quoi ...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 24/01/17 17:23 par Capestian.
Capechiant le pyro(mytho)mane
24 janvier 2017 17:31
Biensur je ne renies pas l' acquisition de ses droits et c'est une bonne chose Eye rolling smiley

Mais bon pour la parité des salaires etc on repassera hein ptdr

On à gagné QUE ce que l'on a bien voulu qu'on gagne il faut pas se leurrer ..
Citation
Capestian a écrit:
"Des femmes libres ? de quoi ?"

De voter, de travailler, de se déplacer, de conduire, de gérer leur argent, bref d'être des adultes accomplies par elles-même, et pas seulement des "filles de", des "femmes de" et des "mères de"

Ps: aucun jeu de mot.
24 janvier 2017 17:38
Il reste des efforts à faire ^^

"on" ? qui ça "on" ?
Ya pas mal de patron qui aimerait bien payer leurs employés 30 euros par mois, heureusement ils peuvent pas Angel


Citation
mwai a écrit:
Biensur je ne renies pas l' acquisition de ses droits et c'est une bonne chose Eye rolling smiley

Mais bon pour la parité des salaires etc on repassera hein ptdr

On à gagné QUE ce que l'on a bien voulu qu'on gagne il faut pas se leurrer ..



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/01/17 17:42 par Capestian.
Capechiant le pyro(mytho)mane
24 janvier 2017 17:42
Je dis "on"(nous) car je suis un individu du type femelle tout simplement Eye rolling smiley !
Citation
Capestian a écrit:
Il reste des efforts à faire ^^

"on", qui ça "on" ?
Ya pas mal de patron qui aimerait bien payer leurs employés 30 euros par mois, heureusement ils peuvent pas Angel
P
24 janvier 2017 17:46
La révolution féminine nous a libérer de beaucoup de choses, oui, mais le féminin n'est toujours valorisé. On a acquis surtout des aspects plutôt masculins: genre travailler dans n'importe quel domaine, porter des pantalons, enchaîner les conquêtes, diriger, etc. Les femmes sont devenues des hommes et on exigent des hommes qu'ils se féminisent. Certaines femmes préfèrent les hommes du sud par exemples, parce que les occidentaux ne sont plus virils.

Remarque: on a aussi gagné le droit de s'habiller comme on veut, mais on s'habillent pour les hommes et pas pour nous même. Est-ce que cela nous valorise?

J'en reviens à ma question: Qu'est ce qui est féminin? Qu'est-ce qui est masculin? Qu'est-ce qui est valorisé?

Parfois, j'ai l'impression de revendiquer le droit d'être mère. Mère à plein temps. La maternité, on pas le nier, c'est strictement féminin. Le féminin s'accroche plus à la terre, au contingent, aux cycles. Le féminin prend soigne, prend en charge, crée, invente, englobe. Qu'en pensez-vous? Ce que je veux savoir, c'est qu'on est au fond, tout au fond, dans les tripes...

Bon je sais pas, je vais peut-être trop loin.
3
24 janvier 2017 17:46
ptdr

tu as raison, suis toujours l'Islam, pas les musulmans...


Citation
Ainoseden a écrit:
La bonne balance je la trouve dans l'islam mais vu comment les hommes de notre communauté se comportent avec les femmes pour la grande majorité, je me dis que c'est pas si évident à assimiler à cause des influences culturelles et sociales (+ un chouïa de mauvaise foi Grinning smiley)
24 janvier 2017 18:03
"des aspects plutôt masculins: genre travailler dans n'importe quel domaine, porter des pantalons, enchaîner les conquêtes, diriger, etc."
Justement, pour toi travailler, diriger, draguer, c'est un truc d'homme... C'est peut-être ça le problème ^^'

"Certaines femmes préfèrent les hommes du sud par exemples"
Et certaines préfèrent les blancs, ça marche dans les deux sens Winking smiley

La maternité bien sûr que c'est uniquement féminin, mais le reste ?
"Le féminin prend en charge, crée, invente, englobe"
Prendre soin de ses enfants, les élever, pourquoi donc seuls les femmes pourraient et devraient le faire ?
Depuis quand ce sont des attribut féminin ?
Citation
oumjanna a écrit:
La révolution féminine nous a libérer de beaucoup de choses, oui, mais le féminin n'est toujours valorisé. On a acquis surtout des aspects plutôt masculins: genre travailler dans n'importe quel domaine, porter des pantalons, enchaîner les conquêtes, diriger, etc. Les femmes sont devenues des hommes et on exigent des hommes qu'ils se féminisent. Certaines femmes préfèrent les hommes du sud par exemples, parce que les occidentaux ne sont plus virils.

Remarque: on a aussi gagné le droit de s'habiller comme on veut, mais on s'habillent pour les hommes et pas pour nous même. Est-ce que cela nous valorise?

J'en reviens à ma question: Qu'est ce qui est féminin? Qu'est-ce qui est masculin? Qu'est-ce qui est valorisé?

Parfois, j'ai l'impression de revendiquer le droit d'être mère. Mère à plein temps. La maternité, on pas le nier, c'est strictement féminin. Le féminin s'accroche plus à la terre, au contingent, aux cycles. Le féminin prend soigne, prend en charge, crée, invente, englobe. Qu'en pensez-vous? Ce que je veux savoir, c'est qu'on est au fond, tout au fond, dans les tripes...

Bon je sais pas, je vais peut-être trop loin.
Capechiant le pyro(mytho)mane
s
24 janvier 2017 19:44
Le problème c'est que les gens ne comprennent souvent pas que nous sommes égaux dans nos différences. Ainsi l'homme possède des atouts qui complètent ceux de la femme et la femme possède des atouts qui complètent ceux des hommes.

Bien sur devant Allah nous sommes tous égaux se qui nous différencie se sont nos actes !!
Car Allah ne regarde pas l'apparence mais se qu'il y a dans le coeur.

En islam la femme a toujours était considéré !! Contrairement aux autres sociétés.
Ainsi la femme possède DES DROITS des centaines et des centaines d'années avant la civilisation occidentale.
P
24 janvier 2017 19:53
Capestian, tu n'as pas compris ma question.
Je cherche justement à identifier ce qui serait plutôt de l'ordre du féminin et de l'ordre du masculin.
Je ne dit pas que les hommes ne peuvent pas materner ou faire des choses qui paraissent de l'ordre du féminin et inversement... J'ai quand même dit dans mon intro que je considère qu'il y a du féminin et du masculin en chacun de nous l'un et l'autre s'exprimant plus ou moins, et ce que l'on soit homme ou femme. Rien n'est jamais tout blanc ou tout noir.

C'est une question purement philosophique, c'est tout. Ce que je recherche, c'est un ressentit. Dis-moi, toi, si tu es homme ou femme, et comment tu ressens, par rapport à ton éducation, à ton vécu, à ta réflexion perso, qu'est-ce qui caractérise le féminin et le masculin.

Parce que jusque là, personne n'y a répondu.
P
24 janvier 2017 19:57
Ou la c'est digne d'un débat sur rtl ce genre de thèmes.
25 janvier 2017 01:05
Ce qui caractérise le féminin et le masculin...

Justement je trouve quel le sexe d'une personne n'est pas très pertinent pour la caractériser.
Concrètement je trouve que ce qui fait qui nous sommes ce sont notre éducation et nos expériences (ce qui au fond est la même chose), et que les différences factuels que l'on peut voir entre les hommes et les femmes en général ne sont que le résultat des différences d'éducation entre les filles et les garçons.
Ce qui me fait dire ça, c'est que individuellement, les gens sont toujours logiques vis à vis de leur vécu, et que je vois pas de différence concrète entre la majorité des hommes et la majorité des femmes

samsam81 dit par exemple que les hommes ont leur atouts, les femmes les leurs et que c'est ce qui fait notre complémentarité
Mais je vois quels sont ces atouts spécifique, vraiment ^^'
Citation
oumjanna a écrit:
Capestian, tu n'as pas compris ma question.
Je cherche justement à identifier ce qui serait plutôt de l'ordre du féminin et de l'ordre du masculin.
Je ne dit pas que les hommes ne peuvent pas materner ou faire des choses qui paraissent de l'ordre du féminin et inversement... J'ai quand même dit dans mon intro que je considère qu'il y a du féminin et du masculin en chacun de nous l'un et l'autre s'exprimant plus ou moins, et ce que l'on soit homme ou femme. Rien n'est jamais tout blanc ou tout noir.

C'est une question purement philosophique, c'est tout. Ce que je recherche, c'est un ressentit. Dis-moi, toi, si tu es homme ou femme, et comment tu ressens, par rapport à ton éducation, à ton vécu, à ta réflexion perso, qu'est-ce qui caractérise le féminin et le masculin.

Parce que jusque là, personne n'y a répondu.
Capechiant le pyro(mytho)mane
P
25 janvier 2017 14:44
Oui, c'est une idée dont a été persuadé longtemps, mais on a fait des expériences avec des bébé chimpanzé en mettant des jouets à leur disposition. On s'est rendu compte que les mâle allaient directement vers les jouets qui roule, qui bouge, alors que les femelles prenaient les poupées et montaient sur un arbre pour le 'materner' tranquillement. J'ai pu constater moi-même, avec mes enfants, ce phénomène. J'ai d'abord eu deux filles et ensuite un garçon, donc plein de jouets de fille et peu de jouets de garçon. Mon fils jouait volontier à la poupée, mais ce qui l'intéressait, c'était surtout les poussettes. Par contre, en évoluant en âge, c'est moins trancher. Aujourd'hui c'est ma fille qui s'éclate avec des jouets de garçon! Je constate aussi plus d'agressivité et d'autorité de la part de mon fils (3 ans) qui veut tout gouverner.

Remarque: le genre (féminin / masculin) et le sexe sont deux choses distinctes
F
27 janvier 2017 17:07
Je ne comprends pas trop ta question sur la féminité et la virilité.

Pour moi la féminité et la virilité ça peut être une posture , des gestes , u e façon de se tenir , d être qui vient sublimer un aspect vestimentaire et physique .

Une femme ,d' aspect camioneur c'est a l opposé de la féminité.

Une femme dont les ongles sont coupés à ras ou pire encore , rongés ca n'a rien de féminin.
P
27 janvier 2017 17:22
Je me rend bien compte que personne ne comprend bien ma question!

Une femme peut avoir des caractéristiques masculine, et un homme des caractéristiques féminine, en fait c'est dans l'ordre des choses, nous portons tous les deux mais en des "quantités" variables, si je peux dire.

Mais si tu peux approfondir un tout petit peu ta réflexion: pourquoi des ongles bien soignés serait plutôt une caractéristique féminine par exemple??? et pourquoi être camionneur serait plutôt masculin???
Z
27 janvier 2017 17:30
Toute la question du sexe et du genre.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook