Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ma famille m’a rejeté pour mon choix légitime
M
1 décembre 2021 07:56
FootballBonsoir à tous je vous expose mon terrible soucie qui ronge ma santé et ma joie de vivre depuis maintenant 3ans ,je suis une jeune maman divorcé musulmane qui souffre et qui a toujours souffert dans la vie , j’ai perdu ma mère jeune j’ai due endosser le rôle de la Mamam très jeune , j’avais perdue mon adolescence j’ai jamais pu faire le deuil de la perte de ma mère jusqu’à présent à mes 38 ans je me suis longtemps oublier en pensant aux autres a trop m’occuper d’eux je paye les conséquences aujourd’hui (mais hamdouleh j’ai ma santé et un enfant en bonne santé ) on m’a obligé sans discuter à avoir ce rôle assez lourd à mon jeune âge quand je devais juste me préoccuper pour mes études et jouer encore avec les filles de mon âges .
J’ai toujours était obéissante à faire ce qu’on me demande les laisser guider ma vie sans trop me rendre compte
Avec le temps j’ai commencé à développé des troubles alimentaire boulimie anorexie j’avais un mal être un trop pleins de responsabilité un étouffement constant un control permanent le manque de ma mère lui en vouloir de m’avoir laisser pour prendre sa place sans que je le veuille mais à l’époque je connaissais pas la cause de mes troubles et là seul chose que je voulais c’était d’être libre épargne de tt ça me marier était la solution
Après mon adolescence inexistante j’ai connu mon premier amourapres un an il a voulu demandé ma main , mais Biensur c’était pas l’homme convenable pour empêcher cette relation ils ont eu recours à tout ,m’ont tout interdit le peu d’air que j’avais était coupé j’ai sombré dans no te plus dans l’anorexie j’étais un cadavre vivant avec des pensés lahyester suicidere.
Après cette épisode je devais trouver une solution pour souffler et être là jeune fille de 19ans , ma petite avait eu son bac et parti faire ces études à l’étranger mon père m’envoyer pour l’aider à emménage ou pour le mois de ramadan pour lui faire a mangé ou pour déménagé ou être là pendant ces examens je partais avec plaisir je me sentais libre mm si au fond j’étais utilisé à joué encore le rôle de la maman que j’ai perdu et trouver personne pour jouer le rôle avec moi ils ont tous eu le droit sauf moi .
21 encore l’envie de me marier pour fuir ma famille fallait faire vite , un homme me contacte voulant demandé ma main cette homme je le connaissais car cesáis parti de ma famille , c’était l’homme parfait pour eux il remplissait les critères j’accepte je me fiance puis me marie 2ans après .
Une fois marier a 23ans précipitamment j’avais pas cherché ce qu’une femme cherche avant de plongé dans le monde matrimonial j’avais cherché les critères qui pouvait convenir du coup mon malheur continua mon ex mari était très respectueux très responsable un belle personne sauf que je n était pas très importante à ces yeux froid distant radin on partageait rien travaillé sans arrêt mm les weekend aucun moment pour nous deux , avec le temps j’avais perdu confiance en moi j’avais perdu ma joie de vivre que je commence a retrouvé je vivais en jouant le rôle de la femme heureuse , je voulais un enfant il a refusé j’ai du attendre quelques années pour avoir enfin l’ange de ma vie .
Avec le temps la relation ressemble plus à une relation fraternelle plus rien se passe aussi jeunes qu’on soit mais je me taise et supporte pour pas faire de tord mon père je ne voulais pas le rendre triste je devais jouer le rôle de la femme heureuse .
Après 10ans d’union a trop supporté l’inconsideration la froideur de cette homme a trop joue à la fausse femme heureuse je me transforme en brisant tt les tabous , je divorce … l’annonce à mon père m’angoisse mais je devais arête ce masacre
A l’annonce mon père a tt fait pour qu’on reprenne car que dira t’ont mais ellas même min ex mari voulait ce divorce et m’a poussé à le faire car trop incapable de le demandé car très grave de notre famille .
On divorce et c’est là que j’ai décidé de penser à ma vie et celle de mon enfant partir c’était la solution pour démarrer une nouvelle vie et prendre mon envole et faire ce que je voulais vraiment faire sans qu’on me demande quoi faire a ma place ma vie commence et mon bonheur aussi.
S’écoulent 2ans loin des miens heureuse et épanouie, sans que je m’y attende et sans être prête ni l’envie je rencontre un homme que je connaissais déjà que j’ai pas revu pendant 10ans et là le coup de foudre après 3mois de relation téléphonique me demande ma main sans hésite j’en parle à mon père qui n’était pas au début contre mais une fois mes frère au courant le malheur les problèmes s’installent
Biensur qui dis frères contre père aussi , cette était une honte pour notre famille ils devaient tout faire pour m’en sépare et me faire venir à mon pays pour le contrôle car juge pour eux trop bête pour faire mes propres choix et là le combat commence ,je voulais m’impose qu’on accepte pour une fois mes choix ,mais c’était hors de question cette homme pas riche et fait pas parti comme disent ma famille (du même cercle )fallait tout faire pour
m
1 décembre 2021 08:06
Salam Mimosa 555,

J’ai bien lu ton histoire et comment pouvons-nous t’aider aujourd’hui au travers de ton post ma belle ? Smiling Smiley
Citation
Mimosa555 a écrit:
FootballBonsoir à tous je vous expose mon terrible soucie qui ronge ma santé et ma joie de vivre depuis maintenant 3ans ,je suis une jeune maman divorcé musulmane qui souffre et qui a toujours souffert dans la vie , j’ai perdu ma mère jeune j’ai due endosser le rôle de la Mamam très jeune , j’avais perdue mon adolescence j’ai jamais pu faire le deuil de la perte de ma mère jusqu’à présent à mes 38 ans je me suis longtemps oublier en pensant aux autres a trop m’occuper d’eux je paye les conséquences aujourd’hui (mais hamdouleh j’ai ma santé et un enfant en bonne santé ) on m’a obligé sans discuter à avoir ce rôle assez lourd à mon jeune âge quand je devais juste me préoccuper pour mes études et jouer encore avec les filles de mon âges .
J’ai toujours était obéissante à faire ce qu’on me demande les laisser guider ma vie sans trop me rendre compte
Avec le temps j’ai commencé à développé des troubles alimentaire boulimie anorexie j’avais un mal être un trop pleins de responsabilité un étouffement constant un control permanent le manque de ma mère lui en vouloir de m’avoir laisser pour prendre sa place sans que je le veuille mais à l’époque je connaissais pas la cause de mes troubles et là seul chose que je voulais c’était d’être libre épargne de tt ça me marier était la solution
Après mon adolescence inexistante j’ai connu mon premier amourapres un an il a voulu demandé ma main , mais Biensur c’était pas l’homme convenable pour empêcher cette relation ils ont eu recours à tout ,m’ont tout interdit le peu d’air que j’avais était coupé j’ai sombré dans no te plus dans l’anorexie j’étais un cadavre vivant avec des pensés lahyester suicidere.
Après cette épisode je devais trouver une solution pour souffler et être là jeune fille de 19ans , ma petite avait eu son bac et parti faire ces études à l’étranger mon père m’envoyer pour l’aider à emménage ou pour le mois de ramadan pour lui faire a mangé ou pour déménagé ou être là pendant ces examens je partais avec plaisir je me sentais libre mm si au fond j’étais utilisé à joué encore le rôle de la maman que j’ai perdu et trouver personne pour jouer le rôle avec moi ils ont tous eu le droit sauf moi .
21 encore l’envie de me marier pour fuir ma famille fallait faire vite , un homme me contacte voulant demandé ma main cette homme je le connaissais car cesáis parti de ma famille , c’était l’homme parfait pour eux il remplissait les critères j’accepte je me fiance puis me marie 2ans après .
Une fois marier a 23ans précipitamment j’avais pas cherché ce qu’une femme cherche avant de plongé dans le monde matrimonial j’avais cherché les critères qui pouvait convenir du coup mon malheur continua mon ex mari était très respectueux très responsable un belle personne sauf que je n était pas très importante à ces yeux froid distant radin on partageait rien travaillé sans arrêt mm les weekend aucun moment pour nous deux , avec le temps j’avais perdu confiance en moi j’avais perdu ma joie de vivre que je commence a retrouvé je vivais en jouant le rôle de la femme heureuse , je voulais un enfant il a refusé j’ai du attendre quelques années pour avoir enfin l’ange de ma vie .
Avec le temps la relation ressemble plus à une relation fraternelle plus rien se passe aussi jeunes qu’on soit mais je me taise et supporte pour pas faire de tord mon père je ne voulais pas le rendre triste je devais jouer le rôle de la femme heureuse .
Après 10ans d’union a trop supporté l’inconsideration la froideur de cette homme a trop joue à la fausse femme heureuse je me transforme en brisant tt les tabous , je divorce … l’annonce à mon père m’angoisse mais je devais arête ce masacre
A l’annonce mon père a tt fait pour qu’on reprenne car que dira t’ont mais ellas même min ex mari voulait ce divorce et m’a poussé à le faire car trop incapable de le demandé car très grave de notre famille .
On divorce et c’est là que j’ai décidé de penser à ma vie et celle de mon enfant partir c’était la solution pour démarrer une nouvelle vie et prendre mon envole et faire ce que je voulais vraiment faire sans qu’on me demande quoi faire a ma place ma vie commence et mon bonheur aussi.
S’écoulent 2ans loin des miens heureuse et épanouie, sans que je m’y attende et sans être prête ni l’envie je rencontre un homme que je connaissais déjà que j’ai pas revu pendant 10ans et là le coup de foudre après 3mois de relation téléphonique me demande ma main sans hésite j’en parle à mon père qui n’était pas au début contre mais une fois mes frère au courant le malheur les problèmes s’installent
Biensur qui dis frères contre père aussi , cette était une honte pour notre famille ils devaient tout faire pour m’en sépare et me faire venir à mon pays pour le contrôle car juge pour eux trop bête pour faire mes propres choix et là le combat commence ,je voulais m’impose qu’on accepte pour une fois mes choix ,mais c’était hors de question cette homme pas riche et fait pas parti comme disent ma famille (du même cercle )fallait tout faire pour
p
1 décembre 2021 08:13
Dieu dans le coran dit : "Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de ton âme"

Sois sincère avec toi même et assumes tes choix ( bon & mouvais), je ne crois pas à ton experience, ne jamais remettre la faute sur les autres, je pense que t'arrives à un certain age où tu ne peux plus avoir ce que tu désires.

Accepte ta vie,


Cordialement.

Citation
Mimosa555 a écrit:
FootballBonsoir à tous je vous expose mon terrible soucie qui ronge ma santé et ma joie de vivre depuis maintenant 3ans ,je suis une jeune maman divorcé musulmane qui souffre et qui a toujours souffert dans la vie , j’ai perdu ma mère jeune j’ai due endosser le rôle de la Mamam très jeune , j’avais perdue mon adolescence j’ai jamais pu faire le deuil de la perte de ma mère jusqu’à présent à mes 38 ans je me suis longtemps oublier en pensant aux autres a trop m’occuper d’eux je paye les conséquences aujourd’hui (mais hamdouleh j’ai ma santé et un enfant en bonne santé ) on m’a obligé sans discuter à avoir ce rôle assez lourd à mon jeune âge quand je devais juste me préoccuper pour mes études et jouer encore avec les filles de mon âges .
J’ai toujours était obéissante à faire ce qu’on me demande les laisser guider ma vie sans trop me rendre compte
Avec le temps j’ai commencé à développé des troubles alimentaire boulimie anorexie j’avais un mal être un trop pleins de responsabilité un étouffement constant un control permanent le manque de ma mère lui en vouloir de m’avoir laisser pour prendre sa place sans que je le veuille mais à l’époque je connaissais pas la cause de mes troubles et là seul chose que je voulais c’était d’être libre épargne de tt ça me marier était la solution
Après mon adolescence inexistante j’ai connu mon premier amourapres un an il a voulu demandé ma main , mais Biensur c’était pas l’homme convenable pour empêcher cette relation ils ont eu recours à tout ,m’ont tout interdit le peu d’air que j’avais était coupé j’ai sombré dans no te plus dans l’anorexie j’étais un cadavre vivant avec des pensés lahyester suicidere.
Après cette épisode je devais trouver une solution pour souffler et être là jeune fille de 19ans , ma petite avait eu son bac et parti faire ces études à l’étranger mon père m’envoyer pour l’aider à emménage ou pour le mois de ramadan pour lui faire a mangé ou pour déménagé ou être là pendant ces examens je partais avec plaisir je me sentais libre mm si au fond j’étais utilisé à joué encore le rôle de la maman que j’ai perdu et trouver personne pour jouer le rôle avec moi ils ont tous eu le droit sauf moi .
21 encore l’envie de me marier pour fuir ma famille fallait faire vite , un homme me contacte voulant demandé ma main cette homme je le connaissais car cesáis parti de ma famille , c’était l’homme parfait pour eux il remplissait les critères j’accepte je me fiance puis me marie 2ans après .
Une fois marier a 23ans précipitamment j’avais pas cherché ce qu’une femme cherche avant de plongé dans le monde matrimonial j’avais cherché les critères qui pouvait convenir du coup mon malheur continua mon ex mari était très respectueux très responsable un belle personne sauf que je n était pas très importante à ces yeux froid distant radin on partageait rien travaillé sans arrêt mm les weekend aucun moment pour nous deux , avec le temps j’avais perdu confiance en moi j’avais perdu ma joie de vivre que je commence a retrouvé je vivais en jouant le rôle de la femme heureuse , je voulais un enfant il a refusé j’ai du attendre quelques années pour avoir enfin l’ange de ma vie .
Avec le temps la relation ressemble plus à une relation fraternelle plus rien se passe aussi jeunes qu’on soit mais je me taise et supporte pour pas faire de tord mon père je ne voulais pas le rendre triste je devais jouer le rôle de la femme heureuse .
Après 10ans d’union a trop supporté l’inconsideration la froideur de cette homme a trop joue à la fausse femme heureuse je me transforme en brisant tt les tabous , je divorce … l’annonce à mon père m’angoisse mais je devais arête ce masacre
A l’annonce mon père a tt fait pour qu’on reprenne car que dira t’ont mais ellas même min ex mari voulait ce divorce et m’a poussé à le faire car trop incapable de le demandé car très grave de notre famille .
On divorce et c’est là que j’ai décidé de penser à ma vie et celle de mon enfant partir c’était la solution pour démarrer une nouvelle vie et prendre mon envole et faire ce que je voulais vraiment faire sans qu’on me demande quoi faire a ma place ma vie commence et mon bonheur aussi.
S’écoulent 2ans loin des miens heureuse et épanouie, sans que je m’y attende et sans être prête ni l’envie je rencontre un homme que je connaissais déjà que j’ai pas revu pendant 10ans et là le coup de foudre après 3mois de relation téléphonique me demande ma main sans hésite j’en parle à mon père qui n’était pas au début contre mais une fois mes frère au courant le malheur les problèmes s’installent
Biensur qui dis frères contre père aussi , cette était une honte pour notre famille ils devaient tout faire pour m’en sépare et me faire venir à mon pays pour le contrôle car juge pour eux trop bête pour faire mes propres choix et là le combat commence ,je voulais m’impose qu’on accepte pour une fois mes choix ,mais c’était hors de question cette homme pas riche et fait pas parti comme disent ma famille (du même cercle )fallait tout faire pour
M
1 décembre 2021 08:26
Écoute juste ton Cœur.
Oui,
Non,
Peut-être.
1 décembre 2021 08:53
Bonjour,

Tout le monde sur cette terre à le droit au bonheur. Même islamiquement Allah accorde sa grace même au non croyant hamdouliLlah.
Ce qui est difficile c'est de s'affirmer et d'assumer ses choix.
Notre culture infantilise énormément la femme.Même à la qarantaine passée elle doit encore rendre des compte de ses agissements.
Je veux bien respecter un cadre, mais qu'on me respecte dans mon identité également. Qu'on repect mes envies et surtout qu'on pense à mon intérêt bien avant celui des autres. Je ne vaux pas moins qu'un/une autre.

Tout ca pour te dire que tu es une adulte. Ne coupe pas les liens avec ta famille pour autant mais fait tes chiox quitte à les décevoir et si tu penses objectivement que cet homme est fait pour toi
S
1 décembre 2021 09:02
Salam

Comme dit plus haut, la clé pour arrêter cette souffrance est d'accepter son destin.

Et je pense que tu devrais réfléchir un peu plus profondément sur certaines choses. Le père de ton enfant de son point de vue à lui il n'a rien fait de mal, il a demandé en mariage une femme qui avait une situation difficile, il a fait sa part, il travaille pour sa famille, il est responsable,.. mais il se retrouve tous les soirs en face d'une femme dépressive qui attend de lui qu'il soit son psychologue et son sauveur, forcément il a pris de la distance vis à vis d'elle car il ne peut pas jouer ce rôle. Aujourd'hui cette femme l'a utilisée pour avoir un enfant et elle s'est barrée avec laissant le père loin de son enfant...
Tout ça pour te dire qu'il faut savoir relativiser et faire des compromis. Malgré les apparences, tout le monde a vécu des difficultés et des traumatismes dans sa vie, il faut apprendre à accepter les défauts des autres aussi... Ce n'est pas le rôle de ton futur mari de payer pour les malheurs que t'ont fait subir ta famille, ne l'oublie pas pour ne pas reproduire les mêmes schéma.

Bon courage
R
1 décembre 2021 10:32
Tu ne pourras pas être heureuse tant que tu n'es pas, tant que tu ne vis pas en accord avec toi même.

Impose toi dans le respect.
Tu as droit au bonheur et à la paix de l'esprit.
1 décembre 2021 10:33
Vraiment navrée pour ta mère, quel Dieu lui accorde le paradis .

Tu devrais accepter la demande en mariage de ton prétendant, que t’es frères acceptent ou non.

Tu devrais discuter avec ton père uniquement et faire valoir les qualités du monsieur en question.

Tu es encore jeune , refais ta vie , dans ces malheurs à répétition’ tu as quand même de la chance d’avoir attiré l’intérêt d’un homme alors que tu as la trentaine passée et est mère de famille. Rares sont ceux qui acceptent dans ces conditions

Bonne chance
1 décembre 2021 10:54
T’es divorcer depuis quand au juste?
Et ton enfant voit encore son père?
J
1 décembre 2021 13:06
Certains ont vraiment manquer l'occasion de se taire.

Vous n'avez pas idée à quel pot vos propos sont violents !!!

Cordialement
Citation
pourvous2021 a écrit:
Dieu dans le coran dit : "Tout bien qui t’atteint vient d’Allah, et tout mal qui t’atteint vient de ton âme"

Sois sincère avec toi même et assumes tes choix ( bon & mouvais), je ne crois pas à ton experience, ne jamais remettre la faute sur les autres, je pense que t'arrives à un certain age où tu ne peux plus avoir ce que tu désires.

Accepte ta vie,


Cordialement.
J
1 décembre 2021 13:08
Oukhty
Allah Azza wajjal t'a donné le droit de disposer de ta personne dans le licite envers et contre ta famille.

Saisie ce droit et soit heureuse malgré bon gré eux.

https://youtu.be/peERnl_8-A4
Citation
Mimosa555 a écrit:
FootballBonsoir à tous je vous expose mon terrible soucie qui ronge ma santé et ma joie de vivre depuis maintenant 3ans ,je suis une jeune maman divorcé musulmane qui souffre et qui a toujours souffert dans la vie , j’ai perdu ma mère jeune j’ai due endosser le rôle de la Mamam très jeune , j’avais perdue mon adolescence j’ai jamais pu faire le deuil de la perte de ma mère jusqu’à présent à mes 38 ans je me suis longtemps oublier en pensant aux autres a trop m’occuper d’eux je paye les conséquences aujourd’hui (mais hamdouleh j’ai ma santé et un enfant en bonne santé ) on m’a obligé sans discuter à avoir ce rôle assez lourd à mon jeune âge quand je devais juste me préoccuper pour mes études et jouer encore avec les filles de mon âges .
J’ai toujours était obéissante à faire ce qu’on me demande les laisser guider ma vie sans trop me rendre compte
Avec le temps j’ai commencé à développé des troubles alimentaire boulimie anorexie j’avais un mal être un trop pleins de responsabilité un étouffement constant un control permanent le manque de ma mère lui en vouloir de m’avoir laisser pour prendre sa place sans que je le veuille mais à l’époque je connaissais pas la cause de mes troubles et là seul chose que je voulais c’était d’être libre épargne de tt ça me marier était la solution
Après mon adolescence inexistante j’ai connu mon premier amourapres un an il a voulu demandé ma main , mais Biensur c’était pas l’homme convenable pour empêcher cette relation ils ont eu recours à tout ,m’ont tout interdit le peu d’air que j’avais était coupé j’ai sombré dans no te plus dans l’anorexie j’étais un cadavre vivant avec des pensés lahyester suicidere.
Après cette épisode je devais trouver une solution pour souffler et être là jeune fille de 19ans , ma petite avait eu son bac et parti faire ces études à l’étranger mon père m’envoyer pour l’aider à emménage ou pour le mois de ramadan pour lui faire a mangé ou pour déménagé ou être là pendant ces examens je partais avec plaisir je me sentais libre mm si au fond j’étais utilisé à joué encore le rôle de la maman que j’ai perdu et trouver personne pour jouer le rôle avec moi ils ont tous eu le droit sauf moi .
21 encore l’envie de me marier pour fuir ma famille fallait faire vite , un homme me contacte voulant demandé ma main cette homme je le connaissais car cesáis parti de ma famille , c’était l’homme parfait pour eux il remplissait les critères j’accepte je me fiance puis me marie 2ans après .
Une fois marier a 23ans précipitamment j’avais pas cherché ce qu’une femme cherche avant de plongé dans le monde matrimonial j’avais cherché les critères qui pouvait convenir du coup mon malheur continua mon ex mari était très respectueux très responsable un belle personne sauf que je n était pas très importante à ces yeux froid distant radin on partageait rien travaillé sans arrêt mm les weekend aucun moment pour nous deux , avec le temps j’avais perdu confiance en moi j’avais perdu ma joie de vivre que je commence a retrouvé je vivais en jouant le rôle de la femme heureuse , je voulais un enfant il a refusé j’ai du attendre quelques années pour avoir enfin l’ange de ma vie .
Avec le temps la relation ressemble plus à une relation fraternelle plus rien se passe aussi jeunes qu’on soit mais je me taise et supporte pour pas faire de tord mon père je ne voulais pas le rendre triste je devais jouer le rôle de la femme heureuse .
Après 10ans d’union a trop supporté l’inconsideration la froideur de cette homme a trop joue à la fausse femme heureuse je me transforme en brisant tt les tabous , je divorce … l’annonce à mon père m’angoisse mais je devais arête ce masacre
A l’annonce mon père a tt fait pour qu’on reprenne car que dira t’ont mais ellas même min ex mari voulait ce divorce et m’a poussé à le faire car trop incapable de le demandé car très grave de notre famille .
On divorce et c’est là que j’ai décidé de penser à ma vie et celle de mon enfant partir c’était la solution pour démarrer une nouvelle vie et prendre mon envole et faire ce que je voulais vraiment faire sans qu’on me demande quoi faire a ma place ma vie commence et mon bonheur aussi.
S’écoulent 2ans loin des miens heureuse et épanouie, sans que je m’y attende et sans être prête ni l’envie je rencontre un homme que je connaissais déjà que j’ai pas revu pendant 10ans et là le coup de foudre après 3mois de relation téléphonique me demande ma main sans hésite j’en parle à mon père qui n’était pas au début contre mais une fois mes frère au courant le malheur les problèmes s’installent
Biensur qui dis frères contre père aussi , cette était une honte pour notre famille ils devaient tout faire pour m’en sépare et me faire venir à mon pays pour le contrôle car juge pour eux trop bête pour faire mes propres choix et là le combat commence ,je voulais m’impose qu’on accepte pour une fois mes choix ,mais c’était hors de question cette homme pas riche et fait pas parti comme disent ma famille (du même cercle )fallait tout faire pour
T
1 décembre 2021 13:57
Aujourd'hui il y a les tests et vaccins anti- Covid, maintenant il faudrait trouver un test et vaccin
anti-despote pour les futurs parents.
Comment des parents peuvent démolir leurs propre chair et sang.
Il y a des parents qui vraiment ne méritent pas d'avoir des enfants.
Qu'ils se marient et qu'ils se démolissent entre eux , qu'ils se tapent même sur la gueule si l'envie leurs en prends , mais qu'ils foutent la paix à des enfants qui n'ont riens demandés et encore moins à venir au monde.
C'est mon coup de gueule de la journée..
p
1 décembre 2021 17:28
La vérité blesse et dérange, il faut arrêter de pleurnicher parce que on 'a pas su prendre le train à la bonne station.

Le temps ne pardonne pas,

Cordialement.

Citation
Jowarya a écrit:
Certains ont vraiment manquer l'occasion de se taire.

Vous n'avez pas idée à quel pot vos propos sont violents !!!

Cordialement
M
1 décembre 2021 22:43
Bonsoir merci de me lire j’ai pas pu continuer mon récit car trop long plus de caractères restant , pour terminer ma famille est en guerre avec moi malgres mon âge j’ai l’impression d’être encore là petite fille à papa , qui me fait du chantage affectif chantage moral et matériel il est arrivé au point de me renier ne veux plus entendre parler de moi je voulais juste faire le Helal avec la personne que j’aime et être heureuse sans perdre perosnne le fait que tu me lise et me réponde m’aide beaucoup merci encore
M
1 décembre 2021 22:54
Biensur que je l’accepte et je suis pas là à me morfondre je voulais partager mon histoire et avoir des réponses pour m’aider mon récit je l’ai pas pu terminer faute de caractères insuffisants mon père m’a renier pour avoir voulu épouser l’homme que j’aime je voulais perdre perosnne j’ai perdu ma mère je voulais pas perdre mon père est ce que c’est de ma faute no
M
1 décembre 2021 22:55
Merci je l’écoute là et j’ai jamais été aussi sûre de moi et ça me rend heureuse
M
1 décembre 2021 23:05
Voilà une belle réponse merci t’as tout compri on nous infantilise mm passe la 20en , je n’ai jamais douter de mon choix je n’ai jamais voulu couper les liens avec ma famille j’ai juste voulu faire le halal avec l’homme que j’aime sans perdre personne , mais eux on fait le choix de me renier
M
1 décembre 2021 23:06
Merci pour ta réponse oui c’est ce que je fais mais ma famille ne veux plus entendre parlé de moi
M
1 décembre 2021 23:10
Je suis d’accord avec toi j’ai eu de la chance et la chance que cette homme aime mon enfant , j’ai essayer maint et maint fois de raisonner de valoriser cette homme auprès de mon père mais rien y fait il a décidé de me renier
M
1 décembre 2021 23:13
J ai divorce y’a 4ans déjà et mon enfant voit son père je ne couprais jamai leur lien au contraire j’ai tout fait pour qu’il y ai de l’harmonie entre nous je suis resté en bon terme avec mon ex mari on est même de bon ami et on fait tout pour garder ce lien sacré et rare
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook